Campagne hystérique contre Trump : y a-t-il pire que les Bush et les Clinton ?

Donald Trump. D. R.

A quelques heures de l’investiture du nouveau président américain élu, les opposants au changement aux Etats-Unis tentaient leur dernière chance pour perturber le remplaçant du président alibi, serviteur docile de l’establishment, Barack Obama. Stars du cinéma, artistes, médias mainstream et autres personnalités politiques montent au créneau dans l’hypothétique espoir d’empêcher Donald Trump d’accéder au Bureau ovale. Serions-nous à la lisière d’un «printemps américain» ? Des médias complètement inféodés au lobby sioniste ont été jusqu’à envisager la probabilité de l’assassinat du nouveau président le jour même de son investiture.

Hypothèse ou vœu pieux ? Pourquoi Donald Trump fait-il autant peur ? Qui craint un changement de cap dans la politique belliqueuse de Washington avec l’avènement de ce président atypique qui a réussi à vaincre la redoutable machine de propagande américaine incarnée par le système et actionnée par les très influents faiseurs d’opinion à partir des studios capitonnés d’Hollywood, des grandes chaînes de télévision et des réseaux sociaux ?

Que peut faire Donald Trump qui pourrait être pire que les politiques désastreuses de ses prédécesseurs qui ont fait du pouvoir une affaire de famille et un business personnel depuis les Kennedy jusqu’aux Bush en passant par les Clinton ? Les Etats-Unis ont semé la désolation partout dans le monde et aucun pays n’a été épargné par l’interventionnisme intéressé de la plus grande puissance militaire mondiale. Que peut faire Donald Trump de plus pour dérégler davantage le système financier et économique d’un monde corrompu et ruiné depuis que le billet vert a été imposé comme monnaie de référence en lieu et place de la valeur or ?

La levée de boucliers et l’agitation fiévreuse des opposants à ce qui est qualifié d’«isolationnisme», pour décrire le début de la fin de la mondialisation criminelle, trouve son explication dans la menace que Donald Trump fait peser sur les tenants actuels du pouvoir de l’argent dont les frontières sont invisibles et ne se limitent pas aux lignes tracées sur la carte géographique. Avec l’évènement de Donald Trump au pouvoir, c’est tout un système vil et immoral qui risque de s’effondrer.

Le nouveau locataire de la Maison-Blanche ne sera ni meilleur ni pire que ceux qu’il a sortis du jeu. Le cow-boy Trump remportera-t-il ce nouveau duel ?

Karim Bouali

Comment (46)

    Anonymous
    23 janvier 2017 - 13 h 04 min

    Qui sait, c’est peut-être
    Qui sait, c’est peut-être lui l’homme de la providence. .

    CIA+Eurooe
    22 janvier 2017 - 22 h 29 min

    Ce sont les services secrets
    Ce sont les services secrets CIA MOSSAD + Relait en Europe qui organisent les MANIFESTATIONS HOSTILE À TRUMP !!!

    amitou
    22 janvier 2017 - 20 h 07 min

    voici la phrase la plus
    voici la phrase la plus importante de cet article

    « Avec l’évènement de Donald Trump au pouvoir, c’est tout un système vil et immoral qui risque de s’effondrer »

    c est exactement ce que veut faire Donald Trump,et c est la trouille dans ce systeme actuel corrompu qui a detruit le monde et appauvtit les 3/4 de l humanite..un systeme criminel qui mene des guerres criminelles par procuration et qui soutient des dictatures primitives et corrompues jusqu a la moelle.Trump va en priorite detruire DAECH et eliminer les terroristes,cooperer avec Poutine pour mettre de l ordre sur cette planete saignee a fond.Naturellement il se fait hair par les forces maconniques et les vampires de wallstreet et vendeurs d armes et speculateurs des bourses.

    mouloud madoun
    22 janvier 2017 - 16 h 16 min

    merci pour la 100 SUR. certes
    merci pour la 100 SUR. certes, il faut être patriotique d`abord..

    algerien_patriote
    22 janvier 2017 - 14 h 36 min

    Quelle hachma pour les
    Quelle hachma pour les américains, la démocratie prônée par la plus grande puissance qui l’on imposer à tous les pays sous dev, ils font exactement la même chose en contestant l’élection de leur nouveau président, alors que les urnes lui ont étaient favorables………

    KARIMROUB
    22 janvier 2017 - 14 h 05 min

    IL FAUT QUE LES PAYS ARABES
    IL FAUT QUE LES PAYS ARABES SORTENT DE L’ONU PARCE QUE LE CHEF D’ORCHESTRE DE CELLE CI EST ISRAEL.LA PUISSANCE AMERICAINE EST INSTRUMENTALISEE Par ET AU SERVICE D’ISRAEL.

      m'digouti
      22 janvier 2017 - 18 h 52 min

      Quels pays arabes ? Ils sont
      Quels pays arabes ? Ils sont tous vendus…L’arabité n’existe , en réalité, que dans les manuels d’histoires…

      amitou
      22 janvier 2017 - 20 h 21 min

      La politique des chaises
      La politique des chaises vides n est pas rentables,elle peut etre meme dangeureuse,car les arabes laisseront les autres decider de leur avenir.Au contraire il faut etre present partout mais UNIS dans des decisons et positions bien reflechies se basant sur le respect le droit international et de la charte de l ONU.La diplomatie doit jouer un grand role par des accords bilateraux et L Algerie est tres forte dans ce domaine.Donc pas de chaise vides.
      En France avec la primaire,j aurais bien espere l elimination de Valls,et rejoindre son semblable Sarkosy,bon breff il sera elimine au 2 eme tour.La suite se jouera entre Macron et Melonchon.

    les KHOROTO
    22 janvier 2017 - 10 h 49 min

    Mr trump est un énième
    Mr trump est un énième missionnaire au service d’Israël ni plus ni moins, les musulmans plus divisés qu’ils ne l’ont jamais été et qui sont à plaindre, encore une fois ils seront les dindons de la farce que les sionistes de Moscou et de Washington sont entrain de leur préparé en douce.

    Armani
    22 janvier 2017 - 9 h 55 min

    Je ne sais pas ce que fera
    Je ne sais pas ce que fera Trump. Mais le fait que la totalité de l’oligarchie mondialiste créateur de l’islamisme radical et responsable de millions de morts depuis 30 ans, soit contre lui est bon signe. De toute façon, il ne pourra pas faire pire. Alors qu’avec Clinton, le reine de la guerre, on se dirigeait peut être vers une 3è guerre mondiale.

    Abou Stroff
    21 janvier 2017 - 12 h 59 min

    trump défendra à sa manière
    trump défendra à sa manière les intérêts bien compris de l’économie yankee. comme il n’ a pas tous les pouvoirs, contrairement aux roitelets et petits dictateurs arabo-muslims, il sera, d’une manière ou d’une autre, amené à modifier son lexique non-diplomatique pour arrondir les angles et mieux entuber les pauvres bougres qui constituent la majorité des dirigeants du tiers-monde dont les dirigeants des pays dits arabes (les autres dirigeants seront traités de manière à tenir compte des rapports de force du moment).
    quant à la compagne hystérique actuelle, elle s’évanouira dès que trump aura pris ses marques en tant que dirigeant de la première puissance mondiale (il ne faut pas oublier que trump, ne fait pas partie de la « classe politique » américaine et qu’à ce titre, il n’est pas aussi prévisible que ces prédécesseurs).
    PS: ai lieu d’occuper nos cervelles d’oiseau à spéculer sur les autres, n’est il pas plus pertinent de nous regarder dans un miroir et de découvrir que nous ne sommes rien alors que nous devrions être tout?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.