L’Accord d’Alger sur le Mali, résultat d’une coordination «réussie» entre l’Algérie et la France (Bensalah)

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a affirmé, aujourd’hui lundi à Paris, que l’Accord d’Alger pour la paix et la réconciliation au Mali est le résultat d’une coordination «réussie» des efforts de l’Algérie et de la France. «L’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger, est l’illustration et le résultat d’une coordination réussie des efforts de nos deux gouvernements et de toute la communauté internationale», a-t-il indiqué, dans une allocution à l’ouverture du 1er Forum algéro-français de haut niveau entre le Conseil de la nation et le Sénat français.

Il a précisé que cet accord «s’inscrit dans une optique de réconciliation nationale, de respect de l’intégrité territoriale, de l’unité nationale et de la forme laïque et républicaine du Mali, mais aussi de prise en charge effective et adéquate des revendications légitimes des populations du Nord».

Il a relevé que l’Algérie et la France travaillent «étroitement» pour la résolution «pacifique» des conflits au Sahel et ailleurs en promouvant des solutions politiques «à travers notamment le dialogue inclusif et en associant la communauté internationale».

Commentaires

    Nasser
    19 septembre 2016 - 15 h 22 min

    on ne peut que s’ en
    on ne peut que s’ en féliciter et c’ est très bien car c est une façon explicite pour le gouvernement Français d’ admettre que l’ Algérie ne fais jamais fausse route quand elle affirme haut et fort que le règlement ne peut être que diplomatique (mais reste la Syrie et la Lybie, ou la France ne connait que le langage des armes (n’oublions pas les propos de L.Fabius à l’ égard du conflit syrien sur H.EL Haffaz , alors je me pose des questions sur ce diplomate qui n’ utilise un langage guerrier)




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.