Boule médiatique devenue bourde diplomatique

Par SPS – Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salah-Eddine Mezouar, a déclaré que le Maroc compte déposer très prochainement auprès de l’Union africaine sa demande officielle de réintégration, et ce, dans le cadre d’une procédure «normale». Donc, tout le bruit soulevé autour du Sommet de Kigali n’était qu’une boule médiatique provoquée par un pays qui fonctionne aux coups médiatiques pour masquer son incapacité à s’imposer véritablement sur la scène continentale et régionale.

Le retour du contingent civil de la Minurso était une défaite beaucoup trop douloureuse pour le Makhzen marocain. Il fallait détourner l’attention de l’opinion publique marocaine en créant de l’illusion. Les documents confidentiels révélés par alias «Chris Coleman 24» ont dévoilé le rôle décisif de la DGED dans les opérations de communication qui, finalement, n’ont servi à rien, si ce n’est à créer une ambiance semblable à celle présentée aux touristes dans la place de Jamaâ El-Fna, à Marrakech. Seulement, ici, le magicien, au lieu de faire danser un serpent, fait danser toute la population marocaine au rythme d’une victoire imaginaire sortie des annales de la mythomanie dont les autorités marocaines excellent à merveille. Mais, la communauté internationale, c’est une autre histoire ; elle est déjà habituée à ces gesticulations sans lendemain.

Selon des sources bien informées, «grâce» à ses mauvais conseillers, le roi du Maroc a posé un lapin au Président rwandais, Paul Kagamé. Ce dernier, lors de son séjour au Maroc, du 20 au 21 juin, a été invité à aider le royaume alaouite dans son désir d’intégrer l’Union africaine. A cette fin, M. Kagamé a proposé au roi Mohammed VI de prononcer un discours lors du Sommet afin de lancer le processus d’intégration. Selon la même source, le président en exercice de l’UA, Idriss Déby, était sur la même longueur d’onde. Ils ne s’attendaient pas à ce que le souverain marocain leur pose un lapin. Il a tout simplement séché le Sommet sans la moindre explication. 

Dans les médias marocains qui ont parlé d’offensive diplomatique marocaine, c’est le silence radio sur cette boule médiatique devenue bourde diplomatique.

Sahara Press Service (SPS)

Comment (56)

    Béhavioriste
    30 juillet 2016 - 0 h 57 min

    L’Algerie est gouverné par
    L’Algerie est gouverné par une charrette malade.




    0



    0
    Béhavioriste
    30 juillet 2016 - 0 h 57 min

    L’Algerie est gouverné par
    L’Algerie est gouverné par une charrette malade.




    0



    0
    Tahar Ben Jelloun
    26 juillet 2016 - 16 h 51 min

    Sahara Occidental : La
    Sahara Occidental : La dernière blague de l’Elysée .

    Le délai donné par le Conseil de Sécurité au Maroc pour rétablir la pleine fonctionnalité de la MINURSO expire ce 30 juillet 2016.

    Personne ne peut donner un chiffre précis sur le nombre de fonctionnaires de la MINURSO qui ont regagné leurs postes de travail au Sahara Occidental. Certaines sources avancent le chiffre de 25.

    Mme Kim Bolduc, cheffe de la MINURSO et Hervé Ladsous, directeur du département du maintien de paix de l’ONU informeront verbalement le Conseil de Sécurité sur les développements de la situation et l’application de la résolution 2285 (2016) qui exige le retour du personnel civil de la mission expulsé par Rabat dans un délai de trois mois.

    Il est clair que le Maroc n’a pas l’intention de se plier á la volonté de la communauté internationale.

    La France, principale allié du Maroc, n’est pas près de réprimander Rabat ni de le rappeler à l’ordre. Loin de là, elle tente de faire passer une résolution qui félicite le Maroc pour avoir permis le retour de 25 employés de la mission. C’est la dernière blague de l’Elysée venue de New York. D’autres suivront sans doute dans le cadre d’un plan français visant à attiser le feu de la discorde dans la région.




    0



    0
    Tahar Ben Jelloun
    26 juillet 2016 - 16 h 51 min

    Sahara Occidental : La
    Sahara Occidental : La dernière blague de l’Elysée .

    Le délai donné par le Conseil de Sécurité au Maroc pour rétablir la pleine fonctionnalité de la MINURSO expire ce 30 juillet 2016.

    Personne ne peut donner un chiffre précis sur le nombre de fonctionnaires de la MINURSO qui ont regagné leurs postes de travail au Sahara Occidental. Certaines sources avancent le chiffre de 25.

    Mme Kim Bolduc, cheffe de la MINURSO et Hervé Ladsous, directeur du département du maintien de paix de l’ONU informeront verbalement le Conseil de Sécurité sur les développements de la situation et l’application de la résolution 2285 (2016) qui exige le retour du personnel civil de la mission expulsé par Rabat dans un délai de trois mois.

    Il est clair que le Maroc n’a pas l’intention de se plier á la volonté de la communauté internationale.

    La France, principale allié du Maroc, n’est pas près de réprimander Rabat ni de le rappeler à l’ordre. Loin de là, elle tente de faire passer une résolution qui félicite le Maroc pour avoir permis le retour de 25 employés de la mission. C’est la dernière blague de l’Elysée venue de New York. D’autres suivront sans doute dans le cadre d’un plan français visant à attiser le feu de la discorde dans la région.




    0



    0
    Moroccoleaks
    25 juillet 2016 - 15 h 30 min

    Sahara Media roule pour le
    Sahara Media roule pour le Marokistan.

    Les autorités mauritaniennes ont interdit le groupe Sahara Media de couvrir les travaux du 27ème Sommet de la Ligue Arabe tenus du 25 au 26 juillet 2016 à Nouakchott.

    Pour les connaisseurs du groupe, la décision des autorités mauritaniennes n’est pas une surprise, connaissant les accointances avec la narco-Monarchie du directeur du groupe, Abdallahy Ould Mohamedy.

    Ould Mohamedy recevait des instructions directes de Mourad El Ghoul, Directeur du Cabinet de Yassine Mansouri, le patron de la DGED, le service de renseignement extérieur du Makhnez.

    Il figure dans la liste des relais de la propagande maroki sur la Mauritanie, le Mali, le Polisario et le Sahel. Liste qui a été dévoilée par le cyber-activiste Chris_Coleman24. Son nom est inscrit dans la liste des courriers électroniques d’El Ghoul et de Nadia El Jalfi, une autre collaboratrice de la DGED qui a fini dans les bras d’un ancien diplomate espagnol aujourd’hui accablé par des scandales de fuites fiscales et de prostitution.

    Il est aussi membre du Conseil d’Administration de l’APA (Agence de Presse Africaine) créé et financé par le Roitelet M6 à Dakar dans le cadre de la guerre médiatique livrée dans la région. Son directeur général est un sujet soumis au fils du GlaouiH2 et son siège se trouve à Dakar.

    La décision des autorités mauritaniennes de lui interdire la couverture de l’événement est expliquée par la violente campagne menée par le Makhnez contre la Mauritanie à cause de ses choix souverains.




    0



    0
    Moroccoleaks
    25 juillet 2016 - 15 h 30 min

    Sahara Media roule pour le
    Sahara Media roule pour le Marokistan.

    Les autorités mauritaniennes ont interdit le groupe Sahara Media de couvrir les travaux du 27ème Sommet de la Ligue Arabe tenus du 25 au 26 juillet 2016 à Nouakchott.

    Pour les connaisseurs du groupe, la décision des autorités mauritaniennes n’est pas une surprise, connaissant les accointances avec la narco-Monarchie du directeur du groupe, Abdallahy Ould Mohamedy.

    Ould Mohamedy recevait des instructions directes de Mourad El Ghoul, Directeur du Cabinet de Yassine Mansouri, le patron de la DGED, le service de renseignement extérieur du Makhnez.

    Il figure dans la liste des relais de la propagande maroki sur la Mauritanie, le Mali, le Polisario et le Sahel. Liste qui a été dévoilée par le cyber-activiste Chris_Coleman24. Son nom est inscrit dans la liste des courriers électroniques d’El Ghoul et de Nadia El Jalfi, une autre collaboratrice de la DGED qui a fini dans les bras d’un ancien diplomate espagnol aujourd’hui accablé par des scandales de fuites fiscales et de prostitution.

    Il est aussi membre du Conseil d’Administration de l’APA (Agence de Presse Africaine) créé et financé par le Roitelet M6 à Dakar dans le cadre de la guerre médiatique livrée dans la région. Son directeur général est un sujet soumis au fils du GlaouiH2 et son siège se trouve à Dakar.

    La décision des autorités mauritaniennes de lui interdire la couverture de l’événement est expliquée par la violente campagne menée par le Makhnez contre la Mauritanie à cause de ses choix souverains.




    0



    0
    Ziad Alami
    25 juillet 2016 - 15 h 20 min

    UN AUTRE PETIT CLIN D’OEIL
    UN AUTRE PETIT CLIN D’OEIL SUR LA DERNIERE GIFLE DIPLOMATIQUE QUE VIENT DE RAMASSER LA PROSTITUEE M6 DE LA PART CETTE FOIS-CI DE SON PROTECTEUR LA FRANCE ET QUE LA PRESSE PROPAGANDISTE DU MAKHNEZ N’A PAS ENCORE COMMENTE. APPRECIEZ ::

    Uune Carte publiee avant hier par le Quai d’Orsay ne laisse planer aucun doute sur la question quend la France reconnait implicitement LA RASD

    L’intention, à l’origine, était d’une perfidie inouïe

    Question pertinente, mais à dessous et deux sous : et si la France, alliée indéfectible du Maroc, membre permanent du Conseil de sécurité, garantissant l’impunité au Makhnez par rapport à sa politique criminelle et colonialiste au Sahara Occidental, si cette France-là venait à lâcher sa Prostituee M6 en reconnaissant implicitement la RASD (République arabe Sahraouie et Populaire) ?

    La question mérite d’être posée, ne serait-ce que de manière ironique tant les réseaux sociaux, animés par une certaine élite intellectuelle du Makhnez bruissaient de commentaires à la vue de la dernière carte publiée par le Quai d’Orsay, ministère des Affaires Etrangères français sur son site, et reprise très largement par la presse hexagonale sur son édition de la vieille.

    Sur la carte, en effet, il est possible de voir la RASD clairement désignée avec son drapeau, avec une délimitation très franche de sa frontière d’avec le Marokistan colonisateur. De quoi donner des sueurs froides a la Prostituee et sa presse propagandiste qui ont dû en piquer une syncope. Si bien que la carte, avait fini par être supprimée ce matin (neanmoins on peut voir encore la carte sur de nombreux sites notamment Algerie1 et dont c’est trop tard puisque le mal (ou le bien, c’est selon) était fait. Dire que l’intention originelle visait à faire très mal à certains pays, dont l’Algérie.

    La carte en question visait à mettre en garde contre les pays dangereux, où il est déconseillé de passer ses vacances. Bien sûr, la France, ni l’Allemagne d’ailleurs, n’y figurent pas. Même la Turquie où la purge » erdoganienne » atteint des limites kafkaïennes, est épargnée. Pas notre pays. C’est dire que la France réussit à merveille l’application sur le terrain du vieil adage qui veut que » tel est pris qui croyait prendre « . A bon entendeur…




    0



    0
    Ziad Alami
    25 juillet 2016 - 15 h 20 min

    UN AUTRE PETIT CLIN D’OEIL
    UN AUTRE PETIT CLIN D’OEIL SUR LA DERNIERE GIFLE DIPLOMATIQUE QUE VIENT DE RAMASSER LA PROSTITUEE M6 DE LA PART CETTE FOIS-CI DE SON PROTECTEUR LA FRANCE ET QUE LA PRESSE PROPAGANDISTE DU MAKHNEZ N’A PAS ENCORE COMMENTE. APPRECIEZ ::

    Uune Carte publiee avant hier par le Quai d’Orsay ne laisse planer aucun doute sur la question quend la France reconnait implicitement LA RASD

    L’intention, à l’origine, était d’une perfidie inouïe

    Question pertinente, mais à dessous et deux sous : et si la France, alliée indéfectible du Maroc, membre permanent du Conseil de sécurité, garantissant l’impunité au Makhnez par rapport à sa politique criminelle et colonialiste au Sahara Occidental, si cette France-là venait à lâcher sa Prostituee M6 en reconnaissant implicitement la RASD (République arabe Sahraouie et Populaire) ?

    La question mérite d’être posée, ne serait-ce que de manière ironique tant les réseaux sociaux, animés par une certaine élite intellectuelle du Makhnez bruissaient de commentaires à la vue de la dernière carte publiée par le Quai d’Orsay, ministère des Affaires Etrangères français sur son site, et reprise très largement par la presse hexagonale sur son édition de la vieille.

    Sur la carte, en effet, il est possible de voir la RASD clairement désignée avec son drapeau, avec une délimitation très franche de sa frontière d’avec le Marokistan colonisateur. De quoi donner des sueurs froides a la Prostituee et sa presse propagandiste qui ont dû en piquer une syncope. Si bien que la carte, avait fini par être supprimée ce matin (neanmoins on peut voir encore la carte sur de nombreux sites notamment Algerie1 et dont c’est trop tard puisque le mal (ou le bien, c’est selon) était fait. Dire que l’intention originelle visait à faire très mal à certains pays, dont l’Algérie.

    La carte en question visait à mettre en garde contre les pays dangereux, où il est déconseillé de passer ses vacances. Bien sûr, la France, ni l’Allemagne d’ailleurs, n’y figurent pas. Même la Turquie où la purge » erdoganienne » atteint des limites kafkaïennes, est épargnée. Pas notre pays. C’est dire que la France réussit à merveille l’application sur le terrain du vieil adage qui veut que » tel est pris qui croyait prendre « . A bon entendeur…




    0



    0
    Mokhtar
    25 juillet 2016 - 14 h 17 min

    Comme toute prostituée qui se
    Comme toute prostituée qui se respecte la Prostituée M6 se doit de provoquer ses tuteurs et autres protecteurs pour recevoir ses gifles.




    0



    0
    Mokhtar
    25 juillet 2016 - 14 h 17 min

    Comme toute prostituée qui se
    Comme toute prostituée qui se respecte la Prostituée M6 se doit de provoquer ses tuteurs et autres protecteurs pour recevoir ses gifles.




    0



    0
    Fouedz
    25 juillet 2016 - 13 h 33 min

    Il faut savoir que l’objectif
    Il faut savoir que l’objectif de la manoeuvre du Makhnez est clair : elle vise a faire gagner du temps au Roitelet M6 au double plan interne et externe, étant donne qu’il a collectionne ces derniers temps les défaites diplomatiques ( 1/ -Rejet de son plan d’autonomie, 2/-Remise en cause de l’accord agricole UE-Marokistan, 3/- Retour sur sa décision pourtant dite « irrévocable » d’exclure les composantes civiles et politiques de la MINURSO,4/- Mobilisation des ONGs contre les violations massives des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés illégalement etc…etc…
    Face a toutes ces défaites, le fils du Glaoui est pris de panique au point ou il ne calcule plus ses BOURDES DIPLOMATIQUES




    0



    0
    Fouedz
    25 juillet 2016 - 13 h 33 min

    Il faut savoir que l’objectif
    Il faut savoir que l’objectif de la manoeuvre du Makhnez est clair : elle vise a faire gagner du temps au Roitelet M6 au double plan interne et externe, étant donne qu’il a collectionne ces derniers temps les défaites diplomatiques ( 1/ -Rejet de son plan d’autonomie, 2/-Remise en cause de l’accord agricole UE-Marokistan, 3/- Retour sur sa décision pourtant dite « irrévocable » d’exclure les composantes civiles et politiques de la MINURSO,4/- Mobilisation des ONGs contre les violations massives des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés illégalement etc…etc…
    Face a toutes ces défaites, le fils du Glaoui est pris de panique au point ou il ne calcule plus ses BOURDES DIPLOMATIQUES




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    25 juillet 2016 - 8 h 42 min

    En essayant de convaincre ses
    En essayant de convaincre ses sujets soumis qu’il peut a la fois adhérer a l’UA et en exclure la RASD le fils du Glaoui H2 cherche en vérité a faire oublier l’échec cuisant de sa décision d’expulser la composante civile et politique de la MINURSO.Une décision qu’il a présentée comme étant souveraine et irrévocable et pourtant….




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    25 juillet 2016 - 8 h 42 min

    En essayant de convaincre ses
    En essayant de convaincre ses sujets soumis qu’il peut a la fois adhérer a l’UA et en exclure la RASD le fils du Glaoui H2 cherche en vérité a faire oublier l’échec cuisant de sa décision d’expulser la composante civile et politique de la MINURSO.Une décision qu’il a présentée comme étant souveraine et irrévocable et pourtant….




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    25 juillet 2016 - 0 h 50 min

    En essayant de convaincre ses
    En essayant de convaincre ses sujets soumis qu’il peut a la fois adhérer a l’UA et en exclure la RASD le fils du Glaoui H2 cherche en vérité a faire oublier l’échec cuisant de sa décision d’expulser la composante civile et politique de la MINURSO.Une décision qu’il a présentée comme étant souveraine et irrévocable et pourtant….




    0



    0
    BabElOuedAchouhadas
    25 juillet 2016 - 0 h 50 min

    En essayant de convaincre ses
    En essayant de convaincre ses sujets soumis qu’il peut a la fois adhérer a l’UA et en exclure la RASD le fils du Glaoui H2 cherche en vérité a faire oublier l’échec cuisant de sa décision d’expulser la composante civile et politique de la MINURSO.Une décision qu’il a présentée comme étant souveraine et irrévocable et pourtant….




    0



    0
    Besbes
    25 juillet 2016 - 0 h 16 min

    ET A PROPOS DES BOURDES
    ET A PROPOS DES BOURDES DIPLOMATIQUES ALGERIENNES. HAAA..J’OUBLIAIS QUE LA DIPLOMATIE ALGERIENNES EST REDOUTABLE ET NOS DIPLOMATES CHEVRONNES




    0



    0
      Rouichedz
      25 juillet 2016 - 8 h 52 min

      Un esclave inféodé a la
      Un sujet de M6 comme toi n’a pas droit de citer sur un site consacre au patriotisme et a la dignité même s’il se fait passer pour un algérien.




      0



      0
        Anonymous
        26 juillet 2016 - 10 h 33 min

        RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER
        RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER … FAKOU




        0



        0
      mouatène
      29 juillet 2016 - 4 h 36 min

      ya si besbes, s’bah el khéir
      ya si besbes, s’bah el khéir ya djarna. logiquement quand on est un sujet du petit fils « reconnu » des GLAOUI, et non un citoyen à part entière, je crois qu’on se limite à des commentaires. les sujets comme toi, lisent, écoutent, regardent, mais se taisent. seuls les citoyens commentent. allez !!! sans rancune et bonne journée.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.