Ligue 1 (1re journée) : un alléchant JSK-MCA pour commencer, le tenant du titre à l’épreuve du MOB

Le coup de starter du championnat professionnel de football de Ligue 1 2016-2017 sera donné vendredi avec le rendez-vous entre le tenant du titre USM Alger et le MO Béjaïa, alors que le «clasico» JS Kabylie-MC Alger éclipsera les autres rencontres prévues samedi.

Très active sur le marché des transferts avec l’arrivée de 9 joueurs, l’USMA entamera la défense de son titre face au MOB, un véritable test pour les «Rouge et Noir» face à une équipe compétitive, engagée en phase de poules de la Coupe de la Confédération.

Le stade Omar-Hamadi, doté pour l’occasion d’une pelouse flambant neuve va s’avérer exigu pour contenir le public usmiste avide de voir de près son équipe dans sa nouvelle version sous la houlette du nouveau coach Adel Amourche, qui a succédé à Miloud Hamdi parti à Nahdat Berkane (Maroc).

Les Béjaouis, mieux en jambes que leurs adversaires du jour, devront faire preuve de vigilance devant l’USMA qui ne jure que par la victoire pour réussir ses grands débuts.

La JS Kabylie, 3e lors du précédent exercice, aura rendez-vous avec un classique qui promet en intensité face au MCA, lequel n’a pas dérogé à la règle en effectuant le «meilleur recrutement», selon les observateurs.

Un match qui s’annonce a priori équilibré et ouvert à tous les pronostics, d’autant que les deux équipes vont jeter toutes leurs forces pour éviter un mauvais départ.

Le DRB Tadjenanet, véritable révélation du précédent exercice, débutera à domicile face au vice-champion d’Algérie la JS Saoura, dans un duel indécis.

Toujours sous la coupe de l’entraîneur Lyamine Bougherara qui enchaîne sa quatrième saison, le Difaâ espère réussir son entame de championnat et cela passera inéluctablement par un succès face à la JSS, dirigée par le Français Sébastien Desabre.

L’ES Sétif, disqualifiée de la Ligue des champions d’Afrique, aura à coeur d’oublier cette désillusion en se rendant à Constantine pour défier le CSC dans un derby de l’Est qui promet.

Le CR Belouizdad, qui a raté à cause d’une différence de buts particulière défavorable le podium la saison dernière, accueillera le MC Oran dans un match qui devrait revenir aux locaux entraînés par le revenant Fouad Bouali.

Le Chabab, qui n’a pas été très actif sur le marché des transferts avec l’arrivée de six joueurs, a opté pour la stabilité en gardant l’ossature de son effectif.

De son côté, le MCO, sous la conduite de l’enfant du club Omar Belatoui, espère démarrer sur de bonnes bases même si sa mission au stade du 20-août 1955 s’annonce difficile.

Le RC Relizane, miraculé la saison dernière après avoir été à deux doigts de la relégation, entamera la saison chez lui face au NA Hussein Dey, finaliste malheureux de la Coupe d’Algérie.

Dirigée par le Suisso-Tunisien Moez Bouakkaz, la formation de l’Ouest dont l’effectif a été largement remanié, devra rester vigilante devant une équipe du Nasria capable de revenir avec le gain du match.

Les deux promus l’Olympique Médéa et le CA Batna s’affronteront à nouveau pour cette journée inaugurale de Ligue 1, après les deux rendez-vous du précédent exercice en Ligue 2.

Le club de Médéa qui a pu préserver son entraîneur Sid-Ahmed Slimani compte sur le meilleur buteur de la Ligue 2 (17 buts) Amine Hamia pour s’offrir le CA Batna dont l’objectif reste le maintien.

Enfin, l’autre nouveau pensionnaire de l’élite, l’USM Bel-Abbès, a hérité de l’USM Harrach dans une rencontre indécise.

 

Commentaires

    TheBraiN
    18 août 2016 - 8 h 31 min

    Le fait le plus marquant sera
    Le fait le plus marquant sera certainement la présence sur le banc du champion sortant (et probablement futur champion ?) de l’ex-sélectionneur national Cavalli !
    Cavalli qui a pu se débrouiller et le billet et le visa pour Alger en quelques …..minutes puisque …à peine contacté par Rebbouh à peine présent à Alger !
    MDR




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.