Le Caire : «Les Africains rejettent l’attitude du Maroc»

Ahmed Hacene Rakha, ancien vice-ministre égyptien des Affaires étrangères. D. R.

Le quotidien égyptien Al-Watan a révélé, citant un membre du Conseil égyptien des affaires étrangères et ancien Vice-ministre des affaires étrangères, Ahmed Hacene Rakha, que le retrait du Maroc et de certains pays arabes du 4e Forum Afrique-Monde arabe tenu mercredi à Malabo, «faux pas politique qui relève d’une complaisance plutôt que d’une position politique». «Ceux qui ont dicté au Maroc de se retirer dans le but d’exercer une pression sur l’Union Africaine doivent savoir que les Africains ne tolèrent une telle attitude, et que cela influerait négativement sur l’image des arabes chez les Africains qui nous considéreront comme des royaumes agissant par complaisance», indique le diplomate égyptien. Le sommet de Malabo représentait un «rassemblement adéquat» pour parachever les efforts du Secrétaire Général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Abou El-Gheit pour «resserrer les rangs des pays arabes, à quelques mois de la tenue à Amman du prochain Sommet arabe», indique le même intervenant.

Pour rappel, le Forum afro-arabe a été couronné mercredi par l’adoption de la Déclaration de Malabo qui a mis en avant l’attachement de tous les participants au respect des buts et principes énoncés dans l’Acte constitutif de l’Union africaine, la Charte de la Ligue des Etats arabes, mais aussi la Déclaration officielle à l’occasion du 50e anniversaire de l’Union Africaine en 2013. Cette dernière réaffirme l’engagement à poursuivre les efforts communs pour répondre aux aspirations des peuples arabes et africains, renforcer les relations séculaires entre l’Afrique et le Monde arabe sur la base des intérêts communs, relever les défis et éliminer les obstacles qui entravent le développement de la coopération arabo-africaine.

R. I.

Comment (11)

    Anonymous
    26 novembre 2016 - 11 h 22 min

    De tous les Arabes, aucun
    De tous les Arabes, aucun peuple n’a autant insulté l’Algérie et les Algériens que les Egyptiens.Ce sont sont vraiment des traitres : ils sont allés mendier en Arabie Saoudite l’achat de 40 avions Rafale et des Milliards d’aides financières puis ont trahis les anciens amis saoudiens pour soutenir leur ennemi Bachar El Assad. Le Président Egyptien a officiellement déclaré à MALABO que son pays ne reconnaissait pas la RASD…Bref, des traitres de la pire espèce. Ils baissent leurs pantalons et retournent leurs vestes à la vitesse de la lumière. L’Egypte a demandé au FMI un prêt de 12 Milliards de Dollars car ce pays est dans des problèmes économiques graves.




    0



    0
    Moskos.dz
    26 novembre 2016 - 9 h 04 min

    Le Maroc empoisonne non
    Le Maroc empoisonne non seulement le continent Africain avec sa drogue,mais aussi avec sa politique qui est source de tension dans la région.




    0



    0
    anonyme
    25 novembre 2016 - 22 h 53 min

    l’egypte travaille pour se
    l’egypte travaille pour se tailler la part du lion en afrique et pas pour les beaux yeux de la rasd il faut s’en méfier , l’égypte et le saoudia c’est hadj moussa et moussa el hadj c’est kif kif ! il faut que l’algérie agisse vite pour retrouver sa place en afrique et aide les pays voisins dans leur développement , il faut aussi faire des connexions entre les populations qui ignorent les frontières et qui sont liées depuis toujours




    0



    0
      Thidhet
      26 novembre 2016 - 1 h 05 min

      L’Algérie a déjà toute sa
      L’Algérie a déjà toute sa place en Afrique, ayamarouki. Et les algériens connaissent bien leurs frontières, au centimètre près. Alors, pas bouge, comme dirait l’autre. Quant aux egyptiens, s’ils jugent que leurs intérêts leurs dicte la reconnaissance de la RASD, alors, c’est qu’ils sont intélligents. L’Egypte est une république de 80 millions d’habitants dont le gouvernement, aussi peu légitime soit-il, respecte le point de vue de ses citoyens. On est loin des monarchies archaïques où les peuples sont traités comme des troupeaux de moutons.




      0



      0
      Anonymous
      26 novembre 2016 - 13 h 35 min

      Depuis que la Junte Militaire
      Depuis que la Junte Militaire Egyptienne a renversé l’Ancien Président MORSI démocratiquement élu et reconnu par l’ONU, les USA ont fortement diminué leurs aides financières et miliaires à L’Egypte de Sissi. C’est pour ça que l’Egypte va faire l’aumône auprès de différents Etats. Elle se vend au plus offrant. Elle est devenue le pays des Pharaons de Pacotille.




      0



      0
      Anonyme DZ
      27 novembre 2016 - 17 h 36 min

      l’Algérie avait été et
      l’Algérie avait été et continue d »étre présent en afrique et au sen de l’UA, elle n’a jamais quitté sa famille naturelle berbéro-africain.
      l’Algérie continue de soutenir les peuples opprimés en afrique et dans le monde.
      l’Algérie aide au développement des pays africains dont un effacement de dettes pour 22 pays africains……sans tambour et sans mégaphone !!.
      quant a l’aide du dévoloppement au profit de nos « chers perfides » voisins, l’Algérie n’est pas une vache qu’on consomme son lait, son beurre et l’argent du beurre.
      l’Algérie n’a pas besoin de sa part de lion, car elle est le LION d’afrique.
      quant aux connexions des peuples, restez chez vous et consommez votre drogue et vos prostitués entre vous.
      CHACUN POUR SOI et LES FRONTIERES RESTERONT FERMES.




      0



      0
      Anonyme DZ
      27 novembre 2016 - 17 h 52 min

      ton tadjine pourri fait le
      ton tadjine pourri fait le consommer a ton makhnez.
      l’Algérie avait et continue d’étre présente en afrique et a l’UA, c’est sa famille naturelle.
      l’Algérie est berbéro-africain et non pas arabe.
      l’Algérie avait et continue au développement des pays africains sans tambour et sans mégaphone.
      l’Algérie avait effacé les dettes de 22 pays africains, elle ne lésine sur aucun moyen.
      l’Algérie n’attends pas l »egypte, ou tes protecteurs les ibn yahoud pour soutenir les sahraouis.




      0



      0
    momoh
    25 novembre 2016 - 18 h 46 min

    mimi6 est lâché par tout le
    mimi6 est lâché par tout le monde. A croire qu’il a le SIDA ! C’est normal dans le « royaume » de la prostitution…..




    0



    0
    Maroccoleaks
    25 novembre 2016 - 17 h 01 min

    Sommet afro-arabe: pourquoi
    Sommet afro-arabe: pourquoi le «raïs» égyptien taquine le Marokistan sur le Sahara occidental. Abdelfettah el-Sissi s’est fendu, hier mercredi à Malabo, lors du 4e sommet Afrique-Monde arabe, d’un discours reprenant à son compte le dossier de decolonisation du Sahara occidental. Entre Marrakech et Malabo, Abdelfettah el-Sissi a vite tranché. Si le «raïs égyptien» a boudé la Conférence internationale sur les changements climatiques (COP22), il n’en a pas fait autant pour le 4ème Sommet Afrique-Monde arabe, qui s’est tenu hier mercredi à Malabo. Il s’est bel et bien rendu à Malabo, la capitale équato-guinéenne, en provenance du Portugal. C’est dire l’importance qu’il attache à sa participation à ce sommet surtout apres le retrait, mardi dernier, des feodales monarchies arabes, en plus de la Somalie et du Yémen dont le Gvt fantoche siege a Riad depuis 2014. Il faut savoir que le raïs égyptien n’a pas fait le déplacement à Malabo pour rien. Il avait un message fort à faire passer. Dans son discours, Sissi s’est clairement prononcé pour le «droit des peuples à la décolonisation» ! reprenant à son compte l’ensemble des Resolutions du Conseil de Securite de l’ONU quant a la tenue du Referendum du peuple du Sahara occidental .




    0



    0
      Tighinif
      26 novembre 2016 - 0 h 45 min

      Tu fais du copie coller sur
      Tu fais du copie coller sur le 360.le rais est un criminel puntchiste en reversant morsli et tuant plus de 1000 manifestants à tabac al aadaouipauvre bougre.




      0



      0
        Sissi
        27 novembre 2016 - 17 h 42 min

        mieux avoir un rais putchiste
        mieux avoir un rais putchiste qu’un roitelet gay !!




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.