Ouyahia lance son offensive politique à l’approche des législatives

Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND. New Press

Ahmed Ouyahia entame l’année 2017 sur les chapeaux de roue en renforçant considérablement sa présence sur le terrain, mais aussi en multipliant les rendez-vous médiatiques. Des réunions organiques aux regroupements de militants dans diverses wilayas, le secrétaire général du RND opère une redoutable offensive politique. Bien que tenu par un agenda chargé en tant que directeur de cabinet du président de la République, il sillonne les différentes régions du pays. Ce week-end, Ahmed Ouyahia a tenu des rencontres dans quatre wilayas : Tiaret, Chlef, Mascara et Relizane.

Depuis le début de l’année, Ahmed Ouyahia a fait des déplacements dans une dizaine de wilayas. Le chef du RND ne se limite pas à cela. Il s’offre des plateaux de télévision où il présente sa façon de voir l’évolution du pays. En plus d’une récente conférence de presse largement diffusée, Ahmed Ouyahia accorde une série d’interviews à des chaînes de télévision privées. Une dynamique, faut-il le souligner, qu’il a entamée fin 2016. Et quand il n’accorde pas d’entretiens, il fait des déclarations et des commentaires sur les principaux sujets d’actualité nationale. Des sorties qui le maintiennent au-devant de la scène politique.

Haut responsable, ministre d’Etat et directeur de cabinet du président de la République, Ahmed Ouyahia suscite beaucoup d’intérêt médiatique de part ses positions « claires et bien assumées » sur certains dossiers, comme les mouvements séparatistes, mais surtout ses critiques à peine voilées de certains choix et décisions du gouvernement Sellal. Fin connaisseur des arcanes du pouvoir, lui qui est un pur produit du système politique, Ahmed Ouyahia est bel et bien à l’offensive.

Appuyant la position diplomatique de l’Algérie sur les conflits régionaux, le chef du RND refuse de signer un chèque en blanc. Et il s’explique. « Nous ne sommes pas un parti de l’opposition. Nous ne critiquons pas l’action du gouvernement. Bien au contraire, nous la soutenons. Mais nous nous permettons en tant que parti politique de faire des remarques, de commenter et d’attirer l’attention sur ce qui ne va pas», soutient le SG du RND qui excelle dans les «dribbles» politiques.

Il a une réponse à toutes les questions. Commentant les émeutes qui ont secoué la ville de Béjaïa, Ahmed Ouyahia appelle à tirer les leçons de ces événements en invitant la population à rester vigilante et à ne pas répondre aux appels anonymes à des actions de protestation. Soignant son image médiatique, Ahmed Ouyahia s’engage d’ores et déjà dans ce qui s’apparente à une «féroce» précampagne pour les prochaines élections législatives. Une précampagne qui se déroule non sans quelques embûches. Car au RND comme au FLN, les crises internes sont interminables.

Insistant sur les menaces sécuritaires extérieures, le SG du RND évoque également les difficultés économiques, en estimant que le gouvernement n’a pas été suffisamment communiquant sur le sujet. A chacune de ses interventions publiques, Ahmed Ouyahia appelle à «dire la vérité au peuple». Tout en reconnaissant que tout n’a pas été parfait durant ces seize dernières années, le premier responsable du RND estime cependant que beaucoup de réalisations ont été concrétisées et que l’Algérie a été reconstruite. Jonglant avec les mots, Ahmed Ouyahia met en avant «son» langage de vérité. Une stratégie qui peut s’avérer intéressante !

Sonia Baker

Comment (25)

    5colonne
    16 janvier 2017 - 10 h 24 min

    Mr OUYAHIA c’est tres bien ce
    Mr OUYAHIA c’est tres bien ce qui se passe au pays, pour le moment il peu rien faire et est entouré de vermine, laisser lui le temps c’est un fin stratege et tres intelligent l’avenir nous le diras




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 22 h 41 min

    A mon avis …ouyahia est
    A mon avis …ouyahia est déjà président. …il occupe la chefrie du deuxième partis du pays , un RND dirige le sénat. .il est le directeur de cabinet avec rang de ministre d’état …avec des prérogatives élargis par décret. …il n’y a que lui qui parle de restructuration du DRS. …




    0



    0
      Aoumeri
      16 janvier 2017 - 4 h 22 min

      Avec la fraude électorale le
      Avec la fraude électorale le pays recule .




      0



      0
    UMERI
    15 janvier 2017 - 20 h 57 min

    Au moins, Mr Ouyahia occupe
    Au moins, Mr Ouyahia occupe le terrain, a travers le territoire national, pour informer sa base contrairement aux complexés du F L N et les S G successifs, Saidani, Belkhadem, qui n’osent pas affronter leurs « militants » et n’ont fait que dénigrer la classe politique. Maintenant, le nouveau S G Ould Abbas, résidant a Lyon, France, qui nous apprend que le F L N est le parti de l’Etat algérien, cela nous le savons, sinon avec quel argent, il va payer des centaines de Mouhafedh, de permanents, de chauffeurs, etc , il peut rajouter que le Trésor Public leur appartient, que le peuple algérien est leur propriété privée Au lieu de dires des sottises, il faut évaluer les hommes politiques, dans le domaine de leurs penchants a la corruption, de leurs travail, de leur patriotisme, en laissant de coté une haine sans motif.




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 19 h 22 min

    Y’a ouyahai toi et ton équipe
    Y’a ouyahai toi et ton équipe depuis 90 a pris le pays droit au mur .vous avez abondonnes l Algérie a des fin personnels melzi le grand prédateur est revenu e’ force au affaire y’a ouyahai kifach etkablou rabakoum




    0



    0
      mouh
      16 janvier 2017 - 6 h 13 min

      trêce de balivernes ! lui et
      trêce de balivernes ! lui et son équipe ont sauvé l’Algérie et lui ont évité d’aller droit dans le mur ou Le FIS et les groupes armées la menaient.




      0



      0
        Zoubir Akorane
        16 janvier 2017 - 9 h 59 min

        Ya sidi @mouh (non vérifié) ,
        Ya sidi @mouh (non vérifié) , tu vies où ? Tu as vécu où durant les années FIS ? Au Canada, …. aux Etats Unis ? Alors comme çà , pour toi c’est le bourourou , à la chemmaa, qui a évité à l’Algérie d’aller droit au mur à cette époque ??? Non mais tu te fous de la République ou quoi !!! Ya el djahel, c’est grâce d’abord à Nezzar et son commandement que l’Algérie a été sauvé du naufrage à cette époque là. Les autres comme ton Ouyahia, ils attendait le stabilisation du pays pour reprendre leur savoir faire (allégeance, servilité, chekkara) car c’est le seul métier qu’ils savent faire. Donc c’est à toi d’arrêter tes balivernes, ok !!??!!




        0



        0
    Cherif
    15 janvier 2017 - 15 h 22 min

    Oui , pourquoi pas Mr Ouyahia
    Oui , pourquoi pas Mr Ouyahia. L’un des plus compétents et plus complet homme politique du moment, si le peuple le choisit. Instruit, diplômé,nationaliste, ayant la notion de l’état, de stature internationale, républicain. On peut être contre certaines de ses positions ou idées,mais c’est cela la démocratie. Quant à ceux qui le dénigrent sans la moindre preuve, il est temps d’être objectif dans le seul intérêt du pays.




    0



    0
      Watani
      15 janvier 2017 - 18 h 16 min

      Ouyahia..alias oulakhla chez
      Ouyahia..alias oulakhla chez les connaisseurs du sérail..et l’intrus politique le plus hais et détesté d’Algérie,rares sont les chaumières en Algérie,ou tu pourras prononcer son nom,sans soulever une nuées de nom d’oiseaux,d’insultes et d’injures a son encontre,il est vraiment honni par le peuple Algérien,rien que sa vision sur un écran de télé,suscite la colère chez beaucoup de nos compatriotes….et je precise a juste titre…tu parles de son bilan…on va le faire ensemble..1) il a démanteler et détruit sans raison, tout le Tissu industriel et manufacturier Algérien,pour le revendre au dinar symbolique a des truands deguisés en homme d’affaires…2)..il a mis au chômage des centaines de milliers de pere de famille,qui se sont retrouvés dans la rue,sans rien..plusieurs d’entres d’eux se sont suicider,et il a leurs morts sur la conscience 3)il a mis en prison des cadres intègres et sans preuves,ou pour les plus chanceux conduit a l’exil,ou ils font les beaux jours des compagnies internationales 4) il a pondu des lois anti-sociales et anti-économique a l’exemple du CREDOC qui,en plus de porter un coup fatal a la signature Algérienne,a ouvert grande la voie a tout les trafiques en plus de milliards de dollars payés en frais aux banques etrangeres correspondantes..5)..et pour couronner le tout,il reçoit a la présidence de cette République ou il gouverne..un chef assassin,un criminel,un égorgeur,en lui offrant petits four et thé chaud..6)..le peuple a bien entendue ses fameuses reparties telle que..le peuple ne devrait pas manger de yaourt..ou bien qu’il ne sait pas differencier en les lentilles et les haricots…et d’autres paroles encore plus blessantes et meprisantes a l’egard de ce peuple qu’il ose prétendre diriger..en conclusion et me convertissant en Nostradamus Algerien..je prédit que si cet énergumène arrive a squatter la présidence…ce serait la fin de ce pays..car il le fera éclater comme un feux d’artifices…et il ne resterait que des cendres pour les générations futures…




      0



      0
        Anonymous
        15 janvier 2017 - 18 h 56 min

        Pour votre gouverne ,c’est le
        Pour votre gouverne ,c’est le seul homme politique qui pourra sauver ce pays des séparatisme de tout bord .les cadres de ce pays étaient impliqués dans des malversations qui de plus jusqu’à ce jours besoins ont la main dans le pot de confiture. Al’époque. …il y avait. ..une ligne politique soit avec zeroual soit avec bouteflika ….on ne peut pas être en Même temps KDS et decisionnaire. …ceux qui écrivent pour le decredibiliser .il a négocier au maquis e avec zeroual .General Lamari et medienne pour sauver ce pays. Il a sauver les meubles avec le FMI ! Ils des gens qui ne l »aimes en algerie et en France. …mais pas le peuple. Si non vous aurez une dictature de la plus dure …avis aux amateurs.




        0



        0
          anonyme
          15 janvier 2017 - 19 h 30 min

          les avancées relatives à la
          les avancées relatives à la langue amazgh et la prise en charge décompléxée du mak par les pouvoirs publics après le fiasco du mouvement des arouch ont barré la route à cet opportuniste qui défend tout et son contraire et veut rester « à vie » au pouvoir ;
          ce serait interessant de connaitre l’étendue de ses pouvoirs actuels en tant que directeur de cabinet à la présidence ;avec la direction du rnd et sachant le vide actuel ,on sera étonné que les dysfonctionnements soient aussi nombreux dans la gouvernance du pays ;




          0



          0
          WATANI
          15 janvier 2017 - 19 h 59 min

          C’est normal qu’un soldat de
          C’est normal qu’un soldat de l’armée de bureaucrates d’oulakhla réagisse…c’est légitime..mais enfin,ne croyez pas que le peuple soit aussi con que vous le pensez..Quant aux Présidents Zeroual ou Bouteflika..personnellement je les considère comme des victimes..plus exactement comme les victimes de ton mentor,il les a bluffer..tout comme une petite partie du peuple Algérien…Quant a négocier avec les hyènes du Fis..ce n’est guère une prouesse ou un honneur…plutôt le contraire…et là..il faut préciser,que la seule bonne et efficace « négociation »,fut celle des services de sécurité,des patriotes et de l’ensemble du peuple Algérien,qui ont éradiquer par le fer,le feu et les flammes,ces criminels….Pour les accords avec le FMI..il n’a aucun mérite..sauf celui d’avoir étrangler le petit peuple Algerien (je precise petit,car les gros bonnets n’ont pas été touché) économiquement plus que ce qui était prévu dans les accords avec cette institution..il a rajouter en faisant un excès de zèle effronté..en se permettant de toucher même aux salaires de modestes citoyens…arrêtez de défendre ce monstre…car en le faisant,vous attaquer l’Avenir de l’Algérie…il circulait du temps maudit,ou il est arrivé a la chefferie du gouvernement les paroles du vampire qu’il avait designer comme ministre des finances qui a repondu a un deputé sur une question sur l’intenable pression fiscale de l’epoque ,que s’il avait les moyens,il taxerait meme l’air que respire ce peuple (Algerien)..tout cela dit avec un dédain non dissimulé…




          0



          0
          Abane
          16 janvier 2017 - 22 h 12 min

          Toujours les kabyles les
          Toujours les kabyles les premiers à tirer sur un kabyl depuis la nuit des temps ….




          0



          0
        Cherif
        15 janvier 2017 - 20 h 00 min

        Votre réaction et votre
        Votre réaction et votre lecture des bilans que vous énumérez prouve que vous ne connaissez rien de la politique ,ni comment on gouverne et comment fonctionne un état. Soyez sans crainte , vous n’êtes pas le seul.
        Comme beaucoup vous réfléchissez uniquement à travers un prisme déformant et d’une manière épidermique.
        Chiche, proposez un meilleur que lui! Amicalement.




        0



        0
          WATANI
          16 janvier 2017 - 17 h 06 min

          Je suis tout a fait le
          Je suis tout a fait le contraire de ce que tu dis..mais je correspond parfaitement a ce que tu penses intimement..(SIC!)…car je ne parle pas de choses inexistantes,mais de faits concrets en les citant clairement,et tu le constates…donc un conseil,si toi,tu te laisse mener en « radeau » par ce Clown d’oulakhla,n’oblige pas les autres a êtres aussi niais que toi…le peuple Algérien,a besoin de dirigeants honnêtes,capables de défendre les intérêts du pays,qui croient en la force et les capacités de ce peuple,qui le respectent..et non des culs terreux,arrivistes,avides,opportunistes et sans vergogne..qui n’envoient pas leurs familles pour vivre a Londres..et dont la seule patrie est l’Algérie..qui partagent avec lui..les bons et les mauvais moments…voila de quoi a besoin le peuple Algérien..et ton canasson ne correspond nullement a ce descriptif…il en est bien loin…




          0



          0
    Khalfoune
    15 janvier 2017 - 14 h 55 min

    Je m’excuse auprès de mes
    Je m’excuse auprès de mes compatriotes internautes à qui je dois tous mes respects, mais je ne vous cache pas que dès que je vois la tête de cet individu, …j’ai envie de lui lancer une gifle ou claque si vous voulez. C’est plus fort que moi. C’est un oiseau de mauvais augure, cet individu chaque fois qu’il réapparaît sur les écrans et ce depuis les années 1970. Pardon cher, frère, mais, j’ai la nausée à la vue de sa figoura.




    0



    0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 14 h 05 min

    ces vieux renards sont les
    ces vieux renards sont les malheurs de notre algérie;ils devraient prendre leurs retraites et aller au pèlerinage peut-etre allah l’est pardonnera




    0



    0
    anonyme
    15 janvier 2017 - 14 h 04 min

    Il a des réponse à rien,
    Il a des réponse à rien, arrêter de nous prendre pour des c… la preuve que la situation financière et économique l’Algérie est dans la me…
    donc, nous sommes pas des imbéciles………
    Il n’a aucune vision, ni stratégie pour le pays, la preuve qu’il est depuis des années au pouvoir.
    OUYAHIA DÉGAGE!DÉGAGE!DÉGAGE!




    0



    0
    CHIBL
    15 janvier 2017 - 13 h 22 min

    Wellah quand je voit ce type
    Wellah quand je voit ce type je démoralise,je me sent tier mondiste qui va resté tier mondiste longtemps avec des gens pareils au pouvoir.Dieu pourquoi tant de malheur? sommes nous maudits?




    0



    0
      Anonymous
      15 janvier 2017 - 13 h 44 min

      Le maudit c’est vous qui n
      Le maudit c’est vous qui n’avancer aucun arguments…juste de la détestation gratuite ..A moins que vous soyez actionné par des officines. Il sera président que vous le vouliez ou pas il y a assez de nationaliste pour le faire élire. ..pour les autres crevés dans votre médiocrité et la haine de votre pays où pour les autres de l’algerie




      0



      0
        CHIBL
        15 janvier 2017 - 14 h 09 min

        Lui sera président qu’ont le
        Lui sera président qu’ont le veuille ou pas (tu l as bien dit) et toi tu vas rester la a longueur de journées a poster des conneries. YAKHI BOUROUROU YAKHI.




        0



        0
        Dounia
        15 janvier 2017 - 19 h 52 min

        Dictateur, que l’en veuille
        Dictateur, que l’en veuille ou pas. Vous êtes loin de représenter une image démocrate de l’algerie. Mondialiste. J’allais voter pour Ouyahia, ihamala votez à ma place.




        0



        0
        WATANI
        16 janvier 2017 - 17 h 12 min

        TON CANASSON NE SERA JAMAIS.
        TON CANASSON NE SERA JAMAIS..AU GRAND JAMAIS PRESIDENT….MAIS CE QUI EST SURE IL PASSERAIT DEVANT LES JUGES POUR SES MALVERSATIONS ET SES MASSACRES EN TOUT GENRE..CELA EST SURE ET CERTAIN




        0



        0
    Anonymous
    15 janvier 2017 - 13 h 18 min

    Bravo , l’algerie sortira
    Bravo , l’algerie sortira grandit avec un président de la République comme ce monsieur. Concernant ses détracteurs qu’ils nous présente un candidat qui fait la synthèse de tout les clans. ..militaire , partis politiques et service secret. …un pure algerien qui a le courage d’offrire une page Facebook à son peuple ou tout les commentaires sont permis. Près de 120000 like en 5 mois .




    0



    0
      anonyme
      16 janvier 2017 - 14 h 39 min

      il fut un temps où des
      il fut un temps où des algeriens ont cru en lui ;mais son aplaventrisme lors des derniers mandats nous a permis de « voir » son addicxtion au pouvoir ;le pouvoir à tout prix !
      l’interet general c’est sa langue de bois ;
      ceux qui l’ont « lancé » doivent se morde les doigts !
      heureusement la catastrophe n’a pas eu lieu ;




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.