Québec : le rapatriement des corps des victimes algériennes attendra plusieurs jours

Des milliers de Canadiens ont rendu hommage aux victimes de l'attentat. D. R.

Les dépouilles mortelles des deux victimes de l’attentat contre la Grande Mosquée au Québec n’ont pas été remises à leurs familles respectives, à l’heure où nous mettons en ligne cet article. Elles sont gardées à la morgue pour des besoins d’enquête, apprenons-nous de source proche de la famille de Hassane Abdelkrim, originaire d’Adekar, dans la wilaya de Béjaïa. Selon nos informations, l’enquête risque de prendre encore plusieurs jours, ce qui va certainement retarder le rapatriement des corps en Algérie, où ils devraient être inhumés.

Agé de 41 ans, Abdelkrim Hassane, avait trois filles âgées de 10 ans, 8 ans et 15 mois. Informaticien, il est arrivé au Québec en 2010 avec sa petite famille, et a rapidement décroché un emploi. Il travaillait au gouvernement du Québec comme analyste-programmeur. Auparavant, il aurait travaillé pour une compagnie pharmaceutique en Algérie.

La deuxième victime algérienne de l’attentat, Khaled Belkacemi, est, lui, originaire d’Ighil Ali (80 km au sud-est du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa). Agé de 60 ans, il  était professeur en génie alimentaire à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval, et chercheur affilié à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels.

Pour rappel, une attaque contre le Centre culturel islamique de Québec, lundi dernier peu avant 10 h, avait fait 6 morts et 8 blessés, dont certains se trouvent toujours dans un état grave. Une cinquantaine de personnes étaient présentes au moment du drame.

Les autorités avaient au début annoncé l’arrestation de deux suspects, avant d’en désigner un seul, décrit par la presse québécoise comme un «nationaliste» proche de l’extrême-droite et d’Israël. Agé de 27 ans et étudiant en sciences politiques à l’université Laval, proche de la mosquée, l’auteur du crime a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue. Il est accusé de six meurtres prémédités et de cinq tentatives de meurtre. Si les enquêteurs parlent de «loup solitaire», de nombreux observateurs s’interrogent sur la recrudescence de l’insécurité et de l’hostilité envers les musulmans dans ce pays qui accueille une forte communauté algérienne.

Des milliers de personnes ont assisté lundi soir à la veillée organisée à côté de la principale mosquée de la capitale de la Belle Province. Des messages de paix ont été prononcés par des dignitaires religieux de la ville, avant que le Premier ministre, Justin Trudeau, ne rende hommage à une communauté encore sous le choc. «Les musulmans du Canada sont ici chez eux», a-t-il déclaré devant la foule.

Rabah A.

Comment (20)

    moskosdz
    1 février 2017 - 22 h 29 min

    Encore un terroriste Marocain
    Encore un terroriste Marocain vient de frapper derrière le dos des fidèles en pleine prière dans un lieu de culte, parmi lesquels on dénombre deux victimes Algériennes,va t’en savoir si ces Algériens n’ont pas été visés en premier lieu.nos sincères condoléances à leurs famille,qu’ils reposent en paix.




    0



    0
      Anonymous
      2 février 2017 - 11 h 45 min

      homorocos 2329: malade
      homorocos 2329: malade mentale vas te faire soigner par tes frères marocains; tu es un parano qui a échappé des hospices marocain;impossible que tu sois algérien;dégage rentre chez toi




      0



      0
      Malika
      2 février 2017 - 17 h 31 min

      Tu dis n’importe quoi!!!Ce n
      Tu dis n’importe quoi!!!Ce n’est pas un marocain. Vérifie tes infos avant déverser ta haine. Il n’y a pas de problèmes entre marocains et algériens. Il y a juste des gens qui veulent alimenter la haine de l’autre, des gens comme ce terroriste qui a tiré dans la mosquée et il faut s’unir pour que les gens biens l’emportent sur les gens mauvais et plein de haine! C’est là l’objectif des gens civilisés!




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    1 février 2017 - 20 h 40 min

    Justin Trudeau va remplier
    Justin Trudeau va remplier pour son parti aux prochaines
    Élections fédérales pour le PLC.
    Tous ses députés de Toronto même des autres grandes
    Villes canadiennes avaient eut l’appui du vote des islamistes
    BcBG , et eut ont le retour de l’ascenseur.
    C’est très connu, le PLC a le soutien des pays du C.C.G
    Du golf arabic.
    Mais les victimes innocentes paient les errements des
    Politiques et de leurs opportunisme notoire.
    Qui vivra verra.
    Allah yerahm les victimes assassinés dans la Mosquée de
    Québec.




    0



    0
    Anonymous
    1 février 2017 - 20 h 02 min

    C’est dur , c’est horrible.

    C’est dur , c’est horrible. Juste à penser que Khaled est dans la morgue ça rend fou.

    Son bureau est fermé au département. Il n’y est plus. Quelle tristesse.

    Allah yerahmou




    0



    0
    aksil
    1 février 2017 - 19 h 45 min

    je te repend a (Hassan Abassi
    je te repend a (Hassan Abassi )vous êtes pas kabyle et vous êtes pas du MAK ,ne mélange pas les choses au lieux de pressante tes condoléance a leur famille tu essaye de de terrez sur le MAK, je suis militant du MAK vous avez pas le droit de dire ça il partis a la mosquée c sont droit de faire ça prière le MAK ne rentre pas dans les affaire personnelle des personne chacun a le droit de croire ou de ne pas croire,




    0



    0
    Bekaddour Mohammed
    1 février 2017 - 18 h 13 min

    C’est d’une tristesse IMMENSE
    C’est d’une tristesse IMMENSE, tout le monde lettré porte une responsabilité dans ce macabre résultat, les humains pourraient vivre ensemble sur cette Terre s »ils décidaient de s’unir, de s’harmoniser !




    0



    0
    anonyme
    1 février 2017 - 17 h 29 min

    Nous sommes tristes!
    Nous sommes tristes!




    0



    0
    Felfel Har
    1 février 2017 - 16 h 53 min

    Inclinons-nous à la mémoire
    Inclinons-nous à la mémoire de toutes les victimes! Allah Yarhamhoum! Mobilisons-nous aussi pour dénoncer l’hypocrisie de tous ces dirigeants occidentaux qui versent des larmes de crocodile, alors qu’ils protègent, arment et font du business avec les fondateurs/concepteurs de l’idéologie dont se nourrit la bête immonde de l’intolérance, de la fitna, de la méfiance de l’autre et du racisme primaire. Ceux qui prêchent la violence périront par la violence!Ne les laissons pas banaliser ces crimes qui s’apparentent à un génocide, si l’on tient compte du nombre croissant de victimes! Saisissons les tribunaux internationaux pour faire traduire les politiques/religieux responsables de cette calamité! Notre silence sera interprété comme un encouragement à la poursuite de leurs basses besognes. Agissons enfin!




    0



    0
      anonyme
      1 février 2017 - 17 h 23 min

      Vous avez tout dit.

      Vous avez tout dit.
      Nous devons agir pour que la violence cesse.
      Nous n’avons pas le droit de rester silencieux….faites le pour nos enfants




      0



      0
        HASSAN ABASSI
        1 février 2017 - 19 h 05 min

        2 CADRES KABYLES QUI PASSENT
        2 CADRES KABYLES QUI PASSENT LEUR TEMPS A FAIRE LEURS PRIERES A LA MOSQUES AU LIEU DE SE JOINDRE AU MAK OU IL YA LEURS FRERES BERBERES ALORS BIEN FAIT POUR EUX




        0



        0
          Abdelkader
          1 février 2017 - 19 h 31 min

          Hassan, Ce n’est pas bien ce
          Hassan, Ce n’est pas bien ce que vous avez dis Bien Fait pour eux, eux ils passent leur temps dans une mosque peut etre vous dans un bar, il y a une baggare, akirahmarbi alors il ne faut pas rire parce qu’ils sont pas avec vous.




          0



          0
          Anonymaoui
          1 février 2017 - 20 h 59 min

          C’est tout simplement honteux
          C’est tout simplement honteux d’arriver à ce stade de la bassesse et de l’idiotie congénitales. Charognard dégages de ce site algérien et patriotique.




          0



          0
          Felfel Har
          1 février 2017 - 21 h 36 min

          Je vous plains car, comme les
          Je vous plains car, comme les charognards, vous vous réjouissez de la mort des autres. Khsara a3lik! Pour votre info, je suis moi-même kabyle et votre MAK ne me représente pas depuis qu’il tient ses ordres d’Israël et qu’il prône la sécession de la Kabylie. Onze membres de ma famille se sont sacrifiés dans les montagnes qui bordent la vallée de la Soummam pour que l’Algérie reste une et entière, d’est à l’ouest, du nord au sud. Ma Kabylie n’est pas à vendre!!!




          0



          0
          Djamel
          2 février 2017 - 12 h 25 min

          Ya khouya, tu es un ange.
          Ya khouya, tu es un ange. Allah yahafthak!




          0



          0
          5colonne
          2 février 2017 - 8 h 44 min

          Je te souhaite les pires
          Je te souhaite les pires souffrances que les familles des victimes endosse en se moment t’es pas un humain ou t’es israelien




          0



          0
          Kabylehor
          2 février 2017 - 9 h 08 min

          Hassen vous dites (MAK
          Hassen vous dites (MAK)respecter la liberté de culte parceque en Algerie vous en etes privé quel paradoxe si un jour des gens incultes et dégénérés de ton espece ont le pouvoir il n’yaura plus de liberté tout court. VIVE LA KABYLIE ALGERIENNE J’usqu’a la fin des temps




          0



          0
        el karkouche
        2 février 2017 - 8 h 53 min

        vos freres berberes chaouis
        vos freres berberes chaouis kabyles touareg mozabites vous pleurent oh freres de luttes;mr ABASSI VOUS VOUS TROMPEZ CES 2 CADRES SONT MEMBRES DU MAK




        0



        0
      amel
      1 février 2017 - 22 h 22 min

      qui vous dit que tous les
      qui vous dit que tous les gens qui sont morts par a violence ont prêché la violence?
      Mo je vois des gens comme w. bush qui vivent tranquilles alors que des innocents comme khaled belkacemi et abdelkrim hassane sont fauchés par la violence.




      0



      0
        Felfel Har
        2 février 2017 - 16 h 27 min

        Chère Amel, par ceux qui
        Chère Amel, par ceux qui prêchent la violence, j’ai voulu désigner ceux (les terroristes de tous bord-salafistes, extrême droite, souverainistes, ségrégationnistes- et les pays belligérants qui déclenchent ici et là des hostilités meurtrières) qui sèment la mort et font d’innocentes victimes. Toutes les victimes de tels actes paient pour rien la folie de criminels. A ceux-là, j’ai voulu rappeler une vérité historique; « Qui vit par le glaive périra par le glaive. »




        0



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.