Jumelage ? Foutaise !

Par M. Aït Amara – Ce sont des images qu’il faudrait publier à la place de cet éditorial. On nous apprend que le gigantesque Shanghai va être jumelé avec une ville algérienne. Laquelle ? Avons-nous encore une ville en Algérie ? Qu’avons-nous fait de l’héritage – oui, l’héritage ! – laissé par la France coloniale, qui a construit – pour ses colons, certes – des métropoles qui furent jadis classées parmi les plus belles au monde ? Qu’avons-nous fait d’Oran, d’Alger, d’Annaba, de Constantine, de Sidi Bel-Abbès le «petit Paris», et de toutes les autres agglomérations pour la récupération desquelles les Algériens ont sacrifié un million et demi d’âmes ? Shanghai jumelée à une ville algérienne ? Sans blague ! Le jardin Yuyuan serait donc gémellé au parc de la Liberté (ex-de Galland) ou celui de Beyrouth (ex-Mont-Riant) devenus des décharges publiques et des pissotières en plein air, des coupe-gorges et des lieux de débauche. Les ponts à haubans Yangpu et Nanpu seraient, eux, jumelés aux passerelles hideuses qui enjambent la rue de l’ALN (une insulte à l’Armée de libération nationale), rouillées, éventrées, désertées. Avec quelles cités-dortoirs algériennes jumeler les nouveaux quartiers d’habitation de Shanghai, symbole de la prospérité chinoise et du développement époustouflant des Chinois travailleurs, dont le pays est devenu la première puissance économique mondiale par la sueur de leur front et par la force de leurs bras ? Et ses anciennes bourgades ceinturées de cours d’eau ? Doit-on les jumeler avec nos villes ancestrales qui tombent en ruine, incapables que nous sommes de les restaurer, de leur rendre leur lustre d’antan ? La Casbah d’Alger, Sidi El-Houari à Oran, la Souika de Constantine et combien d’autres vestiges entrebâillés, abandonnés aux aléas du temps et à l’incivisme et à l’incivilité de l’Homme. La rue piétonne de Nanjing, longue de cinq kilomètres, serait-elle mariée à nos rues aux trottoirs défoncés et au bitume noir, salissant, déprimant, que nous continuons à préférer au pavé qui scintille au moindre rayon de soleil et qui se désencrasse à la première goutte de pluie ? Remettons-nous plutôt au travail et arrêtons de croire que nous sommes le nombril du monde, cependant que nous sommes incapables de ramasser nos poubelles !
M. A.-A.

Comment (23)

    Samai Salim
    2 mai 2015 - 7 h 39 min

    J´etais á Marseille il y a
    J´etais á Marseille il y a quelque temps.
    C´etait le Bled (sociologie et Ville)! La aussi, pas comme au Bled mais comparé au viel immobilier Allemand,Marseille n´avait pas fait ni son entretien ni ses devoirs!

    Content que vous ayiez la perspective de « l´Heritage »!Enfin, on devient realiste et pragmatique! Donc corrigeons car il n´est jamais trop tard! Rebatissons en organisant sans anarchie et avec APPLICATION de REGLEMENTATION et REHABILITONS le vieux bati! Mon batiment á Berlin a presque 110 ans…et il est « neuf »!




    0



    0
    Lyes Oukane
    2 mai 2015 - 3 h 28 min

    @ anonyme de 13h34
    je

    @ anonyme de 13h34

    je connaissais les jumelages des villes de la région ou j’habite ( Lyon ,Grenoble ,Saint -Etienne ) seulement .

    Il y a parfois des échanges culturels et folkloriques avec ces villes . Toujours sur invitations . Qui dit invitations d’Algériens dit les copains et les coquins d’abord et motus et bouche cousue !

    Voilà pourquoi ,jamais personne au pays n’est au courant .

    Ps : Si tu le désires ,tu peux me tutoyer sans problème .




    0



    0
    Maladif
    1 mai 2015 - 15 h 08 min

    Pouquoi pas un jumelage avec
    Pouquoi pas un jumelage avec Monaco Geneve venise et Stockholm, Maos dans 2 milliards d annees LUMIERE.y h w a 7




    0



    0
    c'est juste des pètes,chiiite
    1 mai 2015 - 14 h 55 min

    Des pots-de-vin à coup de
    Des pots-de-vin à coup de Milliards, les entreprises chinoise et japonaise doivent payer juste 51000$
    Les gros requins sont épargnés. Voilà les pètes de la justice Algérienne.

    Publié par El-Watan

    Affaire de l’autoroute est-ouest: des peines d’une année à 20 ans requises par le procureur

    le 01.05.15 | 12h55 2 réactions
    Imprimer Envoyer à un ami Flux RSS Partager
    Des peines de prison d’une année à 20 ans de prison ont été requises vendredi par le procureur contre les 16 personnes impliquées dans l’affaire de l’autoroute est-ouest dont le procès se déroule au tribunal criminel d’Alger .

    Le ministère public a demandé également dans son réquisitoire une amende de 5 millions de dinars contre chacune des sept entreprises étrangères, dont la chinoise Citic-Crcc et la japonaise Cojaal, impliquées dans la même affaire.

    Une peine de 20 ans de prison ferme a été requise contre le principal accusé, Chani Medjdoub, ainsi que Khelladi Mohamed, alors qu’une peine de 15 ans de prison a été requise contre Hamdane Rachid et Adou Tadj eddine.




    0



    0
    anonyme
    1 mai 2015 - 14 h 39 min

    Peut on faire des jumelages
    Peut on faire des jumelages inter-gouvernemental ?
    FNMLM




    0



    0
    Seddiki Aïssa
    1 mai 2015 - 14 h 28 min

    Salem
    No comment…
    ps:

    Salem

    No comment…

    ps: l’adresse? De grâce!




    0



    0
    kahina
    1 mai 2015 - 13 h 41 min

    correc:
    à l’aveuglette

    correc:

    à l’aveuglette




    0



    0
    DZDZ
    1 mai 2015 - 13 h 37 min

    Savez vous la source du virus

    Savez vous la source du virus de la grippe porcine??
    En chine le porc ( les animaux en générale) partage la même pièce avec leur propriétaire. Ce n’est qu’un petit exemple.

    Les lumières de Shanghai sont trompeuses.




    0



    0
    kahina
    1 mai 2015 - 13 h 31 min

    Oui pour un jumelage bien

    Oui pour un jumelage bien étudié et non à la aveuglette!

    Un jumelage = partenariat = échange réciproque et non à sens unique.
    Connectez vous sur internet pour voir le jumelage de la ville tunisienne ( Monastir) avec la ville universitaire Allemande ( Münster). Oui à ce genre de jumelage bénéfique à notre pays et à notre jeunesse.
    Mais un jumelage pour que les chinois viennent ouvrir des boutiques et restaurants en Algérie, là un GRAND NON!




    0



    0
    Rascasse
    1 mai 2015 - 12 h 40 min

    Mr Ait Amara, les maux qui
    Mr Ait Amara, les maux qui rongent nos villes et que vous venez d’énumérer ne reflètent que la personnalité de nos dirigeons, des hommes et femmes qui gèrent la collectivité celui qui est sale le restera finalement .




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2015 - 12 h 40 min

    Le jumelage ne peut être que
    Le jumelage ne peut être que bénéfique ,à force de rester enfermées nos villes ne ressemblent à rien .
    Avec les jumelages ,on apprend des autres et si en même temps on évite les erreurs ce n’est que bénéfice .
    Et si les chinois nous ouvraient leurs universités avec des échanges ,nous serons gagnants autant qu’ils le sont avec les échanges économiques .Ne rejetons pas en bloc les rapprochements même si on est déçu parfois de certaines personnes ou pays qui nous ont trahis (suivez mon regard).




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2015 - 12 h 34 min

    @Par Lyes Oukane (non
    @Par Lyes Oukane (non vérifié) | 1. mai 2015 – 12:41

    Personnellement , je ne savais rien des jumelages dont vous faites allusion. Même vous, c’est wikipedia qui vous a informé.

    Ça montre bien que c’est de la foutaise. Un jumelage à l’Algérienne.




    0



    0
    zorba
    1 mai 2015 - 12 h 21 min

    A Par q’importe;(Ce n’est pas
    A Par q’importe;(Ce n’est pas le pouvoir qui fait que l’on jette les sachets de déchets par la fenêtre,OK)Mais l’éducation civique fait partie des missions de l’état,la cohabitation harmonieuse entre toutes les catégories sociales,les différentes générations,mais il est vrai que l’état ne peut se substituer a l’éducation des parents,et si ceux ci donnent un exemple deplorable il est difficile de rectifier par le biais de l’ecole.Il faut chercher les causes multiples de ce laisser-faire,de ces incivilités qui pourrissent le quotidien,il faut associer tout le monde sans exclusion.Parents,educateurs,associations,en Europe il existe des conseils municipaux de jeunes pour aider a la reflexion,on peut s’en inspirer?




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    1 mai 2015 - 12 h 03 min

    Tout est dit dans l’article.
    Tout est dit dans l’article. Il y a une solution créée une contre « Algérie » au pays. Ils existent du foncier et de bâtir des villes nouvelles et d’appeler la diaspora pour que cela elle-même qui gère ses nouvelles villes. Ce n’est pas de l’ingérence, mais l’Algérien, il faut lui chatouiller dans son orgueil. Des villes nouvelles avec une charte de l’habitant et il faut mettre l’Algérien devant le fait accompli et nettoyez son pays est une tache noble surtout le capital qui est la VITRINE DU PAYS . On est les seuls à avoir une capitale indigne.

    Je mettrais également au service de mon pays mon expérience dans la gestion des immeubles et copropriétés (je fais partie d’un syndicat ) et avons mis en place une charte du résident et une réunion une fois par mois pour écouter les doléances des propriétaires, car cela commence déjà par là, c’est-à-dire sensibiliser le citoyen et le mettre devant le fait accompli. Ce que je fais en France, je pourrais également le faire au pays, mais il faut de la volonté politique ou que l’état qui est incapable libère les énergies vives et laisse les gens investir dans ce domaine. Il ne faut pas beaucoup de la volonté, des hommes et des femmes qui aiment le pays et du matériel une équipe de nuit et de jour un plan de bataille « ville propre » en six mois les résultats seront palpables .

    Les balayeuses : munies de balais, elles permettent de nettoyer chaussées et caniveaux ;
    La laveuse : elle propulse de l’eau sous pression et permet ainsi de nettoyer les trottoirs ;
    Les souffleurs et aspirateurs à feuilles : ils permettent de ramasser les feuilles de nos nombreux arbres à l’automne ;
    L’hydrogommeur : il efface les tags sur toutes les surfaces. Pour cela, il projette un mélange d’eau, d’air et de poudre de craie. Ce mélange très doux évite d’endommager les surfaces




    0



    0
    Lyes Oukane
    1 mai 2015 - 11 h 41 min

    D’après Wikipédia ( aperçu
    D’après Wikipédia ( aperçu )

    Alger est jumelé avec : Amsterdam , Barcelone , Berlin ,Bordeaux, Genève ,Montréal ,Moscou , Sao Paulo ,Pékin …Bientôt Shanghai …

    Annaba : Saint -Etienne , Dunkerque

    Constantine : Grenoble ,Mulhouse

    Oran : La Havane ; Alicante , Bordeaux , Lyon , Metz …

    Sétif : Paris , Rio de Janeiro , Miami … ( Waou !!! )

    Et pourtant ,je n’ai jamais vu d’articles contre ces jumelages ( et ce n’est pas les seuls ).

    Maintenant ,si c’est pour dire que les villes algériennes suintent la saleté par tous les pores ,je suis d’accord . Mais ,cela n’a rien avoir avec le jumelage de villes prestigieuses ou pas .




    0



    0
    qu'importe
    1 mai 2015 - 10 h 59 min

    ce n’est pas le pouvoir qui
    ce n’est pas le pouvoir qui fait qu’un individu jette les sachets de déchets par sa fenêtre au lieu de les déposer dans la poubelle ,ce n’est pas le pouvoir qui urine dans les angles de rues . la saleté et les comportements asociaux sont d’abord dans la tête des gens . le pouvoir est coupable de ne pas distribuer les amendes et les coups de matraques.




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2015 - 10 h 09 min

    « Noir c est noir il n y a
    « Noir c est noir il n y a plus d espoir » paroles d une chanson ……
    Mais il peut y avoir des miracles




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2015 - 10 h 04 min

    le clan des corrompus va

    le clan des corrompus va loger leurs confrères chinois dans ces villes. Shangai est la ville où toute la maffia chinoise s’est installée.




    0



    0
    Anonyme
    1 mai 2015 - 9 h 44 min

    Pauvre Algérie gérée par des

    Pauvre Algérie gérée par des ignorants




    0



    0
    FOUTAISE
    1 mai 2015 - 9 h 43 min

    Sellal,
    ROUHOU ROUHOU, vous

    Sellal,

    ROUHOU ROUHOU, vous avez mis le pays aux enchères.




    0



    0
    elkhayam
    1 mai 2015 - 9 h 25 min

    C’est pas du jumelage qu’il
    C’est pas du jumelage qu’il nous faut avec les autres villes propres et prospères, mais du clonage avec les autres villes pour que nos villes leurs ressemblent comme deux gouttes d’eau.




    0



    0
    DZDZ
    1 mai 2015 - 9 h 19 min

    Ce n’est pas un jumelage,
    Ce n’est pas un jumelage, c’est un envahissement chinois qui ne dit pas son nom.

    Nos dirigeants, à part compter les billets verts, ils n’ont aucune connaissance du monde.
    Sellal,
    TU es libre de jumeler ce que tu veux avec les chinois, mais pas l’Algérie. L’Algérie ne t’appartient pas.




    0



    0
    Kahina
    1 mai 2015 - 9 h 06 min

    Je ne comprends pas ce

    Je ne comprends pas ce jumelage avec la chine???
    La ville de monastir en Tunisie est jumelée avec une très belle ville Allemande (Münster) connue pour sa grande université. Mais il faut savoir que ce n’est pas la même mentalité. Les Allemands n’ont pas envahi cette ville tunisienne ( Je ne parle pas des touristes).

    Mais shangai ?? Les corrompus Algériens vendent tout ce qui est Algérien. J’ai l’impression que nos corrompus de dirigeants sont en train de vendre nos villes aux chinois. vous allez voir que les chinois vont finir par installer leurs villes en Algérie, en contrepartie leurs compagnies vont nier toutes les affaires de corruption avec nos corrompus d’en haut. L’affaire de l’autoroute en est un exemple.
    Franchement, cette intrusion chinoise m’inquiète????

    Que fait SELLAL et ses corrompus en CHINE????




    0



    0

Les commentaires sont fermés.