Hollande parle de «massacres de harkis» en Algérie

Hollande lors de la cérémonie en hommage aux harkis. D. R.

Le président français François Hollande suscite une vive polémique dans un contexte préélectoral en France. Dans un discours prononcé lors d’une cérémonie en hommage à ceux qui avaient combattu pour la France durant le XXe siècle, François Hollande parle de «massacres de harkis en Algérie». «Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines de ceux transférés en France», a affirmé le chef de l’Etat français, pour lequel «la France a manqué à sa promesse, elle a tourné le dos à des familles qui étaient pourtant françaises».

Le président Hollande exprime ainsi la reconnaissance de la France envers les harkis qui sont au nombre de 500 000. En parlant de massacres de harkis, le président Hollande faisait référence donc à des massacres qui auraient été commis par les Algériens à l’indépendance. François Hollande a donc franchi le pas après quatre années d’hésitation. Il faut souligner que le chef de l’Etat français s’était engagé en avril 2012, alors qu’il était en campagne pour la présidentielle, à reconnaître cette responsabilité au nom de la France.

La communauté de harkis en France est ainsi courtisée par les candidats aux primaires de la droite et de la gauche, car elle constitue un véritable gisement électoral. «Le drame des harkis est celui de toute la France (…) Une tache de sang indélébile reste sur notre drapeau», a lancé samedi Nicolas Sarkozy, lors d’un meeting électoral.

Après les accords d’Evian, le 18 mars 1962, une bonne partie des harkis ont été abandonnés en Algérie, selon l’avis des historiens. D’autres ont été accueillis en France. Pour certains, c’étaient des héros de la guerre. Pour d’autres des «sous-hommes». Mais leur nombre fait leur «force» en France, car avec leurs descendants, leur communauté est estimée à trois millions de personnes.

Hani Abdi

Comment (52)

    D
    26 septembre 2016 - 8 h 13 min

    qui s’assemblent se
    qui s’assemblent se ressemblent, un HARKI français de la France sous soumise à Israel qui monsieur Hollande salut des HARKI d’origine algérienne soumis à la France franc maçonne.




    0



    0
    kouider
    26 septembre 2016 - 6 h 49 min

    Mr Hollande a oublie de dire
    Mr Hollande a oublie de dire que grace aux Harkis au pouvoir a couler l’Algerie. Combien de harkis devenu moudjahidins et qui occupent de hautes fonctions en Algerie? BeaucouUuuuuuuuuuuuuuup.




    0



    0
      AnonymoS
      28 septembre 2016 - 11 h 27 min

      M. abousroff, tu es toujours
      M. abousroff, tu es toujours à coté




      0



      0
    USMS
    26 septembre 2016 - 6 h 35 min

    Quand on reçoit un gueux
    Quand on reçoit un gueux comme il l’a été, il ne faut pas s’attendre qu’il nous respecte ou nous craint. Le respect de soi n’est pas qq chose d’innée, il se forge comme la personnalité.




    0



    0
    nouari019
    26 septembre 2016 - 5 h 55 min

    hollande aucune crédibilité
    hollande aucune crédibilité ,une simple marionnette qui ne fait rire plus personne ,mais toujours aussi vicieux concernant les crimes sois disant de harkis (ces chiens galleux qu’il pourrisse tous en enfer), il doit préparé son baluchon ce clown ,vivement que le pen arrive avec lui au moins on ces a qui ont a faire..




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    26 septembre 2016 - 5 h 41 min

    Je, La Fourmi, ne suis pas d
    Je, La Fourmi, ne suis pas d’accord pour éterniser la question des Harkis. Je ne suis pas d’accord pour l’adage « Tel père, tel fils ». Le Père a SON destin, le fils SON destin. Dans le cadre Algérie Indépendante, nous avons des êtres qui se comportent pire que les Harkis de l’Algérie française. Les vrais Harkis sont en partance, vieux ! Notre erreur est d’acculer leurs descendants à composer avec une civilisation fétide, vieillie, squattée par des minables, pseudo politiciens. En vérité, le Nous est une histoire entre musulmans depuis 1830, et surtout ne pas commettre le crime de penser qu’il n’y a pas d’authentiques musulmans parmi les descendants des vrais Harkis, qui eux sont des apostats, certains par ignorance des préceptes de notre religion qui exclue l’alliance avec des infidèles à Dieu L’Un; IL FAUT être à LA BONNE HAUTEUR pour espérer mettre fin aux jeux de Hollande, et Sarkozy ! Les meilleurs parmi la progéniture des Harkis, installés en France, ne voteront pour personne, comme les meilleurs de ceux des nôtres que La Fatalité, OU La Cupidité a poussé à être Chez Fafa, ETC; C’est tout sauf simple ! Objectiver le problème, mettre fin à tout ce qui fait perdurer « L’Algérie française » CHEZ FAFA




    0



    0
    karimdjazairi
    26 septembre 2016 - 4 h 45 min

    Que la France commence par
    Que la France commence par reconnaitre le massacre des 300 000 collabos durant l occupation allemande, et que surtout elle revisite son passé nazi en Algérie : un génocide de 5 à 7 millions d algériens.

    Il n y a pas eu plus de 10 000 harkis disparus du fait de vengeance populaire comme cela se passe partout dans le monde quand il s agit de traitres, mais la France peut honorer ses collabos, et montrer l exemple…




    0



    0
      Anonymous
      26 septembre 2016 - 9 h 30 min

      Précision, le génocide
      Précision, le génocide algérien est estimé de 8/10 millions entre 1830 et 1962, révolution algérienne incluse.




      0



      0
    karimdjazairi
    26 septembre 2016 - 3 h 45 min

    Au moins 300 000 collabos ont
    Au moins 300 000 collabos ont été décimés par la torture des exécutions par la vindicte populaire en France. Peut on parler de massacre ? Aucun état dans le monde n a glorifié zzz traîtres. Que la Grande montre l exemple. Mais avant tout qu elle commence par reconnaître le genocides qu elle commis en Airdrie : 5 à 7 millions d Algerians massacrés.




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2016 - 3 h 28 min

    Holland est un fils de pied
    Holland est un fils de pied noir. Le père de Holland était un membre de l’oas, très opposé à l’indépendance de l’Algérie. De retour en France le père de Holland devient membre de l’extrême droite le plus radicale, la plus raciste et la plus anti-Algérienne. Ce sont les faits. Un célèbre dicton dit « tel père, tel fils ».
    Les massacres comparables à ceux des animaux les plus cruels, les crimes contre l’humanité et les génocides commis par la France en Algérie, en Afrique, en Asie … sont imprescriptibles. Vos crimes honteux ne s’effaceront jamais de la mémoire de l’humanité.
    Le dernier génocide Français a fait 1 million de morts au RWANDA. Et c’est le Président KAGAME qui a dénoncé le génocide Français au RWANDA, devant d’une part, plusieurs chefs d’états de plusieurs pays du monde entier invités à l’occasion et d’autre part, les médias du monde entier. Il a dénoncé la cruauté et la barbarie de la France. D’ailleurs le président RWANDAIS n’avait pas invité Holland.

    Quant à vos chantages à la con que ce soit celui des harkis ou autre, ça ne marche pas. Et vos chantages tout court pour avoir des marchés contre les intérêts de l’Algérie, c’est fini, ils ne marcheront plus jamais. On va s’occuper des traîtres que la France a infiltré en Algérie, depuis 1962. Inutile de dire plus, vos bobards n’ont aucune influence. Ils sont pour nous au fond de la poubelle.




    0



    0
    djams
    26 septembre 2016 - 0 h 38 min

    Hollande est de « voir » les
    Hollande est de « voir » les harkis comme il l’entend. il est chez lui. la seule et grande question que nous devons nous poser est celle-ci : « qu’avons nous fait de notre révolution », de cette grande révolution qui a contribué grandement à la libération d’ une partie de l Afrique et de l’Asie? pas grand chose il faut le reconnaitre pour ne pas dire que nous avons tourné le dos au « 1.5 million martyrs.!!!!!!!!!!!!!! car expliquer autrement le nombre de « pensionnés » plus de 50 ans après juillet 1962 et celui de faussaires en tout genre dont certains ont été dénoncé par Mr Mellouk!!!!!!!!!!




    0



    0
    Malika
    25 septembre 2016 - 22 h 38 min

    Koursi quand tu nous tiens
    Koursi quand tu nous tiens même le valet devient roi. Fils de Harki ne les croyez pas.




    0



    0
    REPENTANCE ?
    25 septembre 2016 - 22 h 19 min

    Le dossier des Harkis juste
    Le dossier des Harkis juste avant les élections pas mal jouer le manque de respect que vous porter aux ALGERIENS, mais a ce propos ou en est notre REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?REPENTANCE ? REPENTANCE ?!!!!!!!!!




    0



    0
    Algérienne Dz
    25 septembre 2016 - 21 h 19 min

    Un Traitre est un Traitre est
    Un Traitre est un Traitre est c’est la Signification du mot Harki .
    Un Harkis est un Algérien Qui a Trahi sa Patrie sa Famille son cousin son voisin son ami son père sa mère y compris sa religion .Tu es Nait Traitre Tu mourras Traitre .Le Harki est une appellation Donné dans la Guerre d’Algérie aux Algériens Qui ont Trahis l’Algérie pour servir la France .

    C’est une Honte qui hantera tous les Harkis y compris leurs enfants .
    Le Mot Harki Colle a la peau comme une poisse leurs visage est marqué d’une touche de harkisme Qui se distingue des autres algériens de France . la France leur a donné deux Plaques une : Rue des Harkis veut dire les Algériens qui ont Trahis l’Algérie du temps de la Guerre d’Algérie et la Deuxieme : JE SUIS HARKI Pour fabriquer de Nouveaux Harkis mais cette fois Contre la France au Service de Sarkosy Valls BHL . Les Harkis Font de la Résistance et Travaillent Pour la Cause de Bernard Henry Levy l’Histoire se répete qu’est ce qu’il a dis Degaule sur les Harkis ..?

    LES HARKIS « CE MAGMA  » dont il faut se debaraser sans attendre .
    Pourquoi a votre Avis ?? DEGAULE était ignorant ?? il savait parfaitement Que les Harkis se retourneront un Jour contre la France .

    Vive l’Algérie Gloire A Nos Martyrs




    0



    0
    OMAR
    25 septembre 2016 - 21 h 01 min

    HARKIS??QUI??

    HARKIS??QUI??

    CE SONT DES ALGERIENS QUI ONT TRAHI

    ILS ONT ETE ABANDONNES PAR LA FRANCE EN 1962!

    IL FALLAIT PROTEGER VOS SERVITEURS CAR ILS AVAIENT COMMIS DES MASSACRES DE CIVILS

    RASE DES DOUARS ETC..COMME VOS SOLDATS FRANCAIS

    LES PERDANTS EN 1939/ EN INDOCHINE VENUS SE VENGER SUR LES LIBERATEURS DE LA FRANCE

    LES BAROUTEURS TIRAILLEURS ALGERIENS…

    VOUS AVEZ AUSSI LYNCHE VOS HARKIS EN 1945!

    HARKIS POUR HARKIS/ET LES MASSACRES EN LYBIE?SYRIE?IRAK?PALESTINE ETC ETCV




    0



    0
    kalatous
    25 septembre 2016 - 20 h 44 min

    Comme le dit le proverbe: »Les
    Comme le dit le proverbe: »Les parent ont mangés des raisins vert et les dents de leurs enfants sont agacés »
    Je vous à témoins lecteurs de AP les enfants doivent-ils payer pour les fautes de leurs parents?
    Pensez-vous réellement que vos frères de nationalité francaise sont considérés comme des francais?
    Les politiciens sont partout les mêmes pleins de promesses non tenues et surtout avides de pouvoir et d’argent.
    C’est faux ils ne voteront pas pour le PS mais plutôt pour le FN, mais ils n’auront rien de plus…




    0



    0
      Imazighen
      26 septembre 2016 - 19 h 36 min

      Ce sont les fils de
      Ce sont les fils de supplétifs qui revendiquent leur appellation de harki qui devient leur signe de râlement, ils ne sont que 500 mille mais ils votent tous grand père et mère y compris,alors que les Franco Algérien ne votent pratiquement pas pour des raisons diverses et variées les messalistes ne votent pas car ils sont nationalistes ce serait un comble même si très peux d’entre eux ont pris la nationalité française pour des raisons professionnelles mais restent Algériens dans l’âme. Bon nombre de jeunes se sentant exclus ne s’intéressent pas à ceux qui en sont la cause. Certains kabyles ne se considèrent que comme kabyles donc non Français ils militent dans des associations culturelles kabyles et se foutent de la politique comme de l’an deux. Les plus âgées vont à la mosquée et forment une communauté distante dès réalités sociales ambiantes. Les femmes votent et s’impliquent dans le milieu politique depuis la loi sur l’équité en politique homme/femme sur les listes électorale et le nombre limité de Françaises voulant s’y inscrire laissent me champs livre au maghrébines et Algériennes surtout qui se distinguent à des postes envies. Je pense que les fils de harkis sont encore plus exclus que les autres car ils souffrent d’être rejetés des deux côtés et peinent à etre eux-mêmes et cumulent mes retard scolaires et percent difficilement dans la vie socioprofessionnelle . Les harkis ne sont pas tous supplétifs qui ne représentent qu’une minorité, bon nombres sont des famille opportunistes ont profité des mouvements de population vers un Eldorado plus calme que la guerre et la désolation .d’ou leur déception quand ils se.retrouverent dans des camps jusqu’en 1976, pour certains.




      0



      0
    Vague De Fond
    25 septembre 2016 - 20 h 03 min

    en france le président
    en france le président français défend leur harkis, des traitres et chez nous personne pour défendre des héros zohra drif, cherchez l’erreur !




    0



    0
    anonyme
    25 septembre 2016 - 19 h 31 min

    Colonialisme = terrorisme
    Colonialisme = terrorisme




    0



    0
    kahina
    25 septembre 2016 - 18 h 37 min

    On comprend mieux pourquoi
    On comprend mieux pourquoi Hollande défend DAECH et les wahhabo-Terroristes.




    0



    0
    Peste brune
    25 septembre 2016 - 18 h 35 min

    Sur le Figaro – Profil :
    Sur le Figaro – Profil : lanhouika – Le 28/05/2016 à 19:37

    « Grosse différence: les descendants de harkis ne sont pas les harkis eux-mêmes. Loin s’en faut. Ils en sont aujourd’hui au stade de la deuxième génération, et presque troisième après celle dont ils souhaitent faire l’éloge du martyre et de la faute Française. Ainsi, très mécontents de la France et dans la mesure où ils ne se feront plus massacrer en Algérie, nous leur conseillons de regagner leur Patrie. Laquelle a bien besoin d’eux pour sa reconstruction. Ils nous montrent si peu d’affection, si peu de désir de partager notre culture, voire notre langue que nous ne pouvons qu’être d’accord pour leur accorder cette indemnisation. À condition qu’elle leur serve à acheter le billet pour traverser la Méditerranée du Nord au Sud. Sans espoir d’un visa de retour. Quelques 60 000 harkis et membres de leurs familles purent s’établir en France de 1962 à 1968. Et leurs descendants sont maintenant un demi-million ! Je m’arrête là. »
    ================
    Réponse du Profil : chris13 – Le 28/05/2016 à 20:11
    Merci pour votre commentaire, qui confirme ce que tout le monde pense..




    0



    0
    New kid
    25 septembre 2016 - 17 h 16 min

    Le coup du père François ? sa
    Le coup du père François ? sa dernière chance dans ces élections c’est les quatre valets (les harkis) qu’il se dispute avec sarko !




    0



    0
    Kasbadji
    25 septembre 2016 - 16 h 53 min

    La collaboration est le fait,
    La collaboration est le fait, pour les habitants d’un pays occupé, de coopérer avec l’ennemi. Cela est valable pour les collabos français qui étaient aux cotés des allemands. Les harkis, les moghazni , les GMS et ceux des SAS dévoués à la France ont assisté la soldatesque française pendant la guerre de libération, ils ont suivi leurs maîtres décadents, battus, meurtris, avec la queue entre les jambes, ils ont été mis dehors en même temps qu’eux, un million de pieds-noirs, l’armée de 500.000 hommes, hommes femmes vieillards enfants, tous dégagés en vrac. Les Français leur ont collé des merdailles sur la poitrine puis ils les ont parqué dans des gourbis. Leur histoire n’intéresse pas les Algériens. C’est le dernier de nos soucis. Qu’ils aillent au diable et qu’ils y reste.




    0



    0
    Abou Stroff
    25 septembre 2016 - 15 h 52 min

    « Hollande parle de «massacres
    « Hollande parle de «massacres de harkis» en Algérie » titre H. A.. je pense que ceci est une affaire franco-française qui ne nous concerne ni de près ni de loin. en effet, les politiques français sont à la recherche de voix pour les prochaines élections et sont capables de tout pour recueillir ces voix. quant aux « massacres » des harkis, les historiens sérieux reconnaissent qu’ils y eut mais pas de l’ampleur annoncée par les frenchies. en effet, certains « nationalistes » de la dernière heure ont assassiné des harkis pour gagner leurs « galons » de moudjahid. moralité de l’histoire: occupons nous de notre présent désastreux et reconnaissons que, pour le moment, nous ne sommes guère à la hauteur des enjeux du moment.




    0



    0
      Iniase
      25 septembre 2016 - 20 h 40 min

      Faut bien a chaque élection
      Faut bien a chaque élection sortir les vieux torchons des tiroirs ils ont rien a sur mètre sous les dents




      0



      0
      algerien_patriote
      26 septembre 2016 - 10 h 20 min

      je pense que ceci est une
      je pense que ceci est une affaire franco-française qui ne nous concerne ni de près ni de loin….quant aux « massacres » des harkis, les historiens sérieux reconnaissent qu’ils y eut mais pas de l’ampleur annoncée par les frenchies. en effet, certains « nationalistes » de la dernière heure ont assassiné des harkis pour gagner leurs « galons » de moudjahid.
      commentaire : pourquoi ne cite tu pas ces historiens et tu laisse au lecteur sur sa faim…..
      je vais te donner une information qui pourrais te faire changer d’avis…..
      dans les cas d’exécution de goumier ou de harki seuls ce qui ont des tueries ont été passés par les armes ….. quelques uns parmi eux étaient de rendus ….
      quant à la majorité des autres, rien n’a été entrepris contre eux…..
      pour ton information cherche à savoir ce que les FFL, ont faits aux collaborateurs des allemands aprés 1945….




      0



      0
    Anonymous
    25 septembre 2016 - 15 h 22 min

    Cela fait partie de la
    Cela fait partie de la campagne,après les élections on reparlera d’eux dans 5 ans.




    0



    0
    Flicage colonial ...
    25 septembre 2016 - 14 h 59 min

    L’hypocrisie n’a plus de
    L’hypocrisie n’a plus de limites. Espérons que ces enfants d’harkis ne se laissent pas embobiner de nouveau. Pouah ! Comme c’est laid, comportement de tapin.




    0



    0
    DedereY
    25 septembre 2016 - 14 h 12 min

    Et que nos dirigeants
    Et que nos dirigeants continue à donner des contrats à ces chiens de français le clan d oujda est entrain d’humilier l Algérie et nous qu’est ce qu’on fait walou




    0



    0
    W19 - TP
    25 septembre 2016 - 14 h 03 min

    Previsible. La course aux
    Previsible. La course aux voix a commence. Cela veut dire surtout que le PS a percu ou compris que le vote des franco-algeriens lui manquerait et qu’il faut le remplacer par cette pirouette. Les entreprises de sondage ont du donner des resultats inquietants (10 pour 100 des profs au moins vont voter le FN, alors qu’ils ont l’habitude de voter pour le PS, la police est deja acquise au Front National, une grande partie de l’armee aussi). Le PS est le parti des pirouettes ! Ils veulent sauver les meubles. Les harkis serviront pour sauver le PS. Un parti de vrais retors.




    0



    0
      anonyme
      25 septembre 2016 - 22 h 21 min

      10/100 des profs comptent
      10/100 des profs comptent voter fn c’était il y a quelques temps déjà, le chiffre risque de grimper en tout cas le fn s’y emploie




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.