L’attentat sanglant de Gao prouve l’échec de l’intervention militaire française au Sahel

L'intervention française n'a pas réduit les capacités de nuisance des terroristes. D. R.

Les interventions militaires françaises au Sahel n’ont en rien réduit les capacités de nuisance de la kyrielle de groupes terroristes qui pullulent dans la région. Quatre ans après le déploiement au Sahel des troupes françaises, qui comptent 3 500 soldats, la menace terroriste est toujours bien présente avec des attaques régulières. Il est vrai que les terroristes ont été chassés des principales villes du nord telles que Tombouctou et Gao. Le manque de sécurité sur les routes et dans l’immense espace désertique au nord du pays est toutefois manifeste. L’attentat kamikaze de ce matin contre un camp militaire à Gao qui a fait une cinquantaine de morts montre même, si besoin est, qu’Aqmi, Ançar Eddine ou encore le Mujao sont chez eux dans le nord du Mali. Et qu’ils y font la loi. 

La décision du Mali, le 21 juillet dernier, de renouveler l’application de l’état d’urgence instauré après l’attaque contre l’hôtel Radisson Blue de Bamako, le 20 novembre 2015, est la preuve que la menace terroriste est toujours présente. Contrairement à l’optimisme affiché par le gouvernement français, le gouvernement malien a compris que les groupes armés conservent toujours un pouvoir de nuisance et que l’intervention française n’a fait que modifier la carte du terrorisme dans la région. En clair, elle n’a fait que provoquer un éparpillement des groupes terroristes à travers toute l’Afrique de l’Ouest. 

C’est que lorsque les troupes françaises ont débarqué au Mali, les terroristes ont compris très vite l’intérêt de se faire discrets et quitter momentanément le nord du Mali. Et plutôt que d’affronter de face les troupes de l’opération Serval et puis celles de l’opération Barkhane, ils ont préféré multiplier les coups d’éclat avec des attaques suicides et la pose de mines au bord des routes. Ils ont également élargi leur champ d’action aux autres pays de l’Afrique de l’Ouest.

Il est facile de le remarquer, les pays de la CEDEAO sont secoués depuis quelque temps par de sanglants attentats qui menacent de déstabiliser une région déjà meurtrie par les exactions de Boko Haram. Barkhane a, certes, permis de mettre hors de combat plus de 200 terroristes mais elle n’a pas empêché les groupes terroristes de se reconstituer. 

Le commandant de la force Barkhane, le général Jean-François Lafont-Rapnouil, a d’ailleurs dû reconnaître récemment que son travail ne consistait plus maintenant qu’à «limiter» la menace terroriste puisqu’elle est «impossible à éradiquer» totalement. En somme, l’intervention française au Mali est globalement un échec eu égard aux importants moyens mis en œuvre et aux résultats obtenus. Face à cette situation, des sénateurs français ont soutenu la nécessité de réviser les «interventions extérieures de la France».

En des termes plus clairs, ils demandent au gouvernement français de trouver un moyen de se désengager du Sahel sans donner l’impression que la France fuit la région. Pour ce faire, certains ont proposé d’intégrer Barkhane à la Minusma.

Khider Cherif

Comment (31)

    Hadj Brahim
    19 janvier 2017 - 18 h 56 min

    La France de Flamby OTANisée
    La France de Flamby OTANisée ne peut pas soutenir et armer El Kofra en Syrie, les « combattants de la liberté » en Libye, décerner des médailles d’honneur au wahabisme pour leur vendre des armes, s’ allier au sionisme colonial … et attendre qu’un bataillon va préserver la paix quelques part au milieu !
    Ils y sont pour quelque chose dans l’infection du Sahel par les hordes djihadistes criminelles, depuis les rançons réglées en cash …
    Nous devons êtres très vigilent à l’avenir … Regarder le rôle que des coalisés «contre le terrorisme» ont fait joué par la Turquie des fréros d’Ardogan pour le dépeçage de la Syrie.




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    19 janvier 2017 - 11 h 14 min

    Sodome et GAO/MORRHE, ou la
    Sodome et GAO/MORRHE, ou la malédiction actualisée de Sodome et Gomorrhe, comment peut-on croire que le mal des faux mâles puissent créer de la vie, surtout dans un désert !




    0



    0
    Anonymous
    19 janvier 2017 - 11 h 12 min

    UN JOUR AVEC.UN JOUR CONTRE
    UN JOUR AVEC.UN JOUR CONTRE QUI A PERMIS AUX FRANCAIS DE SURVOLER LE TERRITOIRE ALGERIEN CERTAINEMENT PAS LES MALIENS NI LES MAROCAINS.ALORS TAISEZ VOUS




    0



    0
    Alilapointe59
    19 janvier 2017 - 7 h 31 min

    La france= al Qaïda. Nous
    La france= al Qaïda. Nous sommes pas cons les seuls qui ne veulent pas une Afrique forte économiquement et en sécurité c’est la France. Sous prétexte qui il y a des terroristes dans votre pays, ont envoyé l’armée et ont tue vos enfants et femmes.




    0



    0
    Benhabra brahim
    19 janvier 2017 - 5 h 23 min

    Pour franca c est la
    Pour franca c est la « berezina » africaine!!!….la debacle totale.Apres cet attentat on a entendu F.Hollande chanter seul dans son bureau…am stram gram..pic et pic …et collegram??!!……il a pete une durite.




    0



    0
    Mohamed l'Algérien
    19 janvier 2017 - 4 h 33 min

    Le fait que les terroristes
    Le fait que les terroristes réoccupent Gao et Kidal en faisant ce qu’ils ont fait, prouve que l’armée Française a été défaite au Mali. Plusieurs sites web l’ont confirmé. Le journal Le point (voir lien ci-contre http://afrique.lepoint.fr/actualites/mali-l-armee-subit-une-cuisante-defaite-a-kidal-19-08-2014-1857848_2365.php), a pointé du doigt l’incompétence du président Français. Pour tromper les français et l’opinion publique internationale, l’exécutif français a tout fait, pour mettre en cause le dysfonctionnement de l’armée française. Le journal précise par ailleurs que la France fait tout pour se retirer du piège mortel dans lequel elle est enlisée en faisant tout pour que les Américains prennent leur place au Mali. C’est ce qu’elle a fait au Vietnam, notamment. Tout le monde connaît la suite. La france et les entreprises Françaises seront les grands perdants, avec à la clé une situation économique catastrophique et un endettement intenable, très grave. La France connaîtra un déclin très sérieux irréversible. Le Brexit aggravera encore plus sa situation. Les entreprises Chinoises et Américaines seront les grands gagnantes.




    0



    0
      KABYLOVICH
      19 janvier 2017 - 5 h 21 min

      Soit tu n’a rien compris soit
      Soit tu n’a rien compris soit tu es ici pour tromper les Algériens et que tu ne serait en faite un non Algérien ???
      CAR C’EST LA FRANCE QUI CŔÉER L’INSÉCURITÉ POUR CONTINUER A MAINTENIR LEURS PRÉSENCE AU MALI POUR PILLER L’URANIUM ET ILS SONT PAS LOIN DU SUD DE L’ALGÉRIE QUI LUI AUSSI EST VISÉ !!




      0



      0
        Mohamed l'Algérien
        19 janvier 2017 - 20 h 03 min

        J’accepte les avis contraires
        J’accepte les avis contraires au miens quand il ne sont pas entachés de propagande sioniste et pro-française. Plusieurs sites web africains et non africains y compris le site AP ont confirmé, preuve à l’appui, que l’armée Française a été défaite au Mali. Que faut-il de plus, pour que vous vous rendez à l’évidence. GARDE TA PROPAGANDE POUR TOI, ça NE MARCHERA JAMAIS AVEC NOUS. La France est devenue une chaire à canon israëlienne et a perdu sa souveraineté. La France n’est plus un pays fiable, depuis qu’elle est gouvernée depuis Tel aviv, depuis 2007.
        On sait très bien depuis plusieurs années, que sur ordre de son maître israël, la France entraîne, arme et finance les groupes terroristes ( Aqmi, mujao, Boko haram, Al nosra… ) avec l’argent de la drogue produite au Maroc. Elle a été prise la main dans le sac au Cameroune, en Libye ….. .
        Nos pires ennemis, savent très bien, qu’ils le paieront très cher, y compris dans leur propres pays surtout, s’ils osent s’approcher de nos frontières. L’Algérie peut faire face à toute menace, d’où qu’elle vienne. Elle l’a dit publiquement avec calme, sérénité et responsabilité, pour que les choses soient claires. L’analyse de tes propos de propagande pro-sioniste et pro-Française, montre que tu n’es pas Algérien et donc tu n’as rien à faire sur notre site.




        0



        0
      Bekaddour Mohammed
      19 janvier 2017 - 11 h 52 min

      L’Ego national français très
      L’Ego national français très malade, victime d’un mauvais pli, que trompent les travers de certains de ses anciens colonisés, ferme la porte à la voie vers la pureté, une pureté étrangère à son histoire tumultueuse, alors un tel Ego est morbide, il n’a pas la force de reconnaître, un tel Ego n’a que La Folie absolue comme réaction à une psychanalyse… « Éloge à La Folie », un écrit d’Érasme… ILS vont rire, car ILS ont ce dire « Plus on est de fous, plus on rit » ! Sortis avilis en 1962 de la mission civilisatrice française, La France nous intimidait, avec ses livres, et autres, mais voilà Le Temps a fini par nous démontrer que « La France » est une Handicapée, il est des vérités dont Elle est incapable, il lui manque… L’essentiel !




      0



      0
    Nabil
    18 janvier 2017 - 23 h 18 min

    le coup de maitre si l
    le coup de maitre si l algerie et ces services de renseignements eliminent droudkel! je veux voir la tete de ces terro europeens qui alimentent les anes et les sangliers serviteurs du satan aqmi… etc leurs plans diaboliques va tomber a l eau et essayer par d autres moyens a travers mujao le service de m6 moroco




    0



    0
    mehdi
    18 janvier 2017 - 22 h 01 min

    est ce net pas fini ca ces
    est ce net pas fini ca ces que le début des vampire ! l’intervention de Berkane ces que du camouflage cette idée la de si Berkane ces pour faire oublier l’indépendance de nos frère Polisario les vrais intérêt qui ce trouve a Tanja et aussi jusqu’à la tète du serpent qui mise tout pour le tout pour vue quille aura pas la paix avec le peuples du Polisario ces la même histoir des indien d’Amérique qui vive dans les réserve l sa ma fait rappeler il y a 15 an en me Dison que si si l’Algérie attaque le Maroc ces les yanqui qu’il les défont c de la que Jai comprie que l’ennemie net pas loin de nous ces lèche Pier son capable de tout vendre même leur …. ils le fon déjà c bien l’attend depuis la trahison c leur mode vie en revenant en arrière même avec el amire Abdelkader ! le métier de la chkima ils prenne plaisir alah yahdi makhlag .




    0



    0
    5colonne
    18 janvier 2017 - 20 h 33 min

    Faut pas rever ils sont juste
    Faut pas rever ils sont juste la pour proteger les mines d’or ,d’uranium, ont trouvé dugaz , c’est eux qui font la pluie et le beau temps, si tout est calme ça leur arrange pas pour piller




    0



    0
    selecto
    18 janvier 2017 - 20 h 20 min

    Action commise par un groupe
    Action commise par un groupe terroriste avec le soutien d’une puissance étrangère qui ne veut pas que les choses se calment pour maintenir ses troupes dans la région pas loin des frontières de l’Algérie, dans quel but ?




    0



    0
    muhand
    18 janvier 2017 - 19 h 48 min

    Ceux qui pensent que la
    Ceux qui pensent que la France est au Mali pour aider ce pays se mettent le doigt dans l’oeil. La France utilise ce petit pays pour tester les nouvelles armes létales et pour aussi et surtout servir de terrain d’entraînement aux nouvelles recrues de son armee de terre. Imaginer un seul instant d »un pays occidental va venir aider un pays en proie au terrorisme est juste une utopie. La France a encore en tête la recolonisation par d’autres moyens, de pays africains. En Algérie lors de la décennie noire, cette France là , parce que le peuple algérien ne veut pas d’intervention étrangère sur son sol, avait juste demander aux Européens, France en tête, de nous aider en refusant l’asile aux criminels condamnés par la justice, d’ extrader ceux qui sont recherchés pour les juger , on a eu comme reponse  » des, qui tue qui, des, se sont les militaires qui tuent, des, ils ont gagnées les élections donnez leur le pouvoir et j’en passe. Le lugubre Mitterand rêvait d’une guerre civile en Algérie. Il est mort comme un chien sans assouvir son rêve de plus d’un demi siècle. Le peuple algérien lui a fait un bras d’honneur.




    0



    0
      ALGERIEN Libre
      18 janvier 2017 - 20 h 43 min

      [email protected] Seulement un petit
      [email protected] Seulement un petit rappel pour toi car dans ton intervention ,ne pas surtout oublié la chasse gardée des mines D’URANIUM existantes au Mali et au Niger que convoites Français et Allemand pour leur centrale Nucléaire dans ces zones désertique!!!!!!




      0



      0
    Anonymous
    18 janvier 2017 - 19 h 46 min

    Avant la visite de Francois
    Avant la visite de Francois Hollande au Mali,la ministre de la defense Allemande a visite le Mali et augmenter le nombre des « Soldats Allemands » dans ce pays,ceci n a pas empeche les attentats.Pour nous Algeriens nous devons bien reflechir sur la presence de ces soldats etrangers au Mali,veulent ils vraiment combattre les terroristes…???j en doute fort,car en Syrie ils avaient d autres preoccupations que de combattre les terroristes..
    Soyons vigilents et il faut etre present au Mali pour rassembler les informations sur ce qui se trame au Mali pres de nos frontieres,Les Francais et les Allemands ont certainement d autres projets que de combattre les terroristes.




    0



    0
    amel
    18 janvier 2017 - 19 h 18 min

    Les pays auraient dû aider
    Les pays auraient dû aider discrètement le mali.
    Non envoyer son armée merdique qui rappelle le colonialisme. Personnellement et pour ne pas envenimer les choses, je n’ai jamais critiqué l’entrée de l’armée francaise alors que le fait est condamnable en celà qu’elle a sûrement ravivé d’anciennes craintes. Là où il y a des étrangers, celà dégoúte les ctoyens au point qu’inconsciemment ils arrêtent de jouer lur rôle de médiateur.
    C’est va que juste avant l’incurson de l’armée francaise les terroristes avaient atteint des sommets dans leurs exacton, mais depuis, ils ne sont pas déscendus de ce sommet, justement à cause de cette démission des civiles ,démission qui est dûe comme je l’ai dit à l’ncursion de l’armée francaise.
    Appliquer un traitement pre que la maladie est bête et même méchant.
    Ce qu’il a fallu, c’est de renforcer l’armée, la police, la gendarmerie et les agents de séurité et paarallèlement travailler dans le but de donner aux gens quelque chose qu’ls ne voudraient pas perdre.




    0



    0
    moskosdz
    18 janvier 2017 - 19 h 17 min

    La justice a toujours été
    La justice a toujours été faite par les grands et pour les grands,sinon l’UE devait-être accusée de recel depuis que le Maroc dilapide illégalement les richesses du Sahara occidental pour être revendus sur le vieux continent,sans compter la complicité d’entreprises Irlandaises avec l’état colonial Marocain exploratrices de pétrole sur le sol Sahraoui.




    0



    0
      moskosdz
      18 janvier 2017 - 20 h 21 min

      +Moskosdz :ERRATA,commentaire
      +Moskosdz :ERRATA,commentaire destiné à l’affaire du navire Key Bay.




      0



      0
    Lotfi ALN
    18 janvier 2017 - 19 h 02 min

    C’était prévisible
    C’était prévisible malheureusement ! Il n’y a pas que les français présents sur le terrain (militaires, agents troubles, barbouzes…), il y a des unités spéciales américaines, des israéliens sous différentes couvertures et les pieds nickelés marokis avec leur cohorte de prostituées qui soulage et renseigne !
    Donc la situation au Mali est loin de s’améliorer mais risque d empirer !
    Vigilance absolue !




    0



    0
      Braquo
      19 janvier 2017 - 5 h 26 min

      Pour un braquage ça se fais à
      Pour un braquage ça se fais à plusieurs !!




      0



      0
    karimdz
    18 janvier 2017 - 18 h 56 min

    Je pense au contraire que le
    Je pense au contraire que le regain de violence n est pas le fruit du hasard et qu il abonde dans le sens du maintient, voir du renforcement de l armée francaise au Mali, et en afrique d une manière générale.

    Il faut bien justifier la présence néocolonialiste auprès de l opinion publique, et cacher les véritables raisons…




    0



    0
    Yacine.DZ
    18 janvier 2017 - 18 h 42 min

    Ce regain de violence au Mali
    Ce regain de violence au Mali est inquiétant, car non seulement il prouve les limites des interventions militaires étrangères, notamment, occidentales, comme vous le notez si bien, mais il est révélateur, à mon avis, de l’effet boomerang. En effet on ne peut pas dissocier cette « réactivité » des réseau terroristes avec les offensives menées par des milices libyennes et des militaires étrangers en Libye (Benghazi, Syrte et le Sud). Ce qui est redouté c’est la fuite des terroristes chassés de Libye qui viendraient se cacher dans la partie nord du Mali, juste près de nos frontières. Rabi yestor D’Zair et les Algériens




    0



    0
      Anonymous
      21 janvier 2017 - 19 h 50 min

      Enfin un commentaire
      Enfin un commentaire intelligent! Félicitations pour votre clairvoyance. Je souscris à votre analyse.




      0



      0
    L'Ours polaire
    18 janvier 2017 - 18 h 41 min

    Vous vous foutez de nous ?!
    Vous vous foutez de nous ?! Pour prétéxté leurs présence qui nous dis que c’est pas l’armée Francaise et la DGSE qui sont aux commandes des terroristes et de cet attentat !!!!!?
    SVP élevé le débat !!!!!
    JE RAPEL QUE LE MALI ET LE SUD DE L’Algérie est bourré de richesse et d’URANUMS !!!




    0



    0
      Lili
      18 janvier 2017 - 19 h 24 min

      C est signé Hollande!!!! Le
      C est signé Hollande!!!! Le 13 et 14 janvier flamby à fait le déplacement à gao, 4 jours après, un attentat sucide, on peu se poser des questions. Cela fait quatre que l Armée française est au Mali et elle utilise toujours la même recette, attentat au nom de l islam, des sois disant terroristes et ensuite ils pillent tous les richesses. Dernièrement c est la mort d un petit enfant innocent qui a été leur cible. Hollande a du sang sur les mains!




      0



      0
    Baratin socialiste
    18 janvier 2017 - 18 h 35 min

    Rien n’est pire que les
    Rien n’est pire que les socialistes français. Pour tous les compatriotes qui voudraient savoir que quelques voix en France s’élèvent contre le 1,6 morts sous les bombardements occidentaux depuis vingt ans. C’est Asselineau. Ce que fait la France, c’est éteindre le feu qu’elle a allumé sciemment. Rien n’est pire que les socialistes français. Ajoutons l’assassin Sarkozy. Hypocrisie totale. De quoi se mêle la France, de quelle droit déstabilise-t-elle des nations souveraines. Elle a perdu hier en Syrie, elle perdra partout.
    https://www.youtube.com/watch?v=6saG_pb1Yek.




    0



    0
    moskosdz
    18 janvier 2017 - 18 h 28 min

    Aucun père ou mère de famille
    Aucun père ou mère de famille ne pourrait surveiller efficacement son propre fils quand il trahi à la maison,il est de même pour cette pègre islamiste cherchant par n’importe quel moyen à attirer les occidentaux en Afrique pour faire croire à ses moutons qu’ils sont venus attaquer l’islam,alors qu’en réalité,c’est tout autre.




    0



    0
    anaALGERIEN
    18 janvier 2017 - 18 h 26 min

    Khider Cherif écrit : « 
    Khider Cherif écrit :  » Barkhane a, certes, permis de mettre hors de combat plus de 200 terroristes mais elle n’a pas empêché les groupes terroristes de se reconstituer  » /
    Ça c’est une caractéristique du cancer soub’hane Allah !!




    0



    0
    anti mekhrebi à jamais!
    18 janvier 2017 - 18 h 08 min

    AP svp faîtes un article sur
    AP svp faîtes un article sur ce qui se passe en Gambie , il y a un complot certain contre le président de ce pays (peut-être pour ses positions politiques au sein de l’union africaine ou vis à vis du sahara occidental ), la preuve l’implication du sénégal et du régime mokoko (qui dit faire des démarches pour des pourparlers entre les 2 parties) … on aura tout entendu!!!!




    0



    0
    E= MC2
    18 janvier 2017 - 18 h 07 min

    Ces groupes terroristes sont
    Ces groupes terroristes sont la création des services occidentaux qui leur ont donné l’ordre de s’installer au Sahel pour élargir leur champ d’intervention après la destruction de la Libye. La France a organisé la pseudo-attaque de Gao et a intimé l’ordre au Président malien de demander l’aide des troupes françaises. L’objectif poursuivi est de saisir cette opportunité pour s’installer durablement dans la région pour que Total et Areva fassent leurs petites affaires en arrosant les autorités maliennes en Euros. Donc pour moi, Fafa et ses sbires, c’est blanc bonnet et bonnet blanc avec la bénédiction des dirigeants africains eux-mêmes. Où es-tu Modibo Keita?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.