Rocard et l’Algérie : son rapport sur la torture a marqué un tournant dans la guerre

Michel Rocard. D. R.

L’ex-Premier ministre français Michel Rocard s’est éteint ce samedi à l’âge de 85 ans. Il s’est distingué par ses positions «réfractaires» par rapport aux socialistes français, sur au moins deux sujets sensibles : l’Etat d’Israël et la question algérienne. Alors qu’il n’était qu’un inspecteur des finances, il réussit, en 1959, pendant que le plan Challe contre les maquis de l’ALN battait son plein et que les ministres socialistes y étaient pleinement «embarqués», à bouleverser la donne et à galvaniser une partie de l’élite française, qui était encore tiraillée par le choix à faire entre «sa mère» et «la justice». Son rapport accablant remis au délégué général en Algérie alertait sur la situation dramatique dans les camps de regroupement, où plus d’un million d’Algériens, dont plus de la moitié étaient des enfants, étaient menacés par la famine et, dans un autre chapitre, évoquait les conditions carcérales en Algérie, en faisant état de l’usage systématique de la torture dans les centres de détention. Communiqué à la presse, quelques jours plus tard, ce document n’a pas laissé indifférents les milieux intellectuels, eux-mêmes bâillonnés par un système répressif et peu soucieux des exigences de liberté et de démocratie. 

C’est cette alerte qui donna naissance au célèbre manifeste des «121» intellectuels et hommes de culture français contre la «guerre d’Algérie». Publié le 6 septembre 1960 dans le magazine Vérité-Liberté, ce manifeste porte un titre sciemment irrévérencieux : «Déclaration sur le droit à l’insoumission dans la guerre d’Algérie». Des sommités intellectuelles ont signé cet appel, dont le grand philosophe Jean-Paul Sartre, la romancière à succès Françoise Sagan, l’écrivain communiste Dionys Mascolo, le critique radical Maurice Blanchot, l’immense écrivain André Breton, le poète Henri Kréa, l’universitaire André Mandouze, l’éditeur François Maspero, Simone de Beauvoir ou encore Simone Signoret. Ils dénoncent notamment le militarisme et la torture qui va «contre les institutions démocratiques», et condamnent dans le même temps l’attitude équivoque de la France vis-à-vis du mouvement d’indépendance algérien, en appuyant le fait que la «population algérienne opprimée» ne cherche qu’à être reconnue «comme communauté indépendante». Les signataires s’engagent solennellement à «respecter le refus de prendre les armes contre le peuple algérien» et à «respecter la conduite des Français qui estiment de leur devoir d’apporter aide et protection aux Algériens opprimés au nom du peuple français». Ils plaident enfin que «la cause du peuple algérien, qui contribue de façon décisive à ruiner le système colonial, est la cause de tous les hommes libres».

C’est donc la première fois qu’un nombre aussi important de faiseurs d’opinion français reconnaissait publiquement la légitimité du combat algérien contre le colonialisme français : «Pour les Algériens, peut-on lire dans le manifeste, la lutte, poursuivie soit par des moyens militaires, soit par des moyens diplomatiques, ne comporte aucune équivoque. C’est une guerre d’indépendance nationale.» Il va sans dire que ce manifeste a eu un impact extraordinaire sur une opinion française largement formatée par la propagande officielle sur ce qui était toujours appelé «les événements d’Algérie». 

R. Mahmoudi

Comment (38)

    Karima Griene
    10 juillet 2016 - 21 h 55 min

    Bravo et merci Mr Rocard !
    Bravo et merci Mr Rocard ! dans ma famille nous avons toujours eu beaucoup de respect pour vous
    Vous faites partie des grands hommes que la France a connu !
    Reposez en Paix




    0



    0
    Mehdi
    5 juillet 2016 - 8 h 35 min

    Monsieur Rocard est la seule
    Monsieur Rocard est la seule personne qui a eu le courage de traité Mitterand de criminel pendant la guerre d Algérie.




    0



    0
    SCANNER
    5 juillet 2016 - 3 h 29 min

    @ ANONYMOUS ) : toi le
    @ ANONYMOUS ) : toi le marocain de service infiltré sur les sites algériens en te faisant passer pour un algérien.
    Tes démasqué l’énergumène retourne avec tes babouche sur tes sites marocains blaidinet .
    Ont n’a compris que tu avais le rôle d’influencer les discussions avec tes centaines de commentaires à répétitions. Tu joue sur les sites algeriens le role de courroie d’entraînement pour attirer à l’opposé de la ou les commentateurs sont sensée naturellement s’orienter dans leurs discussion selon les sujets et la moralité de tout algérien normalement sein d’esprit possédant toutesces facultés mentales.
    Tu n’est qu’un infiltré à babouchka .Mon rôle à moi et d’autres frères algériens c’est de démasquer les infiltrés parasites marocains de tin acabit sur tout les forums algériens et les dénoncer aux internautes forumistes.
    Alors dégage de nos sites et va vendre ta propagande marocaine au diable.
    Tu nous fera des vacances.
    Depuis quand le peuple marocain et algérien sont frères ? Tu as vu ça dans une bande dessinée de Mickey.
    Retourne parmi les tiens dans ton marokistan et arrête de parler comme un dictionnaire pour paraître plus crédible auprès des algériens naïve.
    DÉGAGE DANS TON BLED ET ARRÊTE TA PROPAGANDE A DEUX BALLES.




    0



    0
    Youssef
    5 juillet 2016 - 1 h 09 min

    Monsieur Rocard est un homme
    Monsieur Rocard est un homme sincère et honnête. Je lui souhaite un vaste paradis.




    0



    0
    Pas d'amalgames.
    4 juillet 2016 - 19 h 33 min

    Anonymous (non vérifié)

    Anonymous (non vérifié)
    04 Jul 2016 – 19:22

    Tu es qu toi pour te permettre de me dire à moi je ne suis pas musulman.
    Tu n’est qu’un simple mortel qui a la langue bien pendu.
    Qui parle pour ne rien dire à tout bout de champ comme une mitraillette.
    Tout ceux et celles qui ont lu et relu le Saint Coran savent que j’ai raison.
    Allah me suffit comme satisfaction.
    Le bien qu’à fait Michel Rocard seul Allah Soubhanou connaît le pourquoi du comment et ce qui en résultera selon sa volonté.
    Allah à voulu sauvé des algeriens musulmans et il utilise n’importe qui pour les sauvés ils ne leur demande pas a ceux qu’il choisi comme intermédiaires pour accomplir sa volonté .
    Ils les faits s’exécuter malgré eux.
    Si Allah veut te sauvé la vie ou autres chose il fait agir n’importe qui pour accomplir sa volonté sur qui il veut musulmans ou non musulmans.
    Il n’a de compte à rendre à personne.
    Ça ne fait pas des musulmans ou des croyants tout ceux et celles qui a choisit comme intermédiaires ( SAIBAIBE)
    La discussion pour moi est close.




    0



    0
    Moh
    4 juillet 2016 - 19 h 08 min

    Merci monsieur Mahmoudi
    Merci monsieur Mahmoudi auteur de l’article. Vous avez tout dit avec un sens aigu du détail. Michel Rocard a dénoncé la torture et les SAS, la torture qu’on subi ns parents, nos ascendant en esperant que leur sacrifice n’aille pas au profit de quelques harkas qui torturaient les membre de l’ALN dans la maison forestiere de Sidi Bel Abbes avec l’aide des plus zélé de la légion etrangere que meme de Gaulle avait dénoncé. Savez-vous que sont devenu ces harkas auurd’hui. ils sont à la tete d’un grand patrimoine immobilier obtenu gratos grace à la corruption de ns fonctionnaires du service foncier. Ces même tortionnaire de nos vrais moudjahidines et chouhada ont obtenu grace à la corruption un gand patrmoine immmobilier comme si ce fut eux qui avaient liberé l’Algerie alors qu’ils avaient fait le contraire. Leur filles et fils peuplent les bancs du FLN de Saadani. Quand on est fils et fille de Harkis, on ne va pas sierger au FLN!!!! Messieurs les fils et fille de harki notoires!!!!




    0



    0
    Pas d'amalgames.
    4 juillet 2016 - 14 h 46 min

    Seul Allah est grand .

    Seul Allah est grand .
    Lui il n’est qu’un mécréant parmi tant d’autres.
    Il était instruit dans les intérêts de la vie la dounia un point c’est tout.
    Demain quand barak Obama décédera vous lui dirait aussi allah yarahmou.
    Lisez le Coran et la sunna de nos prophètes paix et salut en leurs âmes avant de débité des inepties.
    Ne mélanger pas les croyants aux non croyants les musulmans au non musulmans.




    0



    0
      Ain el berda
      4 juillet 2016 - 15 h 59 min

      Si tu n as rien a dire
      Si tu n as rien a dire abstient toi! La religion on l a connais et on l a connue avant toi.. salam




      0



      0
      Anonymous
      4 juillet 2016 - 18 h 22 min

      Tu n’es pas musulman mais un
      Tu n’es pas musulman mais un troll. Si tu avais lu le Coran tu saurais qu’il etait ecrit que Dieu ne ferme pas sa main misericordieuse pour des raisons de groupes . Un homme juste restera un homme juste. Et qui te dit si Dieu n’en a pas fait un musulman au sens ontologique et non au sens racial ?
      Va faire une promenade tu es de ces trolls qui lisent de travers et pensent avec la tete sous le bras.
      Dieu fasse misericorde a Rocard pour avoir revele la mort des algeriens dans les camps de regroupement. Amin




      0



      0
        Karima
        10 juillet 2016 - 21 h 46 min

        Très bien dit anonymes je
        Très bien dit anonymes je suis tout à fait d’accord avec ton message La justice divine jugera chaque individu ce qu’il a fait dans sa vie et non pas un groupe
        Merci




        0



        0
    Abdelkader BOUKHARI
    4 juillet 2016 - 11 h 22 min

    Monsieur Rocard était tout
    Monsieur Rocard était tout simplement un GRAND HOMME qui était en avance par rapport à ses pairs aveuglés par la prétention et l’entêtement . Il a compris que la manière utilisée n’était la bonne pour garder l’Algérie qui devait de toutes les manières recouvré son indépendance . Courageux et clairvoyant il a vu avant beaucoup qu’il fallait préparer l’avenir avec l’Algérie indépendante mais amie pour un partenariat et une coopération qui ne pouvaient être que mutuellement bénéfiques . Si on avait écouté ce GRAND Monsieur et d’autres Rocard , on aurait évité de perdre du temps , On aurait évité les malentendus , les frustrations et les prétentions des plus folles de certaines petites gens qui n’ont rien compris à l’histoire et regrettent la perte de l’Algérie où tout a été fait pour les seuls intérêts des Européens colonisateurs , plutôt colonialistes .
    En 13 ans , la colonisation civilisatrice n’a produit que moins de 1000 étudiants , quelques avocats , moins de dix ingénieurs, quelques médecins ….mais plus de cent mille harkis , des assassins , des voleurs , des racistes , la division pour gouverner le pays et j’en passe . Monsieur Rocard était contre tout cela et les Responsables actuels devraient militer et agir autrement pour améliorer le sort d’abord des Français et s’ils ont un temps , se consacrer à réparer les tords qu’ils ont commis par une coopération sincères et une prise de position plus cohérence objective pour régler les problémes du Monde puisque la France est un pays membre du Conseil de Sécurité .Monsieur Rocard , ceux que vous avez laissés derrière vous font tout faux . Dormez en paix , vous l’avez mérité




    0



    0
      Abdelkader BOUKHARI
      4 juillet 2016 - 11 h 57 min

      Je m’excuse pour les
      Je m’excuse pour les quelques erreurs que je corrige:
      Je voulais dire 130 ans et 13 ans
      méditer au loin de militer
      la manière utilisée pas




      0



      0
      ZIOUR Djamel
      4 juillet 2016 - 14 h 18 min

      Bravo pour ce commentaire
      Bravo pour ce commentaire avec lequel je suis entièrement d’accord –




      0



      0
    Anonyme
    4 juillet 2016 - 11 h 02 min

    Que Dieu l’accueille dans son
    Que Dieu l’accueille dans son vaste paradis. Voici un homme politique français qui meritait, de son vivant, que l’algerie independante lui exprime sa gratitude et son respect. Non, on acceillait tous les desparados du monde aux frais de la pricesse comme Mokhtar Ould Dada le traitre, le trreriste Carlos, Kaddafi et ses maitresses gardes du corps et beaucoup d’autres personnes infréquentables qui nous attiraient des ennuis qu’on paie cache jusqu’à ce jour. Au lieu de declarer un deuil national pour la mort du roi saoudien, voici un homme qui merite ce geste symbolique.




    0



    0
    Ain el berda
    4 juillet 2016 - 11 h 01 min

    AP SVP REMETTER CETTE ARTICLE
    AP SVP REMETTER CETTE ARTICLE EN HAUT POUR QUE TOUT LES ALGeRIENS PEUVENT RENDRE HOMMAGE A CET AMI DE NOTRE PAYS LALGERIE. SVP ENCOURAGEZ LES GENS A ECRIRE DE BONNE ELOGE POUR CETTE AMI DE L ALGERIE..LE PEN L A TRAITER DE TRAITRE DE LA FRANCE…MAIS NOUS , NOUS DEVONS LUI DONNER LE MEILLEUR DE NOS ELOGES..MERCI




    0



    0
    Ain el berda
    4 juillet 2016 - 10 h 57 min

    MERCI MR ROCARD POUR TOUT CE
    MERCI MR ROCARD POUR TOUT CE QUE VOUS AVEZ FAIT POUR NOTRE PAYS. JE DEMANDE ALLAH DE TE METTRE DANS SON VASTE PARADIS!
    MERCI MILLE FOIS.




    0



    0
    Khelfane
    4 juillet 2016 - 10 h 35 min

    Michel Rocard fut l’épine
    Michel Rocard fut l’épine dans le pied des membres de son parti qui ont versé dans la haine,l’hypocrisie

    Et le combat contre nos idéaux ..

    Il résisté à ceux qui ont salit le concept du socialisme,et sont devenus et sont encore

    Un obstacle à notre devenir

    La Visite officielle du Sinistre mitteranddans notre pays,fut pour une farce tragique et criminelle

    Une insulte à la resistance et à nos martyrs

    Helas  » la raison d’état » a prévalu ,il y en a d’autres depuis…

    K




    0



    0
    HASSINA HAMMACHEIng Expert
    3 juillet 2016 - 23 h 34 min

    En mai 1993 j’étais convié
    En mai 1993 j’étais convié avec mes camarades du FFS à assister à la convention du forum des jeunes socialistes du PS français, présidé à l’époque par Jérôme SAFAR, un jeune ROCARDIEN et MICHEL ROCARD était alors premier secrétaire du PS.
    A l’ouverture des travaux de la convention Michel ROCARD avait pris la parole, pour nous souhaiter la bienvenue avec beaucoup d’élégance, puis il a enchaîné son discours et j’étais très attentive à son discours et à ses gestes, s’adressant aux jeunes il était au diapason, décontracté et dans son discours c’était beaucoup plus pour leur donner confiance assurance et non pas de s’immiscer dans leur travail.
    Au siège du parti les responsables de l’époque dont SAID KHELIL nous ont parlé de Michel ROCARD, ils savaient qu’on allait le rencontré, et bien sûr ils nous ont parlé du rapport qu’il remet à sa hiérarchie sur les conséquences dramatiques du déplacement des populations en Algérie pendant notre guerre de libération. C’est ce qui a donné naissance au célèbre manifeste des 121 intellectuels contre la guerre d’Algérie publié en septembre 1960, parler de ce manifeste, va me permettre d’évoquer un grand mathématicien Laurent SCHWARTZ, il l’avait signé et ça lui a valu sa révocation de l’école polytechnique en 1960.
    Nous devons être reconnaissons envers tous ceux qui nous ont aidé et accompagné pendant notre guerre de libération qu’ils soient musulmans, juifs, chrétiens ou autres, normalement un site leur doit être dédié et « l’ALGERIE RECONNAISSANTE»
    Je profite pour présenter mes condoléances à toute la famille socialiste et les ROCARDIENS en particulier




    0



    0
      Anonymous
      4 juillet 2016 - 15 h 35 min

      Faut pas deconner, c’est
      Faut pas deconner, c’est meconnaitre l’histoire que de souhaiter les condoleances aux socialistes francais. Qu’ont-ils fait pour lui alors qu’il etait leur honneur. Ils etaient pour la guerre en Algerie et ont couvert la torture. Les rocardiens ? Valls ? Rocard l’a qualifie de « deconnecte » de l’histoire, autrement dit inculte et ignorant pour faire de la politique. Les socialistes ont nui a la carriere de Rocard qui aurait donne beaucoup a la France. Nos condoleances vont a la famille de Rocard, car les francais de gauche ont prefere soutenir l’imposteur Mitterand.




      0



      0
        HASSINA HAMMACHEIng Expert
        4 juillet 2016 - 17 h 44 min

        mais si ils ont perdu un qui
        mais si ils ont perdu un qui les rappelle à l’ordre et comme j’étais militante du FFS j’ai eu à coutoyer des socialistes femmes trés proches de MICHEL ROCARD j’ai bien dit la famille socialiste donc il ‘ya L’IS et un jour j’étais dedans et l’histoire c’est l’histoire on peut changer son avenir mais pas son passé
        Merci pour la réponse




        0



        0
    selecto
    3 juillet 2016 - 23 h 08 min

    C’était lui qui avait enquêté
    C’était lui qui avait enquêté sur les 400 manifestants transférés en Algérie lors des manifestations du 11 décembre 1961 à Paris, il était journaliste à cette époque, ils devaient être internés dans des centres d’internements mais il trouvait pas leur trace. Un officier Français l’avait contacté après l’indépendance de l’Algérie pour lui faire une révélation sur ces manifestants à condition de ne pas citer son nom, l’officier lui a révélé qu’il était dans l’avion qui les a transporté mais ils ne sont jamais arrivés en Algérie car ils ont été jeté à la mer entre les Iles Baléares et Alger avec des blocs de ciment de cinq kg accrochés aux pieds pour qu’ils ne remontaient pas à la surface.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    3 juillet 2016 - 21 h 09 min

    Jean Marie Le Pen a fait un
    Jean Marie Le Pen a fait un Tweet le qualifiant de grand combattant, mais, ajoute t-il, dans le camp de l’ennemi !




    0



    0
    Laetizia
    3 juillet 2016 - 21 h 00 min

    aux grands hommes la patrie
    aux grands hommes la patrie reconnaissante… et même au delà!
    Hommage sincère et pieux à ce grand homme que fut Michel Rocard !
    Mes pensées les plus chaleureuses à ceux qui partagent ses convictions et son intégrité!
    Dans un documentaire consacré à Mitterrand j’ai su que celui ci ne l’aimait pas et qu’il faisait en sorte de l’empêcher de progresser dans son parcours (peut-être aurait-il pu devenir président?), d’où sa préférence pour Fabius… un grand ami du peuple algérien troqué à l’époque déjà contre un grand ami en devenir du daesh, tout un symbole! le sceau de « tonton » qui n’en était pas à sa première « vacherie »!
    Reposez en paix M. Rocard, nous ne vous oublierons jamais! l’Algérie résistante vous rend hommage !




    0



    0
    Mon opinion
    3 juillet 2016 - 20 h 00 min

    Salam,

    Salam,
    C’est peut être le seul et véritable grand politicien socialiste qui à mes yeux aurait pu changer la France dans le bon sens, mais c’ était sans compter la félonie et les fourberies de miterand qui au final c’ est même fait entuber par ceux qu’il vomissait dans les années 30 en les accueuillant en masse dans son gouvernement dès sa première investiture.
    Etait ce pour faire mea culpa ou une oeuvre de diversion pour tromper une enième fois les gens autour de lui que miterand sionisa son gouvernement et la France? Il ne faut pas oublier qu’ il était Jesuite dans sa jeunesse…Il en a peut être gardé une certaine hypocrisie.
    En plus les sionistes n’ avaient rien à gagner avec Mr Rocard du fait qu’ il n’ avait rien à se reprocher, il aurait été donc plus difficile de le manipuler.
    Reste que Mr Rocard est un grand homme, surtout pour ses positions envers l’ Algérie.
    Paix à son Âme.




    0



    0
    boukrine atmane
    3 juillet 2016 - 19 h 25 min

    c’est un grand Monsieur je
    c’est un grand Monsieur je présente toutes mes condoléances a sa propre famille et a la France en general




    0



    0
    anonyme
    3 juillet 2016 - 17 h 44 min

    je crois que c’est ce rapport
    je crois que c’est ce rapport qui donne le chiffre de 500 morts par jour dans l’ensemble des camps , surtout parmis les enfants et les vieillards




    0



    0
    Anonymous
    3 juillet 2016 - 17 h 11 min

    Ad t-yerHem Rebbi, ncaLLeh !
    Ad t-yerHem Rebbi, ncaLLeh !




    0



    0
    medjadji
    3 juillet 2016 - 16 h 46 min

    la discretion qui entoure le
    la discretion qui entoure le deces de M.Rocard temoigne de son retrait sur des prises de position qui ont heurte ses convictions vis avis de la gauche.les grands hommes socialistes ont toujours ete plebiscites par l histoire.Repose en paix michel.




    0



    0
    Brahimi
    3 juillet 2016 - 14 h 09 min

    Son appui a la cause
    Son appui a la cause algerienne est peut etre une des causes qui lui ont barre la route a la candidature presidentielle dans les annees 80..Il a trouve pour lui barrer la route a son projet qui aurait pu changer le destin de la France, un certain Mitterand, celui la meme qui dirigeait l’administration coloniale qui reprimait en Algerie. 2 hommes avec des conceptions opposeees sur l’Algerie. Helas, c’est le deuxieme qui est devenu president et a eu une politique ambigue envers notre pays lors de la decennie noire…




    0



    0
    le marseillais
    3 juillet 2016 - 12 h 49 min

    et pourtant à l’époque il
    et pourtant à l’époque il risquait vraiment d’ammer en taule ou assassiné par les colons , mais c’est un HOMME de grande conviction , de grande personnalité , intègre et limpide comme de l’eau de Roche contrairement au reste des socialos qu’il déteste d’ailleurs ( valls et hollande ) en particulier .
    si ça c’est pas de la CRAINTE DE DIEU , alors j’ai dû rater des cours !




    0



    0
    Abou Stroff
    3 juillet 2016 - 12 h 49 min

    qu’il repose en paix! des
    qu’il repose en paix! des hommes de sa trempe sont rares, très rares. que Dieu l’accueille dans son vaste paradis (le paradis peut accueillir les adeptes de toutes les religions, les agnostiques et les athées, n’est ce pas)




    0



    0
    Arezki
    3 juillet 2016 - 11 h 02 min

    Un homme qui a defendu l
    Un homme qui a defendu l’Algerie contre le colonialisme que voulait imposait son propre pays et aussi contre le
    néocolonialisme via la bande de Oudjda qui a confisqué la révolution algérienne. Il était tout simpement bon du début jusqu’à la fin, il n’a jamais vendu son ame qui est donc toujours là …




    0



    0
    Sprinkler
    3 juillet 2016 - 10 h 49 min

    ….VALLS est à feu ROCARD ce
    ….VALLS est à feu ROCARD ce que la cendre est à la flamme…




    0



    0
    Anonymous
    3 juillet 2016 - 10 h 31 min

    La cle est simple : toutes
    La cle est simple : toutes ces soutiens sont le fait de gens qui ont pris conscience de l’etat profond qui dirige la France et ils ont souhaite s’en debarasser, car c’est cet etat profond qui a donne la France a Vichy a travers le reseau de la Synarchie.
    C’est cet etat profond qui aujourd’hui reprend du pol de la bete en France a travers la casse de toute lutte sociale.
    C’est quoi l’etat profond, c’est le vrai etat qui dirige, quelque puissent etre le resultat des votes, c’est la centrale administrative, les hauts fonctionnaires. Pauvre peuple francais s’il savait qui le dirige vraiment.




    0



    0
    Rocard
    3 juillet 2016 - 9 h 21 min

    Ce qui pe met hors de moi c
    Ce qui pe met hors de moi c’est que Mr VALS et compagnie se font de la récupération politique sur sa mort, pourtant ils ont rien à voir avec ce grand homme ou les politiciens de France devraient si inspirer !




    0



    0
    ALGERIA
    3 juillet 2016 - 7 h 56 min

    « RABI IRRAHMOU ALLA DINOU »

    « RABI IRRAHMOU ALLA DINOU »
    ET QUE SON GESTE ENVERS LA REVOLUTION ALGERIENNE SOIT UNE SOURCE INTARISSABLE DE RAHMA POUR LUI. .




    0



    0
    Omar Ait mokhtar
    3 juillet 2016 - 3 h 17 min

    Un grand ! Un homme d
    Un grand ! Un homme d’exception ! Mort le 27 jours du ramadhan et leilet el Qadr. Il ira au paradis inchallahM




    0



    0
      Anonymous
      3 juillet 2016 - 20 h 56 min

      Il n’a que faire de ta
      Il n’a que faire de ta religion mec et nous qui avons poussé dans son ombre aussi parce que nous sommes devenus désormais libres et totalement jusque dans la pensée et la croyance !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.