Il fait encore des siennes : Gourcuff refuse de libérer Bensebaini pour les JO

Gourcuff a-t-il un compte à régler avec l’Algérie ?

L’entraîneur du Stade Rennais (Ligue 1 française de football) Christian Gourcuff a exprimé mardi son refus de libérer le défenseur international algérien olympique Ramy Bensebaini pour les jeux olympiques JO-2016 de Rio (5-21 août), justifiant que cette compétition «est hors date FIFA». «Ça n’a pas de sens de laisser un joueur sur qui on compte à disposition de sa fédération hors date de la fédération internationale (FIFA). Alfonso Figueireido (Portugal, ndlr) et Bensebaini ont été sollicités pour les JO. C’est impossible de les laisser partir», a indiqué Gourcuff au site officiel du club breton. Ramy Bensebaini (22 ans) s’est engagé avec le Stade rennais pour quatre ans, en provenance du Paradou AC (Ligue 2/Algérie). Il avait été prêté lors des deux dernières saisons respectivement à Lierse (Belgique) et Montpellier (Ligue 1/France). Les nouveaux règlements de la Fifa obligent les sélections nationales qualifiées aux JO à avoir au préalable l’autorisation des clubs pour engager leurs joueurs dans cette compétition.
«Ramy est un joueur en devenir qui a un énorme potentiel. Un défenseur axial élégant techniquement. C’est un joueur polyvalent, il peut aussi jouer milieu axe ou latéral», a ajouté le désormais ancien sélectionneur de l’équipe nationale. Du coup, la sélection olympique dirigée par le Suisse Pierre-André Schurmann devra composer sans les services de Bensebaini, au grand dam de la fédération algérienne (FAF) qui a dépêché l’entraîneur-adjoint national Yazid Mansouri pour jouer le rôle d’intermédiaire. La FAF a eu l’accord officiel d’Al-Sadd (Qatar) et du Sporting Gijon (Espagne) pour libérer leurs joueurs respectifs, Baghdad Bounedjah et Rachid Aït Athmane au profit des Verts lors du tournoi olympique. Aux JO-2016, l’Algérie évoluera dans le groupe D avec l’Argentine, le Honduras, et le Portugal.
R. S.

Comment (5)

    Alilapointe59
    23 juillet 2016 - 14 h 20 min

    C comme Benthaleb… A peine
    C comme Benthaleb… A peine revenus de blessure l’EN, la convoquer et totonham m’avait déconseillé en leurs expliquant qu’il revenait d’une blessure et voilà qui se blesse à l’entraînement, le voilà écarté du groupe anglais. Donc gorcuff a raison ils sont en pleine préparation, l’équipe A de l’EN en aura besoin pour les qualifications du mondial. Mdr i gourcuff de bien préparé nos joueur.




    0



    0
    Alilapointe59
    23 juillet 2016 - 14 h 20 min

    C comme Benthaleb… A peine
    C comme Benthaleb… A peine revenus de blessure l’EN, la convoquer et totonham m’avait déconseillé en leurs expliquant qu’il revenait d’une blessure et voilà qui se blesse à l’entraînement, le voilà écarté du groupe anglais. Donc gorcuff a raison ils sont en pleine préparation, l’équipe A de l’EN en aura besoin pour les qualifications du mondial. Mdr i gourcuff de bien préparé nos joueur.




    0



    0
    anonyme
    16 juillet 2016 - 10 h 58 min

    vous poussez loin le bouchon
    vous poussez loin le bouchon je trouve gourcuff fait son travail, il n’a pas d’obligation de libérer qui que ce soit. il faut compter sur nos talents et non pas attendre d’en importer




    0



    0
    TheBraiN
    13 juillet 2016 - 14 h 57 min

    Gourcuff accomplit son boulot
    Gourcuff accomplit son boulot avec toute la conscience professionnelle requise !
    Lorsqu’il était à Alger , il allait même en France convaincre des binationaux à opter pour l’équipe qu’il entraînait (au détriment de son propre pays) .
    Maintenant qu’il entraîne un club , il est tout à fait évident qu’il fasse d’abord et avant tout passer l’intérêt du club qui l’emploie et c’est tout à son honneur après tout !




    0



    0
    anwa wiggi
    13 juillet 2016 - 4 h 54 min

    Azul fellawen,

    Azul fellawen,
    Les règlements sont claires.
    Les Jeux olympiques étaient jadis réservés aux sports amateurs, ça a évolué mais les règlements n’ont pas suivi.
    BENSBAINI est un salarié de Rennes, le règlement ne les oblige pas à le libérer pour les J.O qui ne sont pas des dates FIFA.
    Il est dans son droit et défend les intérêts de son équipe. Où est le problème?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.