Le FLN renouvelle les responsables de ses structures au Sénat

Le FLN détient la majorité au sein du Conseil de la nation. New Press

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a renouvelé les responsables de ses structures au sein du Conseil de la nation. Cinq sénateurs ont brillé dans une compétition qui a vu la participation de 15 candidats.

Ainsi, 2 nouveaux vice-présidents et 3 présidents de commissions ont été élus. Zoubir Touafchia de Souk Ahras et Houbad Bouhafs d’El-Bayadh ont été nommés vice-présidents du Conseil, dirigé par Abdelkader Bensalah, du RND. Les sénateurs Mohamed Mani, Bachir Chebli et Aziz Bezzar ont été élus à la tête de trois commissions.

Le FLN se félicite du succès de cette opération qui intervient dans un contexte marqué par l’accentuation des dissensions internes. Le secrétaire général du FLN, précise-t-on sur le site du parti, se réserve le droit de placer ces «heureux élus», selon le profil de chacun, à la tête des commissions concernées par cette opération de renouvellement.

Lors du renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation en décembre 2015, le FLN a réussi à surclasser son rival, le RND, en devenant parti majoritaire au sein de cette institution parlementaire. En effet, l’ex-parti unique a remporté 58% des 48 sièges lors des dernières élections, en ramenant le nombre de ses sénateurs à 45.

Les prochaines élections locales qui se tiendront la fin de l’année en cours seront déterminantes pour ce parti qui cherche à consolider sa place de «première force politique» en Algérie.

Sonia B.

Commentaires

    Micipsa
    2 février 2017 - 7 h 21 min

    Et donc…..,,?????
    Et donc…..,,?????




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.