Bedoui à propos des émeutes de Béjaïa : «J’attends d’avoir toutes les données»

Noureddine Bedoui. New Press

Première réaction officielle sur les violences générées lundi par la grève générale à laquelle avaient appelé les commerçants de la wilaya de Béjaïa. Le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui, est apparu lundi soir quelque peu confus et peu sûr de lui, devant les journalistes à Guelma où il effectuait une visite de travail, au moment où il évoquait cette question. «Je peux vous assurer, a-t-il dit, que le calme est revenu à Béjaïa», tout en promettant de fournir davantage de détails lorsqu’il aura «toutes les données en main». Et d’enchaîner : «Ce qui est sûr, c’est que l’Etat algérien est le garant des engagements des pouvoirs publics en matière du pouvoir d’achat et de toutes les revendications sociales». A la fin de son intervention, le ministre insistera sur la nécessité, pour lui, de détenir toutes les données sur ces événements.

A noter aussi l’absence de réaction officielle des partis politiques les plus influents dans la région, en dehors de quelques commentaires sibyllins de militants et de cadres de certaines formations, qui condamnent à l’unanimité le recours à la violence et aux destructions et appellent au calme. «La violence est d’abord l’apanage du pouvoir algérien. C’est son carburant par excellence pour durer. Vigilance chers concitoyens !», a écrit le porte-parole du RCD, Atmane Mazouz, sur sa page Facebook.

La première initiative est venue du bureau de Béjaïa de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) qui, dans un deuxième communiqué diffusé lundi soir, a appelé tous les acteurs associatifs, syndicalistes et journalistes à une réunion mardi à 15 heures au siège du Centre de documentation des droits de l’Homme sis à Béjaïa, pour discuter de la manière à adopter pour «agir» face aux «risques de dérapages».

Sur le terrain, les émeutes se sont propagées durant l’après-midi et le début de la soirée pour gagner plusieurs localités de la wilaya, comme Sidi Aïch, Seddouk et Tazmalt, qui étaient restées jusque-là calme, apprend-on de source locale. A Tazmalt, distante de 80 kilomètres du chef-lieu de wilaya, de violentes échauffourées ont éclaté lorsqu’une foule de jeunes émeutiers chauffés à blanc ont saccagé le siège de la Sonelgaz et une boutique de l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo. Les émeutes se sont ensuite étendues jusqu’aux frontières de la wilaya de Bouira, notamment à Raffour.

A Béjaïa-ville, les affrontements avec les forces de l’ordre et les actes de destructions se sont poursuivis jusqu’aux environs de 21 heures. Les émeutiers s’en sont pris à plusieurs locaux commerciaux et ont pillé notamment un magasin de Condor. Plus près du siège de la wilaya, les émeutiers ont saccagé puis incendié l’immeuble abritant les locaux de la Cnep-Banque, avant de brûler un fourgon de la police. Nous apprenons également que la police a procédé, durant la même nuit, à plusieurs arrestations.

Rabah A.

Comment (48)

    jokerpic
    3 janvier 2017 - 23 h 35 min

    c est le dernier baroud d’une
    c est le dernier baroud d’une équipe aux abois qui cherchent a brouiller les cartes ; les choses sont allés tellement loin que l’ancienne équipe brouille pour survivre car ils ce découvrent.C est ce que je pense et ce que mes concitoyens doivent savoir.
    Les bougiotes de souche se disent étranger a ce mouvement ? une bande de voyous téléguidés d’ailleurs leur butins de guerre est tout ce qui se vole aussi bien chez condors ; banque ou commerce pillés.Ca rappelle d’ancienne méthodes.
    le chaos est la seul chance a des gens que la justice rattrape peu a peu.
    Quand on est un traitre on doit exécuter les ordres de l’extérieur .
    Même si cette loi de finance est une aberration d’une réponse a une crise elle va engendrer émeutes ; misères et perturbations .
    Le tout est de savoir la gérer intelligemment et sans tueries surtout car tout ce rattrape sauf la vie humaine qui n’a pas de prix.
    Si l’état gère cette crise sans morts elle aura montré aux monde que ces services de sécurité sont a la hauteur et que le pays est en bonne voie.




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 23 h 16 min

    Sellal c est rendu a la
    Sellal c est rendu a la zououia des satan pour recevoir plus de pouvoir de la part du diable awouah .les satan sont nombreux sur terre yallatif .qui est a l origine de ce désordre en Algérie n est pas nos dirigeant en prenons l Algérie en otage heinnnnnn




    0



    0
    No Boutef
    3 janvier 2017 - 22 h 11 min

    T’attends plutôt des
    T’attends plutôt des instructions de ton Boutef.




    0



    0
    karimdz
    3 janvier 2017 - 20 h 59 min

    Qu attendent ces voyous : que
    Qu attendent ces voyous : que l Etat leur octroie des primes mensuelles pour compenser leur fénéantise !

    L Etat a un role régalien, assurer la sécurité des algériens, et les citoyens paisibles de Béjaia, n attendent que cela.

    Bien entendu, une enquête s impose pour savoir si ces émeutes sont planifiés et encourager via certains réseaux sociaux, et arrêter les instigateurs locaux ou meme couper ces réseaux, ou si elles sont le simple fait de voyous qui ne connaissent que le langage de la violence.




    0



    0
    Lghoul
    3 janvier 2017 - 16 h 52 min

    Les données sont claires: Les
    Les données sont claires: Les gens on FAIM et ne pourront plus subvenir a leurs besoins meme s’ils ont un travail. Et vous continuez a les étrangler sans jamais poursuivre ceux qui nous ont mis dans ces conditions horribles – Les bandits et les gangsters qui ont saboté et saccagé nos ressources et notre économie. Ceux qui sont recherchés par des organismes étrangers pour corruption.




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 16 h 12 min

    «Ce qui est sûr, c’est que l
    «Ce qui est sûr, c’est que l’Etat algérien est le garant des engagements des pouvoirs publics en matière du pouvoir d’achat et de toutes les revendications sociales» dixit el ministre .
    Avec un SMIG a cent euros ( 100 euros ) , c’est une certitude que le pesident d’el izza wa elkarama s’occupe a merveille du pouvoir d’achat des algeriens !! je ne parle pas des detenteurs de comptes dans les paradis fiscaux et autres avec residences secondaires (principales ? ) a paris , londre , madrid , dubai …




    0



    0
    RAYES EL BAHRIYA
    3 janvier 2017 - 15 h 59 min

    A CE MINISTRE DE L INTERIEUR

    A CE MINISTRE DE L INTERIEUR , VOUS REAGRDER JUSTE VOTRE INETRIEUR DONC VOUS CONFIRMEZ

    QUE C EST DES MAINS DE L INTERIEUR QUI SONT DERRIERE CETTE EMEUTE DES KABYLIES.

    VOILA UN LAPSUS REVELATEUR.

    VOUS ATTENDEZ TOUTES LES DONNES EN PLUS , ON DIRAIT QUE VOUS ETES UN SIMPLE COMMIS

    AUX ENTREES DE DONNEES DANS UN CENTRE DE DONNEES.

    LES KABYLIE C EST LA BOUTHAN NICHE QUELQUE PART ENTRE LE NEPAL , L HIMALAYA ET LE

    BANGLADESH.

    LES KABYLIES C EST L AME DE L ALGERIE ET VOUS N AVEZ PAS LE DROIT DE VOUS TENIR EN

    OBSERVATEUR,

    VOTRE MISSION DE COMMIS DE L ETAT EST DE SERVIR LA REPUBLIQUE ET DE VOUS RENDRE DE

    PLEIN GRE DANS LES REGIONS ET NE PAS VOUS CHAUFFER LA DERRIERE DANS VOTRE BUREAU

    DU MINISTERE DE L INTERIEUR. VOUS DEVEZ ETRE A L EXTERIEUR DE VOTRE MINISTERE…

    BANDE DE VAUX RIEN…

    C EST POUR CELA QUE LE PAYS N EN FINI PLUS DE CES SOUBRESSAUTS QUI MENACENT LA

    STABOLITE DES CITOYENS DE QUELQUES BORDS QU ILS SOIENT.

    VIVRE L ALGERIE REPUBLICAINE

    TAHYA EL DJAZAIR.




    0



    0
    ALGERIEN Libre
    3 janvier 2017 - 15 h 01 min

    Une chose est certaine; le
    Une chose est certaine; le fait de ne pas avoir de RELAIS entre la populace et le système (Des milliers de comités/associations existent officiellement « Mais seulement RENTIER » Sans BASE aucune) les choses risques de ne pas aller dans le bon sens voulu. Le fait d’avoir museler tous les partis à l’effet de créer ces fameux relais franchement dit, la majorité de notre peuple RISQUE fortement de suivre n’importe quel SIRÈNE qui chanteras au bout de leurs Oreilles, car il ne faut pas oublié les laissés pour compte EXISTENT ET EXISTERONS toujours… A médité!!!!




    0



    0
    Abdjaoui
    3 janvier 2017 - 14 h 40 min

    C’est du délire à l’état pur,
    C’est du délire à l’état pur, des commerçants d’une seule wilaya qui décident de débrayer pour une durée de 06 jours pour dénoncer une loi de finances qui concerne tout un pays avec ses 47 autres Wilaya. Non frères de B’gayeth et de Kabylie, cessez de jouer aux héros et d’affronter seuls les criminels d’Alger, cessez de vous jeter gratuitement dans la gueule du loup, cessez bon sang de faire toujours le sale boulot pour ceux qui ne le méritent pas, cessez de vous suicider pour le plus grand bonheur de vos ennemis, cessez d’aller au charbon à la place de tout le monde. Les plaies de 2001 ne se sont pas encore cicatrisées et les larmes pas encore séchées que vous voulez en provoquer d’autres, faites attention aux manipulations de tous ceux qui cherchent l’embrasement de la région pour des desseins obscurs et qui veulent régler leurs comptes par cette région interposée. Dites-vous bien que vous ne faites que gaspiller inutilement vos énergies pour des causes perdues à jamais et que toutes les lois décrétées dans ce pays passeront comme une lettre à la poste avec ou sans vous et ce, pour la simple raison que vous ne comptez même pas pour du beurre. Ce pourquoi vous vous soulevez n’a aucun sens et ne devrait mériter aucune attention de votre part. Désormais, seul compte le seul combat qui vaille tous les sacrifices, c’est celui de la souveraineté de la région et de l’affranchissement de la tutelle de tous ceux qui aspirent à votre disparition. Contester la loi de finances et toutes leurs lois cela revient à dire que vous continuez à vous coller à leurs basques et cela dure depuis 1962 et risque de s’éterniser en l’état. C’est pourquoi vous devez cesser de brûler votre région et éviter de donner du grain à moudre à vos bourreaux qui ne demandent pas mieux que de vous régler vos comptes à leur manière bien évidemment. Aujourd’hui, Dieu merci vous n’êtes plus orphelins comme ce fut le cas par le passé, il existe un mouvement qui lutte dignement pour vous et vous n’avez qu’à le soutenir pour aller ensemble vers la victoire finale tant espérée et attendue. Et si cette alternative ne vous intéresse pas, alors résignez-vous, faites comme tout le monde, rentrez chez vous et priez le bon Dieu.




    0



    0
      Anonymous
      3 janvier 2017 - 16 h 58 min

      De tout votre baratin, les
      De tout votre baratin, les gens censés, suivront votre dernier conseil. Ce que vous leurs conseillez sournoisement, ce n’est pas de cesser la grève, mais de se radicaliser vers une voie sans issue. Honte à vous.




      0



      0
    Mouatane ?
    3 janvier 2017 - 14 h 29 min

    D’après le ministre de l
    D’après le ministre de l’intérieur , l’énigme de la protestation et ses commanditaires commence à s’éclaircir: Ouf !!! ce n’est pas la main de l’étranger cette fois ci , mais bien la main de l’intérieur; reste à savoir uniquement si c’est la main droite , la main gauche ou les deux en même temps




    0



    0
      Anonymous
      4 janvier 2017 - 2 h 48 min

      apparemment tu fais parti de
      apparemment tu fais parti de cette main intérieure




      0



      0
    Mohamed El Maadi
    3 janvier 2017 - 12 h 55 min

    La responsabilite incombe d
    La responsabilite incombe d’appeler au calme et au dialogue.
    Je ne me rejouis pas de cette situation car d’un rien tout peut arriver.




    0



    0
    MELLO
    3 janvier 2017 - 12 h 47 min

    Les mêmes causes reproduisent
    Les mêmes causes reproduisent les mêmes effets. Cette loi de la logique élémentaire quand elle se répète et se vérifie pendant une génération, devrait être un acquis de la pensée.Le Nœud Gordien du discours officiel basé sur la sacralisation du piège fondamental qu’est l’identification c’est à dire la réduction de l’unité nationale au parti unique et de la culture nationale à une langue avec un grand L, n’a pas résisté à cette rationalité. Un argument d’autorité fonde une technique autoritaire et ce quelque soit le signe linguistique ou cabalistique qui l’exprime. Si l’autorité appartient à ceux qui l’exercent effectivement et la propagande à ceux qui la commettent, la vérité elle, n’appartient à personne, ni à une langue, ni à une discipline en particulier, elle est plurielle car la vie est diversité et pluralisme, et les problèmes de société de plus en plus complexes, les solutions pour les résoudre ne peuvent être que le fruit d’échanges, de recherches, de confrontation et d’argument de raison. L’intolérance et le mensonge sont des preuves de faiblesse, ils produisent le fascisme quand ils font main basse sur les moyens d’information et de communication et veulent régenter la vie intellectuelle, artistique et politique.




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 12 h 38 min

    Nous sommes aux Algeriens,
    Nous sommes aux Algeriens, nous sommes contre la vie chère. Le gouvernement doit se pencher en urgence sur ces problèmes socio-economiques et créer et laisser la jeunesse entreprendre dans leur pays, il faut absolument diversifier l’économie nationale. Courage à tous , bonne année pleine de joie et de santé.




    0



    0
    smain
    3 janvier 2017 - 12 h 24 min

    Pourquoi les commerçants font
    Pourquoi les commerçants font gréve quand les articles de la loi de finances relatifs au pouvoir d achat n ont pas de conséquences sur leurs affaires ? En effet, les augmentations qu entrainent les taxes augmentées sont au final supportées par leurs clients.




    0



    0
    anonyme
    3 janvier 2017 - 11 h 29 min

    Le Manque de vision pour la
    Le Manque de vision pour la nation Algérienne conduit au CHAOS!
    Le manque de communication gouvernemental claire conduit le pays




    0



    0
    Mdigouti
    3 janvier 2017 - 11 h 29 min

    Qui sème le vent récolte la
    Qui sème le vent récolte la tempête.
    La courroie de transmission qui doit exister entre le peuple et l’état a été volontairement cassée par les tenants du pouvoir.
    Ne trouvant a se plaindre qu’aux services de sécurité que les dirigeants réquisitionnent au moindre tressaillement de la population,ce qui devrait logiquement arriver se confirme et on a a chaque fois des émeutes et des affrontements entre des jeunes algériens,qu’ils soient civiles,policiers,gendarmes ou militaires,ils sont issus du même peuple..




    0



    0
    DZ
    3 janvier 2017 - 11 h 23 min

    monsieur le ministre tes un
    monsieur le ministre (…) ils ont fait une greve pacifique et noble et reussie or vous avez envoyer des casseurs et des fous pour casser et bruler cet ville. (…)




    0



    0
    2fik
    3 janvier 2017 - 11 h 08 min

    Les données sont simples Mr.
    Les données sont simples Mr. le ministre: c’est les conséquences de de la politique hasardeuse et charlatanesque (…)




    0



    0
    GRICHE
    3 janvier 2017 - 10 h 44 min

    VOILA CE QUI SE PASSE QUAND
    VOILA CE QUI SE PASSE QUAND LE POUVOIR COUPE SON CORDON EMBILICAL AVEC LA SOCIETE .OU EST LE ROLE DES PARTIS QUI SE DISENT DE LA MAJORITE (les plus grands FLN .RND .MPA) qui normalement jouent le role de relai avec la societe ;bien sur avec soit disant la societe civil ;le resultat des courses ;c est que le pouvoir utilise ces associations que pour les elections ;et surtout pour DENONCER la main etrangere et les traitres a la nation et j en passe ;ALORS ou est le probleme ????? la confiance qui a disparue ;




    0



    0
    anonyme
    3 janvier 2017 - 10 h 15 min

    arrêtez les casseurs et
    arrêtez les casseurs et laissez les gens s’exprimer pacifiquement, c’est ça le problème ces sales casseurs qui viennent foutre la merde de vulgaires voyous des voleurs, je connais bien les gens de la région j’en suis issue, il y a plein de gens normaux mai il y a aussi malheureusement une frange d’excités barbares qu’il faut dresser!




    0



    0
      Bekaddour Mohammed
      3 janvier 2017 - 10 h 47 min

      J’ai des liens de sang à
      J’ai des liens de sang à Béjaïa, une ville que je n’ai pourtant que trop brièvement visité une fois DANS LES ANNEES 1990, ville élue par la destinée d’Ibn Khaldoun, belle ville, propre, ces « excités barbares », envoient un signal, ils ne sont pas « barbares », El Jazaïr doit muer, pour survivre, MUER, mettre à chaque commune une dose nouvelle, de patriotes plus intelligents, plus positifs, plus aptes à l’exigence démographique, économique, il y a un appel d’oxygène, le monde entier change, nous devons changer, c’est vrai que toute destruction est une perte, mais les volcans, les séismes sont un appui pour comprendre que « PARFOIS », c’est à un prix précis que l’évolution ET l’équilibre prévalent, alors puisque les Français ENNEMIS ont appelé Béjaïa, « Bougie », que cela nous éclaire, qu’il y a une mue à opérer, sous peine d’échec…




      0



      0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 10 h 02 min

    Qui a intérêt à protéger les
    Qui a intérêt à protéger les khellil saidani bedjaoui hemche et autres escrocs arrogants qui ont piller le trésor public dans des sommes hors normes ? Le clan au pouvoir pense que l’immunité n’aura pas de conséquences sociales? Donc ils ont le droit de voler et le peuple le devoir de la boucler et s’écraser ?




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    3 janvier 2017 - 9 h 56 min

    Qu’est ce que « L’État »… En
    Qu’est ce que « L’État »… En principe un synonyme du Père-Mère ayant une maison à conduire, mener à bon port, un couple qui veille à tout, TOUT, sait parler à ses membres, etc…. Je regrette, Monsieur Le Ministre, nous ne sommes pas encore nés à cet « État », nous sommes « ridicules », vous êtes un peu à plaindre, la tête n’a pas les relais communaux requis, nous sommes un drôle de corps, le cerveau n’a pas les membres requis. Cela pendant qu’ailleurs ILS sont au stade des robots INTELLIGENTS… Nous, nous sommes au stade de L’HUMAIN aux neurones inertes, gavé de café goudron en dit « Jetable »… VOUS êtes la tête, composez le corps qu’elle peut commander, nettoyez APC, Daïras et wilayas, vous aurez des membres qui répondent à l’intérêt supérieur de… La Maison ! C’est ça, alors, Le Vrai Jazaïr ! Ou alors j’ai étudié, lu, vécu pour rien…? Bannissez les minus habens !




    0



    0
    Anonyme Dz
    3 janvier 2017 - 9 h 51 min

    Franchement désolé pur ce qui
    Franchement désolé pur ce qui se passe à bougie et ailleurs, sans pour autant nier le droit d’expression des masses populaires.
    Il n’est pas indispensable de manifester et de protester contre qui que ce soit- Etat, administration, institution,- que par le vandalisme et l’atteinte aux biens publics et privés. Je reste persuadé que la violence d’où qu’elle vienne n’apportera que violence.
    Nous sommes dans une époque où la communication et la propagation des idées, ne sont plus l’apanage des tenants du pouvoir. Qui ne connaît pas aujourd’hui la puissance et le pouvoir des réseaux sociaux, arme à double tranchants. Un moyen très efficace à la portée également des masse pour se faire entendre dans la planète entière sans pour autant saccager, incendier, blesser ou tuer des personnes.
    L’usage de la non-violence exercée par les masses pour se faire entendre a déjà fait ses preuves, et porté ses fruits.
    A moins que tout ceci ne soit ne fasse partie d’un plan plus machiavélique qui dépasse l’entendement des manifestants eux-mêmes.
    La prudence est mise, il y va de la sécurité de l’Algérie, état et nation, qui est toujours dans le collimateur de nos ennemies.
    Encore une fois oui aux manifestations mais attention à la manipulation et aux dérives irréversibles.




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 9 h 22 min

    Tous les média télé et
    Tous les média télé et journaux parlent de la grève suivie d’éméutes à Bejaia mais aucun d’entres eux n’essait de dépécher un reporter ou journaliste pour nous éclairer sur les raisons exactes de ces événements.Comme quoi aucune télé ou journal n’est professionnelen Algérie




    0



    0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 9 h 22 min

    Un régime qui fait de la
    Un régime qui fait de la hogra et du favoritisme régional à outrance ne peut s’attendre qu’à un retour de manivelle du peuple algerien….
    Profitez en Mr Bédoui pour essayer de découvrir Guelma et ses alentours…Il y a beaucoup de zawaliyines qui ont donné plusieurs membres de leur famille pour l’Algérie et qui regardent khellil faire la tournée des zaouias sur leur écran tv ou l’inauguration des dizaines de y remis et équipements à Oran ou Tlemcen…Si vous avez du temps passez à Tbessis ou El Tarf pour vous donner une idée de l’Algérie profonde….




    0



    0
      Anonymous
      3 janvier 2017 - 9 h 58 min

      Chuuut, ne dites pas ça. on
      Chuuut, ne dites pas ça. on vous traitera de régionaliste. Oran et Tlemcen méritent tout de même que l’argent du pétrole y soit injecté. au fait, pourquoi..




      0



      0
        Anonymous
        3 janvier 2017 - 10 h 21 min

        Les 2 wilayates en question
        Les 2 wilayates en question sont celles qui n’ont pas vu les gros projets bloqués au contraire….oran à eu une rallonge pour augmenter encore plus ses lignes de tramway en direction de l’aéroport.
        Chose bloquée à Constantine. Et annulation complète des projets de tramway à Annaba et Batna…

        Mais effectivement chuuuuuut….Il faut pas demander pourquoi ce régime à décider de choyer une minorité au dépend de la majorité….Bonne année aussi aux hallabas de l’ouest et autres trafiquants ! Ça fait 17 ans qu’ils se gavent sur notre dossier en toute quiétude….Mais chuuuuuut ….




        0



        0
      anti-khafafich
      3 janvier 2017 - 12 h 57 min

      Tout est bon pour discréditer
      Tout est bon pour discréditer l’état algérien et les Algériens. Je vais te clouer le bec espèce de sale sionomokoko, à El Taref on vient d’inaugurer le meilleur hôpital de l’Algérie, et une clinique en construction au fin fond de la frontière avec tes frères twansas, choses que toi sujet du PD6 et tes semblables ne verront même en rêves : https://www.youtube.com/watch?v=y-2wd5QbGxc&t=1s——————————-et pour t’en rendre compte, voici vos « hipotaux », véritables grottes pour chauves-souris (khafafich) : https://www.youtube.com/watch?v=YIjLOVOg-hU




      0



      0
        Citoyen-dz
        3 janvier 2017 - 16 h 29 min

        @anti-khafafich : Bravo
        @anti-khafafich : Bravo pour ta perspicaité a dévoiler illico les  » sionomokoko  » .Tu es expert .
        Autrement , pour le meilleur hopital d’algerie qui vient d’etre inaugurer a el taref , j’espere seulement
        qu’il acceuillera en premier notre president , ministres et autre nomenklatura qui se soignent au frais de la princesse a paris et ailleurs .




        0



        0
    HASSINA HAMMACHE Ing Expert
    3 janvier 2017 - 8 h 16 min

    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE
    HASSINA HAMMACHE ING EXPERTE
    Les Hammadides avaient choisi la ville de Béjaïa, l’antique Saldae, en 1067 sur la côte de Kabylie, sous le nom de An-Nasiriya (du nom du souverain An-Nasir) , elle devient une grande capitale méditerranéenne, un foyer de culture majeur et une place militaire d’où partent les expéditions maritimes vers l’Italie ( principalement Sicile). Son souverain était très fier de sa ville et il aimait la voir à partir de la mer. Il sortait sur mer pour mieux l’admirer, on raconte qu’un jour il était sorti sur mer avec SIDI SOUFI, et le souverain disait à SIDI SOUFI mais regarde comment elle est belle ma ville. SIDI SOUFI lui met un pan de son burnous sur son visage pour lui cacher ses yeux et le souverain a eu une vision qu’un jour cette ville florissante serait ruine c’est le jour de la chute de la dynastie des Hammadides. S’ils ne pouvaient sauvegarder leurs ville à causes des luttes et intestines pour le pouvoir qui a affaibli leurs forces et ils ne pouvaient la sauvegarder face aux envahisseurs. Soyons vigilants la défendre des envahisseurs ne laissons pas l’histoire se reproduire pour quelconque raison préservons notre ville et notre patrimoine
    Je conseille des Spots publicitaires avec de belles animations sur les chaines de télé et de manière récurrentes affichants les prix des produits de consommations de « première nécessité » pour éviter toute spéculation
    1- SUCRE
    2- SEMOULE ET FARINE
    3. CAFÉ
    4. THE
    5. LAITS
    6. CONFITURES FABRICATION LOCALE
    7. HUILE
    8. VINAIGRE FABRICATION LOCALE
    9. MOUTARDE FABRICATION LOCALE
    10. PATES
    11. RIZ ET SEMOULE
    12. POIS SECS
    13. LENTILLES
    14. HARICOTS
    15. BEURRE
    16. OEUF
    17. FROMAGE
    18. POMME DE TERRE
    19.TOMATE
    20.SALADE
    21. VIANDE ET VOLAILLE
    22. SARDINES
    23. BAGUETTE DE PAIN ORDINAIRE
    24. VIENNOISERIE
    25. EAU MINERALE
    26. FRUITS PRODUCTION LOCALE (ORANGE, MANDARINE, POMME, DATTES…)
    27. LESSIVE LIQUIDE PRODUCTION LOCALE
    28. ASSOUPLISSANT PRODUCTION LOCALE
    297. JAVEL & GRESIL PRODUCTION LOCALE
    30. LIQUIDE VAISELLE PRODUCTION LOCALE
    40. EPONGE DE MENAGE PRODUCTION LOCALE
    41. NETTOYANT MENAGER SOLS PRODUCTION LOCALE
    42. NETTOYANT MENAGER SANITAIRES PRODUCTION LOCALE
    43. INSECTICIDES PRODUCTION LOCALE
    44. ESSUIE TOUT PRODUCTION LOCALE
    45. SAC POUBELLE PRODUCTION LOCALE
    46. ALLUMETTES PRODUCTION LOCALE
    47. BALAIS PRODUCTION LOCALE
    48. TORCHONS PRODUCTION LOCALE
    49. SERPILLIERES PRODUCTION LOCALE
    509. BASSINE-CUVETTE-SEAU PRODUCTION LOCALE
    51. PILES PRODUCTION LOCALE
    52. HYGIENE BUCALE PRODUCTION LOCALE
    53. SAVON TOILETTE PRODUCTION LOCALE
    54. DEODORANT PRODUCTION LOCALE
    55. RASAGE PRODUCTION LOCALE
    56. COTON (DONT COTON TIGE) PRODUCTION LOCALE
    57. PAPIER HYGIENIQUE PRODUCTION LOCALE
    58. HYGIENE FEMININE PRODUCTION LOCALE
    59. SHAMPOING PRODUCTION LOCALE
    60. HYGIENE BEBE PRODUCTION LOCALE
    61. COUCHES BEBE PRODUCTION LOCALE
    621. HYGIENE SENIOR PRODUCTION LOCALE
    63. PANSEMENTS PRODUCTION LOCALE
    64. SERVIETTES DE BAIN PRODUCTION LOCALE
    65. GANTS DE TOILETTE PRODUCTION LOCALE
    66. ALIMENTS BEBE PRODUCTION LOCALE
    67. PAPIER ALUMINIUM PRODUCTION LOCALE
    68. FILM ETIRABLE PRODUCTION LOCALE
    69. SACS CONGELATION PRODUCTION LOCALE
    70. GELS DOUCHE




    0



    0
    Amar
    3 janvier 2017 - 7 h 01 min

    Franchement je me demandais
    Franchement je me demandais si je dois dire quelque chose sur ce désastre. je n’ai pas grand chose à dire, sauf
    à supplier mes compatriotes à bannir cette violence qui les anime si non ils sont doublement victimes.
    Exprimez-vous autrement, vous en avez les cartes en mains.




    0



    0
    Oueldechaab
    3 janvier 2017 - 5 h 42 min

    Allons, chers citoyens et
    Allons, chers citoyens et citoyennes de deusieme rang, vous les 95% de la population, cessez de divisez les seigneurs prédateurs qui vous dirigent pour la vie! Cessez d’exiger l’application de la Loi et du droit contre vos seigneurs pour de petites maisons juste de villégiature partout dans le monde, Cessez de revendiquer la transparence et la justice, cessez de croire en l’avenir meilleur et en un État moderne, ou chacun quel que soit ses fonctions sa fortune et son passé est un justiciable ayant les mêmes droits et les mêmes devoirs. Allons, c’est déjà beaucoup que vous vivotez à l’ombre de vos seigneurs éternels qui ont reçu ce pays, «bled essiba, ou bétail», en propriété exclusive, pour toujours.

    ROUH YA BLADHOM TOUT !




    0



    0
      co5
      3 janvier 2017 - 9 h 53 min

      alors le mokoko de service ,
      alors le mokoko de service , il y a boire et à manger lors des casses, pour des serviteurs de mémé6.




      0



      0
    Benhabra brahim
    3 janvier 2017 - 5 h 05 min

    Et une fois qu il aura toutes
    Et une fois qu il aura toutes les donnees!!!…,bien qu en fait les donnees sont connus par tous depuis des jours,que va t il faire??….echbak fi errih!!…Finalement c est surtout les donnees meteo qu il attend.Dans 2 ou 3 jours pluie et chutte de neige sur les regions du nord et les hauts plateaux……..loubia,aadess et coufirtates.




    0



    0
    Jean_Boucane
    3 janvier 2017 - 4 h 12 min

    Je le dis et le répète… le
    Je le dis et le répète… le problème de l’Algerie c’est le manque de justice… on sait tous qu’il y a de la corruption pourtant voyez vous des jugements contre la corruption? En Algerie, on a l’impression de ne pas avoir les mêmes droits… regardez les commerçants se plaignent de la pression fiscale et disent qu’ils sont les seuls limites à payer des impôts hors c’est faux… l’Etat a trop reculé et ceux dans de nombreux domaines… l’Etat laisse trop la rue dirigé… Elle laisse les ragots avoir les devants… L’Etat ne sait plus communiquer… Un état moderne c’est avoir des règles clairs et précises… Meme les chaines de télévision ne maîtrisent rien car quand on voit que se sont les médias français ou qataris qui donnent au monde la température sur l’Algerie on doit se poser des questions! En tout cas, une chose est sure les prix vont augmenter car l’Etat ne peux plus se permettre de subventionner tous les produits cela va être douloureux mais on ne peut pas revenir en arrière!!! Deuxième point, faites de l’Algerie un pays ou on s’amuse, il n’y a rien a faire même à Alger on a pas de lieux de divertissement… on s’ennuie!!! On a n rythme de vie tout pourri, insufflé une nouvelle dynamique faites comme l’Espagne ou on s’amuse bien!!!Et troisieme point, liberez les esprits et les initiatives




    0



    0
      Lili
      3 janvier 2017 - 5 h 36 min

      Va en Espagne !!!!!Et dire
      Va en Espagne !!!!!Et dire que il n y a rien à faire à Alger c est mentir. Sort de chez toi et observe le monde qui t entoure c est sur que en restant derrière ton pc tu ne risques pas de t amuser. En ce qui concerne le manque de justice c est partout pareille et pour la corruption même toi tu as dû en bénéficier et tu fais une généralité en nous proposant de faire comme les espagnols, qui eux au passage sont aux bord de l asphyxie. Alors un peu de personnalité et d espoir au lieu, de vouloir faire comme eux. Qui imite un peuple en fait parti.




      0



      0
        Amar
        3 janvier 2017 - 7 h 06 min

        Parce que toi, tu t’amuses à
        Parce que toi, tu t’amuses à Alger ? Alger est une ville où en meurt d’ennui c’est la dernière ville au monde.
        « les espagnols, qui eux au passage sont aux bord de l asphyxie ». Un peu moins que la l’Algérie.




        0



        0
          Lili
          3 janvier 2017 - 7 h 32 min

          Et oui je m amuse très bien à
          Et oui je m amuse très bien à Alger. quel pessimisme !!!! Et toi aussi va en Espagne et va voir comment c est tu ne mourra pas d ennui mais tu mourras de faim!!!et cesse de dénigrer ton propre pays , comment peut on avancer avec des gens comme toi??????? Bouge toi au lieu de te lamenter




          0



          0
          Amar
          3 janvier 2017 - 9 h 42 min

          Amuse toi bien à Alger, sache
          Amuse toi bien à Alger, sache qu’on ne peut pas tout dire si non je t’apprendrai ce que c’est ta capitale, je la connais bien mieux que toi, j’en suis sure, je me régale en Espagne.




          0



          0
          Lili
          3 janvier 2017 - 11 h 07 min

          C est vrai tu connais mieux
          C est vrai tu connais mieux la capitale que moi, certe mais tu n es pas digne d être algérien alors Reste en Espagne avec tes amis marocains qui sont la plupart installés là-bas. Et régale toi bien, trafic de drogue, prostitution et toutes sortes de perversions. Qui se ressemble s assemble…..




          0



          0
    Anonymous
    3 janvier 2017 - 3 h 10 min

    Bonne nouvelle ! Un ministre
    Bonne nouvelle ! Un ministre s’est enfin déplacé à Guelma !!!! youyouyoyuyouyuyou….Ils ont remarqué que l’Algérie ne se resumait pas à Oran Tlemcen, ou ils font 125 visites par an pour inaugurer des projets.
    Les guelmis ne doivent pas en revenir de voir un ministre de bouteflika chez eux !!

    Restera t il plus longtemps que les quelques heures que bedoui avait passé à Khenchela l’an passé ????, où d’une visite officielle de 48 heures programmée, les khenchlis n’ont vu finalement le sieur Bedoui que quelques heures sans que ce dernier ne s’excuse pour le mépris renvoyé.

    Les émeutes comme par hasard arrivent dans les wilayates snobées par les ministres de bouteflika..Souvenez vous il y a peu des meutes à Oued el ma ( Batna). beaucoup de casse parce qu’un projet d’usine photovoltaiques chinois attendu depuis des années allait être déplacé à l’Ouest..

    M Bedoui posez vous les bonnes questions et cessez de vouloir mentir aux algériens. Qui sème le vent..




    0



    0
      Anonymous
      3 janvier 2017 - 4 h 06 min

      vos tentatives de division
      vos tentatives de division sont toutes vouées à l’échec sales sionomokokos




      0



      0
      Chelieth
      3 janvier 2017 - 16 h 31 min

      Je te suis cher frere. Il est
      Je te suis cher frere. Il est facile de dire que tes propos crent la division. Mais qui en est responsable? Toi qui ne fait que constater la realite du terrain ou ceux qui n’ont d’yeux que pour l’ouest depuis l’occupation d’el mouradia par le clan maudit d’oujda. Je n’ai rien contre l’ouest c’est aussi une partie integrale du pays a qui je souhaite d’ailleurs prosperite mais il ne faut pas que celle ci se fasse aux depens des autres regions du pays. Vivement la deuxieme republique de preference dans le calme pas la casse qui nous la narco monarchie .




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.