Blinken : «Temps fort» dans le dialogue Alger-Washington

Le secrétaire d'Etat adjoint américain, Antony Blinken. D. R.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a qualifié samedi à Alger, «d’un temps fort» dans le dialogue stratégique entre Alger et Washington, la séance de travail qu’il a eue avec le secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken. «Je me réjouis de cette séance de travail qui aura été un temps fort dans le dialogue stratégique entre les deux pays qui s’approfondit, s’élargit et dégage de plus en plus de convergences significatives», a déclaré M. Lamamra à la presse à l’issue de son entretien avec M. Blinken, en visite de travail de trois à Alger.

Affirmant qui cette séance de travail a été «très utile, productive et encourageante», le chef de la diplomatie algérienne a relevé qu’«aujourd’hui, sous l’impulsion du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et du président Barack Obama, nous construisons un partenariat stratégique qui couvre toutes les dimensions dans le domaine bilatéral avec des avancées en matière de coopération et de partenariat économique et aussi culturelle». Dans le domaine culturel, Lamamra a fait savoir qu’une école américaine sera bientôt fonctionnelle à Alger, ce qui prouve, a-t-il dit «à quel point les relations humaines sont extrêmement importantes dans cette relation de qualité».

Lamamra a, en outre, évoqué la 7e session du dialogue au niveau des ministères de la Défense nationale des deux pays qui vient de se terminer à Washington. «Nous avons travaillé depuis longtemps la main dans la main dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et pour le renforcement de la coopération internationale» contre ce phénomène, a ajouté le ministre, soulignant que «notre coopération, nos échanges, nos dialogues s’étendent à tous les points chauds et les crises internationales». A ce propos, il a indiqué que l’Algérie et les Etats-Unis d’Amérique ont «beaucoup de convergences quant à la nécessité de solutions politiques et pacifiques, conformes aux principes et buts de la Charte des Nations unies».

«Nous essayons aussi, à l’occasion de visites de cette nature, de nous projeter vers l’avenir et de voir en quoi nous pouvons contribuer ensemble, chacun en ce qui le concerne, à apporter des solutions à la crise libyenne mais aussi à d’autres situations conflictuelles dans notre région et à travers le monde», a encore souligné M. Lamamra.  

Les Etats-Unis d’Amérique «apprécient beaucoup» le leadership de l’Algérie  

Les Etats-Unis d’Amérique «apprécient beaucoup» le leadership de l’Algérie dans la région, a indiqué de son côté le secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken, relevant le partenariat de «plus en plus profond» qui se dessine entre les deux pays. «Plusieurs sujets ont été évoqués au cours de ma visite en Algérie, notamment son leadership dans la région, que ce soit pour la question de la paix en Libye, au Mali ou en Syrie. C’est un leadership que nous apprécions beaucoup», a indiqué Blinken dans une déclaration à la presse à l’issue de son entretien avec le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Affirmant qu’il était «très satisfait» de la visite qu’il effectue en Algérie depuis vendredi, Blinken a relevé en outre l’existence d’un «partenariat de plus en plus profond qui se dessine entre l’Algérie et les Etats-Unis». Il a ajouté que les deux pays travaillent «ensemble» sur des «dossiers sécuritaires très importants» et œuvrent aussi, a-t-il expliqué, à «approfondir leurs relations économiques, culturelles et entre les citoyens des deux pays».

Sellal reçoit Antony Blinken

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu par ailleurs, samedi à Alger, le secrétaire d’Etat adjoint américain, Antony Blinken, avec lequel il a procédé à «l’examen et l’évaluation des relations bilatérales dans leurs différentes composantes : politique, socio-économique et sécuritaire», indique un communiqué des services du Premier ministre.

Lors de cette audience, «les échanges ont permis d’aboutir à la conclusion que si les relations sont bonnes, elles demandent à être consolidées particulièrement dans les domaines économiques», précise-t-on de même source. L’entretien s’est déroulé en présence de Ramtane Lamamra, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.
R. I.

Comment (18)

    amal
    25 juillet 2016 - 0 h 35 min

    L’algérie a toujours regardé
    L’algérie a toujours regardé l’marikane comme on regarde son grand frère; avec admiraton et respect. Même si pour des besoins vitaux, existentiels, pour s’affranchir du joug du colonialisme, l’algérie a trouvé dans les pays communistes un soutien essentiel, la bouée de sauvetage qui a permi d’arrêter un massacre sournois exercée par le boa constricteur sans foi ni loi qu’a été le colonialisme francais en algérie. Et comme nous sommes éduqués pour ne pas mordre la main qui nous sauve, nous sommes restés reconnaissants à ces pays qui ont contrbué à nous donner une nouvelle vie. Cependant, la sympathie pour les usa n’a jamais souffert, pour ma part, jusqu’au jour où j’ai vu ces irakiens calcinés sortir des abris bombardés par les b 52 lors de la première guerre du golfe. Là j’ai même arrêté d’apprendre la langue anglaise et l’entendre, ne fût-ce que l’entendre était une véritable épreuve pour moi, pendant trés longtemps. Pour les autres je ne sais pas.
    Petit à ptit je suis sortie de cette crise et j’ai commencé à regarder les usa avec plus de réalisme, me disant que ceux qui l’on changé ont travaillé trés longtemps. epuis dans chaque tas il y a le grain et l’ivraie.
    Ce qui est bizarre, c’est aussi ces ressemblances incroyables, la guerre d’indépendance, la guerre civile, un président dans un fauteuil roulant, 48 wilayas contre 48 états (au début) et je ne sais plus quoi encore … s’il arrivait quelque chose aux usa il nous arrvera aussi, alors prions qu’il ne nous arrive que du bien à tous.




    0



    0
    amal
    25 juillet 2016 - 0 h 35 min

    L’algérie a toujours regardé
    L’algérie a toujours regardé l’marikane comme on regarde son grand frère; avec admiraton et respect. Même si pour des besoins vitaux, existentiels, pour s’affranchir du joug du colonialisme, l’algérie a trouvé dans les pays communistes un soutien essentiel, la bouée de sauvetage qui a permi d’arrêter un massacre sournois exercée par le boa constricteur sans foi ni loi qu’a été le colonialisme francais en algérie. Et comme nous sommes éduqués pour ne pas mordre la main qui nous sauve, nous sommes restés reconnaissants à ces pays qui ont contrbué à nous donner une nouvelle vie. Cependant, la sympathie pour les usa n’a jamais souffert, pour ma part, jusqu’au jour où j’ai vu ces irakiens calcinés sortir des abris bombardés par les b 52 lors de la première guerre du golfe. Là j’ai même arrêté d’apprendre la langue anglaise et l’entendre, ne fût-ce que l’entendre était une véritable épreuve pour moi, pendant trés longtemps. Pour les autres je ne sais pas.
    Petit à ptit je suis sortie de cette crise et j’ai commencé à regarder les usa avec plus de réalisme, me disant que ceux qui l’on changé ont travaillé trés longtemps. epuis dans chaque tas il y a le grain et l’ivraie.
    Ce qui est bizarre, c’est aussi ces ressemblances incroyables, la guerre d’indépendance, la guerre civile, un président dans un fauteuil roulant, 48 wilayas contre 48 états (au début) et je ne sais plus quoi encore … s’il arrivait quelque chose aux usa il nous arrvera aussi, alors prions qu’il ne nous arrive que du bien à tous.




    0



    0
    Kahina
    24 juillet 2016 - 15 h 36 min

    Il est temps que l’Algérie

    Il est temps que l’Algérie opte pour d’ autres « alliés ».

    La France restera la France coloniale. Aucune fiabilité
    Il faut sortir de l’emprise de ce pays prédateurs qui fait tout pour saboter l’Algérie.




    0



    0
    Kahina
    24 juillet 2016 - 15 h 36 min

    Il est temps que l’Algérie

    Il est temps que l’Algérie opte pour d’ autres « alliés ».

    La France restera la France coloniale. Aucune fiabilité
    Il faut sortir de l’emprise de ce pays prédateurs qui fait tout pour saboter l’Algérie.




    0



    0
    griche
    24 juillet 2016 - 11 h 16 min

    je me demmande pourkoi ;on
    je me demmande pourkoi ;on evoque a chaque fois le SATISFICIT des etats unis sur le volet securitaire seulement




    0



    0
    griche
    24 juillet 2016 - 11 h 16 min

    je me demmande pourkoi ;on
    je me demmande pourkoi ;on evoque a chaque fois le SATISFICIT des etats unis sur le volet securitaire seulement




    0



    0
    Farid1
    24 juillet 2016 - 11 h 05 min

    il faut reconnaitre le
    il faut reconnaitre le travail sûr et réaliste de Bouteflika..




    0



    0
    Farid1
    24 juillet 2016 - 11 h 05 min

    il faut reconnaitre le
    il faut reconnaitre le travail sûr et réaliste de Bouteflika..




    0



    0
    Anonymous
    24 juillet 2016 - 9 h 09 min

    LAMAMRA OU PAS on accepte
    LAMAMRA OU PAS on accepte plus la corruption dans notre pays je m’rrête la.




    0



    0
    Anonymous
    24 juillet 2016 - 9 h 09 min

    LAMAMRA OU PAS on accepte
    LAMAMRA OU PAS on accepte plus la corruption dans notre pays je m’rrête la.




    0



    0
    anonyme
    24 juillet 2016 - 6 h 57 min

    La solution qui doit
    La solution qui doit privilégier est celle du dialogue.
    Les USA et les occidentaux ne doivent se mêler des affaires des autres pays.
    Leur démocratie à la con qu’il la gardent pour eux exemple de de L’IRAK, la SYRIE, la LIBYE et d’autres..
    Ils arrêtent d’agresser les nations.




    0



    0
    anonyme
    24 juillet 2016 - 6 h 57 min

    La solution qui doit
    La solution qui doit privilégier est celle du dialogue.
    Les USA et les occidentaux ne doivent se mêler des affaires des autres pays.
    Leur démocratie à la con qu’il la gardent pour eux exemple de de L’IRAK, la SYRIE, la LIBYE et d’autres..
    Ils arrêtent d’agresser les nations.




    0



    0
    medjadji
    24 juillet 2016 - 6 h 14 min

    pas de triomphalisme svp.les
    pas de triomphalisme svp.les usa ne cherchent que leurs interets.demandons la haure technologie les drones armes pour la securite de nos frontieres notamment l ouest et l est.M




    0



    0
    medjadji
    24 juillet 2016 - 6 h 14 min

    pas de triomphalisme svp.les
    pas de triomphalisme svp.les usa ne cherchent que leurs interets.demandons la haure technologie les drones armes pour la securite de nos frontieres notamment l ouest et l est.M




    0



    0
    aqil2
    23 juillet 2016 - 22 h 03 min

    une reconnaissance mérite,
    une reconnaissance mérite, suite à un travail acharné pour ramener la paix dans la région et en parallèle éradiquer un terrorisme fortement enraciné et dure depuis une vingtaine d’années à travers tout le pays. C’est heureux que les États-Unis et autres grands de ce monde lui reconnaissent le leadership dans la région. Le Maroc n’est pas en reste; lui aussi a des mérites, l’Occident lui doit beaucoup pour le travail de proximité et surtout la mise à disposition de Marrakech et ses ruelles obscures où parfum de déchets organiques et exotisme (HACHAKOUM)font la pair, à consommer sans modération




    0



    0
    aqil2
    23 juillet 2016 - 22 h 03 min

    une reconnaissance mérite,
    une reconnaissance mérite, suite à un travail acharné pour ramener la paix dans la région et en parallèle éradiquer un terrorisme fortement enraciné et dure depuis une vingtaine d’années à travers tout le pays. C’est heureux que les États-Unis et autres grands de ce monde lui reconnaissent le leadership dans la région. Le Maroc n’est pas en reste; lui aussi a des mérites, l’Occident lui doit beaucoup pour le travail de proximité et surtout la mise à disposition de Marrakech et ses ruelles obscures où parfum de déchets organiques et exotisme (HACHAKOUM)font la pair, à consommer sans modération




    0



    0
    New kid
    23 juillet 2016 - 19 h 01 min

    Ce qu’il faut préparer c’est
    Ce qu’il faut préparer c’est l’après Obama. et ce que Trump le nouveau président fera!
    cette ère d’Obama et de la Clinton sera bientôt révolue.




    0



    0
    New kid
    23 juillet 2016 - 19 h 01 min

    Ce qu’il faut préparer c’est
    Ce qu’il faut préparer c’est l’après Obama. et ce que Trump le nouveau président fera!
    cette ère d’Obama et de la Clinton sera bientôt révolue.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.