Le temps de l’attentisme

Par Kamel Moulfi – L’attente du remaniement gouvernemental annoncé comme imminent a eu pour effet de paralyser l’action de certains ministres donnés pour partants, particulièrement ceux qui ont eu à relever les indices habituels qui les laissent penser qu’ils sont effectivement sur la liste des départs. Le résultat s’en ressent directement sur la scène nationale par l’accumulation de problèmes non résolus. Il ne s’agit pas seulement du puits de gaz de schiste contesté par la population d’In Salah qui s’est installée dans une action de longue durée. Son mouvement a maintenant tendance à s’étendre à d’autres régions. La manifestation qui a eu lieu à Béjaïa et qui a regroupé les opposants au gaz de schiste ne devrait pas être sous-estimée par les autorités. Elle a tout l’air d’être le premier relais, au nord du pays, du mouvement initié au sud, lui évitant ainsi le pourrissement. Il n’est pas exclu que la dynamique anti-gaz de schiste se poursuive, bénéficiant d’un large consensus dans l’opinion publique de plus en plus ouverte et acquise à une alternative qui s’appuierait sur «autre chose», par exemple, le développement de l’agriculture, pour répondre au défi prioritaire de la sécurité alimentaire. L’alternative ne se limite pas à ce volet dont la concrétisation demande certainement du temps. Plus immédiatement, le ménage devrait être fait dans le commerce extérieur empoisonné par la fraude aux importations, pour juguler la fuite de capitaux qui en est la conséquence la plus sensible dans le contexte actuel de dégringolade des recettes pétrolières. Naturellement, il faut d’abord une réelle volonté politique de faire face au danger sur le pays que comporte la dépendance aux hydrocarbures. Il est évident que la façon d’en finir avec cette dépendance n’est pas dans la fuite en avant qui nous y enfonce encore plus, comme l’option gaz de schiste, et nous éloigne des vraies solutions. Mais, au préalable, il faut sortir de l’attente du changement du gouvernement.
K. M.
 

Comment (14)

    Anonyme
    27 janvier 2015 - 16 h 24 min

    BISON
    .
    Tu es sûr toi de la

    BISON
    .
    Tu es sûr toi de la « pureté » de tes ascendants ? Tu connais ceux recensés en 1890?
    Mieux vaut ne pas parler de cela, de ce que tu ne connais pas ! Tu peux avoir des surprises et des déceptions!
    C’est valable pour tous!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    27 janvier 2015 - 0 h 31 min

    BISON | 26. janvier 2015 –
    BISON | 26. janvier 2015 – 23:28
    ___

    Laissez aussi passer cette réponse SVP

    Tu fais le « bison» alors que ton genre pollue l’Algérie et les pays qui les ont ramassé. Ton espèce est bien connue ici en Algérie.
    Que sais-tu de mes ascendants espèce de nul sans arguments ! Ce sont toujours ceux qui insultent et débitent des grossièretés plus haut, comme toi, qui ont des choses à se reprocher, les plus frustrés ! Moi je connais mon père, ma mère et mon grand-père ainsi que l’arrière-grand-père ! Je t’e*** et eux aussi.
    Ils ont tous vécus et mort en Algérie du coté de la mère et du père.
    Que fait tu à l’étranger si ce n’est par félonie, lâcheté et vassalité à la France !
    Aucun des miens n’a été vivre à l’étranger malgré l’adversité et les difficultés. Qui est plus patriote les tiens ou les miens ? Dans tous les cas moi je le suis et toi surement pas !
    Cette communauté kabyle je la connais beaucoup mieux que toi ! Et c’est justement elle qui te c*** dessus. Parce que les espèces félonnes comme toi ne cessent de tenter de la manipuler. Comme par hasard c’est toujours la Kabylie qui est la région « choisie » comme relai pour toutes les saqs4loperies !!!
    Ils se servent de cette région pour déstabiliser l’Algérie comme ton « patriote » sioniste, qui a visité Israël, qui dit être descendant de « juifs », qui « décrète » que la Kabylie est « sœur d’Israël » . Surement que tu acceptes cette couillonnade….parce que tu es un couillon!




    0



    0
    Anonyme
    27 janvier 2015 - 0 h 18 min

    L’esprit de certains ici qui
    L’esprit de certains ici qui émettent depuis la France surtout, ont une très drôle conception du « patriotisme ». Français qu’ils sont pour beaucoup, ils se disent être plus algérien, depuis l’étranger, que les algériens d’Algériens en se permettant même de leur donner, avec dédain, des leçons de conduite!
    – Quand ils ne cessent d’attaquer l’Algérie en souhaitant des révoltes, le chaos, surement par jalousie , frustration – en exact conformité avec ce que souhaitent les ennemis de l’Algérie qui les manipulent – ils se disent et se croient « patriote »
    – Quand les Algériens d’Algérie, les autochtones, défendent leur pays, leur répliquent, défendent leurs gouvernants et les institutions, mettent en garde contre la manipulation, ils les taxent de « traitres »
    Le monde à l’envers! La morale à l’envers! la raison inversée!
    Donc dans leur raisonnement pervers,
    – le « patriote » c’est celui qui casse son pays et le « traitre » celui qui le défend!
    – Celui qui se fait (…) c’est pour eux un chatouillement qui entre dans les plaisir qu’offre le progrès comme le « mariage pour tous »
    – Celui qui agresse est dans son droit contrairement à celui qui est agressé, car on lui apporte la « démocratie »
    – Le malade chez eux c’est naturel et humain; chez les autres c’est interdit , une honte!

    -Etc etc, ….
    .
    (…)
    __




    0



    0
    BISON
    26 janvier 2015 - 22 h 28 min

    Par Ahmed/RAIS/Anonyme (non
    Par Ahmed/RAIS/Anonyme (non vérifié) | 26. janvier 2015 – 22:18

    A la lecture de l’article on devine aisément, une grande manipulation, que cette histoire de « gaz de schiste » n’est qu’une autre tentative, des ennemis de l’Algérie, de déstabiliser le pays après Tiguentourine et les mouvements récents du Sud!
    La Kabylie est le Cheval de Troie, le lieu idoine, où les gens simples sont les plus abrutis, les moins politisés, les plus anti ordre, les plus pro français, pour réussir !!!
    …………………………………

    je m’excuse aux près de AP (j’espère comme vous avez laissez ses insanité vous allez laisser passer mes insultes telles quelles, je les assume) et de tous les compatriotes respectable, je suis pas vulgaire, mais là je vais êtres vulgaire.

    Ahmed/RAIS, ya ras al kalb wald al kalb, je pari ce que tu veux que tu sais meme pas qui est ton vrai père! alors au lieu de perdre ton temps à verser ta haine sur toute une communauté (que tu hais car son héroïsme et son patriotisme te renvoi à ta condition et celles de tes siens de dégénérés), tu feras mieux de commencer à chercher qui est ton vrai papa, je suis sur que tu le trouvera parmi les goumier marocains ou sénégalais (meme pas gaulois)!

    je t’emmerde et la Kabylie te pisse en plein gueule de chien!




    0



    0
    Anonyme
    26 janvier 2015 - 22 h 26 min

    Vous réagissez par sentiment
    Vous réagissez par sentiment à de la propagande!
    Si certains n’ont pas compris que tout est propagande subversive, manipulation et subversion c’est qu’ils sont foutus; risquant même des problèmes cardiaques ou psychologiques .
    J’ai dis « certains », car les autres sont des acteurs et des relais (médiocres) de cette propagande! Eux ils ne risquent rien; ils savent qu’ils sont félons par choix!




    0



    0
    Anonyme
    26 janvier 2015 - 21 h 45 min

    Mais bien-sûr que je défend
    Mais bien-sûr que je défend les miens et la position des miens depuis mon pays et gratuitement; alors que vous, votre espèce, défendez la position des autres (vos maitres) depuis l’étranger contre ce qui n’est plus votre pays, mais le pays de vos parents! De vrais félons que vous êtes!




    0



    0
    Anonyme
    26 janvier 2015 - 21 h 23 min

    kahina | 26. janvier 2015 –
    kahina | 26. janvier 2015 – 11:51
    __

    Toujours aussi idiote?
    Heureusement, pour l’Algérie, que vous êtes nombreux à être stupides, sans pouvoir et vivant à l’étranger.
    Les algériens d’Algérie pensent l’inverse!
    Donc, il ne se passera absolument rien de ce que vous souhaitez!




    0



    0
    Ahmed/RAIS/Anonyme
    26 janvier 2015 - 21 h 18 min

    A la lecture de l’article on
    A la lecture de l’article on devine aisément, une grande manipulation, que cette histoire de « gaz de schiste » n’est qu’une autre tentative, des ennemis de l’Algérie, de déstabiliser le pays après Tiguentourine et les mouvements récents du Sud!
    La Kabylie est le Cheval de Troie, le lieu idoine, où les gens simples sont les plus abrutis, les moins politisés, les plus anti ordre, les plus pro français, pour réussir !!!




    0



    0
    New Kid
    26 janvier 2015 - 16 h 19 min

    Le premier ministre devrait
    Le premier ministre devrait changer de disque. Il ne fait que répéter ce que Notre Président a dit et redit depuis 15 ans. Raye, ce dernier veut du nouveau.
    Donner tu temps au temps ? Pourquoi ne pas enlever le brouillard comme une poudre à nos yeux ! Peut-être que le chaab y verra plus clair !
    Le décret de changement de gouvernement vise-t-il le premier ministre lui-même ? En conséquence le message est bloqué ! Saadani sera-t-il le nouveau Rab el maqla ? Malgré sa bourde récente en déclarant que la France nous a donné l’indépendance ! Balayant ainsi 1.5 millions de chahids !
    La révolution viendra-t-elle des ministres qui n’ont pas encore rempli leur shkara ?
    Bientôt les algériens pourront se chauffer non pas au gaz de ville, mais avec les soins de l’ADE. L’eau étant mélangé à ce fameux gaz de schiste, sortira le feu de ses robinets !
    L’eau et le feu sera l’invention de ce gouvernement. Les économies seront appréciables, adieu la sonelgaz, bienvenue au nouveau géant de la distribution ADE




    0



    0
    Anonyme
    26 janvier 2015 - 15 h 39 min

    le clan est foutu !
    il a tout

    le clan est foutu !
    il a tout essayé ; rien ne pût calmer la rue ;
    le gaz de schiste aura raison de ce clan qui s’est suffisamment enrichi ,vengé et qui a préparé des dizaines de b,,,,, à retardement ;
    en principe les plans conçus au golf et à val de grâce ont été tous concrétisés avec pas mal de succès ;
    le combat cesse faute de combattants ;
    souhaitons que les nombreux algériens résistant encore au malheur de la gouvernance actuelle sauront orienter le peuple vers une transition pacifique et une alternance du pouvoir consacrant la volonté populaire ;




    0



    0
    Anonyme
    26 janvier 2015 - 14 h 51 min

    la plupart des « ministres »
    la plupart des « ministres » sont des anciens walis… donc des flics donc 000 compétences. Pendant ce temps notre pays coule un peu plus chaque jour!
    mort à tous ces rats qui nous ont fait régresser et dépasser par les mokoks et autres egypchiens!




    0



    0
    saadielbachir
    26 janvier 2015 - 13 h 53 min

    il fut un temps ou c’est la
    il fut un temps ou c’est la force militaire qui donne le pouvoir dans tous les pays sous dev , maintenant le pouvoir c’est le fric donc là ou il se trouve il faut le prendre , soit – il provenu du gaz de schiste.seul le fric peut tout.




    0



    0
    kahina
    26 janvier 2015 - 10 h 51 min

    Ce retard est dû à un
    Ce retard est dû à un problème technique.

    La marmita du recyclage des hommes du pouvoir ne trouve plus de clown à offrir pour amuser le public. Ils ont tous fait leur spectacle.
    La marmita du recyclage est en processus de fabrication. Patientez.
    Peut-être que cette fois-ci on importera un gouvernement.




    0



    0
    Mère-patrie
    26 janvier 2015 - 10 h 36 min

    Souhaitons que la flamme de
    Souhaitons que la flamme de ce maudit gaz de schiste ne propage pas son feu dans tout le pays où d’autres feux couvent déjà. Bien que certains milieux hostiles le souhaitent ardemment, l’incompétence de ce gouvernement aidant, les tenants du pouvoir n’ont plus le choix.
    Ils doivent agir vite et bien pour protéger la stabilité et la sécurité du pays. Toute mauvaise évaluation de la situation déjà incertaine dans tous les domaines risque de déverser encore de l’huile sur le feu. Le temps presse.
    La spontanéité d’un éventuel soulèvement populaire doit être prise en considération. De tout temps le peuple algérien n’a jamais agi il a toujours réagit. Car si cela devrait malheureusement y arriver, rappelons-nous les précédentes agitations populaires où la force publique n’a pas réussi à les empêcher et ce qui devrait arriver est arrivé. L’armée n’est-elle pas entrée dans la danse avec tous les dangers dévastateurs qui s’y prêtaient.
    Les choses ne sont plus comme avant.
    L’Algérie abrite de nos jours plusieurs cellules terroristes nationales et multinationales dormantes extrêmement violentes qui profiteront certainement des moindres troubles généralisés pour syrianiser ou lybianiser l’Algérie que ses prédateurs souhaitaient déjà depuis longtemps.
    Daesh, cette organisation terroriste créée par les occidentaux n’est pas seulement en Lybie où elle a annoncé récemment sa présence suivie d’une menace contre notre pays – attentat de l’ambassade d’Algérie à Tripoli – mais elle se trouve belle et bien en Algérie messieurs et n’attend que l’opportunité pour agir.
    Trêves donc de querelles et sauvons la main dans la main peuples, gouvernants et opposition tous unis notre pays avant qu’il ne tombe entre les mains de ses convoiteurs.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.