Syrie : l’aviation russe n’est pas à l’origine du bombardement qui a blessé le garçonnet Omrane

La Russie a rejeté vendredi les informations relayées par des médias selon lesquelles une de ses frappes aériennes a pu blesser Omrane, un enfant syrien vivant à Alep dont la photo, le montrant recouvert de sang, a fait le tour du monde. «Les avions russes opérant en Syrie ne visent jamais de cibles à l’intérieur de zones de peuplement», a assuré un porte-parole militaire, Igor Konachenkov dans un communiqué. «Aucune frappe russe n’a eu lieu mercredi soir dans l’est d’Alep, où le cliché a été pris», a-t-il affirmé.

Prise après un bombardement mercredi soir sur le quartier rebelle de Qaterji, la photo d’Omrane, quatre ans, a fait le tour du monde et suscité l’indignation sur internet. Selon Igor Konachenkov, Qaterji se situe à l’écart des zones bombardées par l’aviation russe car ce quartier jouxte les couloirs humanitaires ouverts par Moscou pour permettre aux habitants de fuir la ville assiégée.

Les accusations des médias occidentaux sont «une exploitation cynique» de la situation à Alep et «un cliché de la propagande antirusse», a-t-il ajouté. Le porte-parole a expliqué que l’attaque avait été menée des groupes armés pour discréditer les efforts russes en faveur de la création d’un couloir humanitaire. «Si une frappe a eu lieu», affirme-t-il, ce n’a pas été un raid aérien mais l’explosion de bouteilles de gaz «utilisées en grande quantité par les terroristes» ou des tirs de mortier.

Comment (2)

    le citoyen
    19 août 2016 - 23 h 12 min

    Bravo Mr Poutine , continuez
    Bravo Mr Poutine , continuez comme ça et fappez plus fort encore, le moment venu le peuple syrien saura à qui il doit une fière chandelle .
    La propagande Otanesque on connaît , on a assez donné . Ne vous en faite pas, même leurs propres peuples ne les écoutent plus. Votre seul barometre doit être vôtre popularité auprés de votre peuple. Plus ils dénigrent la Russie et plus je l’adore .
    L’OTAN est les tribus arriérés du golfe, sont des criminels et il était temps que quelqu’un leur dise stop . Ils ne comprennent que le langage de la force , dont ils usent facilement quand ils ont affaire à plus faible qu’eux. Autrement ce sont des lâches, allez y sans craintes.
    Frappez , frappez et encore frappez très fort sur cette vermine . Les peuples d’Irak, de syrie,de libye, du Yémen, d’Afghanistan, de Yougoslavie, d’Ukraine et d’autres encore vous serons éternellement reconnaissant.
    Vous avez la bénédiction de saint Georges.




    0



    0
    benchikh
    19 août 2016 - 21 h 50 min

    non !non! ,ce n’est pas
    non !non! ,ce n’est pas votre faute bien sûre ,c’est la faute de la famille el assad ,qu’elle vous a ouverte ses portes (rabi yousster)!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.