Vingt personnes arrêtées à Annaba pour trouble à l’ordre public

78626(1).jpg

Vingt commerçants activant dans l’informel ont été arrêtés dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville d’Annaba pour trouble à l’ordre public suite à leur opposition à une intervention des forces de sécurité dans la cadre de la lutte contre le commerce informel, a indiqué à l’APS le chef de la police judiciaire à la sûreté de wilaya . Près de 200 jeunes exerçant dans le commerce informel ont attaqué à coup de pierres et autres projectiles le siège de la 9e sûreté urbaine, à proximité du marché El-Hattab au centre-ville d’Annaba en signe d’opposition à l’opération d’éradication des étalages informels longeant la voie publique, a précisé Yazid Boubakri. Juste après, ces jeunes en colère se sont rendus à la place du Cours de la Révolution, au centre-ville, où ils ont brûlé des pneus et saccagé un magasin d’articles de sport. Les forces de l’ordre ont encerclé les émeutiers et fait usage de gaz lacrymogènes pour les disperser, a-t-il déclaré. L’opération qui a duré des heures, dans la nuit de samedi à dimanche, s’est soldée par l’arrestation de 20 émeutiers tandis que sept cas d’évanouissement ont été enregistrés parmi les manifestants et treize agents de l’ordre blessés et évacués vers l’hôpital, a fait savoir ce responsable. L’opération de lutte contre le phénomène du commerce informel dans la ville d’Annaba se poursuit jusqu’à son éradication, a ajouté la même source.

R. N.

Comment (11)

    lyes2993
    27 juin 2016 - 10 h 50 min

    Il est tout à fait normal de
    Il est tout à fait normal de s’attaquer au marché parallèle, le cancer de toute économie et notamment algérienne ! Il faut arrêter de se cacher derrière des justifications vaseuses telles que le fait que la corruption sévisse en ALgérie … chaque mal doit être éradiquer ! Le marché parallèle, la corruption, les abus de biens sociaux, l’irresponsabilité routière; la contrebande en tout genre, l’atteinte aux libertés de circuler ou l’incivisme notoire , le rapt ou le vol, le banditisme/ le terrorisme … etc ! il n’ y a de pondération à faire sur ces maux qui sévissent : il faut les éradiquer tôt ou tard .. le reste c’est juste de la prose pour les forumistes qui n’ont rien à faire de leurs journées sinon à trouver des boucs émissaires !!!!




    0



    0
    AP
    26 juin 2016 - 20 h 29 min

    Cela ne sens rien de bon,
    Cela ne sens rien de bon, hier Gardaia, et maintenant Anaba demain ce sera quoi ?
    Qui se trouve derrière cette ocasion en OR pour foutre le bronxe chez nous ?
    Une enquete doit se faire !!!




    0



    0
      star wars
      26 juin 2016 - 23 h 16 min

      C’est la politique
      C’est la politique aventuriste du pouvoir pourri de Kouider Elmali et ses opportunistes qui est derrière ce scenario




      0



      0
    Anonymous
    26 juin 2016 - 17 h 03 min

    nous savons qui sont ceux
    nous savons qui sont ceux qui se cachent dérriére les pseudo manifestants indépendantiste
    les forces de l ordre doivent combattre l informel dans toutes ses composantes dans lequel il évolue comme un poison pour l algérie
    l algérie est très riche tous comme les algériens alors pourquoi accepter l inacceptable de la part de nos ennemis qui favorisent l anarchie en algerie




    0



    0
    selecto
    26 juin 2016 - 16 h 43 min

    La femme de l’escroc Chakib
    La femme de l’escroc Chakib Khelil avait à Londres une société de trading de pétrole qu’elle obtenait gratuitement d’Algérie à l’époque où son mari était ministre, elle est au dessus des lois comme son mari et Cie.
    C’est facile de taper sur un jeune en face d’une table de cigarettes ou de gâteaux pour manger à faim.




    0



    0
    62,la trahison
    26 juin 2016 - 16 h 07 min

    Majesté Kouider Elmali et ses
    Majesté Kouider Elmali et ses valets, Sachez que la répression n’a jamais été une solution pour régler les problèmes politiques-socio-économiques ou culturels. VOUS ÊTES DES NULS EN HISTOIRE




    0



    0
    Wallace
    26 juin 2016 - 15 h 28 min

    D,après l,article;l,opération
    D,après l,article;l,opération de lutte contre l,informel dans la ville d,annaba se poursuit j,usqu a son éradication…
    Et bien j,espère les mêmes mesures dans toute les villes du pays j,usqu au change parallèle!
    Ces personnes sont un danger pour les consommateurs(quel recours pour un client « arnaqué » qui montré du doigt en cas d,intoxication?)…peine perdu.
    Sans compter la saleté laissé par ces indu – occupants…
    Le recyclage pour ces personnes ne leur es pas interdit.
    Basta l,informel!




    0



    0
    Algérie avant tout
    26 juin 2016 - 15 h 14 min

    les lois ne sont pas
    les lois ne sont pas respectées par ceux qui nous gouvernent qui eux mêmes s’adonnent à la rapine au pillage du pays par la corruption, le clientélisme, le crime organisé à grande échelle, nous sommes gouvernés contre notre grés par des hors la loi mafieux illégitimes qui ont pris le pouvoir en Algérie, comment voulez vous que les citoyens au prise avec le chômage, l’indiscipline l’incivilité puisse respecter les lois promulguées par des hors la Loi qui sont au pouvoir à l »image du clan Bouteflika, dont Chakib Khellil Saïdani le (…) Tliba qui s’est accaparé toute la ville de Annaba et celui qui le protège : (…) parce qu’il est son beau père, sont les symboles de la corruption et du pillage en règle du pays, comment voulez vous que les citoyens de l’informel respectent les lois non respectées par ceux qui nous dirigent contre notre volonté? il n’y a pas de justice pour ces mafieux qui nous gouvernent puisqu’ils contrôlent cette même justice qui est à leur service.. AP laissez passer merci.
    Si les généraux de l’armée ne peuvent plus s’exprimer sur ce qui se passe en Algérie comme l’a décidé le clan mafieux d’Oujda, laissez donc s’expimer les citoyens que nous sommes. Merci




    0



    0
    LEBONOIS
    26 juin 2016 - 14 h 40 min

    la belle ville d’annaba
    la belle ville d’annaba abandonnée aux mains de tout les trafiquants de tout genre commençant par les voyous aux cols blanc les affairistes; les corrompus;les ingrats;les criminels;qui ont tue l’ex wali d’annaba ainsi d’autres annabis indirectement;c’est la ville adoptive des tliba;de ouled khlifa;gaid salah;saidani;de louisa hanoune;et bien d’autres;y’a un vieux dictant bien bonois qui dit;si tu viens a annaba avec le ventre vide tu mangeras a ta faim;mais si tu viens avec le ventre plein tu partiras affamé;ou sont-ils les vrais bonois de se débarrassé de ces voyous aux cols blanc qui ont rien a voir dans magnifique ville




    0



    0
    New kid
    26 juin 2016 - 13 h 29 min

    L’informel

    L’informel
    Oui l’informel est détestable tout comme la harraga ou la hogra.
    Le pouvoir en place est inconsistant dans son approche contre l’informel. Prenez l’exemple du change parallèle, qu’un ancien ministre de l’intérieur a béni !
    Prenez aussi en rappel le racolage des automobilistes au lieu de promulguer des lois donnant droit aux mairies de prélever des revenus vis à vis des parkings pour ensuite refaire les trottoirs ou placer des feux rouges vitaux dans certains endroits.
    Notez également le kidnapping de la chaussée devant certains magasins de commerçants qui érigent des barricades et empêchent le stationnement de voitures.
    Le vol de biens vacants des 1962 a été le début de la descente aux enfers et aux entrailles de l’informel avec la bénédiction d’une gouvernance mafieuse !




    0



    0
    momo
    26 juin 2016 - 12 h 48 min

    laisser les travailler ou
    laisser les travailler ou trouver leur un emploi bande d incapables..




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.