Chakib Khelil à Washington : simple interlude ou retour définitif aux Etats-Unis ?

Chakib Khelil. New Press

L’ex-ministre de l’Energie, Chakib Khelil, se trouve actuellement aux Etats-Unis, comme le montre une vidéo reprenant un extrait de l’entretien téléphonique qu’il a accordé ce mercredi à la chaîne de télévision américaine Bloomberg TV. Sur les images, il est clairement indiqué que Chakib Khelil parlait à partir de Washington.

Après un long périple qui l’a mené à visiter plusieurs zaouïas, suivi d’une série de rencontres et de conférences, celui qui est montré comme le symbole de la corruption en Algérie, a choisi de revenir sur son bilan à la tête du ministère de l’Energie et des Mines entre 1999 et 2010 pour louer les résultats obtenus sous son règne, et se présenter comme un homme providentiel, mais sans jamais avouer des ambitions politiques précises. Ce qui a intrigué les observateurs de la scène nationale et semé des doutes sur les objectifs réels de son retour au pays.

Cette nouvelle apparition de l’ancien homme de confiance du chef de l’Etat intervient au moment où l’affaire Saipem-Sonatrach connaît de nouveaux rebondissements, avec la comparution prochaine de l’ex-patron du géant pétrolier ENI devant la justice italienne. Si Chakib Khelil continue à nier toute implication dans cette affaire de pots-de-vin, Farid Bedjaoui, en fuite depuis quatre ans, est néanmoins cité parmi les principaux accusés.

Il reste à savoir si ce retour aux Etats-Unis est définitif ou un simple intermède que Chakib Khelil compterait mettre à profit pour rebondir sur la scène à l’approche des prochaines échéances électorales qui s’annoncent cruciales.

Dans l’entretien qu’il a accordé à la chaîne satellitaire américaine Bloomberg TV, Chakib Khelil s’est montré optimiste quant au succès du prochain sommet de l’Opep, prévu en octobre prochain à Vienne. Intervenant en tant qu’ancien président du cartel pétrolier, il a expliqué que la participation de la Russie à cette réunion de l’Opep – dont elle n’est pas membre – est susceptible de contribuer efficacement à la stabilisation durable de l’offre, clé de voûte d’une reprise du marché pétrolier et d’une relance salutaire des cours du baril. Pour lui, la nouvelle conjoncture oblige les pays membres de l’organisation, dont l’Algérie, à trouver une solution consensuelle et urgente pour éviter un effondrement préjudiciable aux économies de ces pays qui pâtissent déjà d’une grave crise qui dure depuis plus de deux ans.

Interrogé sur la place et l’importance de l’Opep, l’ancien ministre de l’Energie a estimé que celle-ci «reste une organisation très forte» en dépit des aléas actuels. Il compte sur un sursaut qui pourrait se dégager de la réunion informelle programmée à Alger, fin septembre prochain, en marge du 15e Forum international de l’énergie.

R. Mahmoudi

Comment (60)

    Xi9eg7g
    11 septembre 2016 - 6 h 07 min

    Cet homme ne devrait plus
    Cet homme ne devrait plus parler de l’Algérie sa place est dans les geôles d’une prison, ces fumiers de cette espèce ont tellement volé l’argent du pays qu’il ne peut croire que tout ceci est fini.
    La prison à vie pour lui est sa famille.

    Erdt
    20 août 2016 - 0 h 24 min

    Pour le dossier de corruption
    Pour le dossier de corruption,khelil ne sera inquiète en Italie que si bedjaoui avoue lui avoir versé des rétro commissions,ou si le procureur démontre que khelil a reçu de l’argent de bedjaoui sur ses comptes offshore!! C compliqué vu les comptes intermédiaires,le montage diabolique de c gens! Quant à bedjaoui il d’en sortira comme a prédit son avocat: c un intermédiaire rétribué par la partie italienne,et au niveau international c admis. Il faut prouver le versement de rétro commissions a la partie algérienne pour qu’il y ait corruption.

    Erdt
    20 août 2016 - 0 h 14 min

    Je ne comprend pas c soit
    Je ne comprend pas c soit fusant étudiants qui ont assisté à ses conférences,sans lui demander pourquoi,lui qui se propose de conseiller l’zlgerie,il ne l’a pas fait pendant ses 12 ans de règne??! 12 ans de règne sur le pétrole des centaines de milliards$ et pas foutu de construire une seule raffinerie! Et on importe de l’essence en 2016!!! Un ministre du pétrole,ami du président de surcroît!! Qu’est ce sui l’a empêché d’appliquer ses conseils et sa compétence décrétée par saadani le résident VIP à Neuilly!! Pourquoi aucun journaliste ne lui pose c questions??pour la lui boucler définitivement?!

    blagueur
    19 août 2016 - 6 h 12 min

    Blague: au moyen age, un
    Blague: au moyen age, un seigneur voulait pousser ses serfs à réagir. Il les rassembla dans la cour du chateau et leur annonça qu’il allait les pendre demain à l’aube. Un Serf leva la main pour demander à parler, ce qui réjouit le seigneur qui pensait trouver un homme dans le lot. Il lui donna la parole : Ya Sid Rais , El habla, men adna? Traduction: devons nous ramener les cordes.

    C’est un peu la même chose chez nous. On a réussi à ramener le peuple lion qui a chassé le colon à l’ère du moyen age au niveau des mentalités pour en faire des moutons prêts pour l’abattoir. Le succès de la Rokia en atteste ainsi que cet illetré reçu par le ministre de la santé parce qu’il a découvert le traitement pour le diabète. La charia est une épreuve du bac scientifique et les hommes portent la robe.

    Dans la liste des pays qu’il fallait ramener dans le giron de l’Otan, l’Algérie et l’Irak étaient classées en premier. La méthode utilisée dans les années 90 n’a pas fonctionné. On a assassiné Boudiaf (qui avait tout compris rapidement, et notamment le rôle joué par l’éducation) pour mettre en place une méthode plus radicale.
    Pour détruire l’Algérie, il suffit de satisfaire la majorité des gens, de l’argent pour les généraux, et des subventions pour le peuple tout en détruisant l’outil de la rente des hydrocarbures de manière sérieuse.
    Chakib Khelil joue le rôle principal dans le financement de la feuille de route (à partir des 3%) et la destruction des ressources. SOn equippe est toujours en place et les missions destructrices sont maintenues dans le cadre legislatif de 2005 (ALNAFT) aggravé par la LFC 2016. L’Algérie sera amenée à importer du pétrole et du gaz dans moins de 10 ans. D’ici la fin du mandat, il sera impossible de cacher la vérité et tout le monde comprendra la nature et les objectifs du complot. Ce sera le chaos et les islamistes complices l’ont bien compris . Ils espèrent que du chaos sortira la richesse personnelle et le califat. La Kabylie se prépare à demander son autonomie.

      Rascasse
      19 août 2016 - 10 h 23 min

      Merci.
      Merci.

    Spartacus
    19 août 2016 - 4 h 55 min

    Après les zaouia retour au
    Après les zaouia retour au soirées mondaines aux states avec ton épouse qui aime le champagne je te souhaite tout le malheur du monde ainsi que tous les oujdis qui nous gouvernent l’enfer vous attends ,vous avez détruit notre nation …………… c’est tout ce que je vous souhaite

    Amazighkan
    18 août 2016 - 21 h 57 min

    Il est rentré pour rendre
    Il est rentré pour rendre compte de sa mission et reprendre une deuxième feuille de route pour ouvrir la porte au grand méchant loup !

    kamandi
    18 août 2016 - 20 h 29 min

    Les algeriens ne sont pas
    Les algeriens ne sont pas assez compétitif, il manque quelque chose dans ce pays, il faut plus d’argne, de fougue, et l’union du peuple doit prévaloir pour le bien de ses enfants. Les hydrocarbures bientôt ce sera fini, ça deviendra une denrée rare et cher. On scrutera le ciel avec plus de présomptions, vous pouvez même vous donnez l’ordre de dénoncer les ordures qui ont pillé l’argent de l’Algérie.

      Faroukhi
      19 août 2016 - 0 h 26 min

      Khelil est un Financial
      Khelil est un Financial hitman donc intouchable. La justice italienne ne l’embêtera pas, ses biens partout dans le monde ne seront pas saisis.
      Sa mission n’est pas terminée en Algérie. En tant qu’agent, il n’a pas été autorisé à prendre sa retraite pour jouir des milliards qu’il a détourné pour lui et tous les exécutants de la feuille de route. Il reste à detruire l’Algerie de manière irreversible.
      Il leur a fallu 40 ans pour detruire l’école algérienne qui aurait pu sauver le pays.. Ce n’est pas en 5 ans qu’on va tout reconstruire .. Il ne reste que la partition et chacun choisira son camp. La cassure a déjà eu lieu avec l’assassinat de Boudiaf.

    anonymement
    18 août 2016 - 20 h 12 min

    Khelil et ses hommes n’ont
    Khelil et ses hommes n’ont jamais quitté l’Algérie. Le très récent contrat de fourniture de gaz naturel pour la 4eme usine d’ammoniac annoncé par Bouchouareb est une confirmation que ces messieurs cherchent à installer rapidement le chaos. Cette crise financière est une aubaine pour eux.
    Dans quel but cherche t-on à livrer le pays aux islamistes de l’OTAN? militaire, sans aucun doute..

    Quand Khelil sera désigné à la place de Sellal , ce qui ne saurait tarder, les moutons seront envoyés à l’abattoir et la kabylie demandera son indépendance.

    Rascasse
    18 août 2016 - 17 h 27 min

    Il faut arrêter de le
    Il faut arrêter de le médiatisé ce (…), vous faites son jeu, rapporté ses analyses reviens à le disculper et à faire oublier le peuple, cet agent des faucons faut juste le citer en mal ou pour des affaires de justices.

    Chaoui ou zien
    18 août 2016 - 17 h 25 min

    Franchement, ce bonhomme nous
    Franchement, ce bonhomme nous fatigue. Circulez il n’ y a rien a voir.

    Anonymous
    18 août 2016 - 15 h 41 min

    Arrêtons les tous alors à
    Arrêtons les tous alors à commencer par les mafieux qui ont squatté le pouvoir politique, faisaient le beau et le mauvais temps, désignaient qui allaient être ou ne pas être président ou ministres et une fois en place lui imposaient leur ligne de conduite alors que personne ne les a élu pire, ils sa cachaient pendant des décennies et tiraient les ficelles dans, non pas dans l’ombre mais dans la nuit.

    Pourquoi seul Chakib Khelli devrait payer alors que nous savons tous que les voleurs dans le système est même pas de chercher pour les trouver ils n y a que des voleurs et des bandits dans tout le système moi les bandits, ils sont tous pareil et je n’accepte pas qu’on présente un arbre comme étant le pire pour cacher la forêts composés du même type d’arbres. Et encore comparer ces gens à des arbres qui apportent de l’oxygène je reconnais que c’est maladroit de ma part.

    Freeman
    18 août 2016 - 15 h 13 min

    Chakib aurait pu etre un
    Chakib aurait pu etre un grand homme s’il n’avait pas mis la main dans la tire lire et aidé le clan et la confrèrie de Oudjda à disposer de la vache pleureuse du peuple algerien. Maintenant qu’il a vendu son ame au diable et ses associés, il ne peut plus se faire une nouvelle verginité. Ni les zaouiya ni les leches bottes ne pourront le blanchir. C’est vrai que le peuple est fatigué après les années de terrorisme et se desinteresse totalement de la chose politique mais soyez en sure, il n’est pas dupe. Quand aux USA, Si Khelil l’aura été toujours fidèle, c’est un bon serviteur, comment voullez vous qu’il ne lui accordent pas quelques minutes d’antenne pour l’aider a blanchir son image et reprendre l’activite du bon serviteur? L’algerie ne pourra voir la lumière qu’avec la disparition du Pokémon à la charette, c’est lui l’origine de nos malheurs. Sa haine a fini par ruiner le pays, malgré les milliards de la rente, il a montré qu’il n’a de stratégie que dans les diatribes et le verbe, un personnage narcicique eprit de son EGO qui a pour devise  » Après MOI c’est le diluge » Il croit par sa grande mosquée, se blanchir lui aussi, mais s’il arrive a tremper une partie du peuple cela ne marchera pas avec dieu surtout pour deux raisons: d’une l’argent qu’il utilise pour la construction n’est pas le sien donc aucun merite, deux il recoltera nos D3AWI CHER car il n’ous la volé. Je suis désolé de dire a sa mort ALLAH LA YERAHMOU u Nchallah Rebbi ykhalssou. deja il est entrain de payer les premiere facture en etant l’erisie du monde  » un président momifié.

      Anonymous
      18 août 2016 - 19 h 43 min

      diluges?

      diluges?

      tremper ?????

      Pathétique !!!!!!

    Anonymous
    18 août 2016 - 15 h 07 min

    Chakib a un le même parcours
    Chakib a un le même parcours que boutef qui a endormi 45 millions s d Algériens pendant 16 ans .le futur prersidane est chakib et les brebis l applaidirons soyez tranquille y’a chaab vous avez que ceux que vous mertitez .un borne est roi dans un pays des aveugle allelouya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.