L’Algérien Ryad Mahrez élu Meilleur joueur africain 2016

Mahrez a collectionné les consécrations ces dernières années. D. R.

Le verdict est tombé le jeudi 5 janvier 2017 au Centre international de conférences d’Abuja, l’ailier algérien Ryad Mahrez a été élu Meilleur joueur africain 2016 et le gardien ougandais Denis Onyango a reçu le trophée de Meilleur joueur africain basé en Afrique.

Ryad Mahrez, 25 ans, est le premier Algérien récompensé par le trophée de la CAF depuis sa création en 1992. Il a été un des éléments majeurs de l’équipe de Leicester City, victorieuse pour la première fois de son histoire championne d’Angleterre au terme de la saison 2015-2016, ce qui lui a valu au mois de mai le titre de meilleur joueur de Premier League.

Mahrez a recueilli 361 suffrages contre 313 à son premier dauphin, l’attaquant gabonais Pierre-Eymerick Aubameyang, lauréat en 2015. L’attaquant sénégalais Sadio Mané termine à la troisième place avec 186 points.

Le référendum réunissait les sélectionneurs ou directeurs techniques nationaux, des membres du comité des médias de la CAF, des membres du comité technique et de développement de la CAF et un groupe de 20 experts.

Autre première, la désignation du gardien ougandais Denis Onyango, distingué No 1 des joueurs basés en Afrique. Ce distinction résulte de son rôle déterminant qu’il a tenu dans la qualification de son équipe nationale à la CAN Total 2017 après une interminable absence de 39 ans dans la compétition et dans la victoire de son club sud-africain, Mamelodi Sundowns, dans la Ligue des champions Orange 2016.  Onyango a récolté 252 points, 24 de mieux que son coéquipier zimbabwéen, Khama Billiat. Le Zambien, Rainford Kalaba, vainqueur de la Coupe de la Confédération Orange sous les couleurs du TP Mazembe de Lubumbashi complète le podium avec 206 points.

L’attaquante nigériane Asisat Oshoala a été nommée Joueuse de l’année devant la Camerounaise Gabrielle Aboudi-Onguene et la Ghanéenne Elizabeth Addo. Oshoala avait déjà été consacrée en 2014. Un trophée doublé avec celui de Meilleure équipe nationale féminine attribuée aux Nigérianes, victorieuses pour la huitième fois, au Cameroun, de la CAN féminine.   

Le Nigeria a récolté deux autres trophées avec la désignation de Kelechi Iheanacho, Plus prometteur talent, et celui d’Alex Iwobi, Espoir de l’année.

Les Mamelodi Sundowns ont été distingués Club de l’année, et leur coach Pitso Mosimane, Meilleur entraîneur.

Au palmarès 2016 figurent encore l’Ouganda, Equipe de l’année, le Gambien Bakary Papa Gassama Sifflet d’or, pour la troisième année consécutive. Quant au Président de la fédération équato-guinéenne, Manuel Lopes Nascimento, il a été distingué Leader de l’année, après la qualification historique de son pays pour une CAN.

L’attaquant ivoirien, Laurent Pokou, décédé en novembre dernier, a reçu, à titre posthume, le titre de Légende du football africain. Même distinction pour la Camerounaise Emilienne Mbango, une des pionnières du football féminin sur le continent. À une époque où le football féminin était inexistant, Mbango s’est distinguée sur les terrains sous le maillot des Léopards de Douala dans les années soixante-dix.

De nombreux artistes, les Nigérians Femi Kuti, Flavor, Yemi Alade et Omawumi, le Sud-africain, Muffinz et le Tanzanien Diamond Platinum ont grandement contribué à la réussite de la cérémonie.

R. S.

Comment (8)

    Lili
    9 janvier 2017 - 17 h 07 min

    Enfin une nouvelle
    Enfin une nouvelle réjouissante… Félicitation à toi, tu es un exemple pour les jeunes en devenir. Tu porte dignement le drapeau, et je félicite aussi tes parents pour t avoir donner une éducation saine. Continue à nous faire vibrer en équipe nationale.. Ryad on t aime………




    0



    0
    Kahina
    7 janvier 2017 - 3 h 40 min

    Cette élection annule celle

    Cette élection annule celle des trafiquants arabes.

    Mabrouk MAHRAZ et Merci pour ta modestie. Tu as les pieds sur terre.




    0



    0
    ELHAKIM
    6 janvier 2017 - 13 h 28 min

    y a si Ryadh Mahrez BARAKA
    y a si Ryadh Mahrez BARAKA ALLAHOU FIK ! oua allah yarhem oual’dik oua echouyoukh elli qaraouek ! VOILA QUI CONFIRME BRILLAMMENT L’adage bien de chez nous qui dit :  » AKHDEM AÂLA ROUHEK TAÂDJEB ENNASS  » RAK RADDIT TOUTE LEUR FIERTE A TOUS LES ALGERIENS ! BRAVO MON FRERE.




    0



    0
    jughurta
    6 janvier 2017 - 11 h 27 min

    Quand ces joueurs en général
    Quand ces joueurs en général auront la ferveur visceral de la gagne et du patriotisme qu’ ont les miltaires ta3na, ils deviendront tout comme eux champion du monde. Gaid salah kheir men raouraoua fel boula.




    0



    0
    SYPHAX
    6 janvier 2017 - 10 h 00 min

    Avant toute chose, toutes mes
    Avant toute chose, toutes mes félicitations a Ryad Mahrez et a toute votre famille pour ce prix d’excellence qui, je n’en doute pas, récompense votre professionnalisme et votre sérieux. BRAVO!
    VIVE L’ALGERIE QUI TRAVAIL ET GAGNE!




    0



    0
    Anonymous
    6 janvier 2017 - 8 h 31 min

    Mabrouk 3lik Ryadh, tu es la
    Mabrouk 3lik Ryadh, tu es la fierté des jeunes Algériens- Saha lik. bonne continuation et, à d´autres succès nchallah, surtout en équipe nationale,




    0



    0
    amitou
    6 janvier 2017 - 8 h 17 min

    Ryad reste un de nos
    Ryad reste un de nos meilleurs porte drapeau a travers le monde.C est l Algerie qui gagne et qui avance n en deplaise a nos detracteurs jaloux de nos reussites.Nos jeunes elites s activent dans tous les domaines a projeter notre Patrie au sommet du developpement intellectuel,economique,sportif,culturel et scientifique.Notre union fera notre force dans ce merveilleux pays qu est notre Algerie,ya Baba wasch tgoul,Tahya el JAZEIR Horra abada eddahr




    0



    0
    Anonymous
    5 janvier 2017 - 23 h 02 min

    Vôila une recompense qui
    Vôila une recompense qui discredite le dernier choix des arabes,pour rappel,nos freres ,ont preféré Salah qui n’a gagné aucun titre à Ryad plusieurs fois auriolé.RYAD tu est la fierté de ton pays.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.