Attentat à Istanbul : aucune victime algérienne pour l’instant

L'attaque a fait 39 morts et 69 blessés, et son auteur est toujours recherché. D. R.

Aucune victime algérienne n’a été enregistrée pour l’instant suite à l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du Nouvel An à Istanbul, a indiqué aujourd’hui le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

«Aucun ressortissant algérien ne figure pour l’instant parmi les victimes de l’attaque terroriste perpétrée hier soir à Istanbul. Nos services consulaires à Istanbul suivent de près l’évolution de la situation en coordination avec les autorités turques compétentes», a souligné M. Benali Cherif dans une déclaration à l’APS.

L’attaque perpétrée contre une discothèque à Istanbul pendant la célébration du Nouvel An a fait 39 morts, dont au moins 16 étrangers, et son auteur est toujours recherché. L’attaque a aussi fait 69 blessés, dont 4 grièvement atteints.

R. I.

Comment (4)

    @☺azyz
    2 janvier 2017 - 14 h 05 min

    «Aucun ressortissant algérien
    «Aucun ressortissant algérien ne figure pour l’instant parmi les victimes de l’attaque terroriste perpétrée hier soir à Istanbul. Nos services consulaires à Istanbul suivent de près l’évolution de la situation en coordination avec les autorités turques compétentes», a souligné M. Benali Cherif dans une déclaration à l’APS.
    zaama ! on s’inquiète pour nous




    0



    0
    Anonymous
    1 janvier 2017 - 19 h 32 min

    DECOMPTE officiel des
    DECOMPTE officiel des victimes de la boite de nuit du reveillon d’Istanbul : 7 SAOUDIENS .. Et les mercenaires de l’Arabie saoudite en Algérie et ses esclaves algériens viennent nous donner des leçons islamiques sur Noël sur la França , sur les boites de nuit et sur le réveillon … Ils veulent interdire même le Mouloud !!!! MOKRI , DJABALA , GUESSOUM , CHOUROUK et toute la racaille de l’idéologie cannibale et esclavagiste arabo-islamique doivent aller donner leurs leçons à leur maitres saoudiens , qatariens et turcs frères musulmans sur toutes ces questions .. les Algériens n’ont que faire de leurs celons hypocrites , de leurs Rokais , de leur pisse de chameau …Ouste !




    0



    0
    Mohamed El Maadi
    1 janvier 2017 - 14 h 54 min

    Une pensée pour les victimes.
    Une pensée pour les victimes. Quel constat peut on tirer de tout ces attentat ? c’est que la religion c’est de la glycérine et qu’a trop la secouer il vous pete a la gueule.

    Apprenez une chose c’est qu’on ne doit pas se servir de Dieu pour assoir son pouvoir car il est manifeste que ceux qui se sert de la religion leur objectif n’est pas le bonheur spirituelle de leur peuple ni meme soutenir les opprimes.Si c’etait le cas la Palestine ou plutot sa liberation serait deja entreprise et ce n’est pas le cas.

    Ce que je preconise c’est l’interdiction de parti politique sur des bases religieuses en Algerie
    Soit c’est l’Etat algerien qui controle le culte musulman dans une dynamique de forte identité algerienne ou alors nous allons au devant de grave problème.

    Soyons clair derriere cette dynamique religieuse obscurantiste il y a l’Arabie Saoudite et nous devons signifier a ce pays diplomatiquement que leur politique religieuse dans le monde musulman s’apparente a de l’imperialisme et que nous sommes obstinément a lutter contre cela.
    .




    0



    0
      RAFIK
      1 janvier 2017 - 16 h 03 min

      @Mohamed El Maadi (non
      @Mohamed El Maadi (non vérifié) , je suis entièrement d’accord avec toi . Il faudrait que les gouvernements arabes interdise constitutionnlement l’utilisation de la religion à des fins politique et il faut aussi criminaliser ceux qui tue au nom de Dieu en criant « allah Ouakbar » . Mais hélas , c’est impossible puisque les gouvernements et les monarchies arabes utilisent eux-même l’islam à des fins politiques et ensuite nos peuples sont tellement intoxiqués et endoctrinés par l’islam politique depuis longtemps déjà qu’une décision de ce genre va engendrer des révoltes sanguinaires. On est donc coincés comme des rats et les Etats arabes n’iront jamais vers décisions de ce genre. La musique politique islamiste (même dans son fondamentalisme) va donc continuer tranquillement son chemin ! Eh oui !




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.