Israël «jugé» à Alger

Par Kamel Moulfi – La Palestine peut compter sur l’Algérie en toutes circonstances. Cette position qui est celle du peuple et du gouvernement algériens, très largement consensuelle, est une donnée permanente de la politique extérieure de notre pays. Et si Israël est envoyé prochainement devant la CPI, ce pourrait être, sans surprise, à partir d'Alger. «En toutes circonstances, avec les Palestiniens» : c’est ce principe qui a inspiré le bâtonnat d'Alger pour organiser une conférence, qui se tient aujourd’hui et demain, regroupant des avocats algériens et étrangers – les avocats Roland Dumas et Roland Weyl entre autres – ainsi que des représentants de l’Etat de Palestine, pour débattre de ce sujet, «au regard du droit international». Une démarche courageuse et louable. Message clair à l'entité sioniste : les Algériens sont et seront toujours opposés à la politique expansionniste et raciste d'Israël, ce, au moment où d'autres pays arabes tentent un rapprochement discret sous l'impulsion des Américains. Le soutien à la cause palestinienne demeure une constante immuable parce qu'il émane du peuple. Le bâtonnat d'Alger n’est pas seul, heureusement, à agir pour que les dirigeants israéliens soient jugés par la CPI pour leurs crimes contre les Palestiniens. Au début de cette année, la procureure de la CPI, Fatou Bensouda, a ouvert une enquête sur des crimes de guerre commis par Israël dans son agression contre la population de Gaza en été 2014 et plus généralement dans tous les territoires palestiniens. Une délégation de haut niveau de la CPI se rendra en Palestine occupée fin juillet, pour enquêter sur les crimes commis par Israël à Gaza et également sur la construction de colonies en Cisjordanie. Elle recueillera les témoignages des défenseurs des droits de l’Homme et ceux des témoins qui ont perdu leurs terres et leurs habitations et des familles des victimes des crimes israéliens. Israël, qui bénéficie de la complaisance et même de la complicité des pays occidentaux, Etats-Unis et Union européenne en tête, n’échappera pas longtemps à la justice internationale.
K. M.

Comment (13)

    elkhayam
    7 juin 2015 - 9 h 27 min

    Jugeons d’abord nos bourreaux
    Jugeons d’abord nos bourreaux sanguinaires qui ont endeuillé des milliers de familles algériennes et qui croulent des jours heureux sous la protection de la funeste  » réconciliation nationale  » pour ensuite s’ingérer dans les affaires d’un autre pays souverain. En plus Israël s’en fout royalement des gesticulations qui n’ont d’autres but que de faire oublier aux peuples leur misère sociale, culturelle et leur inhiber toute aspiration à la liberté dans leur propre pays.Depuis le temps qu’on nous rabâche les oreilles avec les condamnations creuses  » nastankir  » nounadite bi chida  » Israël se renforce et progresse dans tous les domaines économique, militaire en collectionnant les prix Nobel. Alors que les pays arabes ont un soucis majeur la longueur de la jupe de leurs femmes. Israël c’est les U.S.A. Et comme dit un adage  » qui oserait dire au lion que sa bouche pue




    0



    0
    Sami
    6 juin 2015 - 23 h 15 min

    Quel drôle de pays que le
    Quel drôle de pays que le nôtre.N’avons-nous pas d’autres chats à fouetter que de nous mettre à dos les sionistes.Çà ne m’étonnerait pas de voir une recrudescence des activités du daech dans notre pays,sachant que ce pays qu’on se permet de juger à Alger est partie prenante dans la création et le soutien de cette nébuleuse.Nous n’avons aucun moyen de notre politique.Nous avons transformé nos richesses en matières fécales alors que d’aucuns ont investi dans la science et la technologie.Sommes-nous capables seulement de nous nourrir sans recourir aux importations.Il suffit qu’on nous bloque ces dernieres pour qu’on se bouffe entre nous.Et çà ne tardera pas à arriver dans le train où vont les choses dans notre pays.On en a pour preuve l’arabie qui détient le droit de vie ou de mort de notre pays .Il lui suffit d’ouvir un peu plus les vannes pour qu’on s’étouffe,qu’on se noie. Le maroc ou la tunisie auraient bien pu organiser cette conférence,cependant leurs intérêts passent avant la galerie.Notre Batonnât aurait du s’investir mieux dans les procés de corruption qui minent notre pays au lieu de dépenser l’argent des contribuables pour offrir des séjours touristiques à Roland Dumas et consort.Il est vrai que les palestiniens souffrent.Qui en est le responsable de cette mal-vie.Hé bien,vous serez bien étonnés si je vous disais que les seuls responsables,ce sont les palestiniens eux-mêmes .Ils victimisent sans tenter de s’unifier.Ils sont quelques millions d’individus et incapables d’avoir un seul dirigeant.L’un Abbas acquis aux occidentaux et l’autre le Hammas qui roule (étonnez-vous) pour les israeleins et la cia.Il est là pour maintenir une tension permanente (en lançant de temps à autre sur israel des roquettes qui ne font pratiquement aucune victime d’une part,mais des milliers du côté palestinien ) qui fait blocage à toute veilleité de négociation.D’autre part ,ce que les gens ne savent pas,c’est que les palestiniens actuels qui vivent en palestine (bande de gaza et autre) sont parmi les plus démunis vivants sur des terres que d’autres palestiniens proprietaires terriens ont vendu aux juifs et partis vivre comme des nababs en Jordanie.Il suffit de voyager dans ce pays pour constater le niveau de vie de ces palestiniens qui ignorent leur compatriotes de gaza.Mis à part le Golan et le sinai annexés apres la guerre des six jours,tout le reste appartient foncièrement aux juifs.Et c’est cee qui explique l’occupation forcée de terres occupés par les palestiniens.En fait ,ils ne font que récupérer ce qui leur revient de droit.ce qui leur fut vendu par d’autres palestiniens qui vivent maintenant en jordanie,égypte et ailleurs dans le monde .




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 22 h 51 min

    En tous cas, ce ne sera pas
    En tous cas, ce ne sera pas le FLN, version drabki soutenu par fakhamatouhou, qui apportera sa contribution à une telle initiative.
    N’avait-il pas, il y a quelques années déjà, au cour d’une prise de parole lors d’une réunion officielle du FLN, milité pour la normalisation des relations avec l’entité sioniste ?




    0



    0
    tahia el djazair
    6 juin 2015 - 18 h 28 min

    fidèles à leurs valeurs
    fidèles à leurs valeurs berbères éternelles de courage , d’honneur , de justice , de liberté et de dignité , les algériens sont les derniers hommes ( avec le hezbollah libanais et les perses iraniens ) qui soutiennent encore dans le monde ,les droits nationaux de nos frères palestiniens , trahis par les rois arabes et délaissés par les masses arabo-musulmanes abruties par l’idéologie wahabiste des charlatans , des sorciers et des chouyoukhs libidineux et dollarisés et des émirs sionistes de casinos …

    en dehors du fait que la moitié des palestiniens sont d’origine berbère ( leurs ancêtres maghrébins partis par vagues pour défendre la Palestine et la Syrie contre les croisés francs au 12 eme siècles ,ainsi que les nombreux syriens d’origine kabyles d’Azazga et Ain el Hamam qui ont fui la conquête française au 19eme siècle ) … Quoiqu’il nous en coûte , les berbères doivent rester fidèles à la Palestine d’abord pour des motifs moraux et ensuite pour des raisons politiques … il est impensable qu’un berbère digne de son identité et de sa liberté puisse être du côté du colon juif sioniste et pas du côté du pauvre palestinien humilié et opprimé qui lutte pour son indépendance nationale …

    et nous savons aussi que certains Mawalis et mercenaires algériens des saouds et du qatar et des représentants et agents compradores des frères musulmans égyptiens en Algérie essaient de répandre leur propagande basse et perfide pour faire douter sur la position berbériste algérienne nationaliste sur la Palestine , pour cacher les trahisons et les alliances indignes de leurs maitres arabo-wahabistes en Orient , avec le régime sioniste … faut-il leur rappeler la participation de l’armée algérienne en 67 et en 73 (dirigée par des officiers chaouis , nememchas et kabyles ) , le chèque à blanc donné par Boumediene à Nasser , à Arafat et à Sadat pour leur armement en URSS , la rentrée de l ‘OLP à l’ONU par Bouteflika , et la déclaration de l’état palestinien à Alger sous Chadli … Alors que leurs maitres wahabistes arabes frappaient dans le dos les malheureux palestiniens et les valeureux combattants du Hezbolah au profit du sionisme et de l’empire américain … les berbères ont fait plus que leur devoir envers cette juste cause et ils n’ont pas de leçon à recevoir des DAESH , des salafistes sionistes et autres baathistes wahabisés et mawalis d’Algérie , d’Egypte ou d’Arabie et leurs épigones hystériques




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 18 h 12 min

    128 Assassine’s a bout
    128 Assassine’s a bout portant et des milliers handicape’s a vie. Les Palestiniens ont subit certes, mais se faire representer par des criminels, c’est decalrer son association avec des felons.




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 17 h 01 min

    Grace et de grâce à notre
    Grace et de grâce à notre vaillante Armée Nationale Populaire ses soldats Djounoudes Sous Officiers et Officiers et notre Ministre des Affaires Etrangères et sans oublier tous les corps de Sécurités, sans eux le pays est sous occupation Sioniste et Marocaine, Bravo les gars vous êtes un exemple vivant et plein d’espoir pour notre jeunesse !!!




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 16 h 56 min

    un mot me vient à
    un mot me vient à l’esprit

    TOZZZZZZZZZZZZ,titre du prochain sketch à Tel-Aviv




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 16 h 45 min

    Salamou 3alikoum
    C’est bien

    Salamou 3alikoum

    C’est bien beau tout ca, je trouve même que c’est une excellente initiative, mais… car il y’a toujours un mais qui pointe son nez dans l’histoire.
    Comment se fait il que vous attribuer continuellement le nom d’un Prophètes sacrer (Israël -PSL-) à une entité coloniale raciste, fasciste, antisémite et sataniste (malgré les apparences et les discours) qui en a fait sien pour entuber et perdurer, alors qu’elle a un nom très clair entité sioniste?
    Ce n’est pas le procès ou le jugement d’Israël (PSL) qu’il faut faire, mais celui de ceux et celles qui se sont accaparer son nom pour justifier leur crimes.




    0



    0
    Anonyme
    6 juin 2015 - 15 h 13 min

    Lorsque je tape : «wikileaks
    Lorsque je tape : «wikileaks algerie gaza» sur Google, il est très difficile de croire que le «gouvernement» algérien, sous la conduite très éclairée de fakhamatouhou, soit à ce point du coté des palestiniens !




    0



    0
    RAMO
    6 juin 2015 - 15 h 02 min

    Israël a toujours bafoué le
    Israël a toujours bafoué le droit international,car elle a le soutien inconditionnel des usa et de la grande Bretagne alors votre truc de CPI j’ y crois pas surtout envers Israël car cet état agis comme bon lui semble et il emmerde la communauté international depuis très longtemps , il agace pas mal de gouvernements Européen, mais qui a le courage de les blâmés directement personne ,eux même subissent et se taisent,alors votre article gardez le pour vous




    0



    0
    zahir
    6 juin 2015 - 14 h 52 min

    bravo, franchement à part le
    bravo, franchement à part le ministère des affaires étrangères et la défense rien ne va, on perd pas espoir




    0



    0
    Abou Stroff
    6 juin 2015 - 14 h 09 min

    «En toutes circonstances,
    «En toutes circonstances, avec les Palestiniens»! le mot d’ordre est approprié et pertinent à condition qu’il soit suivi par: « parce que l’entité sioniste est un vestige colonial qui DOIT disparaître en tant que tel. »
    en d’autre termes, nous, les algériens, ne sommes pas aux côtés des palestiniens (et de tous les peuples colonisés) parce qu’ils sont « arabes » et/ou musulmans mais uniquement, parce qu’ils subissent les affres de la colonisation.
    PS1: n’oublions jamais que l’entité sioniste essaie, par tous les moyens, de se présenter comme la réalisation d’un « programme » divin. l’entité sioniste est, en cela, aidée par la mouvance islamiste qui lui sert de support objectif et subjectif. en effet, accepter le terrain religieux comme champ de la confrontation implique automatiquement la victoire de l’entité sioniste.
    PS2: n’oublions jamais que, malgré les apparences, la vermine islamiste est un allié objectif et subjectif du sionisme en général et de l’entité sioniste, en particulier.




    0



    0
    khenchela
    6 juin 2015 - 13 h 17 min

    Non il ne faut pas être trop
    Non il ne faut pas être trop sur de ses forces car c’est ainsi que sont et furent abattus toutes les républiques du Front du Refus, ce que les wahabito-sionistes n’ont pas réalisé avec leurs mercenaires intégristes ils sont en train de le réussir avec leurs collaborateurs politiques, culturels et associatifs.
    Qui gère les affaires du pays depuis 1980 ?? Il faut ouvrir les yeux et chercher les informations que les corrompus cachent : le pays est géré par les affairistes sionistes. Avant 1999, c’était fait discrètement mais depuis cette date c’est étalé sur la voie publique donc ils feront, comme en 1830, ils contribueront à notre chute ! Qu’écrivaient stora et tous ses cousins lorsque les mercenaires intégristes cassaient le pays et massacraient le peuple : soit « qui tue qui » soit « c’est la deuxième guerre civile 1991-2001 » (stora prétendait que la première fut de 1954 à 1962).
    La trahison du peuple palestinien vient, en premier, des wahabito-sionistes et des turcs en 1919 qui avaient permis l’achat des terres palestiniennes par Rothschild, la suite est connue…
    Croire que le pays qui crache sur les résolutions de l’ONU depuis 1948 va être jugé en 2015 c’est croire au Père Noël : qui détient les finances, les médias et les politiques au niveau mondial ??? Lorsque des pays ne se laissent pas colonisés ils sont tout simplement écrasés !




    0



    0

Les commentaires sont fermés.