Industrie : Bouchouareb signe un mémorandum d’entente à Jakarta

Signature du mémorandum, ce mardi à Jakarta. D. R.

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb a signé, aujourd’hui, à Jakarta, avec son homologue indonésien, Airlangga Hartarto, un mémorandum d’entente portant sur le développement des relations bilatérales dans le secteur industriel identifié, et les segments de coopération et de partenariat à promouvoir entre les deux pays, indique un communiqué du ministère de l’Industrie et des Mines parvenu à notre rédaction.  

Il est noté dans le même communiqué que les filières identifiées sont : le textile, le bois et l’ameublement, l’industrie minière et les matériaux de construction, les pièces de rechange et les composants ainsi que le transport et les équipements. Egalement le machinisme agricole et ses équipements, le pharmaceutique et le cosmétique, la sidérurgie et la métallurgie, l’agro-industrie, la pétrochimie et les engrais et les industries énergétiques et les matières non métalliques.

«Ce mémorandum d’entente vise à accélérer le développement des secteurs industriels pour lesquels nous avons des avantages mutuels. Ce nouveau cadre permet aussi de sérier les formes de coopération pour encourager le partenariat public-privé et la coopération avec le secteur privé pour matérialiser des partenariats industriels et des investissements impliquant des entités d’affaires algériennes et indonésiennes», a souligné Bouchouareb, précisant qu’il s’agit également de développer et renforcer la qualité des infrastructures, d’identifier des projets et des programmes de coopération conjoints et d’instaurer une concertation permanente, notamment pour les positions à adopter au sein des organisations internationales et régionales sur les questions liées au développement industriel et technologique en relation avec le développement du marché. 

Le ministre de l’Industrie a fait savoir qu’il est aussi question de promouvoir l’échange d’expertise technique, des bonnes pratiques, des informations susceptibles d’accélérer le développement des infrastructures et de l’investissement ainsi que des programmes de formation.

Pour ce qui est de la mise en œuvre et du suivi du mémorandum d’entente, un groupe de travail bilatéral sera mis en place, révèle le communiqué qui indique que les deux ministres ont passé en revue l’état des relations bilatérales avant d’appeler la communauté d’affaires des deux pays à «s’approprier» cette nouvelle dynamique à travers l’intensification des échanges, notamment entre les chambres de commerce et d’industrie et les organisations patronales algériennes et indonésiennes. Pour rappel, Bouchouareb se trouve en Indonésie dans le cadre du 12e Forum économique islamique mondial (WIEF).

Houneïda Acil

Comment (19)

    Anonymous
    5 septembre 2016 - 18 h 06 min

    Malheureusement, pour Mr. A.
    Malheureusement, pour Mr. A. Bouchouareb, notre dynamique, et très puissant ministre,
    Votre crédibilité est sérieusement entamée, et votre réputation est sérieusement écornée (scandales,…..?!)
    Les « affaires » dans l’opacité, et le manque de justice, et de transparence, vont vous poursuivre,…..
    Vous devriez, un jour, rendre des comptes à une justice forte, juste, crédible, et transparente,
    Dans un état avec des institutions démocratiques, indépendantes des Mafias, justes, et transparentes, sans Règlement de comptes, avec vos droits garanties, et votre intégrité respectée, Inchallah, dans un état de droit
    Que reve de concrétiser notre pauvre peuple algérien humilié dans sa dignité, et blessé dans sa chair

    Mais pour le moment, la fuite en avant continue, dans les affaires de détournements des fonciers, clanisme, Népotisme, affinités subjectives,…..
    Des dépassements, des débordements, des infractions aux lois, et de l’atteinte aux interets supremes
    De l’économie nationale au creux de la vague de la grave crise économique, et financière structurelle
    Qui la secoue depuis presque cinq ans, sans aucune amélioration à l’horizon




    0



    0
    mouloud madoun
    6 août 2016 - 20 h 15 min

    bonnes vacances en indionesie
    bonnes vacances en indionesie, n`oubliez pas BALI, région hindoue en terre d`islam… n`oubliez pas d`examiner la constitution du plus grand pays musulman: Le pluralisme religieux est explicite. Faire du commerce c`est bien mais encore faut il avoir la mentalité…Indonesie, un paradis, vs Algerie, un vrai enfer !!! bonne chance quand même, mr le ministre de l`industrie auto de france….




    0



    0
    mouloud madoun
    6 août 2016 - 20 h 15 min

    bonnes vacances en indionesie
    bonnes vacances en indionesie, n`oubliez pas BALI, région hindoue en terre d`islam… n`oubliez pas d`examiner la constitution du plus grand pays musulman: Le pluralisme religieux est explicite. Faire du commerce c`est bien mais encore faut il avoir la mentalité…Indonesie, un paradis, vs Algerie, un vrai enfer !!! bonne chance quand même, mr le ministre de l`industrie auto de france….




    0



    0
    bof!
    5 août 2016 - 16 h 20 min

    Encore de l’import-import,et
    Encore de l’import-import,et va-y que je rapatrie les tunes de panama vers l’indonesie pour vendre a l’ALGERIE et le reinjecter a Neuilly pour payer les impots en FRANCE ou m’attends ma vrai vie. Ouf! C’est complique une carriere.




    0



    0
    bof!
    5 août 2016 - 16 h 20 min

    Encore de l’import-import,et
    Encore de l’import-import,et va-y que je rapatrie les tunes de panama vers l’indonesie pour vendre a l’ALGERIE et le reinjecter a Neuilly pour payer les impots en FRANCE ou m’attends ma vrai vie. Ouf! C’est complique une carriere.




    0



    0
    lhadi
    4 août 2016 - 14 h 15 min

    Alors que l’économie
    Alors que l’économie algérienne est handicapée par un manque de dynamisme, une mauvaise spécialisation et, finalement, une absence de stratégie, c’est-à-dire d’une politique, le ministre de l’industrie et des mines se complait avec des partenaires qui ont érigé la corruption comme valeur suprême.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    lhadi
    4 août 2016 - 14 h 15 min

    Alors que l’économie
    Alors que l’économie algérienne est handicapée par un manque de dynamisme, une mauvaise spécialisation et, finalement, une absence de stratégie, c’est-à-dire d’une politique, le ministre de l’industrie et des mines se complait avec des partenaires qui ont érigé la corruption comme valeur suprême.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    0



    0
    Abou Stroff
    4 août 2016 - 13 h 56 min

    moua, après avoir lu l
    moua, après avoir lu l’article ci-dessus, ai décidé, en mon âme et conscience, de rapatrier le gros pactole que j’ai dissimulé dans divers paradis fiscaux et de l’investir dans la production de figues de barbarie. missiou bouchouareb va t il m’imiter et rapatrier le blé qu’il a caché dans les paradis fiscaux (voir les « panama papers ») pour participer activement à l’industrialisation de l’algérie au côté des indonésiens ou va t il se contenter des effets d’annonce?
    PS: je possède des biens immobiliers à paris où mon épouse et mes enfants vivent mais, pour des raisons de sécurité et de convenance, je n’ai guère l’intention de rapatrier mon auguste famille. il y a des limites à ne pas dépasser, n’est ce pas?




    0



    0
    Abou Stroff
    4 août 2016 - 13 h 56 min

    moua, après avoir lu l
    moua, après avoir lu l’article ci-dessus, ai décidé, en mon âme et conscience, de rapatrier le gros pactole que j’ai dissimulé dans divers paradis fiscaux et de l’investir dans la production de figues de barbarie. missiou bouchouareb va t il m’imiter et rapatrier le blé qu’il a caché dans les paradis fiscaux (voir les « panama papers ») pour participer activement à l’industrialisation de l’algérie au côté des indonésiens ou va t il se contenter des effets d’annonce?
    PS: je possède des biens immobiliers à paris où mon épouse et mes enfants vivent mais, pour des raisons de sécurité et de convenance, je n’ai guère l’intention de rapatrier mon auguste famille. il y a des limites à ne pas dépasser, n’est ce pas?




    0



    0
    Alilapointe59
    4 août 2016 - 0 h 12 min

    C’est une très Bonne Nouvelle
    C’est une très Bonne Nouvelle…pour les jaloux, et ennemi prenez Ca dans vos gueules.




    0



    0
      Anonymous
      4 août 2016 - 9 h 54 min

      Mdrrr… l’algérie s’est
      Mdrrr… l’algérie s’est trouvé bien bas pour aller jusqu’en indonésie chercher « un parrtenaire » pour installer de simples usines de tissus et ça parlote de nouveau modèle économique….




      0



      0
    Alilapointe59
    4 août 2016 - 0 h 12 min

    C’est une très Bonne Nouvelle
    C’est une très Bonne Nouvelle…pour les jaloux, et ennemi prenez Ca dans vos gueules.




    0



    0
      Anonymous
      4 août 2016 - 9 h 54 min

      Mdrrr… l’algérie s’est
      Mdrrr… l’algérie s’est trouvé bien bas pour aller jusqu’en indonésie chercher « un parrtenaire » pour installer de simples usines de tissus et ça parlote de nouveau modèle économique….




      0



      0
    Alilapointe59
    4 août 2016 - 0 h 10 min

    Bravo mr bouchouareb, enfin
    Bravo mr bouchouareb, enfin un grand pas…
    Arrêtons de perdre notre temps et argent avec l’Europe qui n’a rien à nous donnée et apprendre. Nous devons nous développer avec des pays en croissance. Continuez à défendre les intérêts du pays comme vous avez fait avec Peugeot. Ne laissez personne nous prendre pour des idiots




    0



    0
    Alilapointe59
    4 août 2016 - 0 h 10 min

    Bravo mr bouchouareb, enfin
    Bravo mr bouchouareb, enfin un grand pas…
    Arrêtons de perdre notre temps et argent avec l’Europe qui n’a rien à nous donnée et apprendre. Nous devons nous développer avec des pays en croissance. Continuez à défendre les intérêts du pays comme vous avez fait avec Peugeot. Ne laissez personne nous prendre pour des idiots




    0



    0
    el wazir
    3 août 2016 - 19 h 58 min

    c’est une bonne chose de
    c’est une bonne chose de lancer les bases d’une coopération avec des pays comme l’indonisie, il reste toutefois préférable d’inserer cette coopération entre nos privés et les entreprises indonésiennes; a mon avis il faudra éviter au maximum le retour du secteur public car il est impossible qu’il puisse donner satisfaction; concernant le groupe de travail qui devra représenter l’algérie une attention particulière devra etre accorder aux critère de sélection des compétences; il faut reconnaitre que l’echec des investissements public par le passé a pour cause principale; le peut de qualification des dirigeants et des ressources humaine. D’autre par les domaines qui seont retenus pour la coopération avec l’indonésie devront etre dans les niveaux de technologie facile: une telle stratégie pourra nous éviter de recourir a l’occident surtout quand ont peut obtenir la meme chose pour le 1/5 du prix que propose les pays européens. De meme la relation avec des pays comme l’indonesie; la chine; la coréé du sud etc est toujours marquée par de LA BONNE FOIE;




    0



    0
    el wazir
    3 août 2016 - 19 h 58 min

    c’est une bonne chose de
    c’est une bonne chose de lancer les bases d’une coopération avec des pays comme l’indonisie, il reste toutefois préférable d’inserer cette coopération entre nos privés et les entreprises indonésiennes; a mon avis il faudra éviter au maximum le retour du secteur public car il est impossible qu’il puisse donner satisfaction; concernant le groupe de travail qui devra représenter l’algérie une attention particulière devra etre accorder aux critère de sélection des compétences; il faut reconnaitre que l’echec des investissements public par le passé a pour cause principale; le peut de qualification des dirigeants et des ressources humaine. D’autre par les domaines qui seont retenus pour la coopération avec l’indonésie devront etre dans les niveaux de technologie facile: une telle stratégie pourra nous éviter de recourir a l’occident surtout quand ont peut obtenir la meme chose pour le 1/5 du prix que propose les pays européens. De meme la relation avec des pays comme l’indonesie; la chine; la coréé du sud etc est toujours marquée par de LA BONNE FOIE;




    0



    0
    Mouloud
    3 août 2016 - 19 h 19 min

    Bravo Mr Bouchareb, il faut
    Bravo Mr Bouchareb, il faut être concret, pragmatique, engagé et « résults oriented » en gardant l’objectif de faire de l’Algérie, un pays émergent. Soyons ambitieux sur les objectifs et comme disent les Américains « THINK BIG « .

    Un petit effort à faire sur le code de l’investissement en assouplissant la règle 49/51, garder cette règle pour les activités stratégiques et secouer, secouer le cocotier de la bureaucratie , assécher l’économie informel et travailler sur l’éducation, la formation et la culture.

    Tout un programme qui demande du courage politique et un changement de mindset. Les Algeriens douvent acquérir la culture Entreprenarial, du travail et des résultats.

    AlgérieDebout




    0



    0
    Mouloud
    3 août 2016 - 19 h 19 min

    Bravo Mr Bouchareb, il faut
    Bravo Mr Bouchareb, il faut être concret, pragmatique, engagé et « résults oriented » en gardant l’objectif de faire de l’Algérie, un pays émergent. Soyons ambitieux sur les objectifs et comme disent les Américains « THINK BIG « .

    Un petit effort à faire sur le code de l’investissement en assouplissant la règle 49/51, garder cette règle pour les activités stratégiques et secouer, secouer le cocotier de la bureaucratie , assécher l’économie informel et travailler sur l’éducation, la formation et la culture.

    Tout un programme qui demande du courage politique et un changement de mindset. Les Algeriens douvent acquérir la culture Entreprenarial, du travail et des résultats.

    AlgérieDebout




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.