Incontinence obsessionnelle

Par R. Mahmoudi – Après avoir été ré-intronisé à la tête du FLN, dans les circonstances que tout le monde connaît, puis cautionné symboliquement par les plus hautes autorités du pays, Amar Saïdani se rêve en futur roi. S’il n’a jamais affiché son ambition de briguer un jour le poste de président de la République, ses petits gestes trahissent son désir de jouer dans la cour des grands. Son refus obstiné de reconstituer l’alliance présidentielle avec le RND d’Ahmed Ouyahia, ses relations ambigües avec l’opposition et les nouveaux soutiens du pouvoir (FFS et PT), les libertés qu’il prend à mêler le nom du chef des services de renseignements dans toute intervention qu’il fait, sa manière plutôt narcissique de parler d’un sujet aussi capital que la révision de la Constitution, dénotent une véritable obsession pour le pouvoir qu’il ne peut plus contenir. Pour y parvenir, il sait qu’il lui faudra non seulement avoir les coudées franches, mais surtout être le seul prétendant en lice. Ce qui est loin d’être le cas. Or, dépourvu de charisme et d’expérience politique, il sait qu’il n’a que très peu de chances de passer devant les figures qui sont en vue sur la scène politique. C’est la seule explication à donner à ses lubies et à ses attitudes offensives, à la fois sur le remaniement de l’Exécutif, qu’il revendique toujours au nom de la majorité que détient son parti à l’Assemblée, et sur la révision de la Constitution, dont la gestion protocolaire relève pourtant de la responsabilité du chef de cabinet du président de la République. Deux leviers que le patron du FLN ne s’est pas gêné de s’approprier pour se forger une aura. Sa nouvelle stratégie consiste, dans une première étape, à provoquer virtuellement une guerre de positions qui lui permettrait d’abord d’avancer son jeu, et de tisser des alliances politiques plus larges – il parle d’un «front interne», à la place d’une coalition de quatre partis que propose Ouyahia. A travers ses relais politico-médiatiques, Saïdani s’emploie depuis quelques jours à essayer de neutraliser les deux dauphins que sont Ouyahia et Sellal, en les montrant (derrière le rideau) dans une posture de duel à mort pour une succession à laquelle il fait mine de ne pas s’intéresser.
R. M.

Comment (29)

    Mahdi
    16 juillet 2015 - 1 h 10 min

    Pourquoi pas ? Vous avez la
    Pourquoi pas ? Vous avez la memoire courte les amis. Il a deja ete president de l’apn du temps des grandes figures politiques et historiques. Il etait le 3e homme de l’Etat n’est-ce pas ? Alors !!!




    0



    0
    selecto
    15 juillet 2015 - 21 h 27 min

    Soubhane allah on dirait Joe
    Soubhane allah on dirait Joe Dalton ! Regardez cette gueule !

    http://www.algeriepatriotique.com/sites/default/files/imagecache/galerie_photo_petite/galerie_photo/photos_06_2015/21_photo_34971.jpg




    0



    0
    selecto
    15 juillet 2015 - 21 h 20 min

    @Par Thidhet (non vérifié) |
    @Par Thidhet (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 17:11

    Notre ami @Sprinkler avait raison de citer le gynéco Cheb Mami comme prochain premier ministre dans le gouvernement de Saidani Drabki puisqu’il a été déjà porte parole de Bouteflika à Val de Grace, c’est bon pour son CV non?




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 21 h 06 min

    Par New kid (non vérifié) |
    Par New kid (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 19:46

    Incontinence ?
    L’énurésie date de 62 avec ben Bella et la danseuse Gamila d’Egypte.
    Al Gazaier tekfina ou takfikoum !

    TROP VRAI. A quand la decolonisation culturelle ????




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 20 h 31 min

    Ces 3 gus font semblant de se
    Ces 3 gus font semblant de se chamailler (ils s’agitent pour amuser la galerie et faire diversion), mais sont d’accord sur l’essentiel, la préservation de leurs intérêts personnels exorbitants que le système leur a l’hyper-généreusement octroyé et qu’il peut à tout moment leur retirer. Gare à eux s’ils osent prétendre au trône ou sortent du moule de l’obéissance !
    Ils ne seront jamais au sommet de la pyramide leur mission est de manoeuvrer à introniser l’héritier du trône.




    0



    0
    New kid
    15 juillet 2015 - 18 h 46 min

    Incontinence ?
    L’énurésie

    Incontinence ?
    L’énurésie date de 62 avec ben Bella et la danseuse Gamila d’Egypte.
    Al Gazaier tekfina ou takfikoum !




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 18 h 39 min

    « ses relations ambigües avec
    « ses relations ambigües avec l’opposition et les nouveaux soutiens du pouvoir (FFS et PT) »

    Quel est ce message ambigu ?
    Tout comme un drabki, ou un danseur il essaie de s’accoquiner avec des forces politiques pour se refaire une virginité, mais il ne sait pas que ces partis ne sont pas nés de la dernière pluie surtout le FFS.
    Cet énergumène se croit déjà arriver en se voyant à la tête du FLN ce parti moribond ,car le vrai FLN ne le laissera jamais accéder à ce poste.
    Qu’il sache que les algériens de 2015 ne sont pas des moutons.




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 18 h 39 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 12:05

    Donc s’il a déclaré ses biens à l’étranger et au bled au DRS C’EST LA PREMIERE ÉTAPE VERS CE PIÉDESTAL,donc le DRS cautionne ce gugus pour nous gouverner totalement puisque il a pu piloter le majestueux FLN,si c’est le cas ce sera la plus grosse erreur du système car meme moi qui suis un démocrate pacifique ,je prendrai les armes!!!!
    ———-

    Moi pareil.




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 18 h 37 min

    Par Anonyma (non vérifié) |
    Par Anonyma (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 16:19

    Je ne sais pas que peut reprocher AP à notre Saidani national. Mais bon dieu laissez le tranquille, il a acheté un appartement à Paris mais les enfants de Sellal ont fait la même chose et pourtant vous n’avez jamais écrit sur ça.
    Notre Saidani dérange parce que vous êtes jaloux il est tellement compétent que personne d’autre ne peut l’égaler de toute la smala de politicards actuels, alors on tire sur lui.
    Ne vous en faites pas, il va nous redresser l’économie comme jamais auparavant et tout rentrera dans l’ordre d’ici quelque mois inchallah après sa prise de pouvoir.
    ==================================================
    T’es dans l’humour ??
    Ca alors, on veut nous faire croire que les Algeriens ne sont plus Algeriens.
    DRABKI DEHORS.
    On sait qui vient de chez nous, on finit par les reconnaitre.
    D’abord les etrangers dehors, on se charge des autres apres, pas de souci




    0



    0
    Lyes Oukane
    15 juillet 2015 - 17 h 58 min

    Saadani président ?
    Saadani président ? souvenez-vous de Belkhadem  » le soudanais  » Autrement plus fourbe ,il est ou maintenant ? Au fond du puits!
    Si Mister T le laisse blablater c’est qu’il sait que Drebki ne vaut pas plus qu'(…) Mister T vs Drakbi … voyons ,on n’apprend pas au vieux singe à faire la grimace .
    Je pense que le prochain président est déjà connu mais il est pour l’instant derrière le rideau . Un parfait inconnu ou presque . Comme d’habitude .




    0



    0
    Thidhet
    15 juillet 2015 - 16 h 11 min

    @Sprinkler
    « Saâdani président

    @Sprinkler
    « Saâdani président ? Cheb Mami premier ministre et Khaled à la culture.. »

    – – – – – — – – — – – — – — – – – – — – —

    S’il te plaît ne plaisante pas avec ça, ça peut devenir réalité. Déjà qu’on n’en est pas loin.




    0



    0
    Anonyma
    15 juillet 2015 - 15 h 19 min

    Je ne sais pas que peut
    Je ne sais pas que peut reprocher AP à notre Saidani national. Mais bon dieu laissez le tranquille, il a acheté un appartement à Paris mais les enfants de Sellal ont fait la même chose et pourtant vous n’avez jamais écrit sur ça.
    Notre Saidani dérange parce que vous êtes jaloux il est tellement compétent que personne d’autre ne peut l’égaler de toute la smala de politicards actuels, alors on tire sur lui.
    Ne vous en faites pas, il va nous redresser l’économie comme jamais auparavant et tout rentrera dans l’ordre d’ici quelque mois inchallah après sa prise de pouvoir.




    0



    0
    selecto
    15 juillet 2015 - 14 h 47 min

    @Par DZDZ (non vérifié) | 15.
    @Par DZDZ (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 14:24

    Bien vu, c’est exactement ça.




    0



    0
    abdel
    15 juillet 2015 - 13 h 47 min

    tout est possible dans ce
    tout est possible dans ce pays,si ce schéma se précise, alors,ce pays atteindra le fond !!!!!!




    0



    0
    DZDZ
    15 juillet 2015 - 13 h 24 min

    À mon avis, ce n’est pas lui

    À mon avis, ce n’est pas lui qui veut monter sur le Trône, mais Drebki est en train de préparer le Tapis rouge au future prince $aid bouteflika, le candidat préféré de FAFA.




    0



    0
    New kid
    15 juillet 2015 - 12 h 38 min

    Apres les marocains, pourquoi
    Apres les marocains, pourquoi les tunisiens ne prendraient ils pas le pouvoir en Algérie.
    Avec ou sans l’accord du dieu de la poêle, avec seulement la main du père François qui pariera sur son canasson favori.
    De l’avenue de la grande armée aux champs notre drabki volera à l’Élysée.




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 11 h 05 min

    Donc s’il a déclaré ses biens
    Donc s’il a déclaré ses biens à l’étranger et au bled au DRS C’EST LA PREMIERE ÉTAPE VERS CE PIÉDESTAL,donc le DRS cautionne ce gugus pour nous gouverner totalement puisque il a pu piloter le majestueux FLN,si c’est le cas ce sera la plus grosse erreur du système car meme moi qui suis un démocrate pacifique ,je prendrai les armes!!!!




    0



    0
    Abou Stroff
    15 juillet 2015 - 10 h 35 min

    moua, je pense, toujours avec
    moua, je pense, toujours avec la modestie qui m’étouffe, que ces histoires de positionnement de f’len ou de felten ne sont que de la diversion pour donner l’impression aux algériens lambda que « la-haut » ça bouge.
    d’ailleurs, donner aussi d’importance à une danseuse du ventre, à un clown notoire ou à un opportuniste avéré est une incongruité remarquable à l’égard des algériens lambda qui ne sont certainement pas aussi bêtes que certains le laissent supposer.
    je parie que, le moment venu, « ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre (ammi salah, mister T, d’autres augustes personnes moins médiatisés?) nous présenteront notre futur fakhamatouhou national, mettront à sa disposition du fric public et l’aideront à nous convaincre que sans son auguste personne aux postes de commande, il n’y aura point de salut pour nous (rappelons nous que l’actuel président est arrivé en algérie sur un char de l’armée et tous les organes de propagande officiels ont été mis à sa disposition pour nous embobiner pour ensuite nous entuber).
    moralité de l’histoire: « ils » ont choisi benbella, puis boumédiène puis chadli puis boudiaf puis kafi puis zeroual puis boutef puis… pourquoi voudrait on qu’ils changent leur mode opératoire?
    PS: rappelons nous comment chadli est devenu président. le critère du choix: chadli était l’officier le plus ancien dans le grade le plus élevé. les trois gus (saadani, sellal, ouyahia) peuvent ils se targuer d’être autre chose que des larbins au service de leur maître du moment?




    0



    0
    umeri
    15 juillet 2015 - 10 h 33 min

    Ne craignez rien, Saidani est
    Ne craignez rien, Saidani est une marionnette, facilement détrônable de son fauteuil de S G du F L N bis, un fusible qui peut sauter en une fraction de seconde, sans que personne n’en soit gêné, il n’a aucune popularité, il est seul, nu comme un ver, il ne fait que de la figuration, les vrais chefs sont dans l’ombre.




    0



    0
    Sprinkler
    15 juillet 2015 - 10 h 17 min

    Il fera campagne depuis… »
    Il fera campagne depuis… » Neuilly-sur-Oued « . Saâdani président ? Cheb Mami premier ministre et Khaled à la culture…




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 9 h 47 min

    Par Patriote (non vérifié) |
    Par Patriote (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 9:58

    Pourquoi le Chef du DRS laisse t-il faire?
    ===========================================
    Oui, pourquoi ?




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 9 h 46 min

    Par Antisioniste (non
    Par Antisioniste (non vérifié) | 15. juillet 2015 – 5:36

    Salamou 3alikoum
    Lui président de la République Algérienne Démocratique et Populaire?
    Bien que j’écarte une telle possibilité absurde, mais dans le cas ou cela trotterait dans la cervelle des décideurs. Alors qu’ils sache d’avance que je ferai partie de ceux qui prendrait les armes contre lui et tous ceux qui le soutiendront fussent ils ma propre famille.

    Qu’il s’estime heureux qu’on le tolère , encore, comme algérien en Algérie.
    ==========================
    Moi idem.
    Mais ma famille je la sequestrerais pour l’empecher de voter
    pour le drabki et pour m’empecher de la perdre.




    0



    0
    Patriote
    15 juillet 2015 - 8 h 58 min

    Tout cela est très bien, mais
    Tout cela est très bien, mais la vraie et seule question qui est à poser est: Pourquoi le Chef du DRS laisse t-il faire? Surtout lorsque le Drebki essaye de l’impliquer, ne serait-ce indirectement, dans le scandale de son appartement parisien. Il a les moyens de faire démentir toues ces fadaises sans intervenir directement. Qu’on le veuille ou non, le Drebki a réussi à lui porter préjudice, y compris au sein de ses services.




    0



    0
    selecto
    15 juillet 2015 - 8 h 48 min

    Avec le soutien des Français
    Avec le soutien des Français et du clan des voleurs pour qui il sera une garantie d’impunité après leur départ tout est possible.

    Mais il restera toujours un mais, il y a encore des hommes en Algérie pour lui faire danser toutes les danses..




    0



    0
    BIMO Miuri
    15 juillet 2015 - 7 h 55 min

    un poète de la jahilia arabe
    un poète de la jahilia arabe disait qu’une tète d’âne même couverte avec une rivière de diamant sera toujours une tète d’âne




    0



    0
    Slimani
    15 juillet 2015 - 7 h 54 min

    Saadani veut plutôt servir de
    Saadani veut plutôt servir de rouleau compresseur à Said Bouteflika afin d’aplanir le terrain pour son éventuelle candidature, le moment venu. Saadani, le pit-bull de Oued Souf, va donc continuer à démilir les potentiels adversaires de son maitre, comme Toufik, Ouyahia et Sellal notamment jusqu’à son dernier souffle avant de partir mener la belle vie dans ses appartements de Paris, où les Bouteflika possèdent de nombreux biens immobiliers de grand luxe. L’agitation de Saadani ne pourrait se justifier que par un sentiment de fin prochaine qui le submerge.




    0



    0
    saadielbachir
    15 juillet 2015 - 7 h 22 min

    non si 3mar ne brigue pas de
    non si 3mar ne brigue pas de poste pour lui.il veut se professionnaliser en tombeur et faiseur de rois.pour le moment il est au service de son maitre pour lequel il est en train de frayer un espace pour l’introduire .(il ne faut surtout pas rater l’entrée) attahyeatt al manakh .
    politiquement c’est claire comme l’eau de roche.
    l’affirmation de Boutef d’aller à la fin de son mandat entre dans cette perspective. donner le temps au temps.




    0



    0
    Anonyme
    15 juillet 2015 - 4 h 55 min

    Pitie !
    Ce type n’aurait

    Pitie !
    Ce type n’aurait jamais fait carriere en Algerie si nous n’etions pas en face de decadence et de cecite de notre cher pouvoir.
    Ce type n’a ni l’etoffe, ni l’allure, ni la stature d’etre president.
    Si jamais il devait l’etre, l’Algerie sera un vague souvenir, un reve perdu.
    Saadani, come on ! C’est un zozo.
    Y a personne dans le FLN pour l’ejecter ?
    Reveillez vous, vous etes dirige par un tambourin.




    0



    0
    Antisioniste
    15 juillet 2015 - 4 h 36 min

    Salamou 3alikoum
    Lui

    Salamou 3alikoum
    Lui président de la République Algérienne Démocratique et Populaire?
    Bien que j’écarte une telle possibilité absurde, mais dans le cas ou cela trotterait dans la cervelle des décideurs. Alors qu’ils sache d’avance que je ferai partie de ceux qui prendrait les armes contre lui et tous ceux qui le soutiendront fussent ils ma propre famille.

    Qu’il s’estime heureux qu’on le tolère , encore, comme algérien en Algérie.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.