Ounas se dit «subjugué» par l’ambiance du stade de Blida

Le milieu offensif Adam Ounas, autorisé récemment par la Fédération internationale de football (Fifa) pour porter les couleurs de la sélection algérienne, après avoir joué pour la sélection de France des moins de 20 ans, s’est dit subjugué par l’ambiance qu’il a vécue au stade Mustapha-Tchaker de Blida où il était allé assister au match Algérie-Cameroun (1-1), le 9 octobre dernier. «Mon stade préféré est celui de Blida en Algérie. Je l’ai découvert quand j’étais allé voir Algérie-Cameroun. C’est l’ambiance qui m’a le plus impressionné», a confié Ounas, joueur de Bordeaux, sur Girondins TV. Le prodige de 19 ans n’a pu honorer sa première sélection avec les Verts à l’occasion de la rencontre en déplacement contre le Nigeria (défaite 3-1), le 12 novembre dernier, à cause d’une blessure contractée face à Marseille au début du mois. Le joueur devrait néanmoins renouer avec la compétition dès samedi soir à l’occasion du match contre Dijon, dans le cadre de la 15e journée du championnat de Ligue 1 française. Ounas, qui «rêve de jouer dans un grand club», avait déclaré dernièrement qu’il était déterminé à tout faire pour gagner la confiance du sélectionneur d’Algérie, le Belge George Leekens, afin qu’il le retienne dans le groupe des 23 joueurs concernés par la prochaine Coupe d’Afrique des nations au Gabon (14 janvier-5 février 2017).

Commentaires

    Thidhet
    27 novembre 2016 - 10 h 01 min

    Ce type a gardé un bon
    Ce type a gardé un bon souvenir du match contre le Cameroun. Il doit avoir le sang froid d’un lézard. Le moins qu’on puisse dire est qu’il ne semble pas obsédé par la « gagne ». C’est pas rassurant.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.