Matthieu Galvani nouveau directeur général de Djezzy

Matthieu Galvani. D. R.

Matthieu Galvani a été nommé directeur général de Djezzy, annonce un communiqué du groupe VimpelCom parvenu à notre rédaction. Matthieu a réintégré VimpelCom en avril 2016 en tant que directeur commercial chargé des marchés émergents du groupe qui englobe l’Algérie, le Bangladesh et le Pakistan. Il a plus de 16 ans d’expérience en tant que cadre supérieur ayant occupé plusieurs postes dans les télécoms à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, précise le communiqué. Avant de se joindre à VimpelCom dans son poste actuel, il a occupé les fonctions de directeur marketing et communication à KenCell au Kenya de 2000 à 2004. Il a également été successivement directeur commercial à Djezzy de 2005 à 2009, à Tunisie Télécom de 2009 à 2014 et à Zain, en Arabie Saoudite, de 2014 à 2016.

«Matthieu Galvani possède une connaissance approfondie de l’Algérie, du secteur des télécoms dans la région, et Djezzy bénéficiera de son expertise alors que se poursuit sa transformation en leader numérique», a déclaré Jon Eddy, président de Global Telecom Holding (GTH) et directeur des marchés émergents de VimpelCom. «Son expérience à VimpelCom garantira une transition en douceur. Je tiens à remercier Tom Gutjahr pour sa contribution dans le développement de Djezzy en Algérie et nous lui souhaitons plein de succès dans ses projets futurs», a souligné le président de GTH.

De nationalité française, Matthieu Galvani est titulaire d’une maîtrise en économétrie et d’un diplôme d’études supérieures en économie et énergie de l’Université Paris X.

C. P.

Comment (4)

    Anonymous
    27 janvier 2017 - 16 h 26 min

    Les français ont plus de
    Les français ont plus de chance de trouve un travail en Algérie ,qu un algérien en France ,on marche sur la tête Algérie réveille toi ,tu t’es trop endormi mon pauvre pays ,les francos algériens sont interdit de pleins de fonctions en Algérie ,mais les français ont le droit si ça continue il vont les mettre au gouvernement que dieu nous en préserve mais héla s ceux qui nous dirigent non pas peur de dieu




    0



    0
    5colonne
    27 janvier 2017 - 6 h 43 min

    Pourquoi pas un cadre
    Pourquoi pas un cadre algerien? tout simplement plus rien nous appartient que les epicerie, et les souks , la hordes sauvages, ont tout vendu du sahara jusqu’a nos villes et si ils pouvaien nous vendrais nous humains,




    0



    0
    Anonymous
    26 janvier 2017 - 16 h 17 min

    saura t il « galvaniser « cet
    saura t il « galvaniser « cet opérateur à la fréquence qu ‘il faut pour être sur la même longueur d’ondes qu’attend le faisceau de consommateurs déçu du déficit de champ commercial dans un réseau de concurrence plus efficace que Djezzy ne l’a été ??Saint Mathieu est il l’apôtre attendu ?




    0



    0
    anonyme
    26 janvier 2017 - 12 h 43 min

    Pourquoi pas un cadre
    Pourquoi pas un cadre Algérien d’Algérie ou un expatrié?




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.