France : François Fillon remporte la primaire de la droite

François Fillon. D. R.

François Fillon a été investi dimanche soir candidat de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017 avec plus de 60% des suffrages, condamnant Alain Juppé à une éclipse prématurée de la scène politique nationale. Selon des résultats partiels portant sur 2.212 bureaux et communiqués par la Haute autorité de la primaire, François Fillon, recueille 69,5% des voix contre 30,5% à Alain Juppé.

Le scrutin, inédit à droite, est marqué par un nouveau record de participation, qui serait légèrement supérieure à la mobilisation sans précédent du premier tour, dimanche dernier (près de 4,3 millions de votants) : elle se situerait entre 4,2 et 4,6 millions, selon un sondage Elabe pour BFM TV. Le large plébiscite de l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, qui lui avait apporté son soutien à la suite de son élimination au premier tour, scelle la victoire d’une ligne idéologique conservatrice et libérale face au « libéralisme humaniste » incarné par Alain Juppé.

C’est une défaite amère pour le maire de Bordeaux, 71 ans, inamovible favori des sondages depuis son entrée en lice, en août 2014, face à un François Fillon relégué dans les profondeurs du classement depuis le lancement de sa campagne, en 2013, jusqu’à sa soudaine remontée avant le premier tour qui avait consacré sa candidature à plus de 44%.

Alain Juppé, crédité du faible score de 28,6% au sortir du premier tour, avait surpris et heurté jusque dans son camp en menant dans l’entre-deux-tours une campagne virulente envers son adversaire, à rebours des messages d’apaisement du « bonze de Bordeaux » qui avaient dominé sa campagne de premier tour.

L’ancien Premier ministre de Jacques Chirac a tenté de jeter le trouble en accusant François Fillon d’avoir une position «ambiguë» sur l’avortement, que François Fillon désapprouve à titre personnel mais ne remet pas en cause du point de vue législatif. Il a dénoncé en outre la «brutalité» économique et sociale de son programme d’essence ultralibérale, qui prévoit notamment la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires sur cinq ans, l’injustice présumée de son projet de réforme de l’assurance maladie ou encore sa vision «rétrograde» de la société.

«La réforme ce n’est pas la pénitence, c’est l’espérance», avait-il lancé lors du débat de l’entre-deux-tours, s’attirant cette sentence de François Fillon : «Alain Juppé ne veut pas vraiment changer les choses. » La stratégie contre nature d’Alain Juppé s’est révélée sans effet, voire rédhibitoire pour une part d’électeurs de droite, las des déchirements de la droite.

R. I. 

Comment (9)

    Anonymous
    29 novembre 2016 - 15 h 28 min

    Oui sa va joué entre Monbourg
    Oui sa va joué entre Monbourg et Marine le pen, Francois bayrou a des fortes chances d’être de balancer la mise en faveur? Francois bayrou ses derniers temps devenu un seigneur?!




    0



    0
    muhand
    28 novembre 2016 - 17 h 59 min

    Si Fillon pense qu’il sera le
    Si Fillon pense qu’il sera le futur président Français il se trompe dans son analyse comme beaucoup. La raison est élémentaire mon cher Watson. Son programme anti social fera réfléchir ces Français avant de mettre leurs bulletin dans l’urne. Son élection à la primaire de la droite a été rendue possible grâce aux votes des militants du FN qui voulaient retrouver en face de leur présidente Marine un Fillon plus facile à battre qu’un Juppé difficile de lui trouver un angle de tir vu que son programme est plus social. Marine Le Pen se frotte les mains d’autant plus que les socialistes s’ils ne se rassemblent pas, ils seront évincés dès le 1er tour. Et’ cette fois ci, si le PS sort dès le 1er tour, les milirants socialistes s’abstiendront de reporter leurs voix sur Fillon et encore moins sur Marine Le Pen. Marine ne peut pas rêver mieux.




    0



    0
    COW GOY
    28 novembre 2016 - 17 h 26 min

    Je pense que Fillon est un de
    Je pense que Fillon est un de ces Français que De Gaulle a assimilés à des Veaux, Sarko et les siens aux commandes, Cow Boys ! Fillon est destiné à leur abattoir, belle grillade en perspective, un Western inédit… Il y a belle lurette que le clivage Gauche_Droite est obsolète, mais les Françaises n’ont pas mis au monde un homme au-dessus de la mêlée, car en s’accouplant sans discipline elles n’enfantent plus que des hommes en dessous de la mêlée, bref des De Gaulle à l’envers, un rôle que Sarko et Hollande ont eu « l’honneur » d’illustrer, de lancer, Valls veut perpétuer l’envers, Fillon porte l’initiale de Fade, et Valls celle du Vide, Marine celle de Mort, puisqu’elle refuse Mohammed, sur ordre des Cow Boys israéliens… Veaux, Vaches sans Boy… GOY !




    0



    0
    muhand
    28 novembre 2016 - 11 h 17 min

    Fillon est dans le programme
    Fillon est dans le programme qu’il a présenté au Français plus Lepeniste que Le Pen père.
    Marine Le Pen est devenu par conséquent plus fréquentable. En voulant syphoner les voix du front national Fillon joue avec le feu, parce que encore une fois les militants du FN préfèrent l’original à la copie. Du pain béni pour les socialistes si toutefois les gauches réussissent à dépasser leurs divergences et se rassembler tous autour du candidat qui sortira des primaires. Encore faut il que Hollande se plie à cette demande et que le 1er ministre ne viennent pas jouer les trouble faits lui qui pèse 5% chez les socialistes et donc rien dans la gauche plurielle. Le plus difficile à convaincre serait à n’en pas douter Mélanchon. Tout est possible toutefois. Attendant donc les positions des uns et des autres. Sans un candidat unique de la gauche, on ne parlera de gauche avant longtemps. Hollande aura réussi l’exploit de détruire des décennies de combats sociaux.




    0



    0
    TheBraiN
    28 novembre 2016 - 9 h 57 min

    C’est plus un coup dur pour l
    C’est plus un coup dur pour l’establishment judéo-maçonnique qu’autre chose .
    Je pense, pour ma part, qu’ils vont tout essayer pour le casser et aller vers un second tour Valls-Le Pen !




    0



    0
    OMAR
    28 novembre 2016 - 9 h 24 min

    OBSERVATEUR JE REMARQUE QUE
    OBSERVATEUR JE REMARQUE QUE LA PARTCIPATION DES SYMPATHISANTS DE GAUCHE AUX PRIMAIRES DE LA DROITE

    /PLUS DE 600000 SELON LES INFOS// AVAIT POUR OBJECTIF DE BARRER LA ROUTE A JUPPE PLUS CONCURRENT POUR LA GAUCHE…..

    AVEC SON PROGRAMME FILLON SERA LOIN D ETRE ELU PRESIDENT…..

    WAIT AND SEE




    0



    0
    Anonymous
    28 novembre 2016 - 6 h 25 min

    Même si c’est un cochon qui
    Même si c’est un cochon qui gagne les élections cela ne changera en rien notre avenir, la france est en tel état de délabrement dans tous les domaines qui va falloir des décennies pour retrouver un peu de bon sens, ce pays montre du doigt les autres pays qui ne sont soit disant pas démocratique alors que chez eux c’est une catastrophe, pour ceux qui croient encore que la france est mieux que les autres et peut encore donné des leçons et ils se trompent lourdement ce pays est devenu une plaisanterie.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    28 novembre 2016 - 2 h 25 min

    Takieddine a tout fait pour
    Takieddine a tout fait pour éliminer sarkozy, malgré le soutien aveugle des médias mensonges sionistes. Je tiens à rendre hommage au site Médiapart dirigé par Mr Penel, qui a fait son devoir d’informer objectivement et sereinement. Mais c’est Takieddine qui a fait face à toute l’adversité terrible qui l’attaquait de partout.
    Tous les hommes et les femmes politiques Français qu’ils soient de gauche, de droite, du centre, d’extrême gauche ou d’extrême droite et même certains écologistes, sont tous choisi par le CRIF, représentant du sionisme mondial.
    Je l’avais déjà dit auparavant, les deux plus grandes diasporas sionistes au monde se trouvent aux USA et en France. Et les sionistes veulent transformer ces deux pays en deux israëls où tout est dirigé contre les musulmans.
    L’executif Français formé par le duo holland – valls, serviteurs des sionistes, à gauche, ont tout fait sur ordre de leurs maîtres sionistes, pour déclencher une guerre civile en voulant institutionnaliser la déchéance de la nationalité au faciès, dirigée essentiellement contre les Algériens et les Franco-Algériens, afin de créer deux catégories de citoyens Français nés sur le même sol Français. Cette mesure nazie est également inscrite au programme du FN de Marine le pen. Du coup tous les partis politiques de gauche, de droite et d’extrême droite avaient le même programme nazi. Ce qui allait déclencher une guerre civile très meurtrière, qui détruira la France, s’étendra immédiatement à toute l’europe et au reste du monde. Ceci a été évité de justesse, grâce à a farouche opposition des hommes et des femmes de toutes les communautés et de toutes les religions ainsi que des personnalités politiques honnêtes, qui ont senti l’institutionalisation de la déchéance de la nationalité était dirigée contre une catégorie de la population Française de confession musulmane, qui allait détruire toute la France. Ces hommes et ces femmes ont fait échouer ce projet nazi, que holland et valls voulaient imposer sur ordre de leurs maîtres sionistes.
    Ceci étant rappelé, pour remettre les choses dans leur véritable contexte.
    Fillon a tout partagé avec sarkozy au sujet de la destruction de la Libye, l’assassinat de Kaddafi et le chaos terroriste dans la bande du Sahel et en Afrique. En plus le duo sarkozy – fillon avait pour conseiller principale, l’idéologue NAZI de l’EXTRËME DROITE NAZIE française, patrick Buisson. qui a totalement orienté la politique de la France durant leur mandat entre 2007 et 2012. Ce sont les faits. Pour gagner à tous les coups, les sionistes avaient mis d’une manière machiavélique, deux fers au feu, pour les primaires à droite, à savoir sarkozy et fillon. Le « sacrifice attendu » de sarkozy a permis d’absorber la colère des Français et a permis par la même occasion de faire gagner fillon à coup sûr au 2ème tour et c’est ce qui s’est passer. MAIS CE QUE LA MAJORITE DES FRANCAIS N’A PAS VU, C’EST LA MESURE NAZIE DE DECHEANCE DE LA NATIONALITE AU FACIES QUE LES SIONISTES ONT IMPOSE A FILLON QUI L’A INSCRITE DANS SON PROGRAMME, QUI EST LA COPIE CONFORME DU FN DE MARINE LE PEN.
    LE CAUCHEMARD DU DUO HOLLAND – VALLS CONTINUE AVEC L’AUTRE EXECUTANT SIONITE FILLON. Fillon est un anti-Algérien primaire exactement comme sarkozy, son mentour, pour lequel il était son premier ministre pendant 5 ans.
    Fillon partage le bilan de sarkozy qui a mis la France en faillite réelle, pour des décennies. Ce n’est pas avec des idées et des programmes comme ceux de Fillon, que la France s’en sortira de sa faillite irréversible. D’ailleurs lui-même l’a publiquement reconnu.
    Fillon sera battu de toute les façons face au FN l’autre exécutant sioniste et marine le pen avait déjà fait allégeance au sionisme depuis plusieurs années déjà. Son compagnon est un sioniste notoire lié aux extrémistes du parti d’extrême droite israëlienne.
    Seul Mr Juppé était en mesure de redresser la barre avec un programme intelligent et rassembleur.
    Avec fillon ou marine le pen, la france n’a aucun avenir, puisque les deux ont dans leurs programme des mesures nazies sournoisement dissimulées lors des primaires à droite, dictées par leur maîtres sionistes. C’est très grave.




    0



    0
    الهوارية..في فرنسا
    28 novembre 2016 - 0 h 21 min

    Beurkkkkkkkkk voilà le vrai
    Beurkkkkkkkkk voilà le vrai scoop une des pièces détachées de Sarko




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.