APN : la prime de fin de mandat des députés sera-t-elle supprimée ?

Certains députés de l’opposition accusent le FLN de «manœuvres électoralistes».  New Press

La question de la suppression de la prime de fin de mandat qui représente une année de salaire de base des députés revient au sein de l’Assemblée populaire nationale (APN), créant ainsi des divergences de vues.

Dans un contexte électoral, des députés du FLN ont fait une proposition de la réduire de moitié. «Le texte a été remis à la Commission des finances et du budget qui pourrait statuer dans la journée», a-t-on appris auprès d’un député de l’ex-parti unique. Mais cette proposition du FLN n’est pas validée par tous les partis politiques représentés à l’APN.

Pour d’autres formations, il faudra aller au-delà de la réduction de cette prime dans un contexte de crise comme celui que vit actuellement l’Algérie. Le RND, deuxième parti du pouvoir, veut carrément la supprimer, comme le revendiquent aussi les parlementaires du Parti des travailleurs (PT). Même les députés islamistes, tels que Lakhdar Benkhellaf, se disent prêts pour ce sacrifice. Mais les parlementaires islamistes estiment qu’il est nécessaire d’appliquer cela à tous les hauts cadres de l’Etat. «Ce geste symbolique dont on parle doit être fait par l’ensemble des hauts cadres de l’Etat», réclament les députés de l’Alliance verte, majoritairement du MSP.

Certains députés de l’opposition accusent le FLN de «manœuvres électoralistes». Pour eux, ce parti cherche à glaner des points et à redorer son image auprès de l’opinion publique, à la veille de l’adoption d’une loi de finances qui fait peur aux Algériens en raison des hausses de taxes qu’elle prévoit.

La prime de fin de mandat a été vivement critiquée, notamment par les internautes qui parlent d’«indécence des députés», qui «votent d’un côté des lois de finances pleines de restrictions budgétaires qui auront des répercussions directes sur le niveau de vie des Algériens et, de l’autre côté, ils maintiennent leurs petits privilèges au sein de l’APN».

La prime de fin de mandat, instaurée depuis 2002 par décret présidentiel, représente près de 3 millions de dinars par député. Il est à souligner que le budget de l’APN pour 2017 est de 6 milliards de dinars.

Sonia Baker

Comment (22)

    Derradji
    22 novembre 2016 - 15 h 10 min

    Qu’ils remboursent tous ce qu
    Qu’ils remboursent tous ce qu’ils ont touché durant leur mandat moi j’ai reçu après ma mise à la retraite la somme  » astronomique « de 10.000 DA de prime et quelques menus monnaie après plus de 32 ans d’activité sans interruption et certaines années sans congé annuel.




    0



    0
    elmanefi
    22 novembre 2016 - 13 h 20 min

    L’ensemble de ces députés
    L’ensemble de ces députés sont prêt å prendre n’,importe quelle autre nationalité s’ils ont l’occasion ! ,

    Aucun de ces députés n’à obtenu sa nomination par son mérite ou sa compétence ‘ ce sont tous des magouilleurs et des vendus !

    Alors de grâce, il faut cesser de parler d’eux !!




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    22 novembre 2016 - 8 h 45 min

    INDECENT ! C’est un mandat de
    INDECENT ! C’est un mandat de representation nationale et populaire ! les parlementaires sont senses provenir de la classe moyenne qui a deja une situation ce ne sont pas des fonctionnaires et encore moins des necessiteux! ILS DONNENT LES PLUS MAUVAIS EXEMPLES L EXECUTIF NON PUS NE FAIT RIEN POUR LEUR REJETER CETTE CES PRIVILEGES!!! COMMENT FERA T IL POUR CONVAINCRE ET PERSUADER LES REVENDICATIONS CITOYENNES ALORS QUE QUE NON SEULEMENT LA HAUT ON N ENTEND PAS PARLER D AUSTERITE MAIS AU CONTRAIRE TOUT EST FAIT POUR FAIRE D EUX DES CITOYENS D UN AUTRE COLLEGE!!!




    0



    0
    elmanefi
    21 novembre 2016 - 21 h 08 min

    La question qu’il faut poser
    La question qu’il faut poser c’est :
    à quoi ils servent c’est députés et cette assemblée APN ?




    0



    0
    le citoyen
    21 novembre 2016 - 19 h 56 min

    George Orwell : « Un peuple
    George Orwell : « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime, il est complice ».
    A méditer pour les prochaines élections , même si je sais que les élections sont toujours entachées de fraudes .




    0



    0
    Erdt
    21 novembre 2016 - 19 h 55 min

    Supprimer apn et sénat!! Ils
    Supprimer apn et sénat!! Ils ne servent a rien. Le gouvernement peut très bien s’en passer et nosotros encore mieux. Et puis pourquoi c les députés sui décident de leur prime??? Curieuse façon de fixer soi-même ses rentes!! Et si on donnait aux salariés le pouvoir de fixer leur salaire???




    0



    0
    hadj nacer
    21 novembre 2016 - 17 h 39 min

    je voudrais juste dire
    je voudrais juste dire pourquoi les gens au moment des élections participent au vote, si les gens ne votent pas, il n’aura pas cela, comme on dit si il n’ya pas de receleur il n’ya pas de voleur.




    0



    0
      moi
      21 novembre 2016 - 19 h 41 min

      Y a t’il déjà un vote?

      Y a t’il déjà un vote?
      Meme si l’on vote pas, ils trouveront la parade comme ils le font toujours
      Tout est entre leurs mains et tu n’y pourras rien ya khouya




      0



      0
    Le Tlemcenien
    21 novembre 2016 - 17 h 30 min

    que font ils au juste à part
    que font ils au juste à part danser une fois par mois, s’ils ont un atome l’algérianité ils devraient même transformer leur soi disant « travail » d’une fois par mois, au mieux, à du bénévolat pour le grand pays qui leur a permis d’être riches en un si peu de temps.
    Cet apn devrait tout simplement être dissout. traîtres d’une autre nature !




    0



    0
    MOMO
    21 novembre 2016 - 17 h 27 min

    on devrait exporter des
    on devrait exporter des deputes pour regler le deficit budjetaire.he oui les annees chips c fini




    0



    0
    Khaled
    21 novembre 2016 - 17 h 23 min

    T’ZAGATE (non vérifié) 21
    T’ZAGATE (non vérifié) 21 Nov 2016 – 16:30 , je suis d’accord avec vous. En plus, même si cette histoire de  » prime de fin de mandat » est adoptée et supprimée pour les députés ou autres , je n’y croirais pas car de toute façon c’est invérifiable. Il est difficile de la vérifier concrétement car la fiche de paie est personnelle et même si le peuple va exiger de savoir si elle est vraiment appliquée, eh ben la « justice » ou la « loi » étant toujours du coté du pouvoir, on ne saura jamais si ces primes ont été vraiment suprimées ou pas!




    0



    0
    el wazir
    21 novembre 2016 - 16 h 08 min

    même si tu le monde renonce a
    même si tu le monde renonce a cette prime improvisée par les représentant FLN, ces derniers détrousseur de cadavres, , affamés , je ne sais d’ou ils sont sorti, ne renoncerons jamais, qu’ils mangent du poison et de l’acide dans leurs gros ventres




    0



    0
    Le blagueur
    21 novembre 2016 - 16 h 00 min

    Pour toute la fortune
    Pour toute la fortune illégale(Hram) amassée durant leurs législature, la prime de fin de mandat des « députés ?? » ne vaut même pas leurs argent de poche, c’est une broutille.




    0



    0
    haram
    21 novembre 2016 - 15 h 56 min

    VOLEURS
    VOLEURS




    0



    0
    mohamed
    21 novembre 2016 - 15 h 54 min

    C’est de l’argent sale pire
    C’est de l’argent sale pire que le riba,
    C’est de la hogra est une offense, alors que la grande majorité du peuple crève et regarde en silence
    Puisse DIEU vous châtier ici est dans l’au delà




    0



    0
    Mouloud
    21 novembre 2016 - 15 h 53 min

    Hontes à ces députés!!! Ils
    Hontes à ces députés!!! Ils votent l’austérité et/ou contre mais toujours pour bénéficier de la rente que ce soit le PT/FLN/Les Islamistes/RND/RDC/FFS,…
    Je suis écœuré. AlgérieDebout




    0



    0
      hadj nacer
      21 novembre 2016 - 17 h 52 min

      moi je dis honte à ceux qui
      moi je dis honte à ceux qui ont donnés leurs voix au moment des élections des députés, donner moi un nom ou bien un algérien qui à renoncer à l’argent, tous les algériens courent pour l’argent il ne faut pas etre hypocrite, et si les gens n’ont pas voter il n’aura pas ces députés, le jour du vote on voyaient les gens à 7 heures du matin devant les établissements scolaires pour voter, si c’était pour le travail je vous assure il ne fera pas, ils sont toujours en retards et aujourd’hui on réclames et on pleures, donc tous le monde est dans le bain et ces députés ils ne sont pas tombés du ciel, il y a des gens qui ont voter pour eux.




      0



      0
    El-Hef
    21 novembre 2016 - 15 h 51 min

    Même si la prime de fin de
    Même si la prime de fin de mandat des « dipitis » sera supprimée, ils ont déjà assurés leurs avenir et celui de leurs descendances pour plusieurs années grâce aux mic-mac et affaires personnelles réalisées durant leurs législatures et d’ailleurs c’est pour cette raison que les places à l’APN se négocient à à la chkara sonnante et trébuchante et non à la compétence, la probité et l’éducation (meilleur exemple B.E.Kliba)




    0



    0
    ZAWALIA
    21 novembre 2016 - 15 h 48 min

    BANDE DE VOLEURS VOILA CE QUE
    BANDE DE VOLEURS VOILA CE QUE VOUS ETES, ALORS QUE LE PEUPLE EST CONFRONTÉ AUX PIRES DIFFICULTÉS
    QUAND EST-CE LE RÉVEIL …?




    0



    0
    Omar
    21 novembre 2016 - 15 h 37 min

    Les députés devraient
    Les députés devraient travailler bénévolement c’est à dire sans salaire et chacun conserve le salaire qu’il avait avant d’être député. A sa fin de mandat, chacun rejoint son ancien poste. Comme ça, celui qui veut servir son peuple YBAN.




    0



    0
    T'ZAGATE
    21 novembre 2016 - 15 h 30 min

    Chère Sonia Baker, auteure de
    Chère Sonia Baker, auteure de l’article, oubliez le titre définitivement et vous pouvez même enlever le point d’interrogation du titre car jamais au grand jamais « nos » députés, « nos »sénateurs, « nos » walis, « nos » ministres, « nos » mouhafedh accepteront de renoncer à leurs primes de fin de mandat ou leurs primes de fin de chkoupi !!! c’est abusé de la naïveté des citoyens algériens de soulever cette « question secrète et intime » des arcanes du pouvoir et de leur faire croire aux lecteurs que çà pourrait se réalisé un jour ! Mes respects !




    0



    0
    MOMO
    21 novembre 2016 - 15 h 09 min

    ON CONSTATE DEJA DES
    ON CONSTATE DEJA DES RESTRICTIONS ALIMENTAIRE QUI AFFECTE NOS ENFANTS AVEC UNE INFLATION GALOPANTE .ES CE QUE VOUS VOUS RENDEZ COMPTE AU MOINS .ET VOUS NOUS PARLER DES SOIDISANT PRIMES DE FIN D ANNEES DE NOS DEPUTERS TRAIDERS QUI NE SERVENT A RIEN A PAR LEVER LA MAIN SUR ORDRE .LEUR SALAIRE DEVRAIT ETRE DIVISER PAR 2 .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.