L’ancien ambassadeur d’Algérie Mohamed Haneche décoré à Madrid

Mohamed Haneche (au centre). D. R.

L’ex-ambassadeur d’Algérie à Madrid, Mohamed Haneche, a été décoré de la médaille de l’Ordre du mérite par le gouvernement espagnol, a-t-on appris auprès du porte-parole du MAE. La médaille, Gran Cruz del Merito Civil, lui a été decernée par le ministère espagnol des Affaires étrangères. Créé par le roi Alphonse XIII le 25 juin 1926, cet Ordre récompensait les mérites des fonctionnaires civils espagnols. Aboli en 1931, il fut rétabli en 1942. L’action de l’ancien ambassadeur d’Algérie en Espagne a grandement impulsé les relations entre les deux pays, faisant de l’Espagne le premier partenaire commercial de l’Algérie. Dans une conférence animée en mai 2014 à Alger, sur les relations algéro-espagnoles dans le contexte euro-méditerranéen, l’ex-ambassadeur d’Algérie en Espagne avait affirmé que «pour la première dans l’histoire, l’Espagne est devenue le premier partenaire commercial de l’Algérie, à la faveur d’un volume d’échanges de quelque 15 milliards de dollars, après avoir été, en 2011, le premier investisseur étranger».

Le diplomate qui a exercé pendant neuf ans à Madrid, avait également souligné que «l’excellence des relations entre les deux pays est le fruit d’un long processus politique pensé, réfléchi et engagé» par l’Algérie qui, en 2002, avait signé avec l’Espagne un traité de partenariat stratégique. «Une dynamique qui s’est traduite par la multiplication de rencontres entre les responsables des deux pays, la signature d’une dizaine d’accords et autres protocoles liés à ce cadre de coopération dans les domaines de la défense et de sécurité, de la coopération judiciaire et consulaire, des transports aérien et terrestre, ainsi que des échanges et des visites des responsables des deux pays», avait-il précisé, estimant que pour l’Algérie, «le partenariat avec Madrid est stratégique et prioritaire»

Lina S.

Comment (11)

    yahiaoui abdelmoumene
    20 décembre 2016 - 20 h 48 min

    si abdelaziz rehabi est une
    si abdelaziz rehabi est une grosse perte pour la diplomatie Algerienne, moi je dirais qu’il fera un trés bon ministre des affaire étrangere .




    0



    0
    selecto
    26 octobre 2016 - 16 h 04 min

    En Espagne l’Algérie à eu
    En Espagne l’Algérie à eu deux brillants ambassadeurs, Mr Haneche et Abdelaziz Rahabi, je me suis toujours posé la question sur les raisons de la marginalisation de Rahabi qui pourait servir l’Algérie dans les institutions nationales, la même question sur le cas de Ahmed Attaf qui a fait un admirable travail en Grande Bretagne.




    0



    0
      calamity Taous
      26 octobre 2016 - 18 h 15 min

      Selecto. cette catégorisation
      Selecto. cette catégorisation et cette hierarchisation me parait hors propos car, par définition, les Ambassadeurs devraient etre, tous autant qu’ils sont, à la hauteur. L’Algérie a eu depuis son indépendance des Ambassadeurs en espagne et nombreux ont servi avec talent.

      Ce qui ne remet en rien,, evidemment,, la valeur intrinsèque de ceux que vous citez. Ils sont assuremment compétents mais n’ont pas le monopole de ce profil.

      Maintenant, pour ceux qui ont emprunté des voies partisanes, ils ont fait des choix et doivent en assumer les conséquences; Nous n’en sommes pas encore, à l’image de certains pays dont les USA et la France, par exemple, à avoir des Chefs de postes encartés. Ca viendra surement;




      0



      0
        selecto
        26 octobre 2016 - 19 h 12 min

         » L’Algérie a eu depuis son
         » L’Algérie a eu depuis son indépendance des Ambassadeurs en espagne et nombreux ont servi avec talent. Ce qui ne remet en rien,, evidemment,, la valeur intrinsèque de ceux que vous citez. Ils sont assuremment compétents mais n’ont pas le monopole de ce profil. » MAIS N’ONT PAS LE MONOPOLE DE CE PROFIL !

        Je maintiens mes propos au sujet de Abdelaziz RAHABi et Ahmed ATTAF et ils ne sont pas les seuls à être marginalisés par des médiocres protégés au MAE.




        0



        0
          Calamity Taous
          27 octobre 2016 - 9 h 01 min

          Pietre defense Selecto !

          Pietre defense Selecto !

          je vous rapelle, tout de meme et au cas ou vous l’auriez oublie que les deux personnes citees par vous et encensees ont ete ministres. Ils ressortissent, donc et depuis, d’une gestion propre a cette categorie de responsables. Ils connaissent les regles du jeu. On ne peut pas etre et avoir ete.

          Du reste, talentueux comme ils le sont, et en cela je vous rejoins pleinement, ils sont assez grands pour se defendre et pour savoir ou sont leurs interets. Ils sont politiquement positionnes avec Ali Benflis et font donc de la politique avec tout ce que cela suppose comme retombees: positives et negatives.

          Ils en sont conscients manifestement, vous pas bizarrement !




          0



          0
          selecto
          27 octobre 2016 - 9 h 53 min

          Quant on est pour Bouteflika
          Quant on est pour Bouteflika c’est normale qu’on reste en poste plus de dix ans au dépend d’autres brillants diplomates qui passent leurs carrières des placards au MAE ?




          0



          0
    rani
    26 octobre 2016 - 12 h 54 min

    le MAE qui était dirigé par
    le MAE qui était dirigé par de véritables personnages a la stature de diplomates n existe plus , il est par contre devenu un ministére géreé par une poignée de copains .




    0



    0
    je pleure mon pays!
    26 octobre 2016 - 10 h 59 min

    quand on voit le nombre d
    quand on voit le nombre d’avantages que les espagnols ont en algérie on est pris de vertiges!!!! récemment une partie de la dette due à l’Espagne a été transformée en investissement agricole sous forme d’oliveraies à perte de vue pour s’approprier l’huile d’olive algérienne qui est la meilleure du monde !!! alors que nous avons les moyens de leur rendre leur argent ! ce n’est pas normal de brader le pays de cette façon il y a là une grave inconséquence ! déjà les producteurs d’huile d’olive indépendants exportent vers l’Espagne ! ne croyez pas que cette huile sera vendue en tant qu’huile d’algérie mais elle servira à faire des mélanges vendus partout dans le monde en tant qu’huile espagnole! pendant ce temps la Tunisie rivalise avec l’Espagne sur ce plan, nous nous faisons piller en silence c’est scandaleux !!!! qui sont les responsables de cette catastrophe ?????




    0



    0
    pres son remplcement tout recemment pr une ambasadrice
    25 octobre 2016 - 21 h 39 min

    Apres son remplacement recent
    Apres son remplacement recent par une ambassadrice , M. l’Ambassaadeur n’a pas digné rejoindre son pays mais rejoint la superbe villa qu’il s’est fait construire pres de Madrid.




    0



    0
      Cassandre
      26 octobre 2016 - 13 h 31 min

      Menteur ! arretez de
      Menteur ! arretez de chercher a salir ce que vous ne saurez jamais atteindre.

      Mohamed Hanneche a rejoint Alger et execrce actuellement en qualite d’Ambassadeur conseiller.

      quant a la superbe villa a Madrid, sans doute est – la l’un de vos fantasmes.

      Il a fait un excellent travail en Espagne et sa competence est connue de tous et reconnue par tous.

      Quant a votre Ambassadrice, que lui souhaiter pour le bien de l’Algerie ? et bien, par exemple qu’elle parvienne a maintenir la barre la ou Mohamed hanneche l’ a place, c’est a dire haut, tres haut, et qu’elle s’avere a la hauteur, si toutefois elle en est capable.




      0



      0
    anti-mekhnez
    25 octobre 2016 - 19 h 48 min

    très bonne nouvelle, le
    très bonne nouvelle, le mekhnez est mis au coin. les sbires vont, comme c’est leur habitude, radoter de tchippa entre les 2 gouvernements et bal bla bla…




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.