Assassinat de Nihal : l’Arav appelle à la vigilance dans la diffusion des faits

Zouaoui Benhamadi, président de l'Arav. D. R.

L’Autorité de régulation de l’Audiovisuel (Arav) a appelé mardi l’ensemble des médias audiovisuels à faire preuve d’une «vigilance extrême» dans la diffusion de commentaires et de faits en rapport avec l’affaire de l’assassinat de la jeune Nihal Si M’hand, laquelle relève encore du domaine de l’enquête judiciaire. «Suite à l’ignoble assassinat dont a été victime la jeune Nihal Si M’hand, l’opinion publique a été, à juste titre, révulsée par cet acte horrible. Et c’est également, à juste titre, que la presse nationale, en particulier les médias audiovisuels, se sont saisis de l’événement», indique l’Arav dans un communiqué. 

L’Autorité qui s’est «réjouie» de la réactivité des médias audiovisuels, relève que «malheureusement, certaines chaînes sont allées au-delà du droit d’informer en diffusant des informations approximatives ou erronées, causant ainsi un lourd préjudice aux familles déjà très douloureusement affectées». L’Arav appelle, à cet effet, l’ensemble des médias audiovisuels du pays à «faire preuve de vigilance extrême dans la diffusion des commentaires et des faits dans tout ce qui touche cette douloureuse affaire, encore du domaine de l’enquête judiciaire».

R. N.

Comment (9)

    zinedine
    11 août 2016 - 10 h 37 min

    ils parlent des journaux et
    ils parlent des journaux et de la presse écrite,des journaux étatiques sont les premiers tirés sur les machines de SIA de ba ezzouar,après viendront les journaux privés; la est le problème,il faut que les journaux privés soient tirés les premiers après viendront les journaux étatiques ,parce que le privé peut couvrir l’actualité jusqu’au 22 h. l’état doit agir pour utiliser les journaux etatiques pour un bouclage des Evénements .




    0



    0
    les damnes de la terre
    9 août 2016 - 19 h 06 min

    En effet,j ai constate plus
    En effet,j ai constate plus particulieremet 3 chaines qui ont vraimemt depace les limites ds le traitement de ce trsite evenement qui a coute la vie a Nihel.parmi ces 3 chaines. ,il y a en 2 que je considere loin de l ethique jouralistique.On dirait qu il avait affaire a in evenement de joie sa
    ns se soucier de la doleur qui a affecte les parents de la ptte. Ces deux chaines doivent etre sanctionnees pr le prejudice cause a la famille de la defunte.En tt cas,moi qui est loin de la pratique journalistique ,considere. ces 2 chaines a sensation et ne servent en rien l interet publique.Je reproche a l autorite de ne pas avoir agi aussitot.je remercie El watan qui a parle ds l une de ses edtions du traitement de ce drame par certaines chaines .Et peut etre que l autorite de regulation a reagi suite a ca.Ps : ces. chaines sont synonymes du pouvoir.




    0



    0
      les damnes de la terre
      9 août 2016 - 22 h 52 min

      Correctif:il fallait lire d
      Correctif:il fallait lire d interet public au lieu d interet publique.




      0



      0
    MELLO
    9 août 2016 - 18 h 46 min

    Une disparition, une petite
    Une disparition, une petite fillette enlevée à coté de la maison de ses grands parents, portée disparue depuis le 21 Juillet dernier, il a fallu plus de dix jours pour retrouver les restes de son corps. Dix jours , autour du village, c(était trop. Car justement, il y avait un manque de réactivité des services ainsi que des médias. Alors messieurs de l’ARAV , un peu d’éveil cérébral, un peu plus de conscience sur un drame qui n’est pas encore élucidé. Vos médias tels A3 , CANAL ALGERIE ou encore la 4 , n’ont guère fait allusion, sinon effleuré, à ce drame qui a touché toute L’Algérie. C’est la la question qui revient en Kabylie et ailleurs sur les lèvres des citoyens qui sont encore sous le choc. Reste à savoir si les services de sécurité réussiront à percer le mystère qui demeure entier. Qui a intérêt de ravir une petite fille de quatre ans et de la tuer ?




    0



    0
      Anonymous
      9 août 2016 - 19 h 47 min

      J’ai ecoute la soeur de la
      J’ai ecoute la soeur de la maman de Nihal. Son fils a vu une personne se deguisant sous un masque kidnapper Nihal. Il semblerait que la venue de cette famille etait attendue et que l’enfant connaissait la personne. En effet la tante a dit que Nihal pouvait repondre et crier si quelque chose lui deplaisait. Il semblerait qu’elle connait la personne pour avoir disparu sans cris. A moins que la peur ait paralyser et siderer la petite.




      0



      0
        El Hbil
        9 août 2016 - 20 h 02 min

        L’hypothèse est plausible et
        L’hypothèse est plausible et les services de sécurité devraient approfondir leur enquête dans cette direction sans négliger les autres pistes.




        0



        0
        Said
        10 août 2016 - 14 h 31 min

        Effectivement. Si les propos
        Effectivement. Si les propos de la tante seraient vrais, à savoir que celui qui a enlevé la petite s’est déguisé en « wehch », la piste d’un agresseur très proche de la famille serait très plausible. A mon avis, celui qui a enlevé la fille savait comment la fille allait réagir en voyant un « wehch » et ça ne pourrai être que quelqu’un avec lequel elle jouait beaucoup.

        Sinon, comment explique t-on q’un agresseur aurait pu courir le risque d’effrayer les enfants et se faire découvrir? Si l’auteur de l’enlèvement aurait mis un masque, c’est pour se protéger des regards de témoins qu’ils savait qu’il allait laisser derrière, a savoir les enfants de la tante de Nihal.

        Il faudra vraiment mener une enquête approfondie pour connaitre les circonstances exactes de l’enlèvement car la version de l’ « wehch » pourrait aussi être une version que quelqu’un aurai inculqué aux enfants.




        0



        0
        MELLO
        10 août 2016 - 15 h 02 min

        « une personne se déguisant
        « une personne se déguisant sous un masque kidnapper Nihal. » Comment admettre que la petite NIHAL puisse reconnaître une personne sous un masque et puisse le suivre sans crier ou se débattre.
        Si la petite NIHAL ait pu suivre cette personne, c’est qu’elle (la personne) n’est pas masquée donc NIHAL l’avait reconnue et avait confiance en ce monstre.
        Pour revenir à cette ARAV , c’est un coup d’épée dans l’eau qu’il semble donner, puisque la médiatisation de cette affaire , qui a dépassé les frontières, s’est faite grâce à ces chaînes privées , quant aux dépassement certains médias ont donné l’information de la mort de la petite NIHAL la veille de la déclaration du procureur.




        0



        0
          Leger
          10 août 2016 - 17 h 55 min

          Ce qui est presque sure, c
          Ce qui est presque sure, c’est que la gendarmerie a trop tardé pour mener ses recherches. La victime était sans doute dans les environs. Je me demande aussi si les gendarmes ont fouillé la maison (avec des chiens) où tout s’est passé et ont relevé des empreintes etc.

          J’ai regardé tout a l’heure un reportage sur une disparition similaire a Alger. Une fillette, qui s’appellait Soussen je crois , avait été porté disparu jusqu’à ce que son oncle la découvre morte dans une armoire dans a chambre. Il parait aussi qu’un frère de cette fillette a connu le même sort auparavant et la gendarmerie avait bouclé l’affaire pour absence de preuves.




          0



          0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.