Ooredoo : les applications «Hourouf el hija» et «Azul» lauréates

La Journée internationale d’alphabétisation a été célébrée aujourd’hui, mardi, par Ooredoo et l’association Iqraâ à l’hôtel Mercure d’Alger, en présence du directeur général, Joseph Ged, la présidente Aïcha Barki, mais aussi d’une pléiade d’invités de marque et des ambassadeurs de l’entreprise de téléphonie mobile. C’était donc l’occasion de remettre, pour la 3e année, le prix Ooredoo d’alphabétisation qui récompense des personnes et institutions impliquées dans la lutte contre l’analphabétisme. Cette édition 2015 a été enrichie par une rubrique dans le concours Oobarmijoo afin de récolter les candidatures de jeunes développeurs d’applications mobiles innovantes et destinées à l’apprentissage et à l’initiation aux langues. Ce sont les applications «Hourouf el hija», développée par Nazih Dehouche et conçue pour faciliter l’apprentissage de la langue arabe, et «Azul» développée par Karim Ould Oulhadj pour l’initiation à la langue amazigh, qui ont été récompensées. «Cette journée constitue une occasion pour rappeler l’importance de la sensibilisation et la mobilisation de tous autour de la problématique de l’analphabétisme en Algérie (…)», a déclaré Aïcha Barki, la présidente de l’association Iqraâ. Le directeur général d’Ooredoo, Joseph Ged, a, pour sa part, affirmé que «la célébration de la Journée internationale d’alphabétisation constitue une occasion idoine pour réaffirmer la volonté d’Ooredoo d’œuvrer efficacement avec l’association Iqraâ en faveur de la lutte contre le fléau de l’analphabétisme (…)». Il est à préciser que ces deux applications lauréates ont été sélectionnées lors de la 2e édition du concours Oobarmijoo, lancé dans le cadre du programme Istart. Ce concours est destiné à encourager la création, par de jeunes développeurs algériens, d’applications et de solutions mobiles et la promotion de contenus «Made in Algeria». Pour rappel, le prix Ooredoo d’alphabétisation a été attribué à l’association Iqraâ en 2013, alors qu’en 2014 c’est Larbi Merrad qui a été primé en reconnaissance à ses 33 années consacrées à l’éducation et l’alphabétisation.
Réda B.

Commentaires

    amina
    1 décembre 2016 - 8 h 32 min

    no comment
    no comment




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.