Crise au FFS : un conseil national sous haute tension

Turbulences au FFS. New Press

La crise qui couve au FFS depuis quelques semaines risque d’éclater au grand jour le week-end prochain, à l’occasion de la réunion du conseil national du parti qui devrait trancher, comme annoncé, pour la participation aux élections législatives. Nous apprenons que plusieurs militants de ce parti se préparent à contester la décision d’exclusion en cours de Rachid Halet, député et membre du présidium. Selon nos informations, la décision de radiation de ce membre encombrant de l’instance présidentielle du FFS pourrait survenir ce mardi, après deux appels à comparaître devant la commission de règlement des conflits auxquels le concerné n’a pas répondu. Le député de Tizi Ouzou est, selon des indiscrétions, accusé de n’avoir pas rapporté fidèlement, dans une déclaration, les propos du chef historique du FFS, Hocine Aït Ahmed, à propos de l’arrêt du processus électoral.

Mais il s’agirait, d’après nos sources, d’un simple prétexte brandi par les dirigeants du patri pour écarter un homme qu’on dit peu enthousiaste pour la participation de son parti aux prochaines élections législatives.  D’où cette urgence de le mettre hors course avant l’engagement officiel du parti dans ces joutes électorales. On prête aussi au député de Tizi Ouzou son hostilité au rapprochement de son parti avec le pouvoir depuis quelques années, à travers son projet de «construction d’un consensus national». D’ailleurs, Rachid Halet est très peu associé, comme on peut le constater, aux nombreux meetings animés par les différents membres du présidium, aux côtés du premier secrétaire du parti. 

R. Mahmoudi 

 

Comment (11)

    vériteamer
    7 décembre 2016 - 13 h 01 min

    le ffs hybride qui cultive
    le ffs hybride qui cultive une chose et son contraire ,un four-tout qui ne peut recolté que ce qu’il a semé,meme son sigle a éte confisqué a YAHA BESSAOUD,récupéré d’abord par grand MARABOUafin de l’ensencé de BARAKA ensuite par SALIMA et Md cherif Amokrane au profit de HAMROUCHE AND CO,un panier a crabes ne peut garantir une quelquenc visibilité.




    0



    0
      Rascasse
      7 décembre 2016 - 14 h 30 min

      Cette fois ci hanrouche n’a
      Cette fois ci hanrouche n’a rien à voir




      0



      0
    véritéamer
    7 décembre 2016 - 12 h 44 min

    le FFS un four-tout hybride
    le FFS un four-tout hybride qui cultive une chose et son contraire ne peut récolter que ce qu’il a semé le sigle lui même usurpé,confisqué a YAHA,BESSAOUD et autres,recuperer par SALIMA au profit de HAMROUCHE and co,un panier a crabes dont les agissemts n’étonne plus personne.




    0



    0
    MHAND-OUCHÈNE
    6 décembre 2016 - 16 h 53 min

    MES AMIS INTERNAUTES JE SUIS
    MES AMIS INTERNAUTES JE SUIS TRÈS TRISTE AUJOURD’HUI QUAND J’AI LU CET ARTICLE SUR LE FFS ET LA ZIZANIE QUI ÉCLATE AU GRAND JOUR AU SEIN DE L’INSTANCE DIRIGEANTE DE CE PARTI. JE ME SUIS POSÉ LA QUESTION SUIVANTE: EST CE QUE NOUS SOMMES VICTIMES D’UNE MALÉDICTION PLANIFIÉE, POURQUOI SOMMES NOUS TOUS COMME ÇA ET POURQUOI AVANÇONS-NOUS À RECULANT?
    POUR LE FFS EST CE QUE DA EL-HOUCINE, RABBI YARAHMOU, N’A PAS LAISSÉ UNE STRUCTURATION SOLIDE À MÊME D’OUTRE PASSER TOUTE SORTE DE PERTURBATION SANS AVOIR À PASSER PAR LES JOURNAUX ?????? PAUVRE DE NOUS … PFFFFFFFFFFFFFF JE SUIS DÉGOUTÉ.




    0



    0
    festi2016
    6 décembre 2016 - 16 h 31 min

    le FFS ? pourquoi ce partie
    le FFS ? pourquoi ce partie existe toujour !!! je croyé qui’il et mort depuis logtemp !
    je pense qui’il réspire dans le coma !!!!




    0



    0
      Socialiste
      7 décembre 2016 - 0 h 27 min

      Soigne d’abord ton français,
      Soigne d’abord ton français, puis parle des grands !




      0



      0
    Salim
    6 décembre 2016 - 15 h 48 min

    Aucune crise messieurs-dames
    Aucune crise messieurs-dames ! Aucune ! Comment y’aura-t-il crise dans un parti qui soutient l’insoutenable ? Ils sont le meme parti depuis 62. Tel FFS tel FLN ou hadj moussa et moussa l’hadj.
    Ils ne font plus de politique. Ils font des affaires telsque le RCD, le PT, etc. etc.




    0



    0
    Amazigh
    6 décembre 2016 - 14 h 51 min

    Qu’a fait le Dr Halet lorsque
    Qu’a fait le Dr Halet lorsque Medjber Marouf , détenu de 63, proche de Ait Ahmed et qui a tout donné au FFS a subi les attaques d’un clan qui a fini par le chasser du FFS ? Chacun son tour Dr ,la roue tourne …




    0



    0
    Abu al ala almaari
    5 décembre 2016 - 19 h 22 min

    Ce qui se passe au ffs, ça
    Ce qui se passe au ffs, ça arrive dans toutes les zaouiya.




    0



    0
    Vigilance Démocratique
    5 décembre 2016 - 18 h 29 min

    Quelle catastrophe pour le
    Quelle catastrophe pour le FFS , le grand vrai parti d’opposition des premières années de l’indépendance qui se donne en cinéma ! Je suis accablé. Le pouvoir doit être aux anges. Voilà que deux partis politiques qui mobilisaient beaucoup auparavant (le RCD et le FFS en l’occcurance) et qui ont toujours combattu pour la démocratie, les libertés, la reconnaissance de l’identité, de la langue et de la culture amazighe sont en train d’agoniser ! Bravo le pouvoir qui a eu la bonne stratégie de grenouillage au sein de la direction de ces partis pour les affaiblir. Çà a très bien marché. Chapeau bas ya Bouteflika and Co car vous avez réussi la mise à mort de ces partis politiques par manigances et promesses interposées. Alors il ne reste plus qu’à danser « ezouitse erouitse » d’Idir , c’est tout ce qui reste pour …. Tamazight et l’espoir de conquérir la liberté et la démocratie !!




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    5 décembre 2016 - 18 h 21 min

    Je me souviens de ce grand
    Je me souviens de ce grand militant de la démocratie Dr HALET Rachid , quand il était candidat de l’ex parti

    F.F.S dans la ville de la Kabylie maritime DELLYOS , dans la wilaya de Boumerdas.

    aujourd’hui ce parti est pris en otage par les rouleuses de KoussKouss , le f.f.s , Fadhma Fettel Sekssou.

    Eh oui plus dure sera la chute pour ce parti saint Egidioiste.

    Lakher Zaman

    MORALITÉ «  KI YEKBER ESSBA3A , YETMENYKOU BIH LECHAOUADA. « 




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.