Sénégal : la diplomatie du mercenariat

Par Diaspora Saharaui – Dans les milieux officiels, c’est un tabou. Macky Sall, Mankeur Ndiaye et consorts en font la «grande muette», mais la réalité est là, inévitable et inaliénable. Si les Sénégalais tournent le regard ailleurs, ce n’est pas le cas de la communauté internationale qui en parle sans hésitation et même avec une ferme condamnation. Des pays africains, dont le Sénégal et le Maroc, ont offert leurs soldats pour mourir à la place des soldats saoudiens au Yémen.

Ce n’est plus un secret, Riyad envoie de plus en plus de soldats africains combattre au Yémen pour éviter des pertes saoudiennes. Selon le site Your Middle East, «les pays les plus pauvres de la coalition militaire se voient proposer un renforcement des relations économiques en échange de l’envoi de leurs soldats au sol, dans les opérations les plus dangereuses».

Le Sénégal a envoyé 2 100 militaires au Yémen en échange d’un investissement de Riyad dans son économie, selon Your Middle East. Les soldats sénégalais auront l’occasion de faire la connaissance d’autres mercenaires de la société américaine Blackwater et des 450 combattants colombiens recrutés par le Bahreïn pour combattre l’armée des Houthies. 

Ainsi, la diplomatie du mercenariat bat de l’aide au Sénégal au point que ses dirigeants n’hésitent pas à recevoir de l’argent «de main à main» comme c’est le cas de Macky Sall et Mankeur Ndiaye avec le Maroc.

En bons mercenaires, les autorités sénégalaises se moquent des principes et de la moralité. Seule la loi de l’offre compte pour eux. A Dakar, prime la course au plus offrant. L’alliance stratégique avec l’Arabie Saoudite citée par Mankeur Ndiaye n’est, en réalité, qu’un contrat de mercenariat.

Diaspora Saharaui

Comment (9)

    Diaspora Casamance
    25 septembre 2016 - 7 h 07 min

    La lutte pour l’indépendance
    La lutte pour l’indépendance de la Casamance depuis 1982 fait peur au Sénégal. La peuple de Casamance comprend bien le peuple du Sahara Occidental. Pour rappel le Maroc avait envoyé ses troupes en Casamance pour aider le Sénégal dans sa lutte contre les indépendantistes casamançais. Le Maroc y a perdu des centaines d’hommes.
    Vive la République du Sahara Occidental
    Vive la Casamance indépendante




    0



    0
    kandy
    18 août 2016 - 18 h 29 min

    Le Sénégal qui compte sur les
    Le Sénégal qui compte sur les guérilla qui mettre son armée en chair humaine pour une poignée de dollars de aller combattre les haouti au Yémen (l’Iran) les saoudiens sont déjà convaincu que la guerre au Yémen et déjà perdus la coalition anti haouti a dépasser une année les pertes sont inestimables le dialogue dans l’impasse à quoi jeu l’Arabie saoudite




    0



    0
    mus
    18 août 2016 - 16 h 12 min

    Qui ne connais pas les
    Qui ne connais pas les français noirs d’Afrique ou sanigals.




    0



    0
    MA
    18 août 2016 - 8 h 03 min

    Des régimes pareils,il faut
    Des régimes pareils,il faut les exterminer.




    0



    0
    TIMSIT
    14 août 2016 - 21 h 26 min

    Je me rappelle des senégalais
    Je me rappelle des senégalais sous l’uniforme français , ils ont fait beaucoup de mal même en 1945 à setif kherrata




    0



    0
      aures
      14 août 2016 - 23 h 01 min

      c est vrai durant notre
      c est vrai durant notre guerre de libération dans une petite ville des Aurès étant enfant je me souviens qu on avaient une peur terrible des mercenaires sénégalais qui étaient sous l uniforme francais




      0



      0
    mouatène
    14 août 2016 - 17 h 12 min

    pourquoi s’étonner puisque l
    pourquoi s’étonner puisque l’ancien président de ce pays, malheureusement africain, était l’enfant chéri de De Gaule et celui d’après était et est toujours l’enfant chéri de la france, et ainsi de suite. donc tel père tel fils comme disent les anciens. il nous reste seulement à etre vigilent. le peuple algérien fait confiance à la diplomatie algérienne, et il en est fière meme.




    0



    0
    DECANTATION
    13 août 2016 - 12 h 00 min

    En AFRIQUE, il n’y a pas
    En AFRIQUE, il n’y a pas beaucoup de traitres HEUREUSEMENT, mais même s’ils sont à peine, DEUX ou TROIS , L’UNION AFRICAINE a les yeux grand ouverts HEUREUSEMENT AUSSI, et les as déjà localisés et bien identifiés! Par conséquent, l’une des principales MISSIONS des dirigeants AFRICAINS SAINS, c’est de rester VIGILANTS afin de pouvoir mener un combat sans relâche contre la mauvaise graine (les rares dirigeants – africains indignes – )et extirper de l’AFRIQUE tous les vendus à l’impérialo-sionisme, en les mettant d’abord à l’index, en les tenant à l’écart de tout poste de responsabilité au sein de l’UNION AFRICAINE. Les dignes gouvernants de l’AFRIQUE, ne doivent pas perdre de vue les graves dangers que représentent le MAROC de M 6 et son makhnez, du SENEGAL et ses dirigeants actuels, DE LA FRANçafrique néo-colonialiste et pro-sioniste. En effet, pour quelques dollars , ou seulement pour bien se faire voir de l’imperialo-sionisme et ses serviteurs zélés, ces dirigeants indignes, généralement aussi imposteurs et ILLEGITIMES, peuvent comme le font le Maroc de M 6 et le Sénégal de macky sale (igaud), envoyer les enfants de ces pauvres pays se faire tuer pour les nouveaux néo-colonialistes comme l’arabie TAÏHOUDITE , au Yemen ou ailleurs. VIVE L’AFRIQUE ET L’UNION AFRICAINE, débarrassées à jamais des colonialistes et leurs valets. Salut à AP et ses fidèles.




    0



    0
    Anonymous
    13 août 2016 - 9 h 48 min

    C’est plutôt de la
    C’est plutôt de la prostitution politico-diplomatique!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.