Une hypocrisie de plus

Par Kamel Moulfi – L’affaire des «milliers de réfugiés syriens accueillis les bras ouverts» en Europe trahit encore une fois l’hypocrisie des dirigeants des pays occidentaux. Une partie de l’opinion publique dans ces pays avale, comme d’habitude, les grosses couleuvres que lui servent les médias aux ordres. Mais dans nos pays, ce sont plutôt les interrogations sur cette grande mise en scène, comme au cinéma, et ses motivations réelles, qui dominent. Après avoir aidé des groupes terroristes à déstabiliser la Syrie et à placer des régions entières dans l’insécurité, les dirigeants des pays occidentaux versent des larmes de crocodile sur les victimes qui fuient cette terreur et annoncent leur décision de leur ouvrir les portes de l’Europe. Une Syrienne qui a pris la parole à Belgrade a posé ces deux petites questions : «Si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lève-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?» «Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ?» On a l’impression que les dirigeants des pays occidentaux ne savent plus où donner de la tête. Ils tentent une énième manœuvre en Syrie qui échouera sans aucun doute comme les précédentes. Le «printemps arabe» est tombé sur l’os syrien qui résiste, conforté par le réveil de la «superpuissance rivale», la Russie, qui ne laisse pas faire. L’Allemagne prévoit, pour ces réfugiés privilégiés, des constructions de logements sociaux et d’abris, mais aussi le recrutement de milliers de policiers supplémentaires sans doute pour les surveiller et parer à toute éventualité. L’effet «cinéma» produit par les images diffusées par les télévisions appuyées sur des discours officiels et des explications d’experts gonfle l’ampleur de la fuite et donne l’impression que la jeunesse syrienne n’est composée que de gens lâches. C’est peut-être un des objectifs des stratèges occidentaux de la guerre psychologique dont nous connaissons un bout depuis notre lutte de libération nationale. Le fait, vérifiable, est que la Syrie résiste et qu’elle est formidable.
K. M.
 

Comment (22)

    Anonyme
    9 septembre 2015 - 20 h 50 min

    Article relayé par plusieurs
    Article relayé par plusieurs sites!




    0



    0
    patrouille à l'est
    9 septembre 2015 - 11 h 11 min

    Loi bien ton bled au lieu de
    Loi bien ton bled au lieu de critiquer des puissances et usurpent ton dol et ton sous-sol car tu as obéis aux ordres oui bienvenu pour les invalides car notre pays est assis en ce moment même sur un énorme baril de poudre et lâ tu verras fiston que la majorité du peuple prendre une chambre à air et foutre le camp à Marseille ou autre région du monde ou il plait de vivre un petit instant ..a chaque sortie on nous sort que les réserves se rétrécissent mais dites nous où sont les 900 milliards de dollars …vos avions ronronnent du côté de bouffarik et vous êtes lâ uniquementt t pour obéir aux ordres à la feuille de route
    …tchuss a plus bientôt mais inchallah que le bon Dieu nous épargnée avec ce pouvoir pourri à la solde de fafa pas besoin de Daech pour couler…




    0



    0
    Omar
    9 septembre 2015 - 11 h 09 min

    Par HOURIA (non vérifié) | 9.
    Par HOURIA (non vérifié) | 9. septembre 2015 – 11:17

    Je vous remercie pour votre avis, vraiment il rapporte beaucoup de nouvelles informations
    Merci.




    0



    0
    HOURIA
    9 septembre 2015 - 10 h 17 min

    Par Omar (non vérifié) | 8.
    Par Omar (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 21:27
    Merci Merci je vous ai lu avec plaisir.
    Je ne suis pas d’accord avec vous bien que l’hypothèse et le développement de votre théorie tienne la route.
    Moi je vous répond heureusement que C existe ce qui fait l’équilibre entre A et B. Mais C’ dans C devrait être plus claire dans sa demande et sa décision. L’ensemble C’ appartenant à C n’étant pas claire dans ses objectifs et est par conséquent victime de l’ensemble A ou B en fonction du temps et de l’espace.

    C =paix, partage justice et liberté humanisme amour et spiritualité.
    C’= incolore inodore beniouioui les akhti rassi
    Bonne journée à vous tous!
    Tahia Djazaïr




    0



    0
    patrouille à l'est
    9 septembre 2015 - 6 h 18 min

    Aujourd’hui mercredi plus de
    Aujourd’hui mercredi plus de deux cents réfugiés syriens et irakiens sont attendus dans la région Marne et Garonne eh ben c’est pas des clochards ces gens et ils sont pas parti faire la manche non c’est des médecins des ingénieurs informaticiens hein sellal ce groupe de réfugié …imaginons frapperons à nos portes posez la question a sellal …et il vous dira qu’il n’a rien à cirer on a plus de sous pour payer le moindre chat …hein ou dont les 900 milliards de dollars ya le clown ?….notre sort a nous est bien ficele et on a tous les droits d’aller dormir et c… Aux champs élysée …bye tchuss …l’affaire c’est Merkel
    Qui entre dans l’histoire ….




    0



    0
    Anonyme
    8 septembre 2015 - 22 h 27 min

    zorba (non vérifié) | 8.
    zorba (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 13:51

    Les dizaines de milliers de réfugiés syriens en Occident sont bien réels,il y a t-il des réfugiés qui cherchent asile en Tunisie,en Algérie,au Maroc,en Russie,dans les pays arabes,en Chine,non,jamais surtout pas vers ces pays,une explication?Les sanctions qui pésent sur le regime syrien,un embargo,avec tous ses amis,la Russie,l’Inde,la Chine,le Bresil,l’Algérie,le Pakistan,l’Indonésie,les pays Africains,etc,il est facile de contourner tous les embargos,ces pays certainement ne veulent pas aider le gouvernement Assad.
    ___

    Du n’importe quoi! Tu ne sais rien de ce qui se passe!Un ignare parfait qui fait dans la politique depuis fafa!




    0



    0
    Anonyme
    8 septembre 2015 - 22 h 22 min

    NACHIMAAAA (non vérifié) | 8.
    NACHIMAAAA (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 15:01
    __

    Tu parles de « ton pays ». Tu veux dire la France bien-sûr!
    Cela nous déroute parfois parce que la majorité de ceux qui commentent sur ce site algériens, depuis la France surtout, nous mettent dans la confusion!
    Certains ne savent plus qui ils sont.




    0



    0
    Omar
    8 septembre 2015 - 20 h 27 min

    Nous vivons dans un dans un
    Nous vivons dans un dans un véritable Univers Bipolaire au sens propre du terme :
    Paradis vs Enfer,
    Bien vs Mal,
    Mâle vs Femelle,
    Paix vs Guerre,
    Noir vs Blanc,
    Etc ….
    Prenons l’exemple du Doublet (Paix vs Guerre) :
    Une Guerre oppose toujours une minorité « A » à une minorité « B », et entre les deux se trouve la majorité « C » qui est « Neutre ». Théoriquement « A » dirige ses attaques vers « B » et « B » dirige ses attaques vers « A », mais on remarque toujours que les attaques mutuelles que se font « A » et « B » génèrent le plus grand nombre de victimes chez … « C » et non chez « A » ou bien « B ».
    Le problème réside dans cette « Neutralité », car dans la Nature il n’y a pas de milieu, ou c’est noir ou c’est blanc …
    Donc, s’il n’y avait pas de partie « C », croyez-moi aucune guerre au monde ne durerait longtemps, car finalement si on observe bien, nous remarquerons que « A » et « B » sont plus occupés à renforcer leur camp par de nouveaux éléments de « C » que de s’attaquer mutuellement et tous les moyens sont bons même quitte à attaquer « C » sous faux drapeaux …




    0



    0
    Khelfane
    8 septembre 2015 - 17 h 46 min

    Excuses éventuelles et
    Excuses éventuelles et sincères
    Si j’ai mal interprété. Le message de naou….ma

    Je présente à ce lecteur mes excuses. Et demanderai à un psy de m’évaluet

    Si non……….bien le bonjour




    0



    0
    mouloud madoun
    8 septembre 2015 - 17 h 39 min

    Hypocrisie, dites vous !!
    Hypocrisie, dites vous !! guerre psychologique comme aux temps des cerises supervises par le FLN qui nous a pondu en 62 une belle équipe démocratique toujours en place avec un moribond qui fait la pluie et surtout la pluie. Soyons modestes et reconnaissant que les occidentaux nous envient tous, car ils sont non seulement supérieurs matériellement, économiquement, socialement, culturellement mais aussi ont des VALEURS d`HUMANISME que nous n`avons ( ou si a travers les incantations et le verbiage)…alors oui, qu`avons nous a montrer, a DÉMONTRER: RIEN. car nous sommes RIEN: Ouvrons les yeux et regardons l`état du pays: son économie, sa société, jeunesse, son environnement…mais après moi le DÉLUGE. Nos enfants seront sauves par les ….barques des HARRAGA. j`aurais aime être berlinois.




    0



    0
    Nacimaaaaaaaaaaaaaaaaa
    8 septembre 2015 - 17 h 36 min

    Anonyme (non vérifié) | 8.
    Anonyme (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 17:41

    Certes, cela fait mal de voir des femmes et des enfants réfugiés entrain de faire la manche même ici en Europe, mais vous ne vous êtes pas posé la question qui sont ces réfugiés en réalité? Un traître qui a trahi sa partie reste un traître et un danger pour le pays d´accueil sachant que ces familles ont soutenu les organisations terro contre leur pays . N´avez- vous pas eu l´idée de demander a cette femme que fait son mari ? Ou est -il en ce moment ? Pourquoi ,il n est pas avec elle ? Elle vous répondra en arabe et en Kurde si vous vouliez .

    Restant humains avec eux mais sans excès de zèle car ils nous sont imposés comme ils le sont pour d´autre pays.




    0



    0
    Khelfane
    8 septembre 2015 - 17 h 27 min

    Par nassououma
    Décidément ce

    Par nassououma

    Décidément ce site héberge des bonnes consciences des plumes acérées

    Et des laissés pour compte

    Ils nous font sourire, bien que l’indigence intellectuelle nous met mal à l’aise

    Il faut continuer et laisser braire,c’est ce que malheureux fait de mieux

    Dépit? Complexes? Frustration? Je crois à un mélange du tout….

    .




    0



    0
    Anonyme
    8 septembre 2015 - 16 h 41 min

    Une hypocrisie de plus, pour
    Une hypocrisie de plus, pour nous ALGERIENS. Que faisons nous de tous ces Syriens qui quémandent aux bords des autoroutes ? Des bébés sur les bras , le visage rongé par le soleil, la poussière, les fumées d’échappement, pour demander une petite pièce, si petite que le Dinars ( 1 DA) ne peut plus payer une baguette de pain.




    0



    0
    Safiya
    8 septembre 2015 - 16 h 39 min

    Il ressort, clairement, que
    Il ressort, clairement, que cet afflux des réfugiés et « les battements de tambours » qu’il occasionne sert un agenda précis. Quand un bhl « s’exprime » sur la chose jusqu’à faire réagir un Onfray ; quand c’est le Glucksmann-fils qui appelle à la manifestation du 05/09, place de la République, quand toute la doxa pro-intervention contre l’Irak s’y rallie, l’affaire ne peut que sentir non le souffre mais la poudre, celles des bombes qui vont achever le peuple syrien en ayant pour alibi le Daech…
    .
    Si le dégoût pouvait tuer, je serais morte foudroyée.




    0



    0
    WARius the berberian (واريوس البربري)
    8 septembre 2015 - 15 h 15 min

    Les pays occidentaux agissent
    Les pays occidentaux agissent toujours dans la logique de leurs plans tracés pour le long terme. Ils ont pour but de reconfigurer le Proche et Moyen-Orient en créant de petits états plus maniables et plus fragiles: l’Irak, la Libye, le Soudan,et bientôt la Syrie et le Yémen, sont morcelés. Sur la liste: l’Iran, l’Algérie, l’Egypte, …
    Leur tactique: semer le désordre et la guerre civile en en manipulant des traîtres (comme Jibril en Libye, l’armée libre en Syrie, le FIS et consort en Algérie, les frères musulmans en Egypte, les pays valets, …
    Pour le moment la déstabilisation n’a touché que les pays autrefois proches de l’URSS.Mais il parait que la KSA n’échappera pas.
    Vivement le REVEIL SINO-RUSSE avec leurs pays satellites et amis, car dire que la guerre  »froide » est finie, c’est faux!




    0



    0
    Omar
    8 septembre 2015 - 15 h 04 min

    Il y a crainte pour que ce
    Il y a crainte pour que ce Flux de Migrants ne soit un CHEVAL DE TROIE du 21ème Siècle, avec en son sein, des centaines d’éléments de l’EI prêts à conquérir l’Europe tout comme l’ont fait les Grecs de l’antiquité en utilisant le FAMEUX CHEVAL EN BOIS avec lequel ils sont entrés et conquis la ville de TROIE en TURQUIE.

    A croire que la TURQUIE retourne la monnaie de la pièce après près de 3000 ans …




    0



    0
    offf
    8 septembre 2015 - 14 h 28 min

    Par Anonyme (non vérifié) |
    Par Anonyme (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 13:46

    Ce qu’il reste de ces tangos vient d’être envoyé par le Qatar au Yémen pour prêter main forte aux génocidaires du Golf.




    0



    0
    nasouuuuuuuuuuuuuuuma
    8 septembre 2015 - 14 h 25 min

    Par Khelfane (non vérifié) |
    Par Khelfane (non vérifié) | 8. septembre 2015 – 14:17

    Tel père ,tel fils

    « Ce Flan fondu » a été élevé au biberon du pétainisme par son père également ardent défenseur du colonialisme français.
    Tout a fait , Khelfane, son État est redevenu ce qu’il était lors de la guerre d’Algérie et du régime de Vichy.




    0



    0
    NACHIMAAAA
    8 septembre 2015 - 14 h 01 min

    Attention ,ilne faut pas
    Attention ,ilne faut pas seleurrer !!!!Parmis ces refugiés

    1-Ceux qui ont collaboré avec les terros islamistes et qu’ils ont du sang sur les mains et qui ont fui les zones libérées.
    2-Certains sont des menbres des familles de combattants de ces organisations terro aider par les ONG
    3- Une grande partie qui soutient ttes ces organisations terro

    Franchement je ne fait pas confience a ceux qui se sont refugiés dans notre pays par peur d´avoir une déportation comme celle des ouigours sur le sol de notre pays .Le Maro les a chassé carrement .

    Surtout que les Arabes aiment se meler de la politique d´un autre pays musulmans quand ils se trouvent dans ce dernier .




    0



    0
    Khelfane
    8 septembre 2015 - 13 h 17 min

    Tout événement historique de
    Tout événement historique de cette ampleur appelle un constat quant à l’accueil des réfugiés tel que Décidé ou imposé

    Pour la France il y a une une constante

    Sa population a accueilli avec déférence l’arrivée des troupes Nazis sur les Champs Elysées

    Des films d’archive ont montré des policiers gendarmes Francais saluer le cortège d’Hitler visitant la capitale,plus tard les femmes et les hommes ont collaboré ,chacun avec sa compétence respective,

    Avec son la soldatesque teutonne ,alors que nos grands parents se préparaient à servir de chair à canon,

    Les Lepen ne ne me contrediront pas,ils ont salué bien haut…..

    Mais face à se drame de l’humanité,qui n’est en fait que la revanche des gueux ,comme dirait Frantz fanon,tous les Francais de souche tous les croupions miséreux,mais chrétiens ou judaïques,venus d’ailleurs,se trouvent dans un front uni pour cracher sur un bon tiers de la planète ,lire la déclaration de herr Netanyau…

    Bienvenu monsieur L’archer,le robin des bois de votre pays hélas tombé bien bas depuis

    Zola ….




    0



    0
    zorba
    8 septembre 2015 - 12 h 51 min

    Les dizaines de milliers de
    Les dizaines de milliers de réfugiés syriens en Occident sont bien réels,il y a t-il des réfugiés qui cherchent asile en Tunisie,en Algérie,au Maroc,en Russie,dans les pays arabes,en Chine,non,jamais surtout pas vers ces pays,une explication?Les sanctions qui pésent sur le regime syrien,un embargo,avec tous ses amis,la Russie,l’Inde,la Chine,le Bresil,l’Algérie,le Pakistan,l’Indonésie,les pays Africains,etc,il est facile de contourner tous les embargos,ces pays certainement ne veulent pas aider le gouvernement Assad.




    0



    0
    Anonyme
    8 septembre 2015 - 12 h 46 min

    Très bonne analyse,leurs
    Très bonne analyse,leurs medias font le plus grand boulot de la propagande.
    Parmi ces réfugiés on peut trouver tous les mercenaires djihadistes qu ils ont envoyé pour semer le chaos, de peur qu ils soient massacrés par les russes qui ont pris les choses en mains.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.