Escalade marocaine à Guergarate : l’UE exprime ses inquiétudes

Federica Mogherini. D. R.

L’Union européenne (UE) a exprimé ses inquiétudes, ce jeudi, face à la situation tendue dans la zone tampon de Guergarate au sud-ouest du Sahara Occidental, rappelant que l’UE soutient les efforts déployés par l’ONU pour parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple sahraoui. «Les récentes tensions qui se sont développées dans l’étroite zone tampon dans le sud-ouest du Sahara Occidental représentent une évolution inquiétante», a déclaré à l’APS une porte-parole de la Commission européenne. Elle a rappelé, à ce titre, que l’«UE a, à plusieurs reprises, exprimé ses préoccupations au sujet de la longue durée de ce conflit et au sujet de ses implications sur la sécurité et le respect des droits de l’Homme dans la région», soulignant que l’Union «demande à toutes les parties de renoncer à la violence».

«L’UE soutient les efforts déployés par le secrétaire général des Nations unies pour parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental dans le cadre d’arrangements conformes aux buts et principes de la Charte de l’ONU», a-t-elle encore ajouté. Les eurodéputés Paloma Lopez et Javier Couso ont exhorté, mercredi, l’UE à prendre les mesures nécessaires pour soutenir la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental (Minurso) et mettre fin aux violations du cessez-le-feu et des droits de l’Homme par le Maroc.

Dans une question écrite adressée à la Haute représentante de l’UE aux Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, les députés européens Paloma Lopez et Javier Couso ont interpellé la Commission européenne sur les mesures qu’elle «prendra pour soutenir les efforts de la Minurso dans la région et faciliter l’organisation du référendum d’autodétermination». Les deux députés européens ont également invité l’UE à prendre position par rapport aux «violations répétées des droits de l’Homme et du cessez-le-feu par le Maroc» au Sahara Occidental.

«L’évolution de la situation au Sahara Occidental, ont-ils poursuivi, montre clairement l’incapacité du Conseil de sécurité et de la Minurso à faire respecter le cessez-le-feu et à organiser un référendum d’autodétermination». Déplorant «le manque de fermeté de la part de la communauté internationale» face aux récents développements dans la région, ces eurodéputés ont estimé que cette attitude «encouragera le Maroc à poursuivre son agression contre le peuple sahraoui». Ils ont rappelé, à ce titre, que le Front Polisario a saisi le Conseil de sécurité des Nations unies pour «dénoncer les incursions marocaines» et l’exhorter à «intervenir d’urgence» face aux violations marocaines du cessez-le-feu en vigueur depuis 1991, mais aussi pour demander l’arrêt de la réalisation d’une route.

Dans une lettre adressée récemment au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, le Front Polisario a informé l’ONU qu«en date du 11 août 2016, les forces d’occupation marocaines ont procédé au Sahara Occidental et à plusieurs reprises, à traverser le mur militaire marocain vers la zone de Guergarate, située dans le secteur de la 1re région militaire sahraouie.»

Les eurodéputés Paloma Lopez et Javier Couso ont mis en exergue, par ailleurs, la réaction de Ban Ki-moon face à la situation dans la région, rappelant que celui-ci a appelé à «suspendre toute action qui modifie le statu quo et à retirer tous les éléments armés afin d’empêcher toute nouvelle escalade et permettre à la Minurso de tenir des discussions avec les deux parties sur la situation».

R. I.

Comment (27)

    sidi oudjedaoui
    20 novembre 2017 - 7 h 48 min

    M6 tue le temp mais pour moi est un c… il construit se pays pour se peuple sahraoui soon sa va passe cette m… de se mekhzene please algerie ne turner pas vos dos a vos amis sahrawis




    0



    0
    Foutage de gueule !
    3 septembre 2016 - 20 h 11 min

    « Escalade marocaine à
    « Escalade marocaine à Guergarate : l’UE exprime ses inquiétudes »

    MENSONGE L’ONU JOUE UN JEU !!!




    1



    0
    Anonymous
    2 septembre 2016 - 22 h 11 min

    Les lobbies des communautés
    Les lobbies des communautés marocaines en France, Espagne, Italie, Belgique, Pays Bas, et en Allemagne s’activent pour faire sortir la Monarchie marocaine de son isolement,
    Par l’intermédiaire des réseaux sociales secrets du « Makhzen »

    Les Sahraouis doivent adopter la meme stratégie diplomatique pour faire entendre la voie juste du peuple sahraoui en Europe
    Pour ses droits à l’autodétermination pour l’indépendance




    1



    0
    Ziad Alami
    2 septembre 2016 - 15 h 04 min

    Tant que le Polisario croit
    Tant que le Polisario croit en ces hypocrites de l’UE et l’ONU il ne verra jamais l’independance du Sahara occidental.




    1



    0
    Tahar Ben Jelloun
    2 septembre 2016 - 14 h 12 min

    La France veut faire de sa
    La France veut faire de sa Prostituee le « Commandeur » des musulmans .

    Dans le silence assourdissant des médias français, depuis plus de quarante ans le peuple sahraoui subit l’occupation sanguinaire marocaine en toute impunité grâce au rôle protecteur joué par la France.

    Au fur et à mesure que le temps passe et que la pression de l’ONU monte en vue de contraindre le Marokistan à respecter la légalité internationale, la France assume de plus en plus sa position de mentor de la feodale monarchie alaouite allochtone.

    Dans les coulisses du Conseil de Sécurité, elle pèse de tout son poids et de son droit au veto pour censurer les rapports du Secrétaire Général de l’ONU et tenter de les rendre favorables au Marokistan, pour neutraliser son intention d’élargir le mandat de la MINURSO aux droits de l’homme. Plus grave encore, Paris a soutenu l’expulsion de la composante civile et politique de la MINURSO rendant la mission onusienne au Sahara Occidental incapable d’accomplir pleinement sa fonctionnalité.

    En France, la presse française, au lieu de pointer du doigt la responsabilité du roitelet M6 dans la fabrication de terroristes qui sévissent en Europe, en Irak, en Syrie. en Libye et au Yémen, elle rapporte une prétendue efficacité des services secrets marokis dans la neutralisation de tentatives d’attentats terroristes en France.

    Dans la presse, les universités et dans les débats politiques, le roitelet M6 est présenté comme le plus « légitime » à représenter sur le plan international la religion musulmane. Les Français lui prêtent une autorité religieuse qui lui viendrait de sa pseudo« ascendance » prophétique supposée pour justifier le soutien de l’Elysée au Marokistan et mieux l’engager dans son offensive contre le peuple sahraoui à l’ONU et en Afrique.

    En présumant qu’il descende du Prophète, la fonction « califale », si tant est qu’elle puisse exister de nouveau, n’est pas héréditaire, et la règle, transgressée en 680, a été établie par les quatre premiers califes.

    L’autorité religieuse et politique des roitelets du Marokistan n’a jamais, à aucun moment de l’histoire, dépassé la Moulouya. Certains historiens français orientés ainsi que des politiques de gauche, de droite et d’extrême-droite ne cessent de vouloir faire croire au contraire afin de faire la promotion du Roitelet M6. C’est de son contexte que rentre le dernier discours du fils du Glaoui H2 dont une grande partie a été consacrée à la question religieuse et dont le contenu a été largement propagé et salué par la presse française.




    1



    0
    Moroccoleaks
    2 septembre 2016 - 14 h 05 min

    Maroc : l’activité
    Maroc : l’activité touristique patine au premier semestre

    L’activité touristique au Maroc a connu au premier semestre 2016 une baisse de 12,6%. Le tourisme est un secteur clé de l’économie du royaume, car il reste l’une des principales sources de devises du pays. La part du tourisme dans le produit intérieur brut (PIB) du Maroc était de 8,9% en 2014. C’est pourquoi, le repli de 12,6% en glissement au premier semestre des arrivées de touristes annoncé par l’Observatoire du tourisme marocain fin août n’est pas passé inaperçu. Au premier semestre, près de 3,2 millions de touristes ont visité le Maroc soit un peu moins que le nombre de touristes en Tunisie pour la meme periode.




    1



    0
    SIDI MAKHLOUF
    2 septembre 2016 - 11 h 20 min

    On a beau discourir
    On a beau discourir,tergiverser ou palabrer, le polisario ne pourra libérer le Sahara occidental,qu’en reprenant la lutte armée, qu’il n’aurait jamais du abandonner. De mémoire d’homme,on a jamais vu un pays se libérer par la négociation ou la diplomatie. Par conséqent Messieurs du polisario,il ne vous reste plus que de reprendre la lutte armée jusqu’à la libération de votre pays.




    1



    0
      Bennani
      2 septembre 2016 - 14 h 41 min

      La nouvelle generation de
      La nouvelle generation de Sahraouis pense la meme chose, a savoir la necessite de reprendre les armes et par consequent, il faut s’attendre a du nouveau tres prochainement sur ce dossier de decolonisation du Sahara occidental




      1



      0
      Houari31
      2 septembre 2016 - 14 h 45 min

      Ne dit-on pas que « ce qui a
      Ne dit-on pas que « ce qui a ete pris par la force doit etre repris par la force ? Surtout ne rien attendre de ces coquilles vides que sont l’UE et l’ONU qui ne font que ganger du temps au profit du predateurs pour changer la compostante demographique du Sahara occidental par ces arrivees massives de nouveaux colons marokis selon le modele Israelien en Palestine




      1



      0
    Mokrane
    1 septembre 2016 - 22 h 35 min

    Une autre blague belge
    Une autre blague belge surtout quand on sait que sans le quitus de la France, la Prostituee M6 n’aurait jamais eu le courage de violer le cessez le feu




    1



    0
      AZIZ
      2 septembre 2016 - 14 h 47 min

      JE SUIS DE VOTRE AVIS SURTOUT
      JE SUIS DE VOTRE AVIS SURTOUT QUAND ON SAIT QUE LA SOLDATESQUE DES FAR N’A MEME PAS ETE CAPABLE DE DEFENDRE UN PETIT ILOT (ILES DE LEILA)




      1



      0
    Anonymous
    1 septembre 2016 - 22 h 25 min

    Ne jouez pas à la fausse
    Ne jouez pas à la fausse vierge effarouchée. Une bonne partie des pays européens soutiennent et protègent le Maroc dans sa colonisation et ses provocations, la France en tête, l’Espagne, l’Allemagne… pour ne citer que ceux-là.




    1



    0
      Anonymous
      2 septembre 2016 - 9 h 03 min

      C’est du cinema de la part de
      C’est du cinema de la part de l’UE. Seule l’interesse la strategie de la tension et recuperer les biens du sous-sol du sahara occidental et du peuple saharaoui. Les droits de l’homme ils s’en servent pour faire taire quand ca les arrange. C’est du vol caracterise de la Fance et de son soutien obsequieux pour la monarchie des drogues. Pipot. Seuls les actes determinent la credibilite d’une position politique.




      1



      0
      Dahmane
      2 septembre 2016 - 14 h 50 min

      Raison de plus pour que la
      Raison de plus pour que la RASD reprenne leur lutte armee qui a fait connaitre au monde entier leur juste cause afin de liberer leur pays et ne rien attendre des autres comme cette UE et/ou l’ONU




      1



      0
    Tahar Ben Jelloun
    1 septembre 2016 - 20 h 07 min

    LE PEUPLE DU SAHARA
    LE PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL DOIT REPRENDRE SA LUTTE ARMEE POUR ACCEDER A SON INDEPENDANCE ET NE JAMAIS CROIRE NI L’UE, NI LES USA ET ENCORE MOINS L’ONU. POUR PREUVE MALGRE CES VIOLATION DU CESSEZ LE FEU PAR LA NARCO-MONARCHIE, LE GOUVERNEMENT ISLAMISTE DE BENKIRANE VIENS CE SOIR D’ANNONCER LA POURSUITE DE CETTE OPERATION. APPRECIEZ CE BILLET DE LA PRESSE PROPAGANDISTE DU MAKJNEZ LE ma360 di 1er Septembre 2016.

    Guerguerat: le Maroc « poursuit l’opération d’assainissement ».

    Le Maroc « va poursuivre l’opération d’assainissement de police à Guerguarat au niveau de sa frontière » avec la Mauritanie, a déclaré jeudi le gouvernement marocain.

    « Pour faire face à tous les trafics notamment de drogue dont fait face cette zone devenue dangereuse, le Maroc poursuivra l’opération d’assainissement ainsi que l’asphaltage de la route qui relie la frontière marocaine avec le nord de la Mauritanie », a déclaré le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khelfi lors d’un point de presse tenu après la réunion du gouvernement, ce jeudi 1er septembre.

    « La zone faisait face à de nombreux obstacles notamment des difficultés de circulation » de personnes et de marchandises entre les deux pays, a expliqué le ministre El Khelfi. « Le Maroc, peuple et gouvernement, sont mobilisés derrière le roi Mohammed VI pour faire face aux manoeuvres et provocations. Nous sommes vigilants et mobilisés pour affronter toute atteinte aux intérêts du Royaume du Maroc », a assuré le ministre, rappelant que l’opération d’assainissement « se déroule en coordination avec la MINURSO sur la base de l’article 1 de l’accord militaire relatif au cessez-le-feu ».

    Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a informé le conseil du gouvernement de la situation dans cette zone, a par ailleurs indiqué à LE360 une source proche du gouvernement.




    0



    0
      AOMAR
      2 septembre 2016 - 14 h 56 min

      IL FAUT SAVOIR QUE LA FEODALE
      IL FAUT SAVOIR QUE LA FEODALE FAMILLE ALLAOUITE ALLOCHTONE EST EN TRAIN DE JOUER SON EXISTENCE AU MAROC SUR CE DOSSIER DE DECOLONISATION DU SAHARA OCCDENTAL D’OU L’ENTETEMENT DU ROITELET M6, C’EST AUSSI POUR DIRE QUE SEULE LA REPRISE DE LA LUTTE ARMEE QUI PEUT RESTITUER L’INDEPENDANCE A CE PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL




      1



      0
    Moroccoleaks
    1 septembre 2016 - 20 h 01 min

    Les effets de l’épopée de El
    Les effets de l’épopée de El Guergarate.

    Le 28 août 2016 restera dans les annales de l’histoire de la lutte du peuple du Sahara Occidental comme une nouvelle épopée de l’armée de libération populaire sahraouie.

    Comme dans toutes les histoires épiques, il y a toujours un point d’inflexion qui est le moment dans lequel, soudain, tout change. Cet instant historique marqué par un geste héroïque qui restera à jamais dans la mémoire collective et que rien ne pourra effacer.

    L’épopée de El Guergarate est l’histoire d’une bataille remportée sans tirer une seule balle. Elle constitue le point de départ d’une nouvelle étape marquante du processus de paix du Sahara Occidental. Désormais, il y a un avant et un après El Guergarate.

    Avec l’épisode de El Guergarate, les sahraouis ont fait retour au langage que les marocains comprennent et qu’ils croyaient disparu à jamais sous le brouillard d’un processus de paix qui bute depuis 25 ans sur leur arrogance, une arrogance cultivée et stimulée par le soutien de la France.

    La riposte de l’armée sahraouie était un message destiné au Maroc et à l’ONU. Il annonce la fin du temps de passivité face aux provocations marocaines en rappelant le statut du Front Polisario en tant qu’acteur principal et basique incontournable dont les capacités ne peuvent être ignorées et dont les décisions ne doivent pas être sous-estimées si l’on veut sauvegarder la paix et la stabilité dans la région.

    Au niveau intérieur, il a donné un nouveau souffle au sentiment patriotique d’une population sahraouie agacée par les provocations marocaines et la complaisance onusienne.

    Pour l’opinion publique sahraouie, la riposte sahraouie constitue une étape charnière dans la ligne de conduite à suivre avec le Maroc et la communauté internationale qui aura ses répercussions positives sur la lutte du peuple sahraoie.

    Au niveau international, la riposte militaire sahraouie a poussé la question nationale dans le devant de l’actualité internationale forçant le Conseil de Sécurité à l’inscrire dans son agenda et à lui consacrer plusieurs sessions de débat et un communiqué du Secrétariat Général exprimant sa préoccupation par la situation. La MINURSO a été contrainte de reprendre son travail après une longue période d’inaction et de passivité et obligée de se déployer dans la zone del Guergarate.

    Après 25 ans de patience, le message des sahraouis est crédible. La communauté internationale l’a bien reçu.




    1



    0
    Ziad Alami
    1 septembre 2016 - 17 h 41 min

    Tout comme les USA, l’UE est
    Tout comme les USA, l’UE est une belle brochette d’Etats hypocrites et la RASD ne doit rien attendre d’eux et plutôt se prendre en charge par la reprise de leur lutte armée pour accéder a l’indépendance




    1



    0
    mouatène
    1 septembre 2016 - 17 h 14 min

    « une solution politique juste
    « une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodetermination » dites vous. allons ! allons ! . oui l’ ONCU a réglé le problème des malouines ! oui l’ONCU a réglé le problème irlandais ! oui ! elle régle les problèmes européens ! américains ! (si les usa le permettent). mais pas des africains ou asiatiques ou meme d’amérique latine. parce que c’est voulu ! le polisario s’il a la volonté pour arriver à l’indépendance, c’est avec la force qui pourra l’acquérir. c’est à dire par les armes, puisque le problème n’a pas trouvé de solution politique depuis plus de 40 ans. soyez certains que la solution politique, personne n’en veut. donc il reste la force. ONCU : Organisation des Nations Coloniales Unies.




    1



    0
      Rouichedz
      1 septembre 2016 - 17 h 50 min

      Effectivement puisque nous
      Effectivement puisque nous sommes de plus en plus nombreux, notamment depuis le Cessez le feu de 1991, que la solution du dossier de décolonisation du Sahara occidental n’est pas politique mais plutôt militaire avec l’entêtement suicidaire du Roitelet M6




      1



      0
    Anonymous
    1 septembre 2016 - 16 h 18 min

    L’armée marocaine, les F.A.R
    L’armée marocaine, les F.A.R du général Bouchaib Arroub (Lagraf (khouribga) 1936 – ) opère des diversions, pour Tromper la vigilance du ¨Polisario, et prépare secrètement une guerre surprise contre le Polisario, et la R.A.S.D, Pour essayer de les prendre en revers, où « en tenaille derrières les lignes des forces du ¨Polisario » pour pousser Les lignes de démarcations vers l’extreme Est
    C’est à dire vers les frontières algéro-mauritaniennes
    Mais d’ici là les données sur terrain seraient très très compliquées, et ne seraient pas gérées, ni maitrisées
    Par les va t on en guerre marocains du  » tout offensif « , ce ne serait pas une partie de golf sur gazon,……?!

    Le feu vert secret de l’état français pour l’agression marocaine, pour enduire en erreur,et tromper l’Algérie
    Comme d’habitudes
    Le cynisme, et l’hypocrisie des gouvernements espagnols, et italiens
    L’attentisme, la grande prudence du gouvernement des U.S.A, et le soutien affiché du lobby juif et sioniste,
    Ainsi que le soutien secret du cynique, et hypocrite Hillary Clinton aux U.S.A




    1



    0
    el wazir
    1 septembre 2016 - 16 h 08 min

    ce sont des méthodes sioniste
    ce sont des méthodes sioniste que le Maroc est entrain d’appliquer, dès qu’ils se sentent majoritaires ils devienne de turbulents agresseurs mais une fois en minorité ils adoptent le « profil bas » et jouent a la victime. le terrorisme est né dans l’entité sioniste avec les premiers groupes de shamir, begin, ….sharon….qui terrorisaient les paisibles palestiniens, pas encore organisés pour la confrontation. C’est exactement ce que fait la monarchie marocaine avec un peuple Arabe et Musulman, dont elle redoute d’ailleurs fortement la riposte. le Polisario est capable de capturer vivants les Marocains dans une guerre du désert, (y compris avec les renseignements  » observés par satellite » français fournis aux marocains). l’ONU et l’UE, s’ils veulent un reglement rapide,ils n’ont qu’a autoriser et soutenir le polisario a riposter et a ce moment là ont assistera a la déroute de l’arme marocaine fuyant la riposte pieds nus et sans pantallons dans le desert, abondonnant tout aux Sahraouis.




    1



    0
    HANIBAL
    1 septembre 2016 - 15 h 49 min

    Les Saharaouis avec une rose
    Les Saharaouis avec une rose au bout du fusil seront vainqueurs rien qu’en se
    promenant devant les marocains et les mettront en débandade comme jadis .
    Go les marocains a vos en couches culottes et n’oubliez pas vos babouches qui
    font de vous une risée dans votre lupanar géant aux yeux des occidentaux .
    Le maroc toujours fort contre les plus faibles .
    J’espère que les Saharaouis vont vous mettre une Tréha qui vous servira de lecon .




    1



    0
    Saint-Augustin
    1 septembre 2016 - 15 h 11 min

    C le moment pour en finir
    C le moment pour en finir avec cette injustice.
    Des le début le makhzen cherche à gagner du temps.
    Entretemps il procède a une colonisation de peuplement.
    Ne reste qu’une solution : la lutte armée maintenant.
    Le changement de ton du makhzen envers l’Algérie ne doit tromper personne..
    Ils temporisent c tout.
    Salman leur a promis des armes.
    Alternance aux USA et en France
    Succession chez nous etc

    En coulisses ils s’activent pour créer un brasier au Mali et déstabiliser la Mauritanie .
    On a vu comment la France sabote toutes les initiatives en faveur des sahraoui au CS et à l UE.
    TAWAKALOU ALA ALLAH et le soutien de l’Algérie .




    1



    0
      RABEH
      1 septembre 2016 - 16 h 23 min

      EN TOUT CAS AUCUN ALGERIEN NE
      EN TOUT CAS AUCUN ALGERIEN NE MOURRA POUR AUTRUI … FAKOU … C EST FINI … ON A D AUTRES CHATS A FOUETTER .. C EST BIEN CLAIR !!!!




      0



      1
        Ziad Alami
        1 septembre 2016 - 20 h 19 min

        Tu pues le Makhnez. Va te
        Tu pues le Makhnez. Va te laver sujet consentant et heureux




        1



        0
        AZIZ
        2 septembre 2016 - 15 h 45 min

        C’EST SUR QUE TU PREFERE
        C’EST SUR QUE TU PREFERE MOURIR POUR TA PROSTITUEE M6




        2



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.