Louisa Hanoune : «La loi de finances 2017 va conduire à l’explosion sociale»

Louisa Hanoune à l'ouverture des travaux du BP du PT ce vendredi. New Press

La secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a apporté un regard très critique sur la gestion de la crise économique qui secoue le pays depuis la chute des prix du pétrole en juin 2014. Intervenant aujourd’hui à l’ouverture de la réunion du bureau politique du parti à Alger, la pasionaria du PT considère que la répartition du budget tel que prévu dans le projet de loi de finances pour 2017 va conduire vers une «inéluctable explosion sociale aux conséquences incalculables». Déjà opposé à la politique d’austérité du gouvernement, le PT qualifie de dangereuse la «réduction considérable» du budget du ministère de l’Intérieur. Pour Louisa Hanoune, qui tire le tocsin, cette baisse est «une provocation» pour les Algériens en ce sens que les collectivités locales, la police et la Protection civile interviennent directement au profit du citoyen.

«Nous n’avons pas compris sur quelle base et pour quel résultat ce projet de loi de finances a été élaboré. Comment comprendre la logique de ceux qui l’ont élaboré quand on voit que le budget de la police et celui de la Protection civile va baisser de manière considérable ?», s’est interrogée Louisa Hanoune, qui parle de 11 milliards de dinars de perdus pour le ministère de l’Intérieur. La patronne du PT souligne l’importance de maintenir au moins le budget actuel pour la police qui est appelée à faire face davantage aux fléaux multiples qui rongent la société. Idem pour la Protection civile qui doit mettre plus de moyens pour être beaucoup plus proche du citoyen.

Louisa Hanoune bat en brèche la politique économique adoptée par le gouvernement qu’elle qualifie de «suicidaire». La première responsable du Parti des travailleurs estime que cette politique vise à «affamer» les Algériens. Affamer c’est créer les conditions d’une instabilité sociale qui risque justement d’engendrer des troubles ingérables, pense-t-elle. Pour la SG du PT, les mesures contenues dans ce projet de loi sont «pires» que celles qu’a imposées le FMI dans les années 90. Alertant ainsi l’Exécutif sur les conséquences de sa politique qu’elle trouve «irréfléchie», Louisa Hanoune assure que son parti va œuvrer au sein du Parlement à la mise en place d’un front qui «va faire tomber» toutes les mesures qui mettent en danger la stabilité sociale et qui remettent en cause les acquis sociaux des travailleurs et des Algériens en général.

Louisa Hanoune ne perd pas espoir, néanmoins, et estime qu’il est encore possible de redresser cette politique.

Sonia Baker

Comment (13)

    Anonymous
    27 décembre 2016 - 14 h 38 min

    Depuis qu’elle joue les
    Depuis qu’elle joue les cassandre , elle devient pathétique.




    0



    0
    Alfa
    22 octobre 2016 - 17 h 30 min

    J’aurais aimé la phrase
    J’aurais aimé la phrase IMPLOSION SOCIAL au lieu d’Explosion.
    L’Algérie est en train de s’auto-détruire par elle-même sans l’intervention d’un corps étranger d’où le mot IMPLOSION et par qui me diriez vous, par ses propres dirigeants.
    Les lois de finances sont décrétés seulement pour arranger la classe dominante et les gens qui gravitent autour.Au temps des vaches maigres seul les plus vulnérables sont atteints et de pleine face sans pouvoir y réagir.
    Ça me rappelle une anecdote du temps ou j’étais à l’école des TPC, le prof d’urbanisme qui nous posait la question suivante:  » Est-ce-que l’Algérie est un pays sous alimenté ou mal nourri? Toute la classe s’accordait pour dire ‘sous alimenté’ sauf un étudiant (un congolais) qui avait dit que l’Algérie est un pays mal nourri. Toute la classe en voulez à cet étudiant qui, soit dit en passant, avait touché la corde sensible de l’Algérien mais qui disait vrai en fait. Alors le prof s’en est mêlé pour mettre les pendules à leurs place et la discussion s’en est suivi….
    Alors, Messieurs de la classe politique réveillez vous pour un instant, l’Algérie est un pays MAL GÉRÉ tout court.
    Avec toutes les richesses et les réserves naturelles que l’Algérie possède, on est rendu à quémander les autres.




    0



    0
      benchikh
      22 octobre 2016 - 20 h 18 min

      oui Alfa (mal géré) les
      oui Alfa (mal géré) les Phéniciens les Romains,les Turques,et les Français ont construis des royaumes sur les dos des autres dans ce pays riche très riche ,mais dans l’autre sens très pauvre d’esprit ,il ne connais par ignorance la valeur des choses malheureusement !!!! regardons comment l’histoire se refait en elle même,hier les ministre de la défense (france ,italie,espagne) ont embarqués pour nous rendre visite,ce n’est pas nouveau ,c’est toujours pour notre richesse que ces visites se répètes quotidiennement .




      0



      0
    benchikh
    22 octobre 2016 - 17 h 07 min

    Un bon conseil vas-y –
    Un bon conseil vas-y – travailler ils vont vous suivre.C’est fini la belle époque démagogique.




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    22 octobre 2016 - 14 h 27 min

    L’explosion predit pas Louisa
    L’explosion predit pas Louisa si elle doit advenir le pays ne s’en remettra jamais .Vous avez reussie a vous mettre tout le monde a dos.
    Les barbus sortiront gagnant et egalements les separatistes.

    C’est pas faute de vous avoir prevenue de vos politiques desastreuses depuis une bonne dizaines d’annes.

    Enfin l’Algérie c’est pas les etrangers qui vont la detruire mais bel et bien vous.Le pire c’est que beaucoup iront se planqué en occident leur pays de coeur ou leur enfants et maitresses les rejoindront en toute tranquillité.




    0



    0
    Anonymous
    22 octobre 2016 - 12 h 58 min

    Un plan d’action, et de
    Un plan d’action, et de mobilisation de ses militants dans la rue, pour faire entendre sa voie au peuple
    Pour contrecarrer , faire barrière, et faire tomber la loi de finances 2017 ?
    (les finances algériennes sciemment vidées (importations, et dépenses improductives, et inutiles,
    Par la très mauvaise gestion économique du pays, et l’incurie, économie sur une corde raide,
    Et manoeuvre étroite)
    Où alors quoi, d’autres ?
    Démagogie ?, populisme ?, calculs ?, pour faire gagner plus de voies, à la veille des élections législatives ?
    A travers la propagande dont elle connait bien ses secrets, et son impact, en tant que militante de gauche




    0



    0
    mr so
    22 octobre 2016 - 9 h 01 min

    l’impression que cette Louisa
    l’impression que cette Louisa Hanoune défend ses propres intérêts en aucun cas les intérêts du peuple algérien et encore moins des travailleurs cette femme-là elle est toujours dans l’hystérie de la violence verbale et l’agressivité..!!
    je pense que le peuple algérien n’a pas besoin d’expansion même si la situation est difficile dieu merci nous a fait une bouche avec une langue nous sommes capaiscuter et de débattre Sans rentrer dans la violence et la destruction sociale.

    un petit message aux hommes politiques qui gère notre cher pays attention mais sur la patience du peuple algérien arrive bientôt à terme depuis 62 ou gérer le pays depuis 62 ans vous fait confiance aujourd’hui il est temps de jouer cartes sur table et de penser à l’avenir de tout le peuple algérien qui soit sur le territoire algérien ainsi que la diaspora il est temps que l’Algérie avance avec de l’évolution il est temps de laisser le pouvoir à un homme jeune Algérien déterminer qui ne vois que l’intérêt de l’Algérie et rien d’autre l’intérêt des Algériens et rien d’autre le bonheur de l’Algérie et le bonheur des Algériens aujourd’hui il est temps que les Algériens reprennent le relais ce n’est pas les hommes intelligents et courageux qui manquent en Algérie inch’Allah 15e président courageux qui ne soit à la solde de personne uniquement pour servir son peuple et son pays Salam aleikum




    0



    0
    OMAR
    21 octobre 2016 - 21 h 37 min

    APRES AVOIR SOUTENU DEPUIS X
    APRES AVOIR SOUTENU DEPUIS X ANNEES LE PRESIDENT

    ELLE RISQUE DE PERDRE SES SOUTIENS!!!

    MAINTENANT C EST ELLE QUI EXPLOSE!!!




    0



    0
    kad
    21 octobre 2016 - 21 h 21 min

    Oiseau de mauvaise augure .
    Oiseau de mauvaise augure . Tout dans ce chapitre . Elle ferait de chercher des solutions.




    0



    0
    CYRANO
    21 octobre 2016 - 19 h 57 min

    CETTE DAME COMMENCE A ME LES
    CETTE DAME COMMENCE A ME LES POMPER, SINCEREMENT…….




    0



    0
    Patriote
    21 octobre 2016 - 19 h 44 min

    On a pas besoin d’ennemis
    On a pas besoin d’ennemis extérieur, on les a à l’intérieur avec en première ligne le PT dénaturé, manipulateur et manipulé, démagogue et carnassier qui veut continuer à croquer dans la rente avec comme chef de file Me Hanoune.




    0



    0
    el wazir
    21 octobre 2016 - 19 h 00 min

    notre pays traverse une
    notre pays traverse une situation financière assez difficile (a l’instar de tous les pays du monde) il n’y a aucune raison pour que des mesures susceptible de nous prémunir contre les crises graves soient d’ores et déjà envisagées. qui des algériens peut renier qu’il n’a pas profité de la prospérité générée par le prix du baril a 150 §. Aujourd’hui il est du devoir de chacun de faire face avec intelligence et responsabilité aux difficultés (au demeurant encore loin de constituer un motif valable pour entraîner une « explosion ». Pourquoi ? parce qu’il a de nos jours encore des algériens qui produisent ce qu’ils mangent ou qui satisfont a tout autre besoins dont ils jouissent. POUR une fois on sent que les efforts du gouvernement contribuent efficacement a améliorer les choses celui qui aspire a une vie meilleur n’a qu’a contribuer positivement de son coté




    0



    0
    Mouloud
    21 octobre 2016 - 18 h 49 min

    Quelle tristesse d’entente
    Quelle tristesse d’entente cette personne proférait de tels propos: stupides, stériles, incultes et imbéciles.
    Que Dieu nous préserve de cette personne et que le PT fasse son travaille de renouvellement au niveau de son instance. 30 ans à la tête du PT , Me Hanoune est complémentairement déconnectée de la réalité politique, économique que ce soit en Algérie ou Mondiale. On sait que sont devenu l’URSS, La Chine de Mao, le Vénézuéla de Chavez, le Cuba de Fidel Castro, le Communisme dans le monde,… des exemples à éviter.
    Me Hanoune, nous les Algériens nous voteront une exception à la règle de la retraite anticiper afin de pouvoir en profiter dans les plus brefs délais. A mes compatriotes Algériens faisons du bruit sur les réseaux sociaux pour une retraite anticipée à Me Hanoune afin de sauver l’Algérie de sa médiocrité. AlgérieDebout.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.