FLN : Ould-Abbès «arrache» l’appui des frondeurs

Djamel Ould-Abbès, secrétaire général du FLN. New Press

Le nouveau secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a gagné la première bataille du long combat pour la remise sur rail du FLN. Tendant sa main aux frondeurs, dès le premier jour où il a pris ses fonctions en remplacement d’Amar Saïdani, Djamel Ould-Abbès, connu pour être très proche de l’entourage du président Bouteflika, arrache ainsi l’appui des opposants, unifiés derrière l’ex-coordinateur du bureau politique, Abderrahmane Belayat. Lors de leur dernier regroupement le 29 octobre à Tizi Ouzou, les frondeurs ont clairement exprimé leur «soutien» et leur «appui» au nouveau secrétaire général qu’ils qualifient d’ «authentique militant» du parti «qui s’échine à concrétiser sur le terrain les recommandations du président du FLN, le frère moudjahid Abdelaziz Bouteflika».

Les frondeurs, mettent en avant les «engagements publics» de Djamel Ould-Abbès pour l’unification des rangs et assurent de leur pleine adhésion à cette démarche salutaire qui vise à traduire la volonté du président Bouteflika de rassembler la famille FLN en prévision des prochaines échéances électorales». Pour eux, la démission forcée d’Amar Saïdani est une «réponse claire» du président du parti Abdelaziz Bouteflika à leur requête du 10 août dernier et une reconnaissance de sa part à l’engagement «sincère» des cadres et des militants authentiques du parti à ses côtés.

Les frondeurs estiment que l’urgence aujourd’hui est de redresser la situation au niveau des structures locales complètement disloquées, afin de mieux aborder les prochaines élections législatives et locales. Le retour du parti à sa ligne «historique» et «originale» va également se traduire par un appui plus fort à la réalisation du programme du chef de l’Etat qui «poursuit les réformes à la recherche du progrès et d’un développement durable».

Les frondeurs déclarent ainsi leur «pleine reconnaissance au président Bouteflika qui a sauvé le parti d’une destruction certaine et d’une perte totale». Ils semblent, selon toute vraisemblance, rassurés par le message unificateur véhiculé par Ould-Abbès. Les frondeurs se détachent de la ligne «dure» qu’incarne l’ancien secrétaire général du parti, Abdelaziz Belkhadem. Dans un entretien à CNN, ce dernier avait appelé Ould-Abbès à faire le «ménage» en estimant qu’«on ne peut pas faire du neuf avec du vieux». 

Sonia Baker

Comment (20)

    Kahina
    5 novembre 2016 - 6 h 48 min

    Il a arraché le soutien des
    Il a arraché le soutien des autres prédateurs. Il n’a rien arraché, l’odeur de la Chakara fait plier tout le monde, même les frondeurs et les fraudeurs.




    0



    0
    M.larbi
    4 novembre 2016 - 22 h 46 min

    L’Algérie vit à l’âge du
    L’Algérie vit à l’âge du paléolithique. Son président a 78 ans, son ministre de la défense a 84 ans et le chef du parti au pouvoir en a 83. L’Algérie a inventé l’art de faire du neuf avec du vieux. Comment peut-on croire que des gens qui sont parvenus à l’hiver de leurs vies puissent penser un futur pour une population qui en est au printemps de sa vie?




    0



    0
    Ticouc
    4 novembre 2016 - 11 h 39 min

    Il m’arrive souvent de m
    Il m’arrive souvent de m’égarer lors de mes pérégrinations à travers la toile quand je suis en quête d’articles émoustillants. Et si je suis souvent mal servi cela ne me dissuade guère de recommencer. Ce n’est pas non plus parce que le mélange des genres me rebute non plus , mai j’eusse aimé trouver l’article elmounasseb fi makène el mounasseb.

    Ontarnous, ontarnous kane, j’ai déjà lu des articles élogieux et auto- congratulants émanant de la rédac en chef d’el Moudjahid ou directement du bureau politique du FLN écrits par des zélotes débridés , sans que cela ne me fâchât , mais là, dans « Algérie patriotique », j’avoue que ça me surprend. Si tant est que je sois encore sur-prenable amounage !

    Mon démon de gauche me susurre que tout ça n’est qu’ironie ésotérique du 3ème degré , et que ce n’est que de la pommade à embaumer, par anticipation, et que tout cet encens ne fait que masquer les miasmes qui se dégage de la décomposition d’un parti en putréfaction entretenue. Mais , comme il s’agit de mon démon de gauche toujours prompt à dénigrer , je ne l’ai pas cru.

    J’allais donc dire : Mais kamim pas vous « Algérie Patriotique », ya boureb ! Mais comme je ne suis pas courageux, et sous les conseils avisés de mon démon de droite , je ne le dirais pas.

    Frondeurs vous dites ? Moi j’aurais dit frontistes. Et même effrontistes si cela m’eût été permis. Ou effrontés tout court, pour paghli franci.

    « Le nouveau secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, a gagné la première bataille du long combat pour la remise sur rail du FLN. »

    Nom de Dieu! que de mots que de mots que de mots, ya boureb ! Ses hagiographes n’auraient pas trouvé mieux pour lui faire une épitre à Saint Ould Abbès.

    S’il est vrai qu’il a battu le record des « longs combats » en temps court et qu’il a carchérisé son écurie d’Augias au FLN, remporté un combat de Titans contre des frondeurs aux quenottes acérées , ne nous laissons kamim pas emporter par notre enthousiasme : les coups de foudres sont mauvais conseillers.

    Non, je ne suis pas là, pour éteindre les ardeurs: tous les goûts sont dans la nature. Mais je trouve que l’allégorie du train qui déraille et de sa remise rocambolesque sur raille, non rail, est un peu surjouée. Il est vrai qu’un scénario où un chahut de gamins en cour de récrée s’est vite apaisé lors dès l’entrée en classe eût été moins épatant.

    Poussez pas, Ya Algérie patriotique, le FLN vient de remplacer un percussionniste par un joueur de pipeau, mais la partition reste la même, voyons !

    Matesgarg3ounech kamim d’indignation !




    0



    0
      vururu
      4 novembre 2016 - 21 h 12 min

      @ ticouc merci d’ avoir pu
      @ ticouc merci d’ avoir pu calmer mes démons à moi ,




      0



      0
      Madjid
      5 novembre 2016 - 11 h 55 min

      @Ticouc (non vérifié) , Merci
      @Ticouc (non vérifié) , Merci pour ton post . Je viens de constater qu’il y quelqu’un qui vomis encore plus que moi le FLN de 1962. J’ai bien aimé ta façon de l’exprimer ! A +




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    4 novembre 2016 - 9 h 40 min

    Ould Abbes qu’on nomme dans l
    Ould Abbes qu’on nomme dans l’ombre  » la veuve noir « car partout ou il est passé les placards ont servi a y mettre des squelettes.




    0



    0
    Anonymous
    4 novembre 2016 - 6 h 35 min

    C’EST BIEN PARTI LE DRABKI
    C’EST BIEN PARTI LE DRABKI BIS !!!!!!!!!




    0



    0
    Erdt
    3 novembre 2016 - 23 h 11 min

    Les vrais FLN historique
    Les vrais FLN historique fondateurs ont demandé de mettre  » FLN » au musée,pas de remplacer amar par qui que ce doit! Ils profitent de ce sigle qui appartient à tous les algériens. S’ils veulent soutenir ,qu’ils créent un parti comme tous les qutres: ait Ahmed,boudiaf,hachemi chérif qui sont d’authentiques révolutionnaires et qui ont le courage et l’honneteté de créer leur parti. La mission du FLN était de libérer le pays,mission accomplie par tout le peuple sauf les traîtres,en 62. Barakat d’utiliser ce sigle comme fonds de commerce.




    0



    0
    Bouabsa
    3 novembre 2016 - 20 h 05 min

    Les redresseurs Belayat,
    Les redresseurs Belayat, Abada, Belkhadem et consorts, sont issus de la nomenklatura et n’obéissent qu’à leurs parrains de l’ombre qui pactisent aujourd’hui avec le clan Bouteflika dans l’espoir de récupérer un peu de pouvoir. Mais bon de Dieu, tout le monde sait que Bouteflika ne partage pas le pouvoir. Avant de rejoindre leurs tombes ces VEILLARDS, dont la seule culture est la manigance et la tromperie, mettront l’Algérie à feu. Les Algériens sont victimes de leurs propres éternels cycles de l’histoire et de leur inertie.




    0



    0
      tkout
      4 novembre 2016 - 9 h 15 min

      tooz alikoum le fln est mort
      tooz alikoum le fln est mort en 1962;pour ma part JE LANCE UN APPEL AU FFS DE S UNIR AVEC LES RCD ET TADJAMOU3 DE BENFLIS POUR DES LISTES COMMUNES AU CENTRE ENTRE FFS RCD A L EST FFS RCD AVEC TAJAMOU3 L OUEST FFS RCD AU SUD FFS RCD .L OPPOSITION DOIT S UNIR TOUS CONTRE LE FLN RND PARTIS DE FOSSOYEURS ET TOUS CONTRE LES VIEILLARDS SENILES .VIVE LA 3 EM REPUBLIQUE




      0



      0
    khanfri
    3 novembre 2016 - 14 h 29 min

    Dans nos traditions on
    Dans nos traditions on cherche chez les vieillards de la sagesse de l impartialite et surtout l honneur.Les vieillards qui sont au gouvernement au Conseil constitutionnel ou au PFLN manquent de tout ca.Ils mentent ils se derobent ils volent parfois ils manipulent… et surtout ils s accrochent aux postes au mepris de la jeunesse de leur pays: quel egoisme devant leurs enfants et petits enfants. Le 1er ministre du Canada a 47 ans celui de france 54 ans … le ministre de la defense allemand est une femme.On se rapelle les rencontres Daho Ould Kablia 80 ans avec Valls quelle honte.Cette generation qui n arrive pas a passer le flambeau a sa jeunesse est une calmite pour le pays




    0



    0
    hadji
    3 novembre 2016 - 14 h 06 min

    je ne pense pas qu’il va
    je ne pense pas qu’il va faire encore mieux, rappelez vous qu’il a déjà occupé le poste de ministre de la santé à l’époque la santé était malade à l »extreme




    0



    0
    kelam
    3 novembre 2016 - 13 h 29 min

    trés bonne nouvelle le FLN
    trés bonne nouvelle le FLN donne le tempo avec un nouvel souffle du docteur Ould Abbés;;;




    0



    0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 11 h 55 min

    BELAYAT N A PLUS LE CHOIX
    BELAYAT N A PLUS LE CHOIX POUR PRENDRE LE TRAIN EN MARCHE DU FLN DIRIGE PAR UN FIDÈLE DES ÉTERNELS FIDÈLES ON N EST PLUS DANS LE CAS SAADANI CEST PLUS FORT DE CE QU ON A CONNE RIEN NE BOUGE DORÉNAVANT….




    0



    0
    Fadéla Tlemçani
    3 novembre 2016 - 11 h 54 min

    Il a une meilleure présence,
    Il a une meilleure présence, il fait plus intelligent que l’autre wadjh el bak. J’ai entendu dire que le gouvernement va être remanié, l’assemblée dissoute et que la peine de mort sera imposée aux hauts- fonctionnaires coupables de détournements de fonds de prés ou de loin. Ce sont de bonnes nouvelles, espérons voir plus de jeunes, combatifs et patriotes dans les rouages de notre état.




    0



    0
      les damnes de la terre
      3 novembre 2016 - 13 h 19 min

      Le discours qu il vehicule me
      Le discours qu il vehicule me donne la nausee.Avec lui a la tete du PFLN c la deconfiture.Le fln est trop grand pr lui.A la limite il aurait ete peut etre president d un comite de soutien.




      0



      0
        Anonymous
        3 novembre 2016 - 18 h 19 min

        rouh tqaya b3id, vas vomir
        rouh tqaya b3id, vas vomir loin de nous




        0



        0
      OMAR
      3 novembre 2016 - 16 h 32 min

      ILS VEULENT TOUT SIMPLEMENT
      ILS VEULENT TOUT SIMPLEMENT DES HAUTS POSTES!!!!

      L OPPOSITION AU RESTE DE FLN???CE N EST PAS CONTRE L AUTRE PARTI X OU Y

      MAIS CONTRE LE SG OU LA DIRECTION DU FLN!!!

      UNE FOIS QUE LE CRIEUR A OBTENU PROMESSE IL S ‘ABAISSE!!!!

      LA CHANSON EST BIEN CONNUE DE ABBES!!!

      HEUREUSEMENT QUE TOUT VA ETRE CHAMBOULE!!!!!!!??????

      TOUS LES ANCIENS VETERANS SERONT RAPPELES CAR AVEC DU NEUF

      ILS NE POURRONT CUIRE UN OEUF/ IL LEUR FAUDRA BEAUCOUP DE BOEUFS!!!!

      ET SURTOUT APPLAUDIRE LE MEME CHEF!!!




      0



      0
    Anonymous
    3 novembre 2016 - 11 h 16 min

    D’aprés le « Douktour » ould
    D’aprés le « Douktour » ould abbés, par un miracle divin digne des prophétes, fakhamatouhou Kouider retrouvera une seconde jeunesse et se remettra à courir d’ici 3 mois maximum. question « chitta » on ne peut pas faire mieux




    0



    0
      Anonymous
      3 novembre 2016 - 16 h 50 min

      d’après moi, tu n’es qu’un
      d’après moi, tu n’es qu’un esclave consentant de PD6 en mission de grenouillage




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.