Une pub tombée du ciel

Par R. Mahmoudi – Washington et Londres ont voulu anticiper les analyses, qui se poursuivaient encore jusqu’à hier, sur les deux boîtes noires de l’avion russe qui s’est écrasé dans le Sinaï égyptien, le 31 octobre dernier, en annonçant simultanément la «très forte probabilité» que l’organisation terroriste Daech ait pu le faire exploser en y posant une bombe. «Il est hautement probable qu'une bombe soit à l'origine du crash de l'avion», a, en effet, annoncé un responsable américain. Perpétrer ce genre d’attentat est «quelque chose que le groupe Etat islamique cherche à faire», a-t-il également précisé. Reprenant le même discours, les chaînes de télévision américaines CNN et NBC, citant également des responsables américains, ont affirmé que le crash avait été provoqué par une bombe posée à bord de l'avion par des «djihadistes» de Daech. «Le sentiment définitif, c'est qu'il s'agit d'un engin explosif dans un bagage ou quelque part dans l'avion», a tranché un responsable anonyme du renseignement américain à CNN, sans même attendre les résultats de l’enquête. Et l’agence française AFP d’en conclure que «si la thèse de la bombe à bord est confirmée, il s'agirait de la première fois que l'EI (Daech, ndlr) commet ce type d'attentat». Pourquoi cet enthousiasme qui s’est emparé des Américains et des Britanniques pour approuver la thèse terroriste et accréditer ainsi Daech qui a revendiqué la paternité de ce crash ? Chose qui paraît aux yeux des Russes et des Egyptiens comme invraisemblable, car sentant clairement la récupération politique. En ce sens que ce drame est survenu dans le sillage des frappes aériennes de l’armée russe contre les positions terroristes en Syrie. Indirectement, les Occidentaux accréditent les terroristes de Daech d’une puissance de feu aussi importante qui s’apparente, dans pareille conjoncture, à une arme de dissuasion susceptible de faire reculer l’offensive russe actuelle en Syrie ou de provoquer une sorte d'équilibre de la terreur. Ces déclarations sont à recouper avec les réactions ulcérées des dirigeants et médias occidentaux (américains, britanniques et français surtout) qui avaient, dès les premiers jours, tenté de discréditer l’opération militaire russe, en accusant Moscou de ne pas cibler Daech, mais plutôt les populations civiles ou des positions de la rébellion dite «modérée»…
R. M.

Comment (15)

    TheBraiN
    6 novembre 2015 - 13 h 47 min

    Jusqu’à preuve du contraire
    Jusqu’à preuve du contraire ce sont les Russes et les Égyptiens qui sont concernés !
    Les Russes sont connus par leur pragmatisme et leur discrète efficacité dans ce genre d’enquêtes !




    0



    0
    Anonyme
    6 novembre 2015 - 7 h 50 min

    Les conclusions hâtives des
    Les conclusions hâtives des onusiens pour incriminer DAECH, sent la fourberie a plein nez, deux réflexions s’imposent :

    1/ Les Onusiens n’ont rien commandités via DAECH, et c’est pour cela qu’ils incriminent ces derniers avant la fin de l’enquete RUSSE. En effet ils anticipent, sachant que la conclusion de l’enquete sera totalement differentes de ce qu’ils avance, et cela leur permet de foutre la zizanie au sein de l’opinion russe en leur disant  » tout compte fait vous aussi, vous avez votre conflit maintenant »

    2/ L’attentat est commandité par les onusiens, et la on s’adresse directement au gouvernement russe avec des mises en garde, ce qui serait a mon avis suicidaire, car les russes on du répondant et vont répliquer avec la politique oeil pour oeil dent pour dent…




    0



    0
    RAMO
    6 novembre 2015 - 1 h 42 min

    Les russes ont fait bougé les
    Les russes ont fait bougé les choses a leur maniéré et cela a beaucoup déplût a pas mal de pays impliqués en Syrie Et sa va être un embrassement régional on sait qu’on sa commence mais en ne sais pas quand sa se termine.




    0



    0
    algerien
    5 novembre 2015 - 21 h 56 min

    un Général Russe a dit » Les
    un Général Russe a dit » Les américains n’ont pas pu apercevoir avec leur satellites, 3 avions américains dans leur espace aérien à NY le 11/09/2001 mais il ont pu apercevoir avec ces même satellites un avion civil russe en plein désert du Sinaï… »




    0



    0
    nouria
    5 novembre 2015 - 18 h 23 min

    bravo salim tous ces chacals
    bravo salim tous ces chacals se réjouissent mais is ne svent pas que le boumerang va eur arriver sut leurs tronches,on ne se rejouis pas ca arrive que sur des innocenrs .Sissi ayant pris le cote de la russie ils veulent lui faire payer mes freres soyons vigilents




    0



    0
    Anonyme
    5 novembre 2015 - 17 h 48 min

    rappelez vous toujours que
    rappelez vous toujours que dash est une creation judeochretienne occidentale ( usa,british et french) .le reste c’est de la fourberie




    0



    0
    karimdjazair
    5 novembre 2015 - 14 h 16 min

    Si acte terroriste du daech
    Si acte terroriste du daech il y a, il faut l interpreter comme suit : c est un avertissement de son commanditaire, de la maison blanche, le sieur obama, à l attention de Poutine. Cassez vous de la Syrie, ou nous allons vous en faire voir de toutes les couleurs.

    Il est clair, que l intervention tardive faut il rappeler, de la Russie en Syrie, contrarie les desseins sionistes dans la région, qui ont pour objectifs notamment, de reconfigurer le moyen orient, et de faire main basse sur les richesses du sous sol irakien et syrien.

    La Russie ne doit pas se faire intimider et doit mettre le paquet, et si j étais Poutine, j aiderai les irakiens à reconquérir leur independance face à l impérialisme usioniste.




    0



    0
    Rien ne va plus
    5 novembre 2015 - 13 h 52 min

    Lorsque les américains –
    Lorsque les américains – ASSASSINS DES PEUPLES – frôlent les probabilités d’un évènement fâcheux, et ils sont suivis dans leur sale besogne par leurs laquais, les britanniques , les français, allemands et autres, cela veut dire une chose : ce sont les américains qui sont derrière ce drame pour faire croire aux naïfs qu’ils sont des dieux qui savent tout connaissent tout voient tout et font tout; concourant ainsi le tout puissant Dieu créateur de toute existence.
    S’il s’avère dans les conclusions de l’enquête en cours qu’il s’agit bel et bien d’une bombe qui est l’origine du crash de l’avion russe dans le Sinaï, il n’y a pas de doute que les forces spéciales américaines, anglaises et allemandes – autrement dit l’encadrement de Daesh – qui sont à l’origine de cette bombe. Car comme vous l’expliquer :
    « En ce sens que ce drame est survenu dans le sillage des frappes aériennes de l’armée russe contre les positions terroristes en Syrie. Indirectement, les Occidentaux accréditent les terroristes de Daech d’une puissance de feu aussi importante qui s’apparente, dans pareille conjoncture, à une arme de dissuasion susceptible de faire reculer l’offensive russe actuelle en Syrie ou de provoquer une sorte d’équilibre de la terreur ».
    Dans ces situations extrêmement dangereuses pour l’avenir de l’Amérique et de l’Europe sinon le monde occidental, ne faut ’il pas s’attendre à une autre réaction de la part des Russes et leurs alliés, dans le temps, qui engendrera certainement des malheurs à l’Amérique et à ses pantins?




    0



    0
    Anonyme
    5 novembre 2015 - 13 h 31 min

    Les bombardements russes en
    Les bombardements russes en Syrie contre Daesh, de vrais bombardements, pas comme ceux des occidentaux, qui ont déployé des avions pour proteger Deash et non pas le bombarder, la Russie en moins d’une semaine a détruit plusieurs centaines d’infrastructures du deash, celles même protégées par les américains, les sionistes, la France, l’Angleterre, ces puissances maléfiques n’ont pas bombardé les positions de deash au contraire, deash continuait à conquérir des territoires d’une facilité déconcertante, mais l’aviation russe a mis les choses aux claires, elle bombarde réellement les bases de daesh qui n’ont jamais été bombardées par les occidentaux, la Russie par son intervention en Syrie a dérouté complètement les maléfiques occidentaux, et je parie que si cette avion civile russe a subi un acte de terrorisme, il provient sans aucun doute d’un tire de la part de ces occidentaux qui refusaient l’intervention russe en Syrie, pour protéger leur créature Deash.




    0



    0
    Anonyme
    5 novembre 2015 - 11 h 39 min

    si les américains avaient mis
    si les américains avaient mis le même zèle à produire des éléments factuels concernant l’avion abattu au dessus de l’ukraine, on n’en serait pas la! quand cela les arrange bien, ils sortent des preuves, quand cela ne les arrange pas, ils les dissimulent ou les modifient… les américains ne changeront pas; ils veulent faire la pluie et le beau temps en s’affranchissant de la moindre loyauté et d’honêteté; aux yeux du monde, même s’ils ont raison, ils ont prouvé qu’ils sont les plus grands menteurs de la planète; mensonge par dissimulation, mensonges par omission, mensonge par falsification…. comment leur faire confiance? impossible, la ligne rouge est franchie, leur avenir n’existera qu’en tant que menteurs; dans un siècle s’ils se rachtent , peut être joueront ils de nouveau un rôle dans le monde de la conscience des hommes, mais pour l’instant, les peuples iront chercher la vérité ailleurs qu’aux USA, ça, c’est sûr




    0



    0
    Abdelhak
    5 novembre 2015 - 11 h 35 min

    Une bombe !!! c’est de la
    Une bombe !!! c’est de la science fiction. D’abord il faut identifier les sois disant Daech revendiquant avoir fait tomber l’avion ensuite connaitre les secondes du pilotage depuis son décollage. Impossible de croire que les Egyptiens du Sinai frappe un avion civil. Alors que les responsables du pouvoir Egyptien font la navette et famille Moubarak avec, leurs avions n’ont jamais été touchés. A Charm Cheikh, impossible de penetrer à la ville balnéaire avec les 17 postes de contrôle et la surveillance très étroite de l’aéroport sous les militaires force Saika la Moukhabarat.

    Probablement un problème a surgit au niveau du réservoir bloqué subitement ne donnant aucune seconde au pilote d’ouvrir la réserve.
    C’est le même problème qu’a eu l’avion affrété par Air Algérie qui a crashé au Mali




    0



    0
    anonyme
    5 novembre 2015 - 8 h 16 min

    je m’attendais à un
    je m’attendais à un article-lamentation sans démonstration mais la fin de votre article est totalement inattendue et cinglante, bravo ya si mahmoudi! autre chose, au début il était dit qu’il s’agissait peut-être d’un missile sol-air or les daeshiens n’en ont jamais usé ni possédé apparemment (les français étaient formels ils savent ce qu’ils disent puisque c’est eux qui les approvisionnent)… un 2e avion russe a été abattu en afrique, il me semble… Gloire à Poutine et mort aux daesh de tous poils!




    0



    0
    salim
    5 novembre 2015 - 8 h 09 min

    Au même instant de l’accident
    Au même instant de l’accident de l’avion russe en Egypte.
    Des manœuvres aériennes entre américains et israéliens se tenaient pas loin d’ici.

    Here are some stunning photos of Israeli Air Force’s largest ever international exercise

    http://theaviationist.com/2015/10/30/blue-flag-2015-exercise-photos/




    0



    0
    sartanaC
    5 novembre 2015 - 8 h 04 min

    Série noire pour les russes,
    Série noire pour les russes, après l’avion russe qui s’écrase dans le Sinaï ,voici l’ avion cargo qui s’écrase a Juba ,la fiabilité du transport russe déjà bien faible va encore souffrir .Il y a bien un Antonov hors d’âge qui va se planter quelque part .




    0



    0
    salim
    5 novembre 2015 - 7 h 40 min

    Ils agissent ainsi car il a
    Ils agissent ainsi car il a été remarqué qu’au même moment de l’accident de l’avion russe. Les américains avec les israéliens étaient en manœuvres aériennes à une distance de près de 25 kms du lieu de l’accident. A portée d’un missile aérien.
    Ils veulent pour faire détourner toute responsabilité qui leur sera faite.

    Alors que le jour de l’accident il y eut une autre déclaration des américains.
    Et ils se suivent à faire la même déclaration, Grande Bretagne et Canada tiennent les mêmes propos.
    Et ces mêmes américains signalent qu’un de leurs satellites à signalé un flash. Alors que pour l’avion Malaisien disparu en mer ils ont été incapables de faire quoique ce soit ni déceler où se trouve cet avion. De même pour l’avion malaisien qui a explosé au dessus de l’Ukraine.

    Il y a de la mauvaise foi et hypocrisie de leur part. Ils se comportent en terroristes.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.