Face à l’agitation du MAK : le mouvement des arouch marque son retour en Kabylie

Les arouch veulent marquer leur retour sur la scène politique. Ici, en 2010. New Press

Après une longue éclipse qui aura duré des années, le mouvement citoyen des arouch a réussi à organiser un grand meeting populaire à Ath Lekser, dans la wilaya de Bouira, jeudi soir. Un meeting auquel plusieurs acteurs politiques ont été conviés, parmi lesquels on distinguait la délégation de Jil Jadid, conduite par son président, Sofiane Djilali. Ce dernier a même pris la parole devant une foule très nombreuse composée essentiellement de jeunes.

Né des événements tragiques du printemps 2001, le mouvement des arouch fut le porte-flambeau de la contestation populaire, mais s’est effiloché au bout de quelques années. Or, cette rencontre à Bouira montre bien que ce mouvement dispose encore d’une audience importante et qu’il est disposé à réinvestir le terrain dans une conjoncture marquée par de nouvelles convulsions dans la région.

Ce meeting d’Ath Lekser coïncide avec des agitations persistantes menées par les autonomistes du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) dans plusieurs parties de la Kabylie et plus particulièrement à Béni Douala, dans la wilaya de Tizi Ouzou, où les militants de cette organisation séparatiste tentent de provoquer des escarmouches avec les forces de l’ordre qui s’y sont déployées en force depuis le 25 juin dernier, date d’anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounès.

Haut lieu de la contestation populaire, la commune de Béni Douala attire aujourd’hui tous les activistes qui veulent s’afficher, mais aussi tous les aventuriers politiques qui cherchent à ranimer la braise. Il faut se rappeler que l’embrasement de 2001, qui a fait 126 morts, était parti d’une étincelle allumée à Béni Douala, suite à l’assassinat du jeune Guermah Massinissa et que les premières émeutes qui avaient suivi l’assassinat de Matoub Lounès, le 25 juin 1998, eurent lieu aussi dans cette localité rurale.

R. Mahmoudi

Comment (242)

    gog et magog
    12 juillet 2016 - 11 h 28 min

    La théorie du complot . Ya
    La théorie du complot . Ya pas plus insolente . Ca consiste a considéré la société civile comme étant bête et sujet de manipulation . Laissez moi vous dire . La nature a horreur du vide . L algerie comme projet est en faillite total . Ce qui s’apparente comme crise n est autre q une décomposition du rêve algerien . Faux admetre que ce mouvement port un projet d une société . Ils ne sent pas des haraga qui veulent a tout prix quitté ce pays . Ces de gens qui ce battent pour leurs idéaux . Ils veulent construire .




    0



    0
    Brun
    11 juillet 2016 - 7 h 14 min

    L’envoyé d’Allah est arabe le
    L’envoyé d’Allah est arabe le coran l’ultime testament de Dieu a l’humanité est en langue arabe.
    À tous les kabyles fières d’êtres kabyles et musulmans je vous aime mes frères…




    0



    0
    Anonymous
    10 juillet 2016 - 21 h 28 min

    C juste pour corriger l
    C juste pour corriger l’article ,, les premières émeutes en 2001 ont commencé à partir de oued amizour bejaia et pas à béni douala comme c mentionné dans L’article , c une certitude ….




    0



    0
    Tissterth
    10 juillet 2016 - 9 h 15 min

    J’ai l’impression que ces
    J’ai l’impression que ces personnes qui se réclame du mouvement d’autonomie de la Kabylie sont des pantins manipulés par des forces occultes. Je suis un rai berbère contre la xénophobie et le haine et je veux pas voir l’Algérie au « tapis » à cause de certains manipulateurs.




    0



    0
      Amine
      11 juillet 2016 - 17 h 10 min

      Moi je dirais que c’est
      Moi je dirais que c’est plutot des agents du roitelet M6 en mission de destabilisation de l’Algerie en raison de son soutien a la cause du peuple du Sahara occidental




      0



      0
    Kenfoud
    10 juillet 2016 - 9 h 09 min

    Pas de lapsus, Tamazight et
    Pas de lapsus, Tamazight et Imazighen ont leur place à part entière en Algérie, ce qui porte à confusion et discorde c’est de dissocier l’Islam de l’Algérie et fatalement des peuples Berbères qui la compose. La Kabylie est algérienne et le restera d’une manière naturelle et fièrement. Pas de dislocation de la région kabyle qui à droit comme toutes les autres wilayas à son développement, son epanouissement culturel et son essor économique.




    0



    0
    Anonymous
    9 juillet 2016 - 16 h 18 min

    Les grands enjeux qui
    Les grands enjeux qui secouent le pays:

    Divisions des forces nationalistes, et vives de la nation, sur fond de luttes de classes pour la chasse, et l’appropriation des ressources, des richesses, et des moyens de productions du pays

    Les classes défavorisées, frustrées, et pauvres du peuple

    Contre une bourgeoisie compradore, corruptrice-corrompue,mafieuse, illégitime, et illégale
    Qui se prépare à s’approprier illégalement, et illicitement des ressources et richesses du pays
    Malheureusement dans un climat de tensions, de manque de démocratie, de justice,de libertés,
    Et de transparence

    La prise de conscience des divers mouvements de la société civile en Kabylie qui doivent unir leurs énergies, et leurs forces contre les nombreuses tentatives de divisions de leurs forces par l’argent, et les moyens fonctionnels, et matériels des forces occultes, et secrètes de la rente




    0



    0
    Kenfoud
    9 juillet 2016 - 11 h 15 min

    Allons-y gaiement alors, n
    Allons-y gaiement alors, n’allons pas par le dos de la cuillère, le MAK veut provoquer et semer le doute entre les Algériens. « Qui suis-je pour savoir qui tu es? », l’epicentre de l’Amazighite n’a jamais été la bourgade de Tizi Ouzou, elle se trouve à des centaines de kilomètres de là. Pourquoi dites-vous que les « Arabes » vous ont usurpé votre identité et vous ont menti? Pourquoi vous manipulez l’histoire de l’Algérie ? Nous ne sommes pas dupes.




    0



    0
    Anonymous
    9 juillet 2016 - 0 h 12 min

    « Diviser, pour régner » le
    « Diviser, pour régner » le leitmotiv des barons mafieux de l’économie, et de la finance
    en Algérie la surexploitée, la blessée à terre, et la pauvre sans défense

    Pendant que les « Mafias » au pouvoir sont en train de scalper, et de partager les ressources, et les richesses du pays avec des lois -costumes sur mesures- par le parlement, et le sénat (F.L.N + R.N.D) de militants opportunistes, corrompus et totalement inféodés aux puissants groupes de barons mafieux de l’argent sale
    dans l’état, et le gouvernement, avec la complicité du gouvernement néo-colonialiste français qui lorgne
    (à moyen et à long termes) sur le retour du colonialisme économique, pétrolier, gazier, et financier français en Algérie,…….

    …..Les forces nationalistes,authentiques,sincères, honnetes, et intègres algériennes sont en train, malheureusement de se diviser, de s’entredéchirer, et de se lutter les unes contre les autres
    Au grand bonheur des Mafias au pouvoir,…..et malheur du pauvre peuple Algérie, et de ses forces nationalistes

    Est-ce que l’ignorance, et le manque de conscience des dangers qui menacent lourdement l’unité, le développement, et le décollage de l’Algérie dans la paix, la justice, et la démocratie est une fatalité,
    une malchance, et une poise collées à la pauvre Algérie ?, Pourquoi ça ?, on endure depuis 1962,…..?!,
    et les « sept ans Barakat » de nos illustres sages, clairvoyants, et visionnaires
    Pourquoi l’Algérie avec son peuple pacifique, et sage ?, et pas d’autres pays comploteurs, à problèmes ?:
    Le Maroc trop ambitieux, expansionniste,très agressif,et très offensif,
    et la France Maitresse des jeux d’interventions, et de complots larvés, et secrets,…..




    0



    0
    Arezki-Mhand
    8 juillet 2016 - 19 h 26 min

    Nous ne voulons pas de Fitna
    Nous ne voulons pas de Fitna entre les algériens. Nous voulons la paix. La Kabylie cette région montagneuse du centre-est du territoire Algérien n’a besoin que de sérénité, de fraternité et de calme.




    0



    0
      M'hand Umerri
      9 juillet 2016 - 6 h 45 min

      A M’hand arezki,Attass,Attass
      A M’hand arezki,Attass,Attass mazal el hal,nous voulons la paix en Kabylie et pendant ce temps l’arabisation programmée détruit tes IZZURAN à l’exemple de ton mot FITNA que tu assimiles sans te rendre compte et bien d’autres exemples encore.Oh vile aliénation que tu es tenace dans les esprits assoupis par des siécles de martelements religieux et des decennies (1962) de discours démago du clan d’oujda arabo-baathiste.




      0



      0
        Hurr
        9 juillet 2016 - 14 h 49 min

        @ mhand ummeri..

        @ mhand ummeri..
        Tu est de mauvaise foi comment peut tu te permettre de traiter autrui de  » vil » pour avoir dit fitna ? Alors que toi tu utilise ton parler avec près de 60% de mots étranger ??
        Toi même tu à utilisé la phrase ( mazal el hal ) entre autres autres et personne ne t a traité de vil ?
        Regarde tes bosses avant de regarder celle des autres ? Tu dit que le makhra n’insulte et ne tue personne ,???
        Il fait pire que ça ,il blessé le coeur des croyants en insultant rassaoul alih salat oua salam ,en copinant et médisant sur les Algériens en s affichant avec l’assassin sioniste et bhl et en allant s’incliner chez benyamine la terre Algérienne n est pas négociable ni à vendre .quand à parler kabyle ,chaoui, m’zabi ,chenouia ,libre à tous de préserve et parler sa langue ,l’islam après14siecles n’a jamais interdit quoi que se soit contrairement à tes ancêtres qui en moins de 80 ans ont interdit tout ce qui était en rapport avec la culture autochtones !!!
        Voir l’empereur (vandal) Gensiric que certains de tes acabit ont convertit en berbère..




        0



        0
          Amazighkan
          9 juillet 2016 - 20 h 56 min

          nuance M’hand Umerri a traité
          nuance M’hand Umerri a traité l’aliénation de vile d’où l’accord. Il faut prendre le temps de bien lire!




          0



          0
          ahmed
          19 juillet 2016 - 13 h 10 min

          Malheureusement pour toi, ton
          Malheureusement pour toi, ton khamis et ta barbe ne cache plus rien. Même tes intestins et ce qui les remplit sont visibles.




          0



          0
          ahmed
          19 juillet 2016 - 13 h 10 min

          Malheureusement pour toi, ton
          Malheureusement pour toi, ton khamis et ta barbe ne cache plus rien. Même tes intestins et ce qui les remplit sont visibles.




          0



          0
        Rose2mars
        9 juillet 2016 - 23 h 28 min

        Je vois que vous suivez à la
        Je vois que vous suivez à la lettre ce que vous dicte le chien Bernard henri levy
        Celui qui est derrière la destruction de la Lybie, et il veut poursuivre son oeuvre en Algérie. Il a trouvé des faibles d’esprit qui exécutent ses ordres pour le nouvel ordre mondial. En leur demandant de se révolter ce chien de sioniste. Qui séme le vent récolte la tempête.




        0



        0
        Mokrane
        11 juillet 2016 - 17 h 14 min

        Tu pues tellement le Makhnez
        Tu pues tellement le Makhnez que je me dis que tu ne dois etre qu’un petit esclave du roitelet M6 en mission de grenouillage surtout quand on sait que ton makhnez vient de forme 5000 mercenaires marokis sur le net a l’effet de s’attaquer a tout ce qui est ALGERIE




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.