Archaïque et misogyne

Par Kamel Moulfi – Abderrezak Mokri et son parti, le MSP, sont hostiles à toute mesure qui peut faire avancer la société algérienne dans la voie du progrès. Lui-même et ses députés ont bloqué pendant des mois le vote au Conseil de la nation, de la loi qui protège les femmes contre les violences de toutes sortes qu’elles subissent au quotidien. Quand, finalement, la loi est passée, ils ont tiré à boulets rouges sur tous ceux qui ont contribué à imposer ce texte. La position conservatrice, voire réactionnaire – pour utiliser un concept qui fut longtemps à la mode – de Mokri et ses militants, repose sur des arguments religieux fallacieux qui défavorisent les femmes et tendent à les maintenir dans la situation de mineures à vie. Mais venant de Mokri, cette argumentation ne surprend pas. Par contre, là où il se hasarde vraiment, et derrière lui ses députés, c’est lorsqu’il accuse les autorités d’avoir fait passer la loi sur la violence contre les femmes, sous la pression d’institutions étrangères, en pensant certainement à l’exigence pour l’Algérie de se conformer au droit et aux standards internationaux en la matière. Comme si, pour créer les conditions de l’émancipation de la femme algérienne, notre société n’attendait qu’un signal venu de l’extérieur du pays. La libération de la femme des entraves archaïques en Algérie a commencé avec la lutte armée pour l’indépendance à laquelle elle a participé activement dans les réseaux urbains de résistants et dans les maquis et, plus visible, lors des manifestations décisives de décembre 1960. Et, aujourd’hui, il est normal que la femme soit à tous les postes et dans l’espace public, au même titre que les hommes. Cette loi intervient pour la défendre contre une minorité qui continue de cultiver l’archaïsme dans la société algérienne et que le MSP de Mokri encourage et cherche à perpétuer. Tous les prétextes sont bons pour Mokri quand il s’agit de bloquer la société. Mais il devrait se garder d’invoquer celui de l’influence étrangère sur notre pays, lui dont les accointances avec le régime turc d’Erdogan ne sont plus à nier. A ce propos, il serait intéressant de savoir ce qu’il pense de l’accord secret que vient de passer son mentor turc avec le régime de Tel-Aviv, pour entraîner la Turquie dans la compromission avec Israël au détriment de la lutte des Palestiniens.
K. M.

Comment (17)

    ANTI-baratin
    21 décembre 2015 - 6 h 35 min

    @Par Lyes Oukane (non
    @Par Lyes Oukane (non vérifié) | 19. décembre 2015 – 21:26

    « Tu auras remarqué que dans frères musulmans ,il n’y a pas le mot Sœur . C’est un détail mais il a son importance « .

    ainsi, pour toi, si le Coran(S49,V10) dit  » Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde. », alors, les femmes sont exclues de cette sourate.

    Lorsqu’on parle de freres musulmans, on entend par cela  » les croyants (hommes et femmes).

    Le mot « ikhoua » en arabe signifie  » les freres des deux sexes ».

    N’etant pas afilié à aucun parti politique, je ne defends pas Mokri, un homme trés respectable (soit dit en passant), mais je n’aime pas lire des articles de propagande anti-iislamiste ecrit par des algeriens, supposés eux-memes etres des musulmans.
    Lorsque je veux apprendre sur un parti, je me rend sur son site et j’essaie de voir ses prises de positions sur les sujets d’actualités. La présence des femmes au MSP est plus importante et plus active que dans la majorité des partis en algerie. Dites-moi combien de partis en algerie ont proposés leurs « soeurs » pour les éléctions senatoriales prochaines?




    0



    0
    Anonyme
    20 décembre 2015 - 2 h 15 min

    Par lhadi (non vérifié) | 19.
    Par lhadi (non vérifié) | 19. décembre 2015 – 20:36
    Bien lire : Que les ghettoïsations derrière le mur du mépris cessent !!!
    .
    Merci
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    —————————————————-

    Merci pour cette précision O combien fondamentale et qui nous permettra de ne pas nous égarer. Encore merci.




    0



    0
    Lyes Oukane
    19 décembre 2015 - 20 h 26 min

    @ Anti- baratin
    chacun sait

    @ Anti- baratin

    chacun sait et Mokri lui-même le chante sur tous les toits ,que le MSP est un parti politique qui encense les Frères Musulmans . Leur Gourous ,leur mentor ,leur exemple à suivre est le pacha du Bosse fort .

    Tu auras remarqué que dans frères musulmans ,il n’y a pas le mot Sœur . C’est un détail mais il a son importance .

    Si les Frères Musulmans avaient eu pour but l’émancipation de la femme et l’égalité absolue entre tous les membres d’une nation musulmane ca se saurait . Leur politique montre tout le contraire et de partout .




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2015 - 19 h 54 min

    faisons gaffe!
    ce ne sont pas

    faisons gaffe!
    ce ne sont pas les étrangers qui connaissent mieux que Mokri et les autres algeriens la réalité de la famille algerienne ;
    les violences faites aux femmes sont condamnables :c’est un fait incontestable ;mais de quelle manière ?
    là le débat devrait s’ouvrir de nouveau ;
    le ministère le la justice ,dans sa composante actuelle veut se faire une meilleure  » place » dans le système ,faute de compétence et de vision éclairée.
    ce projet subira les contraintes de sa mise en œuvre et sera forcement remis sur le tapis sauf si on s’entête à le garder en l’État quelque soient les conséquences sociales




    0



    0
    lhadi
    19 décembre 2015 - 19 h 36 min

    Bien lire : Que les

    Bien lire : Que les ghettoïsations derrière le mur du mépris cessent !!!

    .
    Merci
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    lhadi
    19 décembre 2015 - 17 h 56 min

    Dans son allégorie des

    Dans son allégorie des métaux, Platon classe des hommes en groupes d’or, d’argent et de plomb.
    .
    Si je fais le parallèle, je dirais que l’Algérie a de l’or dans les compétences qui représentent une mine de théories et de praxis politique.
    .
    Il y a de l’or dans leur brillante intelligence, de l’or dans leur chaleur et leur humanité, de l’or dans leur tolérance et leur générosité, de l’or dans leur loyauté et leur abnégation infaillible.
    .
    Que la ghettoïsation derrière le mur du mépris cessent !!!
    .
    L’Algérie avant tout !!!
    .
    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2015 - 16 h 13 min

    Perso pour y voir plus clair
    Perso pour y voir plus clair et pouvoir ainsi appréhender le présent et le futur, j’attends la distribution des pains bénis de Lhadi…J’ai faim et soif….Puisse t il me lire et qu’il sache qu’après l’avoir perdu de vue sur les forums d el watan où sa verve et sa clairvoyance sevissaient, j’ai eu l’immense bonheur de le retrouver sur AP…depuis je suis accro de ce site et je scrute avec émotion chaque saillies de notre Phare National….
    L’Algérie est quoi qu’il en soit entre de bonnes mains…L’avenir s’annonce radieux…Lhadi notre guide veille sur le pays, il se tient prêt….




    0



    0
    New kid
    19 décembre 2015 - 16 h 08 min

    Mokri le machiste va-t-il
    Mokri le machiste va-t-il rejoindre le Mak !
    Si le Drabki veut bien l’héberger à Paris, pour le transformer en misandre !




    0



    0
    mohamed el Maadi
    19 décembre 2015 - 14 h 55 min

    Archaïque et mysogine ! Ces
    Archaïque et mysogine ! Ces deux chose perdront l’algérie mais non vous vous obstinés à être en retard quand le monde entier avance !
    Malheureusement vous avez lié au pays la politique et la religion c’est foutu ! Vous allez nous créer un peuple de zombie qui se fichira des loi des la république algérienne ( que je défend ardemment) et ne vivrons qu’a coup de fatwa et des coups sur la fatma!




    0



    0
    Didoune
    19 décembre 2015 - 14 h 49 min

    A quoi vous attendiez vous ?
    A quoi vous attendiez vous ? qu’il vous dit qu’ils ont échoué ? que l’algérie est au bord de la faillite ? Que nenni, les imbéciles sont ceux qui l’écoute et qui applaudissent.




    0



    0
    Abou Stroff
    19 décembre 2015 - 13 h 05 min

    dans toute société de classes
    dans toute société de classes en général et dans toutes les sociétés archaïques, en particulier, l’oppression et la répression de la femme est une nécessité socio-historique dans la mesure où son statut d’être inférieur à vie (une moins que rien) permet d’assoir, de justifier et de pérenniser l’oppression et la répression de toutes les couches sociales dominées. En effet, lorsque les individus masculins, appartenant à ces dernières, affrontent le mépris ou se font exploiter ou se font battre par les éléments des couches dominantes, ils ont toujours l’opportunité de mépriser ou d’exploiter ou de battre leurs femmes respectives (et les femmes en général) ou ………………leurs chiens. Alors, ils (les individus masculins appartenant aux couches dominées) auront d’une part l’illusion d’être des «hommes » et se sentiront d’autre part moins seuls dans leur statut de « moins que rien » (de femmes ?). ainsi, les individus masculins appartenant aux couches dominées ne remettront pas en cause l’ordre établi et ne penseront pas à la révolution puisque leur statut de « moins que rien » leur semblera faire partie de l’ordre naturel des choses au même titre que le statut de la femme.
    PS: ce qui vient d’être présenté n’est pas une caractéristique essentielle de toutes les sociétés archaïques (particulièrement celles où la religion musulmane est dominante). en effet, le statut d' »être inférieur » de la femme reste toujours en vigueur (malgré des avancées remarquables en vue de son abolition) même dans les sociétés capitalistes dites développées.
    quant au sieur mokri, il est tout à fait fidèle à lui même et à l’idéologie archaïque à laquelle il adhère. en effet le sieur en question est un représentant, parmi d’autres, de l’ordre ancien qui ne veut pas mourir, ordre que la dynamique de l’histoire humaine à l’échelle mondiale menace de toutes parts et ne peut qu’anéantir sans aucun doute.
    PS: pour saisir l’essence de l’oppression de la femme, je conseille vivement aux lecteurs de lire « la psychologie de masse du fascisme » de W. Reich.




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2015 - 11 h 34 min

    Cet hypocrite de Mokhri et
    Cet hypocrite de Mokhri et ses sbires devraient aller vivre en Turquie ou en A r abie Saoudite, et nous laissez tranquilles.
    Y en a marre de ses soi disants musulmans plus musulmans que les autres , qui se prennent pour Dieu et dictent au autres et à la société leurs dictats.
    Quand ont ils proposé quelque chose d interessant,en dehors du statut de la femme?
    Rien……c est des pauvres d esprit et Allah n a pas besoin d eux .




    0



    0
    Anonyme
    19 décembre 2015 - 11 h 33 min

    Par bladi (non vérifié) | 19.

    Par bladi (non vérifié) | 19. décembre 2015 – 10:49
    quand on est hanté que ce soit par un fantome,un djin ou un moh,il vaudrait mieux consulter un psy et le plus vite sera le mieux




    0



    0
    Didoune
    19 décembre 2015 - 11 h 08 min

    Et depuis quand le MSP a t-il
    Et depuis quand le MSP a t-il son mot à dire à l’APN ou au SENAT
    Une poignée de députés auquels personne ne prète attention. SVP ne leur donnez pas la place qu’ils n’ont pas.




    0



    0
    bladi
    19 décembre 2015 - 9 h 49 min

    Je suis d’accord que c’est
    Je suis d’accord que c’est une avancée au sein de notre société les femmes au commandes comme lors de la libération, elles ont fait leur part. Toutefois, j’aimerais que cette considération pour la femme, commence au foyer , dans la rue et que les ânes se taisent au passage de nos soeurs, épouses. Que le mépris cesse envers celles que Dieu a créer.
    Celui qui méprise la créature méprise Celui qui l’a créer.
    Mokrif et sa bande de meuh peuvent aller paitre chez moh 6, là-bas il y a du haschich




    0



    0
    TheBraiN
    19 décembre 2015 - 9 h 02 min

    Je rappelle juste que
    Je rappelle juste que certains « démocrates de salon » sont alliés à ce parti !
    C’est que leur appartenance à la cinquième colonne (l’islamo-maçonnique pour le MSP et la Franco-sioniste pour nos « démocrates de salon ») transcende toute différence idéologique .
    Casser leur propre pays , voila l’objectif !




    0



    0
    ANTI-baratin
    19 décembre 2015 - 8 h 51 min

    « ….il est normal que la
    « ….il est normal que la femme soit à tous les postes et dans l’espace public, au même titre que les hommes »

    En quoi cette loi concerne la presence de la femme dans tous les postes au meme titre que les hommes ?!!!

    Pourquoi vous insinuez que ceux qui sont contre cette loi, seraient contre la parité ou la presence de la femme dans tous les postes .?

    On aurait aimé lire pourquoi Mokri est contre cette loi, quels arguments il fait valoir pour justifier son opposition.




    0



    0

Les commentaires sont fermés.