Une contribution de Smaïl Hadj-Ali – Les dessous de la propagande contre Trump

Les médias dominants ont tout fait pour faire tomber Donald Trump. D. R.

A entendre et lire les élites médiatiques, politiques et autres people européens et nord-américains, l’opposition, le rejet impitoyable de Trump s’appuie sur les attaques odieuses de celui-ci contre les migrants, les latinos, les musulmans, son racisme, sa xénophobie. Cette opposition et ce rejet s’appuient aussi sur son machisme, sa misogynie, sa grossièreté, sa vulgarité. C’est cela qui a été vendu depuis plusieurs mois aux opinions du monde entier par la quasi-majorité des médias, tous supports confondus. Ces éléments, réels, certes, sont en vérité secondaires, ne sont que des apparences et n’ont été avancés que pour mieux cacher les vraies raisons de tous ces tirs à boulets rouges à bout portant contre sa candidature. En vérité, les raisons profondes sont ailleurs, tant il est vrai que toutes ces élites vassales se satisfont et s’accommodent, en Europe et aux Etats-Unis, du racisme, de la xénophobie, de la misogynie, du machisme, de la grossièreté et de la vulgarité.

A cet effet, voici quelques-unes des raisons, profondes et cachées, qui expliquent les tirs de barrage nourris de ces élites contre Trump qui, soyons-en sûrs, gamelle oblige, ne tarderont pas à lui prêter allégeance et offrir leurs services au vainqueur.

Sur le plan économique, il y a sa dénonciation de la globalisation économique qui a plongé une partie conséquente des classes moyennes de son pays dans la pauvreté et précarisé et «misérabilisé» les classes populaires. Une globalisation, faut-il le rappeler, qui a détruit des millions d’emplois industriels, près de six millions, et plusieurs dizaines de milliers d’entreprises de ce pays.,

Conformément à son option protectionniste, il a annoncé que s’il était élu, il dénoncerait le Traité de libre-échange Alena – Canada, Etats-Unis, Mexique – et ceux à venir, tel le Tafta – Traité de libre-échange transatlantique. Il a promis la taxation à hauteur de 40% des produits fabriqués en Chine afin de protéger la production nationale. Dans la même perspective, il a annoncé la renégociation et même la sortie de l’OMC. Adversaire de Wall-Street, il a promis de taxer les profits spéculatifs des traders et une loi séparant banques d’affaires et banque de dépôts des particuliers.

Sur le plan social, il a promis de pérenniser l’accès universel aux soins médicaux pour les catégories sociales modestes et populaires et de diminuer le prix des médicaments.

Sur le plan international, il souhaite dialoguer avec la Russie et combattre conjointement les groupes terroristes au Moyen-Orient. Toujours au plan international, il estime que l’ampleur de la dette privée et publique américaine exige de repenser totalement la politique interventionniste de son pays. Actant la fin de la Guerre froide, il considère que son pays n’offrira plus sa protection systématique aux Etats membres de l’Otan.

Voilà, en vérité, les raisons ou, du moins quelques-unes, de l’hystérisation des discours et de la propagande des élites dominantes politico-médiatiques globalisées contre Donald Trump.

Ceci étant, la nature impérialiste des Etats-Unis demeure et ne disparaîtra pas, comme par enchantement, avec l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis.

Smaïl Hadj-Ali

Comment (67)

    [email protected]
    25 février 2017 - 21 h 21 min

    Vous êtes d’où d’origine s
    Vous êtes d’où d’origine s’il-vous-plaît mr Hadj-ali
    On chèche notre famille
    Votre grand père est il mouhand amezyan ou l grand père de votre père ?

    Jattend votre réponse




    0



    0
    fetzara
    12 novembre 2016 - 15 h 28 min
    Anonymous
    11 novembre 2016 - 20 h 44 min

    L’alignement massif, flagrant
    L’alignement massif, flagrant et méprisable des masses médias, avec leurs sondages le plus souvent truqués, pour forcer les mains à voter en faveur d’un candidat connu, imprégné du système, pas trop apprécié ou rejeté contre un autre inconnu, non compromis et n’ayant pas gouverné, a la particularité déroutante et indéfinissable de pousser les indécis et les abstentionnistes à aller voter l’inverse, en faveur du plus défavorisé voire accablé!




    0



    0
      Anonymous
      11 novembre 2016 - 22 h 03 min

      Le programme de Trump est
      Le programme de Trump est bien gênant au regard des réactions de l’élite américaine conservatrice et belliciste, mais aussi de celle de l’Europe engluée dans ses certitudes, corruption et insolence ! Trump a donc tout intérêt à se méfier d’eux, s’il devait appliquer ce qu’il dit, en s’entourant d’un maximum de protection ! Les Kennedy ont payé cher leur engagement !




      0



      0
    Sprinkler
    11 novembre 2016 - 9 h 03 min

    Je n’entends rien à la chose
    Je n’entends rien à la chose économique mais suffisamment pour dire que la résurgence du protectionnisme aux Etats-Unis sera tout aussi préjudiciable à l’économie américaine dont la survie dépend largement de l’export…Croyez-vous que les Chinois et autres BRIC encaisseront sans broncher les taxes que Trump promet d’instaurer à l’entrée de leurs produits sur le territoire américain ? Le grand yankee encore grisé par sa victoire ne va pas tarder à ouvrir les yeux sur la réalité de ce monde multipolaire, où la prééminence des Etats-Unis ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Un marché mondial où le dollar ne dicte plus les lois, où des pays comme la Chine et la Russie se réveillent d’une longue hibernation…Toutes mesures prohibitives que l’écurie Trump prendra à l’encontre des produits étrangers coûtera autant à son économie. Personnellement je vois en ce nouveau président, inconséquent et détaché des réalités du monde, le  » bourgeon  » du  » printemps américain  » : un semeur de chaos ! Élu sur un discours populiste foncièrement raciste, Trump le Père Noël va vite voir ce lui en coûtera de tenir ses promesses électorales qui, s’il devait les honorer, soulèvera les damnés du  » rêve américains « , les Noirs, les Indiens, les Latinos, etc…toutes ces minorités  » dormantes  » qui ont servi de combustible à ses discours incendiaires…Je prends donc rendez-vous avec l’Histoire : ce fanfaron exubérant que les américains ont élu va précipiter leur pays dans les abîmes. Après l’impérialisme américain, le monde va subir l’aventurisme d’un président fantasque qui n’hésitera pas à jouer avec le feu nucléaire…




    0



    0
      Raoudha gasmi
      11 novembre 2016 - 10 h 09 min

      Il ne sera pas pire que les
      Il ne sera pas pire que les autres, sur le plan international.




      0



      0
        Sprinkler
        11 novembre 2016 - 12 h 11 min

        ….Il ne dérogera pas aux « 
        ….Il ne dérogera pas aux  » sacro-saints principes  » de la politique étrangère américaine qui ont réduit le Moyen Orient et une partie de l’Afrique du Nord en ruine…Il achèvera le  » boulot  » de ses  » illustres  » prédécesseurs bien plutôt qu’on ne le croit…Le bellicisme et la guerre étant des  » valeurs  » gravées dans le marbre de la constitution américaine, les choses iront de mal en pis, surtout pour les populations du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, terrains de jeu favoris des yankees qui discutent quand la  » conjoncture  » les y force mais qui dévastent des pays entiers lorsqu’ils sont en position de force…Le belliqueux Obama a beau recevoir le Nobel de la paix, voyez ce qu’il est advenu de l’Irak, de la Syrie, de la Libye, du Yémen, de l’Afghanistan,…un tas de ruines et des peuples entiers renvoyés à l’Âge de pierre. Trump finira le  » job  » en rasant ce qui reste encore debout dans cette région du monde…Mais ces peuples qu’on croit sans mémoire se souviendront longtemps de leurs bourreaux et viendra le temps où chaque crime se paiera comptant. Le plus grand état terroriste du monde et de tous les temps sont les Etats-Unis d’Amérique.




        0



        0
    no comment
    10 novembre 2016 - 23 h 58 min

    Souhaitons que personne n’ait
    Souhaitons que personne n’ait la possibilité de le liquider… A voir : https://youtu.be/LBMFVzwfJ-s




    0



    0
    besbes
    10 novembre 2016 - 19 h 42 min

    Ya si Smaïl Hadj-Ali,vous n
    Ya si Smaïl Hadj-Ali,vous n’avez fait que reprendre ce que l’on savait deja, ce n’est pas une revelation que vous nous faites la…(…)




    0



    0
      Ouled Riah
      11 novembre 2016 - 11 h 17 min

      Ya Si Besbess comme vous le
      Ya Si Besbess comme vous le savez il n’y a pas un public des médias, mais des publics.
      Vous faites certainement partie du public « qui savait déjà » et c’est tant mieux. Comme certains points de vue de ce forum ont pu le noter, le texte de M Hadj-Ali ne cherchait pas à faire des révélations inédites, mais à indiquer que les médias dominants voulaient que les récepteurs de leurs messages prennent « l’ombre pour la proie », en focalisant leurs discours sur les frasques de Donald Trump. Malheureusement pour eux 60 millions de récepteurs-électeurs n’ont pas mordu à l’hameçon et ont choisi, à tort ou à raison, Trump




      0



      0
    Anonymous
    10 novembre 2016 - 19 h 22 min

    je ne sais pourquoi frump me
    je ne sais pourquoi frump me rappel saadani




    0



    0
    New kid
    10 novembre 2016 - 18 h 36 min

    Pourquoi Trump n’aime-t-il
    Pourquoi Trump n’aime-t-il pas les mexicains ?
    Pour la simple raison que la race hispanique a des gènes de maures pendant plusieurs siècles durant leur occupation !!
    Il les considère impur!!




    0



    0
      الهوارية..في فرنسا
      10 novembre 2016 - 23 h 10 min

      Les Mexicains comme les
      Les Mexicains comme les autres Latinos, font trop de gosses, parlent l’espagnol et prône le communautarisme.
      Ils ne s’intègrent pas au pays d’accueil bossent au noir et envoie chier les usa.
      Alors ces clandestins sont nuisibles pour l’économie nationale, une fois les papiers (carte de séjour) en poche, ils font des allers/retours chez eux. pour ramener d’autres espèces de profiteurs…
      C’est pour cela que les vrais américains sont des cas sociaux pauvres et SDF.




      0



      0
      Zighem
      11 novembre 2016 - 0 h 07 min

      Il faut calmer nos ardeurs…
      Il faut calmer nos ardeurs… Cette vidéo dit quelques petites infos qui demandent réflexion. https://youtu.be/U2G9MR1n7Es




      0



      0
      FreeWill
      11 novembre 2016 - 3 h 19 min

      Les Mexicains on existe bien
      Les Mexicains on existe bien avant les nordique Europeens. Ils ont construit de fait, avant la guerre civile. Bref, les traces Mexicaines, c.a.d. Latines aux USA est une realite’, etc. Trump a beaucoup de partenaires et amis par eux. Ceux dont Trump parle, sont les illegaux, ou l’equivalent en France des « SANS PAPIERS » – qui echappent a la justice et la loi, du fait d’etre illegaux. Les Eglises Catholiques et les Democrates, en font un business. Ils budgetent des sommes pharamineuses, pour services rendues par des associations, etc. « Les Charite’s Catholiques », par example, sont un de recipients. Ceux-la sontles symptomes, de la corruption et achat des votes dans lesquels excellent les Democrates. A titre d’example l’ ANSEJ aux terros Algeriens, avec les Lois qui interdisent meme de les critiquer ou denoncer.




      0



      0
    New kid
    10 novembre 2016 - 16 h 56 min

    Les américains ont voté et le
    Les américains ont voté et le monde en général refuse de reconnaitre le verdict des masses ouvrières qui ont mis leur destin dans les mains d’un milliardaire !
    Les européens ont lutte contre le nazisme et le racisme pendant tout le siècle dernier. Les américains ont mis leur force d’ailleurs qu’au dernier quart d’heure ayant vu les avancées fulgurante des soviets contre Hitler. Certainement ils, (les américains) n’auraient pas levé le petit doigt si ce n’était pas pour essayer de devancer les russes dans la course vers Berlin.
    Il faut avouer que la démocratie est née dans le génocide des peuples amérindiens. Ces enfants de paysans européens et hispaniques qui se sont aujourd’hui partage l’Amérique du nord se disputent les rôles migratoires.
    2 partis ; les républicains et les démocrates se sont battus pour la présidence. Nous ne pouvons faire des comparaisons avec l’Algérie qui comptent plus de soixante partis politique sans programmes. En Algérie ou les morts votent avec le bourrage intensif.
    Ce qui est certain, certains arabes vont y perdre des plumes. A commencer les islamistes entre la tenaille russe et américaine dans le futur. La politique protectionniste de Trump effraye déjà les européens et le monde sur la question de Kyoto que les américains n’ont pas voulu signer.
    Il va raviver les mines de charbons et les fonderies, ce qui inquiète déjà les chinois qui devront payer une taxe sur tous ce qui rentrera aux États-Unis.
    La montée des partis de l’extrême droite sera complète avec l’accession à la présidence de Marine Le Pen et avec la tombée certaine d’Angela Merkel en Allemagne!
    Les demandeurs d’asiles, les migrants économiques ne seront plus qu’une chose du passé. Que cela soit de l’Europe de l’est, d’Afrique ou du Mexique, le racisme sera maintenu. Les pays qui ne produisent rien, comme l’Algérie, seront assommés avec les prix de l’import et baril de pétrole qui descendra a dix dollars !
    L’Arabie vendra ses dunes pour une goutte d’eau, le hadj sera organisé par l’autre descendance d’Abraham. L’empereur Assad sera maintenu sur son siège, la dictature continuera au profit du nouveau maquereau que sera Mr Trump.(le nouveau rab el maqkla du monde)
    Sans oublier que le « pappass » sera poussé à devenir cardinal !




    0



    0
      H'didwane
      10 novembre 2016 - 19 h 52 min

      Bonnes projections sur le
      Bonnes projections sur le futur.




      0



      0
      ^REMMALI
      10 novembre 2016 - 20 h 37 min

      Cher New kid ,les morts ont
      Cher New kid ,les morts ont toujours voté chez nous. Parce que les morts peuvent voter à la place des vivants absents hahaha.




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    10 novembre 2016 - 15 h 46 min

    Alger a tout a gagné avec
    Alger a tout a gagné avec Trump.Le Maroc a depense 38 millions de dollars pour rien.
    Ils n’ont rien a bouffer et s’amuse a dépensé l’argent du peuple marocain. Apres tour si les marocains ne sont pas content c’est la benne a ordure cela refroidit les plus recalcitrants ce chatiment .




    0



    0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 17 h 44 min

      c plutôt l’argent du peuple
      c plutôt l’argent du peuple sahraoui qu’ils dépensent sans compter!




      0



      0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 23 h 45 min

      22 ou 28 millions.
      22 ou 28 millions.




      0



      0
    soleil
    10 novembre 2016 - 15 h 06 min

    je dit que aux lieu de
    je dit que aux lieu de regarder ailleurs ,n attenter pas ce que votre pay peut faire pour vous mais ce que vous pouvait apporter a votre pay a bonne entendeur,pour les sionistes rien ne changeras pour eux aux contraire déjà des ministres jubiles car les palestiniens n auront plus d état déjà,en plus il a dit qu il allais reconnaître Jérusalem capital de l état sioniste ,et vous verrai aucun pay arabe n oseras condamnée,l Arabie saoudite a déjà donnée une base militaire aux yankee et les sionistes, il tu leur frère aux yèmens,je suis fier que l Algérie seloigne de ses crapules,




    0



    0
    sarah
    10 novembre 2016 - 14 h 41 min

    Bravo pour cette chronique
    Bravo pour cette chronique cohérente Mr Smaïl Hadj-Ali. J’ajouterais que trump est un milliardaire qui ne doit rien à personne sachant qu’il a financé sa compagne avec ces propres moyens, il ne peut être corruptible ayant de quoi vivre avec son argent gagné proprement et à la sueur de son front. A mon humble avis, son challenge est de rétablir l’équilibre afin de relever la cote de popularité de son pays aux yeux des peuples dans le monde, sachant que la politique de ces successeurs ont discrédité l’Amérique de part leurs interventions criminels qui ont mis un chaos total au sein de pays souverains qui vivaient paisiblement avant l’invasion des barbus qui travaillent pour la CIA. J’ose espérer que Mr Trump fasse le ménage dans ce service criminel. Tout ça pour dire, qu’ils ne pourront pas corrompre Mr Trump, en espérant qu’il saura faire un nettoyage en douceur mais certain auprès des institutions complotistes qui discréditent et gangrènent l’image de son pays. Quant à son peuple, c’est un homme d’affaires qui a été sur le terrain, je pense donc qu’a partir de son expérience du terrain, il peut relever l’économie de son pays qui ne pourra qu’être profitable pour rééquilibrer la balance du chômage. J’espère également qu’il mettra fin aux guerres géopolitiques et les bains de sang dont ces successeurs sont les instigateurs, et qu’il rétablira la paix et le dialogue entre les nations afin que l’humanité puisse vivre en paix INCHALLAH




    0



    0
    Dihya
    10 novembre 2016 - 14 h 20 min

    Il ne faut pas rêver, la

    Il ne faut pas rêver, la politique américaine ne changera jamais car elle ne dépend pas du président…
    Un président aux USA n’a pas de pouvoir, c’est juste un exécuteurs d’un programme tracé.




    0



    0
      sami
      10 novembre 2016 - 15 h 54 min

      C’EST LE CONGRÉS AMÉRICAIN
      C’EST LE CONGRÉS AMÉRICAIN QUI DÉFINI ET APPLIQUE DE LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE DES EU.LES PRÉSIDENTS PASSENT MAIS LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE HÉGÉMONIQUE DES EU RESTE.
      À MOINS QUE TRUMP AURAIT L’AUDACE DE MUSELER LE CONGRES’CE QUI SERAIT UNE VÉRITABLE RÉVOLUTION.




      0



      0
      sami
      10 novembre 2016 - 15 h 55 min

      C’EST LE CONGRÉS AMÉRICAIN
      C’EST LE CONGRÉS AMÉRICAIN QUI DÉFINI ET APPLIQUE DE LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE DES EU.LES PRÉSIDENTS PASSENT MAIS LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE HÉGÉMONIQUE DES EU RESTE.
      À MOINS QUE TRUMP AURAIT L’AUDACE DE MUSELER LE CONGRES’CE QUI SERAIT UNE VÉRITABLE RÉVOLUTION.




      0



      0
    الهوارية..في فرنسا
    10 novembre 2016 - 13 h 59 min

    On s’en fout les usa c’est
    On s’en fout les usa c’est pas notre pays et qu’il ne touche pas le mien, parce que sinon, on va lui montrer avec quel bois on se chauffe que la dégaine de ce Blondinet deviendra noire s’il nous emmerde.
    Nota Bène: Les algériens n’ont jamais perdu aucune bataille depuis des lustres!




    0



    0
      Houari.
      10 novembre 2016 - 17 h 41 min

      Depuis ta chambre à coucher
      Depuis ta chambre à coucher sise qq part en France. La politique du Curé . la politique est une chose sérieuse pour la laisser à ….Conseillère mais pas payeur.
      Occupe-toi de choses de ton niveau…stp.




      0



      0
      un citoyen lambda
      10 novembre 2016 - 21 h 01 min

      c’est beaucoup trop fort de
      c’est beaucoup trop fort de café!




      0



      0
      W19 - TP
      10 novembre 2016 - 23 h 50 min

      Parfois tu me donnes de vrais
      Parfois tu me donnes de vrais fous rires derriere mon ecran. Tu prends des produits particuliers pour parfois te prendre pour Super Jaimie ? Je ne sais pas sur quel joint tu tires, mais ca a vraiment l’air puissant. Ca dejante sec ! Qu’est ce qu’il t’arrive Houaria ? Tu vas nous faire le coup des amazones ? Puree ! Merci pour ce fou rire, je t’imaginais en train de sabrer a tout vent. Please donne le nom de ton produit. Ca dechire. PS = arrete les voyages, ca finit par atteindre le moral. Bises Super Houaria




      0



      0
    Larnaque
    10 novembre 2016 - 13 h 59 min

    @ T’ZAGATE (non vérifié)

    @ T’ZAGATE (non vérifié)
    10 Nov 2016 – 13:07
    « Il est quand même curieux que malgré le vote clair et transparent, des américains osent encore descendre dans la rue pour manifester et remettre en question les résultats du vote … ». Il ne faut pas oublier que Trump lui-même avait publiquement déclaré que s’il était battu il n’accepterait pas pas les résultat. Lors d’un des débats avec H. Clinton il avait catégoriquement refusé à s’engager à accepter les résultats du scrutin … sauf s’il était déclaré gagnant. C’est dire!!!




    0



    0
    Slim
    10 novembre 2016 - 13 h 56 min

    Les gens realistes font fasse
    Les gens realistes font fasse aux adversites avec courage et resistance . Mme Clinton a defaut d avoir tout le gateau pour Elle meme se montre reconcilliante et prete a participer au festin . On ne peut mieux servir des interest que quand Ont est Dans le systems . On commence deja a savoner Trump pour qu Il lache la bride . Avec ou contre le systems Il faut toujours savoir s adapter . CE qui compte c est le resultats . A defaut d etre a la manoeuvre Hilary est deja au poste de lobying .




    0



    0
    Tinhinane
    10 novembre 2016 - 12 h 24 min

    La démocratie américaine
    La démocratie américaine ressemble à celle des Africains ( tiers monde).

    Il parait qu’il y a des émeutes un peu partout pour protester contre la victoire de Trump.




    0



    0
      MELLO
      10 novembre 2016 - 14 h 26 min

      Une grande démocratie que
      Une grande démocratie que cette démocratie Américaine vieille de plus de 400 ans , juste après première et unique constitution du 17 Septembre 1787: Des délégués des États se réunissent en Congrès à Philadelphie le 25 mai 1787. Leurs débats aboutissent à un compromis assez souple pour avoir donné satisfaction jusqu’à nos jours. La Constitution américaine est la plus ancienne de toutes celles qui existent aujourd’hui.

      Elle s’inspire des thèses du philosophe français Montesquieu sur la séparation des trois pouvoirs (pouvoir judiciaire, pouvoir législatif, pouvoir exécutif).

      – La justice est supervisée par une Cour Suprême.

      – La rédaction des lois est confiée à un Congrès composé de deux Chambres : le Sénat, qui représente les États, et la Chambre des Représentants, qui représente les citoyens.

      – Enfin, pour la première fois au monde est institué un Président en charge d’exécuter les lois.




      0



      0
        fatigué
        10 novembre 2016 - 17 h 07 min

        MELLO (non vérifié)

        MELLO (non vérifié)
        10 Nov 2016 – 15:26
        « Une grande démocratie que cette démocratie Américaine vieille de plus de 400 ans »
        ________________________________________________________________________________
        je m’excuse mais l’indépendance des usa c’était le 04 Juillet 1776. donc 2016-1776= 400 ans ????? je crois plutôt que c’est 240 ans. amicalement




        0



        0
          W19 - TP
          11 novembre 2016 - 2 h 38 min

          Toi fatigue za3ma ?
          Toi fatigue za3ma ? Perspicace oui ! Salut a toi 🙂




          0



          0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 16 h 41 min

      Émeutes spontanées ou
      Émeutes spontanées ou manipulation sionistes diligentées par l’AIPAC ?!!




      0



      0
        Erracham
        10 novembre 2016 - 21 h 47 min

        Bien vu! Les media sionisés
        Bien vu! Les media sionisés se prennent à rêver d’une inculpation du president-elect avant son investiture. On lui ressort de vieilles affaires (les femmes qu’il aurait agressées, ses déclarations d’impôts, la fausse publicité de sa Trump University) car pendant la période de transition (jusqu’au 20 janvier), il ne bénéficie pas de l’imunité. Wait and see!




        0



        0
        Lotfi magh
        11 novembre 2016 - 8 h 29 min

        Bonjour anonymous , je pense
        Bonjour anonymous , je pense que les manifestations étaient surtout celles des pacifistes , écologistes , anti mondialistes , le peuple de gauche , homo et lesbiennes , les anti armes à feu , tout les états interieurs ont voté trump , sur la carte des états unis vous les voyez tout en rouge c’est à dire républicains , les états de la cote est et ouest ont voté clinton en bleu . La population des états interieurs sont trés renfermés sur eux .




        0



        0
          Lotfi magh
          11 novembre 2016 - 8 h 48 min

          correction : la population
          correction : la population des etats interieurs est trés renfermée sur elle .




          0



          0
          Lotfi magh
          11 novembre 2016 - 8 h 59 min

          J’ai oublié de citer les
          J’ai oublié de citer les féministes parmi les manifestations anti trump .




          0



          0
    Kahina
    10 novembre 2016 - 12 h 14 min

    Quoi je n’apprécie pas sa

    Quoi je n’apprécie pas sa ligne politique, mais j’ ai bien aimé le commentaire de Marine Le Pen sur les résultats des élections aux USA.
    Elle a dit:
    La victoire de Trump n’est pas la fin du monde, MAIS la fin d’un monde. Le système a élu sa candidate et le peuple a voulu autre chose.




    0



    0
      Kahina
      10 novembre 2016 - 14 h 15 min

      Lire Quoi-que

      Lire Quoi-que




      0



      0
    T'ZAGATE
    10 novembre 2016 - 12 h 07 min

    Merci Monsieur Smaïl Hadj-Ali
    Merci Monsieur Smaïl Hadj-Ali, auteur de l’article, pour votre contribution. Vous avez tout dit (ou l’essentiel de l’essentiel) synthétisé en quelques paragraphes. Bravo ! Je vous dis bravo car je sais qu’on va encore voir des « experts » occidentaux , surtout français, qui vont écrire des kilos de livres et faire des kilos de conférences pour expliquer que Trump est un raciste, un sioniste, un pro russe etc… etc…. et qu’il ne doit pas rester le Président de tous les américains malgré le vote démocratique, vote opéré selon les règles démocratiques américaines acceptées depuis des siècles aux USA. Il est quand même curieux que malgré le vote clair et transparent, des américains osent encore descendre dans la rue pour manifester et remettre en question les résultats du vote, dans un pays qui se dit le plus grand pays de la démocratie et de la liberté ! Vraiment intrigante cette réaction !!




    0



    0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 14 h 21 min

      Bravo à vous aussi, TZAGATE.
      Bravo à vous aussi, TZAGATE. On peut diret’zagate 3lihom. Nos amis à l’ouest disent: khrate 3lihom




      0



      0
    Ticouc
    10 novembre 2016 - 11 h 32 min

    La naïveté c’est de laisser
    La naïveté c’est de laisser croire que l’intelligentsia a été dupe et la duperie est de nous faire gober qu’elle a été naïve.

    Et ces véritables vraies raisons Trump ne les a pas claironnées à tout va lors de ses meeting et personne ne les a relatées, bien sûr. Seuls les exégètes confirmés ont pu les extraire du flot de banalités populistes qu’il a déversé sur les masses qui s’agglutinaient pour écouter ses shows qui n’ont rien à envier à ceux de Madona. Tous ces thèmes sont des rengaines qui activent subliminalement des vielles hantises partagées par quasiment tous les peuples occidentaux et brandies au demeurant par tous les candidats aux élections. Le Brexit, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne et pas mal d’exemples en Europe sont là pour en témoigner. Ces thèmes sont récurrents dans tous les discours qu’ils soient exaltés ou exorcisés, ils sont là , qu’ils sautent aux yeux ou pas. Comme dans les rêves ou les cauchemars, ils sont codés et archivés au fond des mémoires à émotions, avec des homonymes, homophones, par allusion, métonymie et autres subterfuges dont notre cerveau a les secrets.
    Michael Moore a évoqué les raisons qui allaient faire gagner Trump : la « Ceinture de rouille », « la féminazie », le « repoussoir Hilary » , « L’effet Jesse Ventura » , « Les partisans désabusés de Bernie Sanders ». Je vous renvoie à lire Michael Moore dont le texte plagié a été reproduit ici à Algérie Patriotique(http://www.algeriepatriotique.com/article/d%C3%A9b%C3%A2cle-de-la-candidate-du-congr%C3%A8s-sioniste-hillary-clinton-la-fin-dune-longue-imposture) ou partout sur la toile il suffit de taper les mots clé : Michael Moore 5 raisons Trump).
    Les élites politiques n’étaient pas dupes, il ne s’agissait pas d’abandonner le combat contre Trump avant le résultat des élections, c’est au contraire l’évidence de sa victoire qui a été intégrée, sans aveu il est vrai, par ces élites qui les a poussé à « l’hystérisation » des incantations pour exorciser la psychose de l’événement.
    Il faut comprendre qu’il fallait laisser Trump servir d’exutoire à la frustration généralisée dans les deux camps et surtout ne pas tuer un système électoral qui sert de simulacre de démocratie. Alors qu’importe si c’est un noir dans le pays le plus esclavagiste, une femme dans le pays le plus phallocrate, un original et parvenu dans le pays le plus conservateur.

    Maintenant il faut relativiser l’événement. Trump, malgré son triomphe n’est qu’un guignol aux mains de la « Big- Company » et au besoin on pourrait faire à cet homme une culpabilité qui au cours de sa carrière immobilière a surement rammassé des tas de poux qu’il lui suffira de débusquer. Laisser croire que la « Big-Company » a confié le pouvoir réel à White House ou aux politiques c’est chercher à nous déconcerter par la naïveté.




    0



    0
      Anonymous
      10 novembre 2016 - 23 h 54 min

      Elle s’est annoncée comme une
      Elle s’est annoncée comme une tunisienne très insultante envers l’actrice algérienne maltraitée en Tunisie et les algériens dans plusieurs articles. Attention, il faut la samet celle-la. Ouste, le retour sur Djerba s’impose. Fissa barra fissa.




      0



      0
    NATION
    10 novembre 2016 - 11 h 03 min

    Trump appartient au courant
    Trump appartient au courant isolationniste américain , c’est son affaire avec son peuple et avec les autres … la seule chose qui doit intéresser les algériens c’est par rapport à la nation algérienne et aux peuples berbères d’Afrique du Nord .. les nationalistes algériens doivent attendre pour voir sa politique vis à vis des Trois ennemis des berbères : le roi du Maroc , les wahabistes terroristes en Lybie et l’ingérence saoudienne au Maghreb et au Sahel ( espace vital algérien afro-berbère) à travers ses mercenaires wahabistes .. le reste on s’en fout … Chami chami oua el bagddai baghdadi , dit le proverbe au Aurés ..




    0



    0
    fatigué
    10 novembre 2016 - 10 h 46 min

    voilà pourquoi tous ceux qui
    voilà pourquoi tous ceux qui ont un peu de jugeote sont contents de la victoire de Trump et de la défaite de Hilary qui aurait eu une politique tout à fait contraire à celle que se propose d’appliquer Trump.




    0



    0
    slim
    10 novembre 2016 - 10 h 30 min

    Tout cela , cette élection,
    Tout cela , cette élection, nous permet de voir clair chez nous, l’Algérie n’est plus un pays révolutionnaire, il n’y a qu’à voir les comportements parasitaires de la classe politique et les agissements anti populaires de nos deputes et nos senateurs . Vous verrez ! bientôt Trump inspirera les algériens .




    0



    0
    kazmer
    10 novembre 2016 - 10 h 20 min

    Attendons d’abord qu’il soit
    Attendons d’abord qu’il soit briefé par les services de la CIA du FBI de la NSA et le contact avec le Congress et le « Gouvernement de l’ombre » et là, on saura ses véritables intentions et si vraiment il aura les coudés franches ou des lignes rouges à ne pas franchir.




    0



    0
      fatigué
      10 novembre 2016 - 10 h 49 min

      il a 34 millions de petits
      il a 34 millions de petits blancs du midwest armés et formés en milices para militaires qui ont promis que si on essaie d’obliger Trump à dévier de ses promesses , ils provoqueront une guerre civile pour défendre les promesses de Trump.




      0



      0
    Dzair
    10 novembre 2016 - 10 h 02 min

    avec le temps les gens se
    avec le temps les gens se sont aperçus que la démocratie US, n’est en fait qu’une dictature culturelle d’une élite sioniste dépravée sur une plus grande masse de gens écrasés.




    0



    0
    Rascasse
    10 novembre 2016 - 9 h 46 min

    Il avait déclaré qu’il ferait
    Il avait déclaré qu’il ferait de Jérusalem la capital de l’état sioniste, le sionisme et l’impérialisme font un et donc indissociables on ne peut être contre l’un et pas l’autre. Merci AP c’est juste une mise au point pour ne pas donner de faux espoir aux damnés que nous sommes, notre quotidien c’est à nous de le changer et on ne doit rien attendre des autres car notre prospérité est leur cauchemar .




    0



    0
      BabElOuedAchouhadas
      10 novembre 2016 - 12 h 33 min

      @Rascasse

      @Rascasse

      Pourquoi voulez-vous que ca soit uniquement l’Algérie dans cette Région MENA qui va interdire a Trump, que je félicite au passage pour son election, d’autoriser l’Entité Sioniste de Faire de Jerusalem sa capitale ? Surtout quand on sait que : 1/- l’OLP et le Hamas soutiennent aujourd’hui ouvertement et respectivement la Prostituée M6 dans sa colonisation du Sahara occidental et l’Arabie Yahoudite dans ses massacres du peuple du Yemen. 2/- Que Jerusalem est gérée par le ‘Comité El Quds » présidé par un auto-proclamé « Emir El Mouminine » qui n’a jamais convoqué une reunion de ce Comité depuis 1999 (exception faite pour la reunion informelle de 2012 de Rabat sur insistence du sieur Mahmoud Abbes et est sortie sans aucune decision d’ailleurs), 3/- qu’un drapeau algerien a etait brulé a Gaza la semaine derniere sans que ca fasse reagir quiconque. 4/- Qu’aujourd’hui flotte a Marrakech le drapeau de cette Entité Sioniste a l’occasion de la COP 22 etc…etc…. etc….

      Alors please n’essayons pas d’etre plus palestinien que les palestiniens et l’Algerie ne pourra que mieux se porter.

      A bon entendeur….




      0



      0
        Rascasse
        10 novembre 2016 - 14 h 06 min

        Entièrement d’accords avec
        Entièrement d’accords avec toi, ce n’est notre affaire mais ma question était juste de savoir comment il pourrait faire pour dissocié l’impérialisme du sionisme? Finalement cette élection américaine nous enfonce dans le statuquo qui nous tétanise depuis presque deux décennies maintenant on dit bien : li yetmenna khir melli yestenna ou li yestenna khir melli yaktaa liyasse, le pouvoir de l’argent est plus puissant que Trump cela la criminele Clinton n’est mieux la peste et le choléra.




        0



        0
          BabElOuedAchouhadas
          10 novembre 2016 - 18 h 23 min

          @Rascasse

          @Rascasse

          Les imperialistes et les sionistes sont plutot ces feodales monarchies arabes (pays du Golfe- Jordanie-Maroc) qui ont detruit des pays (Syrie- Libye-Irak-Yemen soit les 5 pays du Front du refus en y rajoutant notre pays) et assassine leurs peuples

          D ailleurs c’est bien pour cela que ces feodales monarchies arabes soutiennent le roitelet M6 dans sa colonisation du Sahara occidental.




          0



          0
        Rascasse
        10 novembre 2016 - 14 h 14 min

        J’ai oublié une autre chose
        J’ai oublié une autre chose :kassamen a été sifflé par 50 milles Algériens ( peut être a un pourcentage de 5 % il y avait des tunisiens marocains débarqués naturalisés) dans un stade aquit à l’équipe palestinienne j’avais honte d’être Algérien ce jour là, oui le palestinien vend ses terres oui le palestinien trahi sa cause oui le palestinien collabore mais maintenant une solution juste et équitable pour les deux peuples est-elle possible? Juste pour les damnés les oubliés du ciel : les enfants qui eux n’ont rien fait n’ont rien choisi




        0



        0
        AZIZ
        10 novembre 2016 - 15 h 00 min

        VOUS AVEZ TOUT DIT PLUS RIEN
        VOUS AVEZ TOUT DIT PLUS RIEN A RAJOUTER SAUF PEUT ETRE QUE CERTAINS MAROKIS QUI INTERVIENNENT SUR CE FORUM EN SE FAISANT PASSER POUR DES ALGERIENS A L’EFFET D;ALLER DEFENDRE CES PALESTINIENS DU MOYEN ORIENT QUI AVAIENT DEJA VENDU LEUR TERRE EN 1948 AUX COLONS JUIFS VENUS D’EUROPE ALORS QUE LE VRAI PEUPLE QUI SOUFFRE DE LA VRAIE COLONISATION ET N’A JAMAIS VENDU SES TERRES C’EST BIEN CELUI DU SAHARA OCCIDENTAL




        0



        0
        Lotfi magh
        10 novembre 2016 - 23 h 11 min

        Vous avez parfaitement raison
        Vous avez parfaitement raison , cette politique a commencé durant les années 80 d’ou le défunt président chadli a entamé une politique d’arabisation qui nous a rendu plus arabe que les arabes et plus palestinien que les palestiniens à cause de notre naiveté , celle ci a eu un effet sur la qualité de l’enseignement et des enseignants , celle ci aussi a forcé les professeurs des pays de l’est comme les russes , polonais , allemands de l’est , bulgares , vietnamiens , à rentrer chez eux dans leurs pays, ces professeurs étaient d’un age repectable , leur seule préoccupation était de transmettre le savoir et la science et ont été remplacé malheureusement par des charlatans venus du moyen orient dans tout les cycles scolaires y compris la faculté ou il y avait beaucoup de professeurs palestiniens et étudiants palestiniens peut etre meme que c’est l’algérie qui financiait leurs bourses d’études et en temps de crise économique svp , ceux là c’est à dire les professeurs et étudiants palestiniens n’ont rien ramené à l’algérie , ils étaient plutot des coureurs de jupons à la faculté , ils jouaient avec le sentiments et la naiveté des étudiantes algériennes devant notre regard , la question palestinienne et le  » bait el aqsa  » étaient le dernier de leur soucis , cette remarque est faite aussi pour les egyptiens , syriens, libanais et autres orientaux , le pseudo prédicateur el quaradaoui en ai un exemple . Une petite chose encore , l’algérie qui avait entamé une poltique d’arabisation , imaginez un professeur de maths egyptien durant les années 90 , enseignait cette matière en algérie en dialecte egyptien !




        0



        0
          Lotfi magh
          11 novembre 2016 - 9 h 14 min

          correction : les sentiments
          correction : les sentiments à la place de le sentiments




          0



          0
    الهوارية..في فرنسا
    10 novembre 2016 - 9 h 43 min

    C’est juste pour nuire à ses
    C’est juste pour nuire à ses valeurs d’américain chrétien blanc, les sionistes voulaient une de leur souche donc la France est piquée au vif.
    L’Amérique a toujours zappée la France, comme le Royaume-Uni qui ne pas gober la France non plus.
    Les médias français ont peur, c’est pour cela qu’il ne supporte pas ce séisme qui va changer la donne et leurs programmes de propagandistes anti Russie et anti Arabes anti islam, anti mariage normal, anti Paix et pour le Nouvel ordre Mondial.
    Mais tout à une fin.
    Trump a été élu par le peuple américain, ils doivent l’accepter comme ils ont accepté un Kényan africain.
    La France doit s’occuper de ses élections car moi, je vais voter pour Macron c’est pour balayer la crapule qui a foutue le Chaos en Libye.
    Je sens que les printemps arabes vont implanter chez la vieille Europe orgueilleuse jamais fière




    0



    0
    Kouidri Saadeddine
    10 novembre 2016 - 9 h 40 min

    Oui et merci pour cet
    Oui et merci pour cet éclairage seulement ce qui prime à mon avis c’est son attitude vis à vis de la colonisation d’Israël sur la Palestine. C’est il me semble le nœud gordien de la politique étrangère qui influence forcément la politique intérieure et réciproquement. Qu’en pensez-vous ?




    0



    0
    OMAR
    10 novembre 2016 - 8 h 42 min

    SYSTEME ELECTORAL US?????????
    SYSTEME ELECTORAL US?????????

    CLINTON A OBTENU/ D APRES INFOS/ FINALEMENT PLUS DE VOIX QUE TRUMP…..

    IL NE SERAIT PAS ELU AILLEURS!!! MAIS LA POLITIQUE US ET NOTAMMENT/ STRANGER/

    NE CHANGERA PAS VU LES PREROGATIVES DU CONGRES….

    QUAND VOUS ETES FORTS A L INTERIEUR VOUS RESISTEZ A TOUTES LES TEMPETES DE L EXTERIEUR!!

    DONC SI VOUS ETES FAIBLES EN TOUT LES ALLEGEANCES NE S FONT RIEN DU TOUT!!!!

    go




    0



    0
      fatigué
      10 novembre 2016 - 10 h 53 min

      les usa sont un état fédéral,
      les usa sont un état fédéral, chaque état est pratiquement indépendant, chaque état élit le futur président et c’est en additionnant les victoires par état que l’on découvre le vainqueur. donc leur système électoral est très logique. bien sur si on additionne les voix de TOUS les américains, Clinton a eu 150.000 voix de plus que Clinton, mais cela ne sert à rien puisque ce n’est pas la totalité des suffrages pour l’un ou pour l’autre qui est demandée mais bien la totalité pâr état.




      0



      0
    TheBraiN
    10 novembre 2016 - 8 h 41 min

    Trump est diabolisé parce qu
    Trump est diabolisé parce qu’il est considéré comme quelqu’un de « hors-système » , d’incontrôlable mais surtout de patriote Américain !




    0



    0
    Mouloud
    10 novembre 2016 - 7 h 54 min

    Nos fréres Musulmans d
    Nos fréres Musulmans d’Amérique feraient bien de rentrer à la maison.
    En France les journaleux commencent à retourner leur veste en citant les « qualités » de Trump et en annonçant que la réplique avec Le Pen aux prochaines présidentielles est probable.
    Revenez tous ! Notre pays a besoin de vous !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.