Les travailleurs de Sonatrach à Hassi R’mel boycottent le restaurant

Les travailleurs sont déterminés à aller jusqu’à la satisfaction de leur revendication. D. R.

Mettant leur menace à exécution, les travailleurs de la division Production de Sonatrach à Hassi R’mel ont effectivement boycotté le restaurant comme décidé dans un appel diffusé vendredi dernier, en signe de protestation contre la décision de la dernière tripartite relative à la suppression du droit à la retraite anticipée. «Le droit à la retraite anticipée étant un acquis, et ayant cotisé pendant plusieurs années à la Cnas, la mobilisation de tous est plus que nécessaire», soutiennent les travailleurs protestataires.

Selon les échos qui nous sont parvenus de Hassi R’mel, 90% des travailleurs ont répondu au mot d’ordre du boycott de la restauration. Les travailleurs sur les modules de traitement de gaz et les stations de compression et qui déjeunent sur les lieux de leur travail, ont refusé de faire descendre les repas des camions. Regroupés autour de la Coordination pour la défense du droit à la retraite anticipée (CDDRA), les travailleurs sont déterminés à aller jusqu’à satisfaction de leur revendication, et menacent de lancer une grève de la faim dans le cas où le syndicat ne les suivrait pas dans leur action de protestation.

Dans une déclaration sanctionnant cette première journée de boycott, et adressée à la rédaction, la Coordination estime que l’action de boycott du déjeuner au restaurant des bases de vie de Sontrach/DP de Hassi R’Mel «vient de démontrer, une fois de plus, la détermination des travailleurs à aller de l’avant dans leur combat légitime pour la défense de leur droit à la retraite anticipée». La Coordination se réjouit de cette première victoire et exhorte l’ensemble des travailleurs et travailleuses à maintenir «cette formidable mobilisation pour mettre en échec la décision du gouvernement voulant supprimer un droit acquis après avoir cotisé pendant des dizaines d’années», estiment les auteurs de la déclaration.

R. Mahmoudi 

Comment (25)

    Akkouche mahdi
    6 mai 2017 - 7 h 10 min

    J’ai un diplôme hôtelier chef
    J’ai un diplôme hôtelier chef de rang carnet de stage très bien trois ans expérience dans un hôtel quatre étoile …..




    0



    0
    anonyme
    2 août 2016 - 21 h 34 min

    Le malfaiteur Chakib Khelil
    Le malfaiteur Chakib Khelil est t-il retraité de Sonatach ?




    0



    0
    anonyme
    2 août 2016 - 21 h 34 min

    Le malfaiteur Chakib Khelil
    Le malfaiteur Chakib Khelil est t-il retraité de Sonatach ?




    0



    0
    elmauro
    2 août 2016 - 19 h 54 min

    la préretraite ou retraite
    la préretraite ou retraite anticipée n’est pas un acquis et ne la jamais été.Les premiers travailleurs (la majorité) qui soit disant on en bénéficié c’est les pauvres bougres qui ont été poussés a la porte par le spectre de la faillite et sur ordre du FMI.Ils n’arrivent pas a s’en sortir avec leur misérables pensions.Puis vint la régularisation des salaires des secteurs publics avec des rappels depuis 1988.Ayant bénéficies des salaires conséquents avec des rappels conséquents ayant entraînés une inflation nationale avec les conséquences malheureuse sur les anciens retraités.ces derniers sur la base de leur nouvelles rémunérations se sont vu attribué des pension mirobolantes jusqu’à 10 fois celles de leurs aînés. A titre d’exemple un enseignants retraité en 2014 perçoit 55000 D.A de plus que celui sorti en 2006 qui n’en reçoit 19000 DZD .Idem pour la valorisation annuelle 2.5%
    Donc il ne agit pas d’un acquis comme veulent le faire croire les syndicat de pétrolier qui non content d’avoir profité de de rente pétrolière même quant les prix frôlent la faillite? ils veulent continuer leur dolce vita sur le dos de la caisse de retraite..




    0



    0
    elmauro
    2 août 2016 - 19 h 54 min

    la préretraite ou retraite
    la préretraite ou retraite anticipée n’est pas un acquis et ne la jamais été.Les premiers travailleurs (la majorité) qui soit disant on en bénéficié c’est les pauvres bougres qui ont été poussés a la porte par le spectre de la faillite et sur ordre du FMI.Ils n’arrivent pas a s’en sortir avec leur misérables pensions.Puis vint la régularisation des salaires des secteurs publics avec des rappels depuis 1988.Ayant bénéficies des salaires conséquents avec des rappels conséquents ayant entraînés une inflation nationale avec les conséquences malheureuse sur les anciens retraités.ces derniers sur la base de leur nouvelles rémunérations se sont vu attribué des pension mirobolantes jusqu’à 10 fois celles de leurs aînés. A titre d’exemple un enseignants retraité en 2014 perçoit 55000 D.A de plus que celui sorti en 2006 qui n’en reçoit 19000 DZD .Idem pour la valorisation annuelle 2.5%
    Donc il ne agit pas d’un acquis comme veulent le faire croire les syndicat de pétrolier qui non content d’avoir profité de de rente pétrolière même quant les prix frôlent la faillite? ils veulent continuer leur dolce vita sur le dos de la caisse de retraite..




    0



    0
    Farid1
    2 août 2016 - 18 h 58 min

    ….Ils n’ont pas pris leur
    ….Ils n’ont pas pris leur déjeuner!!! Quel courage!!!Quel sacrifice!! «  » »Une formidable mobilisation » » »….
    Il y’a certes des travaux pénibles au niveau de la SH (ou filiale de la SH).. Surtout ceux qui bossent sur les chantiers de forage (ENTP; ENAFOR, etc…), comme ceux qui travaillent dans les mines, les hauts fourneaux, etc….Ceux là méritent une retraite anticipée…Je dirais même qu’ils méritent une retraite à 25 ans de travail (comme l’armée)…Mais ceux qui travaillent sur base (administration, Finances, Hotellerie, etc…) , ceux là ils peuvent travailler jusqu’à 70 ans..




    0



    0
      farid2
      6 août 2016 - 14 h 13 min

      nik hatchoun yamak ya wlid el
      nik hatchoun yamak ya wlid el kahba




      0



      0
    Farid1
    2 août 2016 - 18 h 58 min

    ….Ils n’ont pas pris leur
    ….Ils n’ont pas pris leur déjeuner!!! Quel courage!!!Quel sacrifice!! «  » »Une formidable mobilisation » » »….
    Il y’a certes des travaux pénibles au niveau de la SH (ou filiale de la SH).. Surtout ceux qui bossent sur les chantiers de forage (ENTP; ENAFOR, etc…), comme ceux qui travaillent dans les mines, les hauts fourneaux, etc….Ceux là méritent une retraite anticipée…Je dirais même qu’ils méritent une retraite à 25 ans de travail (comme l’armée)…Mais ceux qui travaillent sur base (administration, Finances, Hotellerie, etc…) , ceux là ils peuvent travailler jusqu’à 70 ans..




    0



    0
      farid2
      6 août 2016 - 14 h 13 min

      nik hatchoun yamak ya wlid el
      nik hatchoun yamak ya wlid el kahba




      0



      0
    YA MHAYNEK
    2 août 2016 - 16 h 47 min

    Ce qui m’étonne c’est le fait
    Ce qui m’étonne c’est le fait d’entendre ou de lire des idioties du genre  » la retraite anticipée est un acquis ». Soit : les gens ont la mémoire courte ou ils font semblant d’oublier ou plus grave encore ils ne connaissent rien.
    Retour en arrière: Est ce que les travailleurs sont sortis dans la rue ou bien ont-ils revendiqués quelque chose au début des années 90 pour bénéficier de la retraite anticipée ??? NON !!!
    C’est l’état qui a décidé suite l’application des mesures édictées par le FMI ( fermeture de sites industriels qui sont devenus des gouffres financiers donc qui fonctionnaient à perte). Le dispositif de la retraite anticipée permettait aux travailleurs qui se sont retrouvés au chômage du jour au lendemain de bénéficier d’un revenu. C’est une mesure conjoncturelle qui n’a plus raison d’être. L’état est d’ailleurs fautif , car il devait la supprimer au début des années 2000, il ne l’a pas fait. Le maintien de la retraite anticipée ou proportionnelle mettra en péril tout le système de la retraite,




    0



    0
    YA MHAYNEK
    2 août 2016 - 16 h 47 min

    Ce qui m’étonne c’est le fait
    Ce qui m’étonne c’est le fait d’entendre ou de lire des idioties du genre  » la retraite anticipée est un acquis ». Soit : les gens ont la mémoire courte ou ils font semblant d’oublier ou plus grave encore ils ne connaissent rien.
    Retour en arrière: Est ce que les travailleurs sont sortis dans la rue ou bien ont-ils revendiqués quelque chose au début des années 90 pour bénéficier de la retraite anticipée ??? NON !!!
    C’est l’état qui a décidé suite l’application des mesures édictées par le FMI ( fermeture de sites industriels qui sont devenus des gouffres financiers donc qui fonctionnaient à perte). Le dispositif de la retraite anticipée permettait aux travailleurs qui se sont retrouvés au chômage du jour au lendemain de bénéficier d’un revenu. C’est une mesure conjoncturelle qui n’a plus raison d’être. L’état est d’ailleurs fautif , car il devait la supprimer au début des années 2000, il ne l’a pas fait. Le maintien de la retraite anticipée ou proportionnelle mettra en péril tout le système de la retraite,




    0



    0
    el wazir
    2 août 2016 - 16 h 31 min

    LES SALARIES DE SONATRACH
    LES SALARIES DE SONATRACH CONFONDENT LEUR ENTREPRISE AVEC UN BIEN PARTICULIER LEGUE EN HERITAGE PAR LEURS PARENTS; IL DOIVENT PAS OUBLIER QUE LES INDEMNITES DE DEPART ET LES PENDSIONS DE RETRAITE dont ils beneficient SONT PROHITIFS SINON COMMENT EXPLIQUER QUE CES SALARIES REVENDIQUE DES PRIVILEGES DONT NE PEUT BENEFICIER LES SALARIES DES AUTRES ENTREPRISES PUBLIQUES; CETTE DECISION DE CEUX QUI SONT EN CHARGE DE LA GESTION DE NOTRE ECONOMIE NATIONAL NE PEUT ETRE REMISE EN CAUSE DANS UN CONTEXT AUSSI DIFFICILE QUE L’ACTUEL;




    0



    0
    el wazir
    2 août 2016 - 16 h 31 min

    LES SALARIES DE SONATRACH
    LES SALARIES DE SONATRACH CONFONDENT LEUR ENTREPRISE AVEC UN BIEN PARTICULIER LEGUE EN HERITAGE PAR LEURS PARENTS; IL DOIVENT PAS OUBLIER QUE LES INDEMNITES DE DEPART ET LES PENDSIONS DE RETRAITE dont ils beneficient SONT PROHITIFS SINON COMMENT EXPLIQUER QUE CES SALARIES REVENDIQUE DES PRIVILEGES DONT NE PEUT BENEFICIER LES SALARIES DES AUTRES ENTREPRISES PUBLIQUES; CETTE DECISION DE CEUX QUI SONT EN CHARGE DE LA GESTION DE NOTRE ECONOMIE NATIONAL NE PEUT ETRE REMISE EN CAUSE DANS UN CONTEXT AUSSI DIFFICILE QUE L’ACTUEL;




    0



    0
    ANAalgérien
    2 août 2016 - 13 h 04 min

    Bon ! en supposant que le
    Bon ! en supposant que le projet de la retraite à 60 ans soit retiré et que la retraite anticipée soit maintenue vous croyez que vous serez payés en tant que retraité ? walou vous ne le serez pas parcequ’il n’y aura pas d’argent à cette condition à moins d’utiliser la planche à billets ce qui sera catastrophique et donc vous devez rester travailler jusqu’à 60 ans et remercier Allah de vous avoir procuré votre travail. A bon entendeur…
    Un ancien retraité parti en retraite à 60 ans et qui a peur pour sa maigre retraite.




    0



    0
    ANAalgérien
    2 août 2016 - 13 h 04 min

    Bon ! en supposant que le
    Bon ! en supposant que le projet de la retraite à 60 ans soit retiré et que la retraite anticipée soit maintenue vous croyez que vous serez payés en tant que retraité ? walou vous ne le serez pas parcequ’il n’y aura pas d’argent à cette condition à moins d’utiliser la planche à billets ce qui sera catastrophique et donc vous devez rester travailler jusqu’à 60 ans et remercier Allah de vous avoir procuré votre travail. A bon entendeur…
    Un ancien retraité parti en retraite à 60 ans et qui a peur pour sa maigre retraite.




    0



    0
    Said
    2 août 2016 - 11 h 53 min

    Vive la mobilisation des
    Vive la mobilisation des travailleurs, mais ce genre de mouvement ne dérange pas réellement la bourgoisie ni son état. Il n’y a que l’arrêt de production qui fait réellement peur a tous les exploiteurs. Surtout un secteur d’une importance a l’image de secteur des hydrocarbures. Vive la lutte des travailleurs.




    0



    0
    Said
    2 août 2016 - 11 h 53 min

    Vive la mobilisation des
    Vive la mobilisation des travailleurs, mais ce genre de mouvement ne dérange pas réellement la bourgoisie ni son état. Il n’y a que l’arrêt de production qui fait réellement peur a tous les exploiteurs. Surtout un secteur d’une importance a l’image de secteur des hydrocarbures. Vive la lutte des travailleurs.




    0



    0
    Mohand Cherif
    2 août 2016 - 9 h 48 min

    Détrempez-vous ce mode de
    Détrempez-vous ce mode de protestation ne les mènera pas loin car ce qui genera le pouvoir c’est la perturbation de la production.Moi même j’ai vécu ce genre de mouvement et à Hassi-R’Mel .Seul la grève de 1989 qui a commence par le boycott du restaurant pendant 3 jours qui a abouti à un arrêt de travaille avec reprise de la restauration a ramené quelques choses de positif. De toutes façons ce n’est pas ce mouvement de HR qui va faire reculer le gouvernement dans son projet de révision de loi sur la retraite.Le vrai danger pour le pouvoir c’est la zone industrielle de Rouiba.Souvenez-vous du 05 Octobre 1988.




    0



    0
    Mohand Cherif
    2 août 2016 - 9 h 48 min

    Détrempez-vous ce mode de
    Détrempez-vous ce mode de protestation ne les mènera pas loin car ce qui genera le pouvoir c’est la perturbation de la production.Moi même j’ai vécu ce genre de mouvement et à Hassi-R’Mel .Seul la grève de 1989 qui a commence par le boycott du restaurant pendant 3 jours qui a abouti à un arrêt de travaille avec reprise de la restauration a ramené quelques choses de positif. De toutes façons ce n’est pas ce mouvement de HR qui va faire reculer le gouvernement dans son projet de révision de loi sur la retraite.Le vrai danger pour le pouvoir c’est la zone industrielle de Rouiba.Souvenez-vous du 05 Octobre 1988.




    0



    0
    buck john
    2 août 2016 - 8 h 48 min

    C’est une bonne chose que les
    C’est une bonne chose que les salariés de Sonatrach ,trés privilégiés par rapport aux travailleurs moyens du pays s’investissent dans la lutte pour la préservation de la retraite anticipée ,bénéficiant de conditions de travail occidentales ils n’hésitent pas a refuser de manger au restaurant du personnel et vont se nourrir de sandwichs et de repas froids pour faire gagner leur juste cause ,ils se battent et se sacrifient pour les autres travailleurs du pays en ne prenant pas leurs repas dans leur self moderne ,bien équipé et climatisé .Bravo de ce sacrifice .




    0



    0
    buck john
    2 août 2016 - 8 h 48 min

    C’est une bonne chose que les
    C’est une bonne chose que les salariés de Sonatrach ,trés privilégiés par rapport aux travailleurs moyens du pays s’investissent dans la lutte pour la préservation de la retraite anticipée ,bénéficiant de conditions de travail occidentales ils n’hésitent pas a refuser de manger au restaurant du personnel et vont se nourrir de sandwichs et de repas froids pour faire gagner leur juste cause ,ils se battent et se sacrifient pour les autres travailleurs du pays en ne prenant pas leurs repas dans leur self moderne ,bien équipé et climatisé .Bravo de ce sacrifice .




    0



    0
    selecto
    1 août 2016 - 20 h 14 min

    La caisse de la retraite sera
    La caisse de la retraite sera vide d’ici la fin de l’année, des retenues arbitraires sur les salaires des travailleurs est déjà entamées au lieu de rapatrier les centaines de milliards détournées par Chakib Khelil, hamech, Saidani, Bedjaoui et Cie.
    Une grève générale est nécessaire pour neutraliser ces escrocs, traitres et rescapés de la rafle de 1975 qui ont pris le trésor public et le président de la république en otage.




    0



    0
    selecto
    1 août 2016 - 20 h 14 min

    La caisse de la retraite sera
    La caisse de la retraite sera vide d’ici la fin de l’année, des retenues arbitraires sur les salaires des travailleurs est déjà entamées au lieu de rapatrier les centaines de milliards détournées par Chakib Khelil, hamech, Saidani, Bedjaoui et Cie.
    Une grève générale est nécessaire pour neutraliser ces escrocs, traitres et rescapés de la rafle de 1975 qui ont pris le trésor public et le président de la république en otage.




    0



    0
    momo
    1 août 2016 - 18 h 24 min

    la retraite es et sera un
    la retraite es et sera un echec total .a trop vouloir opter pour la faciliter on va ariver a une faillite mais surtout a une inflation jamais egaler . a trop vouloir repousser l echeance et acheter la paix sociale pour toujour gagner les elections .cela n es pas gouverner mais le populisme es comme un boomerang qui nous revient en pleine figure.




    0



    0
    momo
    1 août 2016 - 18 h 24 min

    la retraite es et sera un
    la retraite es et sera un echec total .a trop vouloir opter pour la faciliter on va ariver a une faillite mais surtout a une inflation jamais egaler . a trop vouloir repousser l echeance et acheter la paix sociale pour toujour gagner les elections .cela n es pas gouverner mais le populisme es comme un boomerang qui nous revient en pleine figure.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.