Les partis et les législatives : les islamistes se préparent à entrer au gouvernement (III)

Bouguerra Soltani (MSP) et Abdallah Djaballah (FJD). New Press

A quatre mois des élections législatives, les différents partis islamistes affûtent leurs armes et tentent de tisser de nouvelles alliances pour accroître leurs chances. Chacun cherche, en tous les cas, à se poser en interlocuteur fiable du pouvoir, dans la perspective d’une entrée au gouvernement qui se dessine. Le parti d’Amar Ghoul n’ayant plus la cote, il faudrait une formation islamiste de substitution : le MSP ou le nouveau parti issu de la fusion entre le FJD d’Abdallah Djaballah et son ancien parti, Ennahda.

Pour le MSP, qui avait rompu d’avec une longue tradition de participation au gouvernement, il s’agit d’abord de sortir de la mauvaise passe dans laquelle il se trouve depuis ses derniers revers électoraux, après avoir été un fidèle allié du pouvoir, avec une soixantaine de députés à l’APN et au moins trois portefeuilles ministériels. Acculée par le courant participationniste, représenté par l’ex-président du parti, Bouguerra Soltani, la direction du MSP n’a jamais pu justifier sa volte-face. Dans son dernier écrit sur sa page Facebook, l’inusable Abderrazak Mokri dit que son parti serait la cible d’attaques groupées émanant de milieux divers – qu’il ne nomme toutefois pas –, lesquels groupes chercheraient à le «faire plier». Il assure ses partisans que leur mouvement «en sort à chaque fois plus aguerri et plus renforcé». Preuve en est que le MSP est aujourd’hui, d’après Mokri, le seul parti politique «autostructuré» dans les quarante-huit wilayas. Cela devrait se vérifier le jour du scrutin. 

Galvanisé un moment par la victoire des mouvements islamistes aux élections dans quelques pays arabes, le MSP a pris le risque de quitter l’alliance présidentielle et de durcir sa ligne politique, en jouant à l’opposition (avec la CNLTD, avant de la torpiller) et en revenant au discours populiste. Le mouvement fondé par Mahfoud Nahnah n’en finit pas de surprendre l’opinion par ses couardises et sa duplicité, qu’il a, en fait, toujours adoptées comme un mode d’action politique. Le parti est tout à fait dans son style.

En se réclamant de l’idéologie des Frères musulmans, et en assumant son allégeance à l’AKP d’Erdogan, le MSP franchit un pas dangereux. Pourtant, il est l’un des premiers partis, et le seul de sa «famille», à avoir condamné le terrorisme et avoir boycotté le contrat de Rome qui a réuni, en 1995, les principaux partis d’opposition avec le parti dissous. Il en a même été l’une des premières victimes puisque plusieurs militants – dont une de ses figures de proue, cheikh Bouslimani – ont été assassinés par des terroristes islamistes.

Pour le pouvoir, ce parti reste celui qui a contribué avec efficacité, avec d’autres forces, au «parachèvement de l’édification des institutions de la République», en prenant partie une première fois à la présidentielle de 1995, puis aux législatives et aux locales de 1997, à partir desquelles il s’est imposé comme troisième force politique du pays, avant d’être déclassé en 2002 par le MRN d’Abdallah Djaballah.

Présenté comme l’outsider du MSP et le favori des prochaines élections législatives, la nouvelle alliance lancée par Djaballah, en attente d’agrément, fixe comme objectif immédiat de ratisser large dans le camp islamiste. Connu pour son populisme religieux, Djaballah se voit comme celui ayant le plus de chances de glaner les voix des plus radicaux. «Notre politique, programme et actions, a-t-il déclaré à la création du FJD en 2011, seront au service de la religion, de la nation et du peuple.» D’aucuns ont vu dans cette mise en exergue des valeurs religieuses un clin d’œil clair en direction de la base de l’ex-FIS – ou ce qui en reste –, qui demeure l’objet de toutes les convoitises à l’approche des élections d’avril 2017.

A l’instar des leaders d’autres formations islamistes, l’ancien chef des mouvements Ennahda, puis El-Islah, rêve, lui aussi, d’être au rendez-vous avec l’histoire en accompagnant cette «déferlante islamiste» qui frappe depuis 2011 dans le monde arabe et qui, au moins dans trois pays, a porté des mouvements islamistes au pouvoir. A défaut de prendre le pouvoir, lui et son mouvement ne se gêneraient pas d’y être associés. 

R. Mahmoudi

Comment (32)

    Benhabra brahim
    28 décembre 2016 - 1 h 03 min

    nation [email protected]… »vous verrez »
    nation [email protected]… »vous verrez ».Que veux tu que l on voit????.Le coup du laser ??.c est quelque chose que presque tout les gosses on ont ..Et puis si c est dans un stade,c est pour emmerder le goal,au moment d un penalty.




    0



    0
    pro gouvernement
    27 décembre 2016 - 22 h 14 min

    Toc toc toc qui est là ? C
    Toc toc toc qui est là ? C’est Les terroriste on est de retour pour vous massacrer.
    Notre Père israël est notre mère l’Arabie saoudite nous ont dit de revenir chez vous enfin chez nous pour créer un état islamique
    l’armée algérienne vous souhaite la bienvenue l’Algérie est grande on peut prendre une partie et la transformer en cimetière de chiens terroristes islamistes.
    l’État islamique terroriste ne rentrera jamais en Algérie et le peu de chiens déguisé à la solde de l’Arabie Saoudite j’espère que les services secrets algériens débuteront comme des chiens comme Vladimir Poutine a dit concernant les tiennes les terroristes nous irons les buter même dans les chiottes pas de pitié pour les terroristes wahhabite sioniste.
    le pouvoir algérien à éradiquer le GIA ensuite à éradiquer le GSPC et je suis sûr et certain qu’il arrivera à terme de tous ces terroristes qui souhaitent déstabiliser l’Algérie à travers l’Arabie Saoudite et Israël sans compter le Maroc ce pays sataniste le fief des sionistes l’Algérie vaincra que vous le vouliez ou pas




    0



    0
      hami
      28 décembre 2016 - 14 h 17 min

      Ha ,si tous les algeriens
      Ha ,si tous les algeriens raisonnent comme toi,on serait loin dans le développement.Ces vermines d’islamistes veulent entrer dans le gouvernement uniquement pour servir de taupes et de cheval de troie aux ennemis de notre pays .
      Grand dieu,ces islamistes que l’État tolère pour je ne sais quelle raison ne sont là que pour entraver notre développement et notre ouverture sur le monde.
      Les gens oublient vite que ces islamistes durant la décennie noire ont été sans pitié pour notre peuple et nos infrastructures.Ils mangeaient dans les mains des monarchies du Golfe , de la France et du maroc (qui leur servait de base arriere) afin de mettre À genoux notre pays.
      Les fis de Abassi Madani se pavanent dans les monarchies ,l’argent pleins les poches,alors que des milliers de jeunes de leur âge sont malheureusement sous TERRE(Paix soit sur eux) pour avoir cru à abassi madani qui les a utilisés froidement pour sa mission destructrice et destabilisatrice de notre pays.
      Nous ne devons pas oublier cela.




      0



      0
    ALIBABA.ORAN
    27 décembre 2016 - 22 h 03 min

    CE SONT DES FAINÉANTS
    CE SONT DES FAINÉANTS EXTRÉMISTES, CES GENS N ON JAMAIS TRAVAILLER DE LEURS VIE,..!!

    POUR LES FAIRE VIVRE VOTRE ARGENTS SUFFIT, ILS SONT MALÉFIQUES COMME LE DIABLE..
    CE SONT DES VAURIENS DES TERRORISTES DES FAINEANTS ..




    0



    0
    nahli
    27 décembre 2016 - 19 h 54 min

    c est quoi ces tetes,ils
    c est quoi ces tetes,ils pensent qu ils sont les messagers de soubhanou Allah!le fait de constituer un parti islamique dans un pays islamique c est diviser!vous etes une arme de destruction massive des ennemies de l Islam de facon indirecte sans le savoir d ailleurs vous ne pouvez pas le savoir,des Generations sont passees et vous n apprenez jamais de l histoire,,ya pas de parti islamique dans un pays qui est deja musulman vous etes contre tout le monde et meme contre les autres parti islamique!de grace laisser nous tranquille ya djaballah,mokri,belhadj,hamadache,merzag hhhh ce dernier c est insuportable




    0



    0
    Clochardisation
    27 décembre 2016 - 18 h 59 min

    Imaginez un Djaballah à l
    Imaginez un Djaballah à l’enseignement ( pour plomber une éventuelle étincelle …)
    Soltani minisre du tourisme ( pour promouvoir les destinations telles que Afghanistan , Arabie saoudite ..pour nous apprendre comment fouetter les femmes qui conduisent !!!!!
    le pire c’est que le peuple déclame la Clochardisation à outrance et tous azimuts ! ( RHB , bellahmar ..)




    0



    0
    Quenelle
    27 décembre 2016 - 16 h 38 min

    Voilà où nous en sommes: « 
    Voilà où nous en sommes:  » Lahmar El Hadj, plus connu sous le nom de cheikh Balahmar, figure emblématique du charlatanisme en Algérie, est, selon un relevé de son casier judiciaire, un ancien terroriste écroué pour constitution d’un groupe armé en 1994.
    Le relevé du casier judiciaire de Lahmar El-Hadj, plus connu sous le nom de cheikh Balahmar, révélé par le site (…), indique que la star de la roquia a été condamné à deux ans de prison ferme par la cour d’Oran en 1994, pour constitution d’un groupe terroriste.  » ((…) )




    0



    0
      hami
      28 décembre 2016 - 21 h 04 min

      C’est un pur produit de la
      C’est un pur produit de la charte de reconciliation de Bouteflika.Ces criminels repentis sont protégés par l’état.Quant aux patriotes qui ont prété main fortes à nos forces de sécurité aux prix de leur vie et de leurs familles luttent pour un peu de reconnaissance.
      ce Belahmar reste toujours un criminel,son mode opératoire a tout simplement changé




      0



      0
    Quenelle
    27 décembre 2016 - 16 h 29 min

    Vous voyez Djaballah au
    Vous voyez Djaballah au Tourisme, Mokri aux Sports, Soltani à la Santé, Hammadache aux AE ?!
    Et Gaid, Premier ministre ?! Hein ?!
    L’Autre, bien sûr, aura son cinquième mandat !




    0



    0
    OPINION
    27 décembre 2016 - 16 h 28 min

    Dans le contexte mondial
    Dans le contexte mondial précis ACTUEL, on peut affirmer sans risque d’être détrompé que ce type de partis qui se veut monopole du religieux illustre l’une des erreurs qui ont fait le malheur des musulmans, le monde terrestre est sur dominé par l’anti religieux, et par l’esprit psychopathe complexe d’une partie de l’Occident, ce type de partis « religieux » illustre l’incapacité à faire Le Caméléon, car de toute façon Ibn Badis avait déjà dit la vérité : « Le Peuple Jazaïri est musulman »… Les choses sont brouillées, non seulement en Algérie, mais dans le monde entier, il faut y apprendre à marcher sur des braises, et non alimenter’ des braises déjà suffisantes. Finalement, que dire à ces gens là si « musulmans » ? Vous n’êtes pas intelligents ! ah, on peut importer l’intelligence qui vous manque ?




    0



    0
    Quenelle
    27 décembre 2016 - 16 h 21 min

    En conscience, je dirai que
    En conscience, je dirai que nous, patriotes honnêtes qui n’avons pas de patrie de rechange, devons tout faire pour sensibiliser les gens au boycott ! Depuis 1999, nous ne cessons de tourner en rond !
    Tous autant qu’ils sont nous prennent pour des moutons de Panurge, y a Rabb !
    Tel que c’est parti, ils finiront par nous faire sortir dans la rue !
    Décidément , ils n’ont aucune pudeur !




    0



    0
    Rachid
    27 décembre 2016 - 16 h 17 min

    Ya el khaoua, vous avez vu
    Ya el khaoua, vous avez vu ces têtes sur la photo ?? Ce sont des algériens, on est sûr au moins ??? Quand même les algériens , bi kouli sarahaa et c’est connu, ils sont un peu plus « beaux gosses » que çà ! Non ???




    0



    0
    Bison
    27 décembre 2016 - 16 h 09 min

    ((« …les islamistes se
    ((« …les islamistes se préparent à entrer au gouvernement… »))!! Ont -ils quitté le gouvernement depuis qu’il l’ont intégré avec l’équipe de boudjara…amar ghoul (et tant d’autres ghouls cachés, amar cache toujours un autre) n’était pas un des leurs, même si sous un maître label, des labels a profusion c’est leur spécialité!!? Sinon, s’ils l’ont quitté du pied gauche, pour mieux, dans l’opposition, accueillir le printemps arabe qui soufflai aux frontières, ils ont toujours gardé le pied droit a l’intérieur d’où entre autre les déboires et tiutes les peines de madame ben ghabrit a faire passer ses réforme salvatruces de notre école sinistrées en grande partie par leur faute!




    0



    0
    NESS ELGHORBAW
    27 décembre 2016 - 15 h 24 min

    MR le journaliste vous
    MR le journaliste vous croiyes que c est deux criminels vent rentres dans le gouvernement nom ..nom .nom MR le journaliste ,,, le gouvernement prepare leurs verdict qui vent passé en justice devant le people algeriens et algeriennes cest deux criminels et ali belhagj et les autres cest eux les respenssables de nos morts les disparus et Presque detruire l algerie JUSTICE JUSTICE JUSTICE vive eldjech,,,,,,come toujour cacher deriere l islam legislatives taa loubia…… bonne journee MR le journaliste,,,,,,,.




    0



    0
    Anonymous
    27 décembre 2016 - 12 h 05 min

    Le peuple Algerien est seul
    Le peuple Algerien est seul souverain,le pouvoir du peuple ce sont les elections et le moment venu,nous bouterons tous les islamistes hors de la politique,L Islam est notre religions,et ne doit en aucun cas etre instrumentaliser par ces ignorants d un autre age.(cela n a rien a voir avec musulman,car il y a une difference entre un islamiste et un musulman).Lisez cet article sur ceux qui financent,arment et manipulent ces islamistes:

    http://www.investigaction.net/la-france-sponsor-des-terroristes-le-qatar-et-le-plan-des-freres-musulmans-410/




    0



    0
    ILAF
    27 décembre 2016 - 10 h 24 min

    DEUX NAZISLAMISTES ARABES
    DEUX NAZISLAMISTES ARABES VENUS DU YEMEN.NON JE NE SUIS NI ALGERIEN NI ARABE NI ISLAMISTE MAIS KABYLE AMAZIGH ET LAIC .AU DIABLE LE PANARABISME ET LA PALESTINE VIVE LE MONDE LIBRE OCCIDENTAL ET AFRICAIN




    0



    0
      Belabbas
      27 décembre 2016 - 13 h 36 min

      Encore un qui nous sort le
      Encore un qui nous sort le micmac du mak.
      Islamistes ou mak vous faites tous allégeance à l’étranger.




      0



      0
      Hurr
      27 décembre 2016 - 16 h 19 min

      À te lire et si je comprend
      À te lire et si je comprend bien le français ?
      Donc tu dit que tu n’est pas Algérien ,et que tu préfère l’Occident ,hé bien je t avoue que je comprend ton désarroi et je ss prêt à t aider à quitter l’AFN ou le Maghreb en Arabe !
      L.occident t attend avec les bras ouverts fais vite avant qu’ils ne découvrent que tu n es qu un pantin , R R’ khissss.l’Algerie est musulmane pour l’éternité.




      0



      0
        chaoui
        27 décembre 2016 - 17 h 26 min

        le rkhiss c est toi maudit
        le rkhiss c est toi maudit chien ,ton islamisme c est de la merde nous vous combattrons et tu iras rejoindre sidi okba le conquerant au royaume de l enfer;vive les chaouis issus de la reine kahina ILAF A RAISON TU ES ISSUE D UNE SALE OUMA




        0



        0
          Hurrr
          27 décembre 2016 - 18 h 03 min

          En principe je ne répond pas
          En principe je ne répond pas aux dégénéré !
          Mais comme ton vocabulaire ressemble à celui d’un animal blessé ,je te dirais que une phrase : tu est ùn complexé et certainement pas un chaoui !




          0



          0
    Terra Nova
    27 décembre 2016 - 9 h 09 min

    « FJD » ou « le front pour la
    « FJD » ou « le front pour la justice et le développement »… Justice et développement ! Quelles belles appellations pour des machinations politiques machiavéliques ? Quelle justice vont donc rendre ces hommes exhumés d’un autre âge? Qu’espérèrent développer ces tartuffes, avec un accoutrement pareil ? Pendant que les occidentaux achètent des places sur Mars, ces petits gus continuent de bafouiller dans leurs barbes ! Ce n’est pas avec ces mines sournoises qu’affichent ces pseudo-politiciens, dont la fiabilité est sujette à caution, ces prédateurs d’un nouveau genre, que l’on peut redresser un pays longtemps abandonné aux pilleurs ! Nous ne voulons pas d’une dictature religieuse, pas plus qu’une dictature tout court ! La religion doit être de l’ordre des sphères privées ! La Liberté de conscience n’est pas un privilège, la Liberté de conscience est un droit, dont doit pouvoir jouir tout Citoyen, quel que soit son sexe et quelles que soient ses croyances ! Au diable tous ces bonimenteurs !




    0



    0
    Raouf
    27 décembre 2016 - 8 h 32 min

    SVP Algerie patriotique SVP
    SVP Algerie patriotique SVP NE Mettez plus leurs photos.REGARDEZ LES une vraie malédiction.




    0



    0
    nation
    27 décembre 2016 - 8 h 07 min

    en acceptant cette démocratie
    en acceptant cette démocratie de pacotille avec les mercenaires islamistes wahabistes ( Mokri , Djabala et consorts ) et en les encourageant ouvertement à prendre le pouvoir ou à partager le pouvoir avec les corrompus , l’etat algérien et le gouvernement sont entrain de plonger l’Algérie , pas à pas , vers la guerre civile .. Vous verrez !




    0



    0
    Slimane
    27 décembre 2016 - 7 h 48 min

    Si les résultats ne sont pas
    Si les résultats ne sont pas favorables aux islamistes nous allons connaître à nouveau les drames de 92. Et si ils leurs sont favorables nous allons les connaître aussi. Il faut tout simplement les empêcher de se présenter en votant une loi. Nos députés sont là pour ça..Mais c’est nous qui élisons les députés.




    0



    0
      Big Eard
      27 décembre 2016 - 13 h 54 min

      Tu as raison Slimane. Moi j
      Tu as raison Slimane. Moi j’ai obtenu un visa pour la France et je quitte l’Algérie pour quelques mois. Je verrai après les élections , l’après Boutef mais je suis très inquiet pour ma famille. J’espère la faire venir si tout va mal comme je le prévoie.
      Critiquer l’UE comme je le vois chaque jour n’est pas responsable, car sans elle nos jeunes n’auraient plus aucun espoir et basculeraient chez les Salafistes .
      Il faut effectivement empêcher les Islamistes de prétendre au pouvoir mais avec l’appuie des Saoudiens et des Turcs ils sont puissants. Soyons vigilants. Je voterai de France.




      0



      0
        Raouf
        27 décembre 2016 - 16 h 08 min

        Comment tu peux voté de
        Comment tu peux voté de France,il n y a que les résidents qui peuvent voté au consulat,toi tu as un visa. J’AI RIEN COMPRIS A TON HISTOIRE




        0



        0
        mouatène
        28 décembre 2016 - 7 h 52 min

        ya si Big Eard, pourquoi
        ya si Big Eard, pourquoi choisir la france ou le RSA n’est pas conséquent. je te conseille le maroc ou l’entité sioniste. comme ça tu n’auras pas d’inquiétudes pour tes proches. faible d’esprit va !!!!!




        0



        0
    Anonymous
    27 décembre 2016 - 5 h 03 min

    les chasseurs de primes
    les chasseurs de primes préparent le combat;certainement pas pour le bien de nos citoyens;juste pour remplir leurs compte bancaire;ils utilisent l’islam juste pour berné notre naive population;un vrai musulman ne fait pas de politique; ni accepter les cadeaux; et changer de veste par apport a la puissance des commandeurs;




    0



    0
    RIPOSTE
    27 décembre 2016 - 4 h 35 min

    Les Islamistes envoyés et
    Les Islamistes envoyés et manipulés par les occidentaux à des fin de destabilisation ON EN VEUX PAS !!!
    Les annés 90 cela nous a suffi !!




    0



    0
      nahli
      27 décembre 2016 - 20 h 24 min

      c est vrai,la preuve est
      c est vrai,la preuve est partout et sur le Terrain,ils s entretuent,il ya des centaines de groupes qui reglent leurs compte au nom du satan pas de l Islam!




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.