Sahara Occidental : fin de l’exportation de sel vers le Danemark

Il n'y aura plus d'exportation de sel sahraoui vers le Danemark. D. R.

L’Observatoire des ressources naturelles du Sahara Occidental, Western Sahara Ressource Wach (WSRW), a considéré la fin de l’exportation du sel du Sahara Occidental occupé vers le Danemark comme une «victoire importante pour le peuple sahraoui» qui n’a jamais été consulté sur ce commerce ni donné son accord.

«C’est une victoire importante pour le peuple du Sahara Occidental. Cela signifie que l’occupation du territoire sahraoui devient un peu moins rentable», a réagi WSRW à la décision de la société danoise, Dansk Vejsalt, le 31 janvier dernier, de cesser toutes ses activités dans la partie occupée du Sahara Occidental. Dansk Vejsalt avait annoncé qu’elle allait se conformer à la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) concernant l’accord commercial UE-Maroc et ne plus s’impliquer dans des activités illégales ni dans le pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental.

Le 21 décembre 2016, un arrêt de la CJUE avait conclu que les accords d’association et de libéralisation établis entre l’UE et le Maroc ne sont pas applicables au Sahara Occidental en raison de son statut spécifique garanti par la Charte des Nations unies. WSRW a estimé dans un communiqué que la décision de Dansk Vejsalt est aussi «une victoire» pour l’ONG danoise Afrika Kontakt qui lutte contre le colonialisme.

Afrika Kontakt a exercé sans cesse des pressions sur la société et ses clients au Danemark, s’appuyant sur la position du Front Polisario, seul représentant légitime du peuple du Sahara Occidental, qui «n’a jamais approuvé ni l’exploitation ni la vente du sel de voirie du Sahara Occidental», rapporte WSRW. Le propriétaire de la société danoise Dansk Vejsalt, Stig Anthony, qui importait du sel de voirie du Sahara Occidental depuis 2013, avait déclaré lors d’une réunion avec l’ONG Afrika Kontakt qu’il allait mettre un terme à ces importations. Le directeur de Dansk Vejsalt, Kim Loth, a également informé avoir interrompu sa coopération avec la compagnie américaine Crystal Mountain Sel Sahara qui importe du sel du Sahara Occidental.

Dansk Vejsalt était sous pression depuis 2014 de plusieurs municipalités danoises qui l’exhortaient à cesser ses activités illégales dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc. WSRW avait rapporté alors que quatre municipalités danoises, dont Gladsaxe, avaient décidé de mettre fin à leur contrat d’approvisionnement de sel de voirie avec leur fournisseur, Dansk Vejsalt. Elles avaient expliqué qu’il s’agissait de commerce conclu en violation des droits de l’Homme, après avoir été informées par Afrika Kontakt que le sel provenait du Sahara Occidental.

Le commerce des produits en provenance du Sahara Occidental, territoire encore colonisé, constitue une violation du droit international, à moins que le peuple sahraoui ne soit consulté et donne son accord. Le Sahara Occidental est la dernière colonie en Afrique, colonisé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France.

R. E.

Comment (8)

    RAYES IVAHRIYEN
    12 février 2017 - 15 h 10 min

    TIENS GAD EL MELLAH , SERA

    TIENS GAD EL MELLAH , SERA FENDU DANS LES EAUX DU NORD EUROPÉEN. HAHAHAHAH

    EH OUI , BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE JAMAIS .

    MERCI AU DENMARK




    0



    0
    julien
    11 février 2017 - 15 h 34 min

    Bravo voilà une bonne
    Bravo voilà une bonne nouvelle. Une bataille de gagnée




    0



    0
    moskosdz
    11 février 2017 - 10 h 59 min

    Après l’annulation de l
    Après l’annulation de l’accord agricole UE-Maroc,ça doit sentir mauvais au Makhnèz ces derniers temps.




    0



    0
    Salé Atois
    11 février 2017 - 10 h 48 min

    Effet d’annonce
    Effet d’annonce journalistique ! sur les sacs la mention « Vejsalt » signifie en danois « sel pour la route ».
    Ayant travaillé pour des communes autour de Copenhague, je peux témoigner que l’utilisation de plus de 20 millions de tonnes de sel en periode hivernal à crée une faune similaire à celle qui pousse près de la mer, d’autre part une salinité extrèmement élevé qui rend les sols stériles et ne parlons pas de la nappe phréatique . Les experts on mis en garde les autorités danoises sur les conséquences désastreuses de continuer ces pratiques.
    Cette décision tombe à point nommée de ne plus importer de sel, une auréole de saints pour les danois toujours gagnant dans un marché de dupes




    0



    0
    HANNIBAL
    10 février 2017 - 21 h 05 min

    Les tonnes de drogue exportés
    Les tonnes de drogue exportés sont pire que le sel qui est neutre le sel est une aiguille dans une botte de foin encore une plaie purulente avec du sel dessus qui va soigner joufflu VI et son makhnaz qui regardent les poissons passer il n’est plus question d’en faire de l’huile pour la commercialisée le noeud se ressère meme son entré a l’UA en tant que figurant n’a aucun effet sur les décisions de la Cjue maintenant on peut considérer que le crime de lèse majesté
    a atteint son point culminant et qu’il est bien mérité le makhnaz a perdu tout ses soutiens le roi est nu reste le phosphate qui vient du Sahara Occidental a etre bloqué par le Nigéria en qui le roi pense passer un pipede Gaz du Nigéria au mar »ok il peut réver ce qui s’appelle prendre ses désirs pour des réalités !!




    0



    0
    Anonymous
    10 février 2017 - 18 h 10 min

    Réaction en chaîne , le bébé
    Réaction en chaîne , le bébé VI va souffrir.




    0



    0
    Thidhet
    10 février 2017 - 17 h 04 min

    Symboliquement et
    Symboliquement et politiquement, le but est atteint. Maintenant il reste à s’assurer que ces produits ne soient passés en douce vers le territoire marocain pour être ensuite acheminés vers l’Europe et ailleurs.




    0



    0
    Rayes El Bahriya
    10 février 2017 - 16 h 42 min

    Cessez de tuer le peuple
    Cessez de tuer le peuple Sahraoui. C’est delà que devrait
    Commencer la décolonisation de ce pays par le régime
    Marocain , qui spolie et tue même aussi les peuples rifaim
    Et du Sousse .
    Ce régime doit être jugé pour des crimes de guerre contre
    Des peuples qui ne demandent qu’à recouvrir leur
    Indépendances.
    La lutte pour une victoire continueras encore.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.