Base américaine en Tunisie : Caïd Essebsi nie tout en bloc

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi. D. R.

Tout en niant l’existence d’une base militaire américaine en Tunisie, le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a tout de même reconnu que des drones américains se trouvent en Tunisie et qu’ils effectuent des missions avec l’aval des autorités tunisiennes. «Les Américains nous aident dans la lutte contre le terrorisme et contribuent à la formation de nos cadres militaires sur l’utilisation des drones qui seront gardés en Tunisie», a précisé Béji Caïd Essebsi dans un entretien accordé, mardi 22 novembre 2016, aux journalistes tunisiens Myriam Belkadhi et Zyed Krichen de la chaîne de télévision Hiwar Tounsi et du quotidien Le Maghreb.

La Tunisie avait déjà officiellement démenti le 27 octobre dernier avoir permis à Washington d’utiliser son territoire pour déployer des drones en Libye, en réaction à des informations de presse aux Etats-Unis. Belhassen Oueslati, le porte-parole du ministère tunisien de la Défense, avait réagi ce jour-là à un article du Washington Post, qui avait soutenu que les Etats-Unis ont «secrètement étendu leur réseau mondial de bases de drones à l’Afrique du Nord, déployant des appareils sans pilote et du personnel militaire américain dans une structure en Tunisie pour mener des missions espionnes en Libye voisine».

D’après le quotidien, les drones ont commencé à décoller de la base tunisienne fin juin et «ont joué un rôle-clé dans une vaste offensive aérienne américaine contre un fief de l’Etat islamique» en Libye. «Dans le cadre de la coopération bilatérale tuniso-américaine, nous avons acquis des drones pour former nos militaires à utiliser cette technologie et pour le contrôle de nos frontières sud-est avec la Libye afin de détecter tout mouvement suspect», avait alors déclaré à la presse Belhassen Oueslati, le porte-parole du ministère de la Défense. Mais «le territoire tunisien n’a pas, et ne sera jamais, utilisé pour frapper des cibles en Libye. Les drones sont utilisés par des Tunisiens et par personne d’autre», avait-il assuré.

Le ministère tunisien de la Défense a précisé que dans le cadre d’un partenariat tuniso-américain pour la lutte antiterroriste «des militaires américains forment des membres de l’armée tunisienne à l’utilisation d’outils développés et de systèmes de contrôle à la frontière». Sans démentir le fait que des drones américains puissent s’être envolés à partir de la Tunisie, un haut responsable américain a, de son côté, indiqué que «pour être clair, il n’y a pas de bases américaines en Tunisie».

Khider Cherif

Comment (20)

    TheBraiN
    25 novembre 2016 - 15 h 46 min

    Ces bases , il y en a en
    Ces bases , il y en a en réalité 2 , Américaines l’une pour les drones et l’autre pour les « écoutes » sont une déclaration de guerre du gouvernement franco-islamiste de Tunis .




    0



    0
    L'aurassien
    25 novembre 2016 - 10 h 41 min

    Pour nous les algereriens,
    Pour nous les algereriens, il ne haut compter que sur soit même. Il ne faut pas se laisser avoir par le fourbe et cynique président tunisien. Césium compte pour lui, c’est son trone qui l’intéresse et au diable la Tunisie et l’algérie. La meilleure réponse à lui donner c’est qu’il faut rester unis. Car c’est notre unité et rien d’autre ne peut nous protéger. Alors, restons unis comme un seul homme et vous verrez que les autres viendront se prosterner….




    0



    0
    yousef
    24 novembre 2016 - 21 h 03 min

    manque de courage tout
    manque de courage tout simplement un tunisien courageux ça serai




    0



    0
    Anonymous
    24 novembre 2016 - 13 h 28 min

    les tunisiens sont comme ça!
    les tunisiens sont comme ça! même pris la main dans le sac il vous disent que c’est pas eux




    0



    0
    Aziz le Chéllalien
    24 novembre 2016 - 11 h 16 min

    Si je ne me trompe pas, l
    Si je ne me trompe pas, l’Algérie peut savoir et même localiser à millimètre près si cette base existe ou ‎non grâce à nos satellites stationnés dans leurs orbites. On veut entendre de nos officiels la confirmation ‎ou l’infirmation de son existence. ‎




    0



    0
    Anonymous
    24 novembre 2016 - 4 h 59 min

    El baji a mis son parti Nida
    El baji a mis son parti Nida tounes sens dessus,dessous pour passer exclusivement le flambeau à son fils,il n’hesitera pas à mettre le monde arabe sens dessus,dessous pour son intéret personnel ou l’interet de ses proches.




    0



    0
    Anonymous
    24 novembre 2016 - 4 h 41 min

    Les tunisois (elbaldia)sont
    Les tunisois (elbaldia)sont reconnus roublards,peu dignes de confiances à la differences des souahlias plus frequentablres.el baji est de tunis Bourguiba etait de Monastir.




    0



    0
    EL - PIPA
    24 novembre 2016 - 1 h 30 min

    YA SI GAID ESSIGARE BARKA
    YA SI GAID ESSIGARE BARKA MATHHAFE. LES AMÉRICAINS INSTALLERONT CE QU’ILS VOUDRONT LÀ OÙ ILS LE VOUDRONT ET VOUS SAVEZ POURQUOI EH BIEN PARCE QUE TOUT SIMPLEMENT NOUS AUTRES ON A FAIT DU SURPLACE DEPUIS DES SIÈCLES ALORS QU’EUX EN DEUX SIÈCLES ET DEMI ILS ONT BÂTI, PAR LE TRAVAIL ET NON PAR LA PARLOTE, UNE SUPÈRE PUISSANCE QUI A ATTEINT LA LUNE ET BIENTÔT LA PLANÈTE MARS.




    0



    0
    un passant
    23 novembre 2016 - 23 h 25 min

    Attendez l’été et vous verrez
    Attendez l’été et vous verrez ces «  » valeureux algeriens  » nationalistes deferler en longues files vers la Tunisie ..




    0



    0
    BOUARIF- AURES
    23 novembre 2016 - 22 h 17 min

    De Bourguiba à ce derniers
    De Bourguiba à ce derniers des crapauds de la Tunisie, leur politique, n’a pas changé, et ne changera pas, rien que de les voir avec les juifs de BELLEVILLE à Paris, ils sont frères et chemise et cul, un seul lorsque les événement du 5 juin 1969 une grave disputes entres Tunisiens et Juifs pour une parie de cartes « RONDA en Algérien » et en Tunisien CHKOUPA, cette Bagarre, la cause, les juifs ont gagné les parties de cartes contre les poules Tunisiennes, et comme c’est un 5 juin anniversaire de la date de la guerre du 5 juin 1967 où les armées arabes Jordanien Egypte et Syrie ont été défaites militairement, en disant aux Tunisiens, nous vous avons humiliés un 5 juin 67 et nous voila pour fêter cette date, nous vous battons aujourd’hui un 5 juin 69, les bagarres éclatent d’une rare violence, les Algériens sont venus à la rescousse par solidarité Maghrébine pour prêter main forte au Tunisiens, qui sont plutôt des Poules mouillées, et la tournure des évènements à obligé que le pouvoir Français demande l’intervention des CRS avec des armes de guerres, tel que les MATS 49, et devant la faiblesse des CRS de cette armada, il à fallu faire appel à la rescousse de l’armée, pour rétablir l’ordre, avec un bilan de juifs tués et blessés, l’Ambassadeur de la Tunisie a été interviewé par les télés française, pour accuser les Algériens, qu’ils sont la cause de ce grave évènement et agression envers les Juifs, à cette époque, l’Ambassadeur Algérien Mr BEJAOUI, ancien ministre, a répondu, nous avons le fardeau de notre révolution sur le dos, nous pourrons aussi supporter ces accusations au nom de nos origines et pour l’honneur des Arabes, alors que, Tout en niant l’existence d’une base militaire américaine en Tunisie, le président tunisien, Béji Caïd Essebsi, a tout de même reconnu que des drones américains se trouvent en Tunisie, les Tunisiens sont resterons les femmes au foyer, le Marocain le berger et l’Algérien le LION et le Guerrier du Monde arabe, c’est le Général LECLERC qui de qui vient cette appellation originale, « Conseil à tous mes compatriotes ne faites jamais confiance dans les Arabes d’où qu’ils sont, des traitres ils vendent leurs parent pour avoir le fameux MOT MERCI MOHAMMED !!!
    Cordialement: Un Algérien de ses Montagnes des Aurès !!!




    0



    0
    k
    23 novembre 2016 - 22 h 16 min

    ‘Demander de l’aide aux
    ‘Demander de l’aide aux américains pour combattre le terrorisme’…..il y a quelque chose qui cloche dans cette phrase..comme si on disait 1+1=3




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    23 novembre 2016 - 20 h 31 min

    C’est pour tromper qui niez
    C’est pour tromper qui niez-vous l’existence d’une base militaire Américaine en Tunisie, Mr Essebsi ? La suspicion a atteint un tel degré , qu’on ne peut en cas croire quoique que ce soit venant des dirigeants Tunisiens, au vu de la réalité des faits et surtout de leurs terrible pertinence.
    La construction des murs séparant d’une part, les frontières Algéro-Tunisiennes et se prolongeant le long des frontières Algéro-Libyennes et d’autre part les frontières Algéro-Marocaines, sont en très bonne voie. Alors je renouvelle ma demande, FAITES-LE MOI SAVOIR SVP, QUAND ça SERA FAIT. MERCI.




    0



    0
    W19 - TP
    23 novembre 2016 - 19 h 08 min

    L’avenir dira la verite et
    L’avenir dira la verite et mieux vaut pour tous que l’Algerie ne soit pas surveillee a partir d’un pays qu’elle soutient. Mieux vaut, sinon l’oubli sera impossible.




    0



    0
    HEREDINE
    23 novembre 2016 - 15 h 37 min

    Ce sont des traîtres et des
    Ce sont des traîtres et des lâches BOUMEDIENNE les aurait asphyxier pour mieux les éduquer




    0



    0
    hami
    23 novembre 2016 - 15 h 33 min

    Où est le problème.La Tunisie
    Où est le problème.La Tunisie est souveraine.Si çà peut rapporter quelque chose de positif à son pays.Une base çà rapporte gros pour un pays comme la Tunisie.
    Nous,notre régime a offert 500 millions de dollars à la fondation Clinton.Cette fondation sera mise en examen dés l’investiture de Trump.
    Notre régime a offert 5Milliards de dollars au FMI.où sont-ils car tout le monde nie la transaction.
    Une base américaine çà rapoorte gros en terme locatif et en terme d’économie locale.
    Qu’est ce que çà a rapporté à notre pays,les 500 illions pour Clinton,les 5 milliards pour le Fmi,et l’effacement de la dette de certaqins pays africains qui préfèrent transiger actuellement avec M6.




    0



    0
      Mahrez
      23 novembre 2016 - 19 h 48 min

      qu’est ce que tu racontes et
      qu’est ce que tu racontes et d’où sors tu cette somme de 500 millions de dollars a la fondation clinton ??
      et pourquoi paS 500000 millions ou de milliards de dollars ??
      l’Algerie avait offert a la fondation Clinton juste 500000 dollars et pas un centime de plus contrairement a ton escobar6 ou michelin6 qui avait offert 29 millions de dollars sans compter le financement de la campagne éléctorale de clinton.
      quant a la préférebnce des africains pour mimi6, l’avenir nous le diras.




      0



      0
        hami
        24 novembre 2016 - 14 h 49 min

        oui effectivement ,c’est un
        oui effectivement ,c’est un demi million de dollars à la psychopathe hillary,mais c’es tout de meme un demi million de dollars qu’elle s’est mise dans sa poche (et enlevé de la poche es algériens).
        Et tu trouves que un demi millions de dollars c’est insignifiant pour toi, surtout qu’il n’a rien rapporté à notre pays.




        0



        0
          Mahrez
          24 novembre 2016 - 20 h 14 min

          cette somme avait été versé a
          cette somme avait été versé a la fondation Clinton qui est une association caritative qui aide les sinistrés du seisme d’haiti, cette somme est insignifiante par rapport ce qu’avait versé ton roitelet escobar6 et n’essaye pas de parler au nom des Algériens car tu es juste un semeur de trouble et propagandiste du makhzen qui veut nuire a la bonne cohésion des Algériens.
          allez dégage va réchauffer ton tadjine pourri




          0



          0
    HANNIBAL
    23 novembre 2016 - 15 h 26 min

    On peut dire qu’il a trop
    On peut dire qu’il a trop tirer sur le Sebssi qu’il en raconte des vertes et des pas mures




    0



    0
    fatigué
    23 novembre 2016 - 15 h 03 min

    il dément alors que les
    il dément alors que les amerloques confirment, persistent et signent qu’il y a bien une base de drones en Tunisie.Il n’a pas honte ce sebci.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.