Toujours en détention à Paris : Saad Lamjarred bientôt jugé à New York ?

Lamjarred lors de son arrestation à Paris. D. R.

Toujours en détention provisoire, après le refus de la cour d’appel de Paris de le placer en liberté provisoire, Saad Lamjarred attend depuis sa cellule de Fleury-Mérogis que l’affaire de viol aggravé et violences volontaires aggravées, dans laquelle il est mis en examen, passe à la vitesse supérieure. Toutefois, une autre affaire similaire se rappelle aussi à son bon souvenir…

Au moment de son arrestation à Paris, le 26 octobre dernier, une affaire proche de celle dans laquelle il est mis en cause refaisait surface. En effet, Saad Lamjarred (31 ans) avait précédemment été accusé de viol en 2010, par une femme originaire de Brooklyn, aux États-Unis. Poursuivi par la justice américaine, il avait quitté le pays avant son jugement au pénal, après avoir payé sa caution. Sommé par la Cour suprême de l’État de New York de se présenter au tribunal, Saad Lamjarred ne l’a jamais fait et il encourt donc une peine de vingt-cinq ans de prison aux États-Unis. On apprend désormais, via le New York Post, que depuis l’affaire de Paris, le chanteur marocain intéresse à nouveau la justice outre-Atlantique. Un porte-parole du procureur de Brooklyn a confirmé qu’une mesure d’extradition était «en cours d’examen». L’avocat de la plaignante, Maître Rifat Harb, a expliqué qu’un accord au civil avait en revanche été trouvé en juin dernier mais que sa cliente «ne fera[it] pas obstruction à la justice» si elle était appelée à témoigner contre lui. «Elle veut aller de l’avant dans sa vie. Elle veut juste mettre cela derrière elle», a-t-il ajouté.

Pour l’heure, c’est donc en France que tout se joue. Saad Lamjarred, très soutenu dans son pays au point que le roi du Maroc Mohammed VI a pris à sa charge ses frais d’avocats (l’artiste est représenté par le médiatique Éric Dupond-Moretti et son confrère Jean-Marc Fédida), n’a toujours pas été confronté à sa victime supposée. Selon plusieurs médias français et marocains, la jeune femme serait âgée de seulement 20 ans et le site marocain Chouf TV affirme que ses représentants légaux ont demandé à réentendre la femme de ménage de l’hôtel Marriott, situé dans le 8e arrondissement, qui l’avait aidée à se réfugier dans une chambre vide en attendant la police. Les premiers éléments rapportés par Le Monde, indiquaient que Saad Lamjarred se trouvait sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants au moment des faits.

R. C.

Comment (23)

    bab
    6 décembre 2016 - 14 h 23 min

    Il ne faut pas oublier dans l
    Il ne faut pas oublier dans l’affaire similaire de MAMI c’était boutef qu’il avait caché chez lui
    Il pensait que la justice française se comporterait comme la notre ! Aucune chance la lois c’est la lois !




    0



    0
    Anonymous
    4 décembre 2016 - 21 h 45 min

    vision d’apocalypse à Alger
    vision d’apocalypse à Alger la blanche , des jeunes filles surexcitées chantent en cœur les « chansons » de lemdjrab , sur scène une demi douzaine de bonobos agitent leur gros popotins , je ne reconnais plus notre jeunesse , il faut interdire le gnawi et les chanteurs mokokos ainsi que leurs « danseurs » , quelle vulgarité!




    0



    0
    Moskosdz
    4 décembre 2016 - 21 h 10 min

    Qu’il aille se faire violer
    Qu’il aille se faire violer maintenant par les taulards de Fleury-Mérogis,ne serait-ce qu’une vengeance pour notre chanteur Khaled ayant reçu des tessons en plein visage et tant d’insultes lors d’un concert au Maroc en 2008,pour la simple raison est qu’il eut refusé de s’aligner sur la position Marocaine vis-à-vis du Sahara occidental,même après lui avoir proposé une forte somme d’argent par les autorités du royaume de la drogue.




    0



    0
    MOMO
    3 décembre 2016 - 17 h 45 min

    il se croit au maroc ce
    il se croit au maroc ce violeur .demande a ton roi de t en faire sortir .




    0



    0
    mr so
    1 décembre 2016 - 22 h 18 min

    c’est une spécialité
    c’est une spécialité marocaine le viol et un dérivé de la pédophilie donc une spécialité marocaine vous rajouter la sorcellerie et la drogue la soumission l’hypocrisie la lâcheté la fourberie eccetera eccetera eccetera bref un peuple de merde un peuple de pointer une chose est sûre il doit souffrir à Fleury les pointer les balance les pédophiles c’est la misère totale pour euh bien fait pour ta gueule sale violeur race de merde




    0



    0
    Tinhinane
    1 décembre 2016 - 10 h 11 min

    Donnez lui le répertoire des

    Donnez lui le répertoire des chansons Algériennes. En prison, ce violeur aura tout le temps de plagier à tête reposer.




    0



    0
    Anonymous
    30 novembre 2016 - 22 h 13 min

    A la place de saad lemjareb j
    A la place de saad lemjareb j’aurais aimé que ça soit M6 qui goute l’amertume de l’incarceration ,lui qui pour faire mal aux Algeriens a monté de toutes pieces l’affaire du petit Islam et pour mieux enfoncer le clou a liberé durant la meme periode un pedophile multirecidiviste espagnol.Nous n’oublierons jamais cette haine viscerale que nous voue cet energumene fait roi.




    0



    0
    Houhou
    30 novembre 2016 - 16 h 41 min

    Il chantera à sa sortie « 
    Il chantera à sa sortie  » Cima el barda »




    0



    0
    Dihya
    29 novembre 2016 - 12 h 34 min

    Une plainte contre ce violeur

    Une plainte contre ce violeur international spécialisé dans le plagiat et le vol des chansons Algériennes sera la bienvenue.




    0



    0
    Kahina
    29 novembre 2016 - 12 h 28 min

    L’argent de la narco

    L’argent de la narco-monarchie n’a pas pu stopper la justice française. Il faut dire qu’on est pas à CASA.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    29 novembre 2016 - 6 h 59 min

    Après Deb Khaled le viloeur
    ..;
    Il y a ce voyou Lemdjareb el mejrab agent
    Du makhzen mer requin.
    Meme Dominique Strauss-Kahn était son genre
    D’espèce.
    Normal de voir ce genre de délinquants dans
    Le royaume du sex et de la drogue et de la prostitution.
    Ces … artiste portes étendards du bled
    El Mekhreb. …




    0



    0
    Anonymous
    29 novembre 2016 - 4 h 12 min

    hé hé il y a des sacrés
    hé hé il y a des sacrés pointeurs a Fleury Mérogi !




    0



    0
      anonyme
      29 novembre 2016 - 8 h 54 min

      Ce salopard doit passer sa
      Ce salopard doit passer sa vie derrière des barreaux comme la fille qui devait être de son genre sinon qu’est qu’elle faisait dans une chambre avec un Marocain ?




      0



      0
        Anonyme DZ
        29 novembre 2016 - 17 h 45 min

        et qu’est qui dit que cette
        et qu’est qui dit que cette jeune fille n’a pas été forcé par ce violeur récédiviste lemdjareb ou je ne sais quoi dans sa chambre ??
        a part si tu étais présent en tenant la bougie !?!?




        0



        0
          anonyme
          29 novembre 2016 - 18 h 47 min

          Il faut pas exagérer on peut
          Il faut pas exagérer on peut pas prendre par force une personne et la forcer à monter dans une chambre, c’est un grand hôtel où il y a trop de monde.




          0



          0
          faiza
          2 décembre 2016 - 16 h 13 min

          et toi t’es un violeur en
          et toi t’es un violeur en herbe? dire des saloperies pareilles et il a aussi le droit de la violenter cet alcoolique drogué?casses-toi tu ne peux être qu’un pervers puisque tu défends ce pervers de lamdjerab, deux plaintes pour viol ça ne te suffit pas, quoi encore il faut le laisser faire sous prétexte que c’est un chanteur marocain, il pourra chanter sa chanson, avec laquelle on nous a crevé le tampon,mâalem du kif, l’alcool et la zetla en prison et là il trouvera de vrais caids!




          0



          0
          anonyme
          2 décembre 2016 - 19 h 21 min

          Calme toi la frustrée, je n
          Calme toi la frustrée, je n’ai jamais défendu ce criminel mais j’ai fait remarqué que la fille aussi devait être de son genre autrement elle ne serait pas montée avec lui dans une chambre d’hôtel, voila le sens de mon intervention et si elle l’a accompagné c’est qu’elle le connaissait.




          0



          0
          Anonyme DZ
          3 décembre 2016 - 12 h 29 min

          les filles en france, en
          les filles en france, en europe et aux USA, elles sont libertines, elles vont en boite de nuits, se soulent et se droguent.
          ce violeur de lemdjareb avait invité la fille de l’accompagner dans sa chambre d’hotel,pour prendre un dernier verre, une fois sur place ce pervers que tu essayes de le blanchir a saisi l’occasion de la violer point barre.
          a part si toi méme tu es un petit frustré que tu aurais préféré voir ta sœur ou ta fille a la place de cette jeune victime.




          0



          0
          anonyme
          3 décembre 2016 - 19 h 20 min

          Tu étais avec eux dans la
          Tu étais avec eux dans la chambre?




          0



          0
          Anonymous DZ
          4 décembre 2016 - 17 h 57 min

          ca c’est ma réponse qui t
          ca c’est ma réponse qui t’était adressé a toi pour ton 1er commentaire, tu tenais la bougie ou « chamaa » de Kamel Messaoudi ALLAH YERAHMOU, lorsqu’elle était éteinte tu l’as ……………………. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




          0



          0
        Anonymous
        30 novembre 2016 - 20 h 48 min

        Stop là! T’est en France,elle
        Stop là! T’est en France,elle peut aller où elle veut et sa ne donne pas le droit à un boqué d’esprit de la forcer à avoir un rapport sexuel.Autre chose un mari qui force sa femme à avoir un rapport sexuel ,aussi bizzard que ça puisse te paraitre est considéré comme un violeur.




        0



        0
    zonzon
    28 novembre 2016 - 19 h 38 min

    fleury merogis c’est la
    fleury merogis c’est la retraire idéale pour écrire des chansons mais y a pas de meufs




    0



    0
      zinzin
      29 novembre 2016 - 17 h 47 min

      a la place des meufs, il y a
      a la place des meufs, il y a de droles de pointeurs !!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.