Expulsion des sans-papiers algériens en Allemagne : le mensonge d’Etat de Berlin

Angela Merkel. D. R.

Au vu de la pression que Berlin exerce actuellement sur la Tunisie sur la question des Maghrébins en situation irrégulière en Allemagne, il y a tout lieu de s’attendre à ce que la chancelière Angela Merkel aborde le sujet avec son homologue algérien, lors de sa visite à Alger prévue la semaine prochaine. D’après des statistiques allemandes, il y aurait 1 500 à 2 100 sans-papiers algériens ayant rejoint le territoire allemand entre 2015 et 2016. De prime à bord, le «litige» entre l’Algérie et l’Allemagne n’est pas aussi compliqué que celui qui oppose Berlin et Tunis.

Le rapatriement des Algériens en situation irrégulière devrait être assuré par Berlin qui veut s’en débarrasser rapidement. Cela devrait se faire à raison de 30 personnes embarquées sur des vols réguliers, tel que prévu par un accord algéro-allemand signé en 2006. En fait, l’accord en question a été signé en 1997 à Bonn, puis ratifié par l’Algérie en février 2006. Il stipule clairement que la reconduite des ressortissants algériens en situation illégale s’effectue par voie aérienne, sur des vols réguliers et pour un nombre de personnes ne pouvant dépasser 30 à la fois par vol, compte tenu des contraintes de sécurité, que le coût de ces opérations jusqu’aux frontières de l’Etat destinataire incombe à la partie allemande. Les choses ne pourraient cependant pas aller de soit pour quelque 600 personnes présentées comme étant de nationalité algérienne. L’Algérie a demandé à ce qu’il soit prouvé qu’ils sont bien algériens avant d’approuver leur «réadmission».

En pleine année électorale, la thématique est devenue brûlante pour la chancelière qui est attaquée jusque dans son camp pour sa politique d’accueil des migrants de 2015. L’Allemagne avait accueilli à l’époque près d’un million de demandeurs d’asile. Tout le tintamarre fait autour des Maghrébins ne tient cependant pas la route puisque, statistiquement, Tunisiens, Algériens et Marocains n’obtiennent le statut de réfugié que dans respectivement 0,8%, 2,7% et 3,5% des cas. En somme, l’arrivée des migrants proche-orientaux en Allemagne se fait au détriment des Maghrébins.

Les Tunisiens l’ont bien compris. En déplacement officiel cette semaine à Berlin, le Premier ministre tunisien a d’ailleurs rejeté en bloc les demandes de l’Allemagne qui reproche à Tunis, après l’attentat de Berlin, son manque de coopération en matière migratoire. La chancelière allemande avait indiqué samedi vouloir signifier à Berlin à son homologue Youssef Chahed que la Tunisie devait arrêter de freiner les expulsions des sans-papiers, en particulier s’agissant de personnes liées à la mouvance salafiste. Berlin adresse le même type de reproches à l’Algérie et au Maroc. Selon des statistiques fournies par le gouvernement allemand, près de 1 500 citoyens tunisiens se trouveraient actuellement en situation irrégulière.

Lors de sa rencontre mardi avec la chancelière allemande, Youssef Chahed a donc réitéré le refus de son pays d’aller dans le sens des desiderata de Berlin. La raison ? Tunis n’est pas certaine aussi que les personnes que le gouvernement allemand veut expulser sont bien de nationalité tunisienne. «Nous attendons des autorités allemandes des preuves limpides que la personne est vraiment tunisienne. Les migrants clandestins utilisent de faux papiers et ralentissent la procédure», a souligné le Premier ministre tunisien. Il a aussi minimisé l’ampleur du problème. «C’est un nombre très restreint, 1 000 personnes», a-t-il ajouté.

Il y a un an, l’Allemagne avait déjà dénoncé la lenteur des expulsions après que la police eut établi que l’essentiel des auteurs identifiés des centaines d’agressions sexuelles commises la nuit du nouvel an à Cologne étaient des ressortissants d’Afrique du Nord en situation irrégulière. Toujours dans Bild, le Premier ministre tunisien a aussi dit «non» à Mme Merkel sur son idée de camps en Tunisie pour y accueillir les migrants sauvés au cours de leur traversée de la Méditerranée depuis la Libye et empêcher ainsi leur arrivée en Europe. Sur la question, la position de l’Algérie ne devrait également pas être différente. Pas question de faire du Maghreb un immense centre de transit pour migrants clandestins. Que tout le monde assume ses responsabilités.

Khider Cherif

Comment (50)

    UN ALGÉRIEN.
    16 février 2017 - 22 h 10 min

    NORMALEMENT ON CHANGE POUR LE
    NORMALEMENT ON CHANGE POUR LE MIEUX !! .LA VIE D’ UN SANS PAPIER A PARIS , BERLIN , MADRID EST LA MÊME …SE CACHER DE LA POLICE …TRAVAIL AU NOIR QUAND Y’EN ‘A , VENDRE DES MARLBORO SUR LE TROTOIRE ,SINON FAIRE LA MANCHE , DORMIR OU IL PEUT , SE LAVER QUAND IL PEUT , MANGER QUAND IL A DE L’ARGENT , …
    VIVRE DANS L’ANGOISSE , LA PEUR …LOIN DE SA FAMILLE , CES PARENTS …SON QARTIER , CES AMIS…FINALEMENT MIEUX VAUT VIVRE FAUCHÉ DANS SON PAYS , AUPRÈS DE CES PARENT , DANS SON QARTIER , PARMIS CES AMIS ET LA SÉCURITÉ SANS SE CACHER DE LA POLICE . .FAUCHÉ MAIS LIBRE . .CES HARAGAS RISQUE LA MOYADE EN MER , ET LA MISÈRE EN PAYS ETRANGER , UN TRES FAIBLE POURCENTAGE REUSSISENT ……ET POURQUOI NE PAS RESTER EN ALGÉRIE , ÊTRE PATIENT , DEMANDER L’AIDE DE ALLAH ET IN CHA ALLAH RABI IFARAGE , ACCEPTER CE PASSAGE A VIDE MEME SI C’EST DUR ! .LA FOLIE DE FAIRE DES MILLIERS DE KM POUR DEVENIR SANS PAPIERS , FAUT ÊTRE TARÉ , , SANS PAPIERS N’EST PAS UN METIER !!!! .




    0



    0
    adolphe
    16 février 2017 - 12 h 28 min

    et si;on demande aux
    et si;on demande aux allemands de faire échanges de nos pays respectifs nous on va en allemagne et eux ils viennent en algérie;cinq ans après on va faire le contraire;si nous sommes des bras cassés des crocodiles; des incompétents alors n’embèter pas les autres; pour développé leurs pays ont travaillaient durement




    0



    0
    La vérité logique
    16 février 2017 - 10 h 37 min

    Les allemands sont maîtres
    Les allemands sont maîtres chez eux, ils ont le droit d »accepter ou de refuser les clandestins, nous faisons la même chose avec les clandestins qui vivent en Algérie. Alors ils est le problème????…l’Algérie doit rapatrier tous les algériens clandestins et indésirables qui se trouve en Europe qui font honte à leur pays par leur comportement misérables, c’est ça le vrai NIF PATRIOTIQUE.




    0



    0
    Malek
    15 février 2017 - 22 h 15 min

    Purement électoraliste , les
    Purement électoraliste , les Allemands ne veulent plus de Maghrébins , ils ont sur leur sol des Syriens ,qui seront payer à 200 euros de l’heure , et oui viilâ le secret de cette fameuse Allemagne , pas de minimum , surtout pour les métèques , pendant ce temps la wolwagen ouvre une usine chez nous pour exploiter des Algériens …….




    0



    0
      lehbilla
      16 février 2017 - 7 h 17 min

      @Malek; Allons, allons Malek,
      @Malek; Allons, allons Malek, la justice allemande a innocenté, si j’en crois la presse, les accusés des agressions sexuelles la nuit du jour de l’an à Cologne. De ce fait rien ne leur est reproché, sauf s’ils ont commis d’autres délits. Pour Wolkswagen oui elle ouvre une usine de montage chez nous qui va lui être profitable c’est certain car elle fera des bénéfices, mais parallèlement elle fera travailler des Algériens et j’espère que bon nombre d’entre eux vont apprendre de nouveaux métiers dans le secteur de l’automobile et l’état gagnera certainement dans ce que l’usine paiera comme impôts…Il est vrai que ce n’est pas pour nos beaux yeux qu’ils viennent s’installer chez nous, mais comme il veulent faire du profit il faut juste savoir nous aussi en tirer profit…je ne suis pas spécialiste en la matière mais je sais que si on aime son pays ces réciprocités se négocient avec ardeur en focalisant sur l’intérêt du pays.




      0



      0
      Bouzid
      16 février 2017 - 14 h 05 min

      200 euros de l’heure ou
      200 euros de l’heure ou mensuels ? Si vous confirmez 200 euros de l’heure je suis partant….mais blague à part l’altruisme n’existe pas et n’a jamais existé entre les nations…c’est à nous de proteger nos intérêts et d’exiger des investisseurs étrangers de respecter nos lois du travail comme ils le font si bien dans d’autres pays ……




      0



      0
    Felfel Har
    15 février 2017 - 21 h 42 min

    Les pays européens sont à l
    Les pays européens sont à l’origine de l’exode des réfugiés de guerre (Syrie, Irak, Afghanistan) ou simplement économique (pays du Sahel par exemple), que ce soit en y ayant porté la guerre (en détruisant leur pays) ou en pillant leurs ressources, réduisant à néant leur chance de développement. Ce retour de boomerang leur permet de mesurer l’ampleur de leurs agressions sur ces pays. Les pays belligérants de l’Europe, dont l’Allemagne, et eux-seuls doivent assumer les conséquences de leurs décisions. Les pays du Maghreb ne doivent en aucun cas servir de boucliers pour permettre à la belle Europe de dormir tranquille et de continuer à agresser le monde. Nous n’avons aucune responsabilité dans ces guerres néo-coloniales. S’agissant de l’Allemagne, je lui rappellerai qu’elle a accueilli un certain Kebir du FIS, alors qu’il était notoire qu’il était recherché par l’Algérie aprés son évasion de sa résidence surveillée. S’il fallait déporter des Algériens , qu’elle commence par ces criminels qui ont trouvé refuge et protection chez elle. Les autres ne nous intéressent pas, surtout ceux qu’elles présentent comme Algériens et qui sont soit Marocains, soit Tunisiens. Ils se font tous passer pour des Algériens quand ils sont pris au piège.




    0



    0
    Anonymous
    15 février 2017 - 21 h 28 min

    Bleue Marine est aux portes
    Bleue Marine est aux portes de l’Élysée, on verra alors comment vont réagir nos pseudo » Rambos » magrébins, ils se feront tooooouuuut petit en rasant les murs




    0



    0
      Malek
      15 février 2017 - 22 h 09 min

      Sans vouloir être ou paraitre
      Sans vouloir être ou paraitre violents , je retire les pseudo Algériens racaillisé et plus Français qu’autre chose , mon chère ami pour les reste tu as ce qu’ont appel des Hommes ou des Bonhomes , des types droits , honnêtes,entrepreneurs , salariés ou étudiants , ces gens ont une particularités , ils ne se couchent jamais et ce qui prime est le respect .
      Si demain Marine passe et que cette dernières as respecte il n’y aura aucun soucis , dans le cas contraire la France risque de vivre des jours sombres et si ton caractère est celui d’un chiens battus qui courbe l’échine ,à la moindre incartade , pour ce qui nous concerne , ça ne sera jamais le cas .
      A bon entendeur , bonne soirée




      0



      0
      Algériennedesouche
      16 février 2017 - 5 h 51 min

      Tient les fachos français
      Tient les fachos français sont de sortie! Allez va chanter ta marseillaise et bouffer ton cochon ailleurs ici c est l Algérie pays des hommes et des femmes qui vous ont mis à genoux pendant la guerre. Allez dégage vermine……..




      0



      0
    amel
    15 février 2017 - 21 h 25 min

    les allemands ont encouragé
    les allemands ont encouragé les gens à demander l’asile; c’est à eux qu’incombe la tâche de protéger leurs frontières; s’ils refusent l’asile à TOUS LES MAGHREBNS SANS EXCEPTION, ils réussiront à régler ce problème définitivement. Il ya sûrement des maghrebins qui vont essayer de se fae passer pour des syriens, mais des traducteurs connaissant bien les dialectes de tous ces pays ne seront pas dupés.




    0



    0
    Riadh
    15 février 2017 - 21 h 24 min

    Lorsqu’on examine la
    Lorsqu’on examine la politique de Merkel en matière d’immigration en Allemagne, on constate qu’elle relève de la perfidie que de l’humanisme. Qu’on en juge. Apres avoir joue a Mère Theresa et présenté l’Allemagne comme l’Eldorado de tous les désespérés du monde, allant jusqu’à vouloir imposer « sa vision » de la chose a ses partenaires européens, notamment d’Europe Centrale et de l’Est, voila que cette dame découvre les vertus de la ségrégation par les origines, pour ne pas dire par la race. Certains immigrants sont les bienvenus, alors que d’autres ne le sont pas du tout. Pourquoi une telle attitude?
    La réponse nous est donnée de l’intérieur même de l’Allemagne. Et la apparait la perfidie allemande du deux poids et deux mesures (ou Une mesure). Sachez que l’Allemagne plus que de nombreux autres pays industrialises vit le calvaire de la dénatalité. Toutes les facilitations et incitations du gouvernement pour faire des allemandes de meilleures « pondeuses » de bébés ont échoué, ou du moins ont montre vite leurs limites. Eu égard a la qualité de vie et aux progrès de la médecine, on vit mieux et plus en Allemagne. Le revers de la médaille, dans ce contexte, c’est que l’on vit plus longtemps aussi. D’où le problème crucial de la relève générationnelle pour continuer a produire sans être assiste par l’Etat, a cause de l’âge. Les femmes allemandes ne veulent plus ou presque donner d’enfants. A la solidarité et au plaisir d’avoir des enfants, elles préfèrent l’égotisme du bien être personnel et le soin de la forme et de silhouette. Alors que peut faire Merkel? Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, une « aubaine divine » lui vint du ciel a travers le désespoir des citoyens Syriens. Au lieu de les accueillir comme la charité chrétienne et toutes les autres religions le recommandent, elle leur ouvre grand les portes de l’Allemagne non pas pour alléger leurs souffrances et leur permettre de s’installer en Allemagne dans la dignité en attendant leur retour a leur pays qui aura besoin d’eux pour sa reconstruction, elle tente de les intégrer tout de go dans un processus dont la finalité est d’en faire des citoyens allemands, une matière grise et des bras a bon marché pour l’économie galopante allemande. Quelle est la différence entre les Syriens et les Maghrébins? Les premiers sont le plus souvent qualifies, éduqués et désespérés au plus haut point, donc taillables et corvéables a souhait. De plus, une partie non négligeable de cette population en errance est…chrétienne. Et cela contrairement aux Maghrébins, dont les Algériens qui sont presqu’exclusivement musulmans et en grande partie sans qualification professionnelle particulière ni formation supérieure. Enfin, ces derniers sont presque tous jeunes et sans familles, donc supposés être plus enclins a la radicalisation et donc a l’extrémisme.
    Comme on le constate, Mme Merkel ne tente de régler que les problèmes de son pays, pas ceux de la Syrie ou d’ailleurs. Une fois que la réalité du nombre a bousculé ses prévisions, elle a tenté de « fourguer » a ses partenaires quelques milliers d’immigrants dont de nombreux pays européens ne voulaient pas et ce, soit en raison de la nature du pouvoir en place (Droite chauvine en Hongrie, par exemple), soit parce que ces pays sont en proie a de sérieux problèmes économiques qu’ils ne souhaitent pas compliquer par l’arrivée massive de familles entières qu’il faut accueillir, nourrir, soigner, éduquer former, employer…et puis leurs populations sont moins vielles que celle d’Allemagne.
    Certains ont même vu dans la politique européenne allemande la principale raison du Brexit british. Les britanniques tolèrent mal l’arrogance allemande en particulier sa politique migratoire qu’elle tente d’imposer aux autres, surtout les british qui sont une nation a passé colonial.
    En fin de compte, Mme Merkel tente de couper tout espoir a la Syrie qui, inchAllah, retrouvera la paix et devra compter sur ses enfants pour se reconstruire. Mme Merkel se soucie de l’hygiène , de la sante et de la joie de vivre de ses concitoyens, sans plus. Mais pour cela elle doit aussi compter sur les nombreux adversaires politiques nationaux qui rejettent cette politique et l’attendent au tournant des prochaines élections générales du pays. En attendant, les familles syriennes pourront toujours rêver d’une Syrie réconciliée avec elle même et prospère.
    S’agissant des « sans papiers » algériens, ils devront se concentrer sur la prochaine visite de la chancelière en Algérie et la pugnacité des dirigeants ici et leur sens du devoir de défendre leurs ressortissants ou qu’ils soient dans le monde. Et sur ce dernier point, je me permets de faire part de mon scepticisme, vu le rapport de force actuel entre les deux pays.




    0



    0
      Bouabsa
      15 février 2017 - 23 h 48 min

      Ahchem chouiya : votre
      (…) : votre analyse est truffée de mensonges et spéculations sans fondements. Connaissez-vous Merkel? Connaissez-vous ses convictions? Savez-vous comment elle a grandi? Rien de cela. L’Allemagne n’a pas besoin de réfugiés syriens pour parer à son déclin démographique (qui d’ailleurs n’est pas un problème en soi, mais c’est ça un autre sujet). Elle peut bien s’en passer. Elle peut ouvrir ses portes aux Ukrainiens, aux Kosovars, aux Arméniens et aux autres, mais elle ne le fait pas. Les réfugiés syriens, irakiens et Afghans sont acceptés pour le moment en Allemagne SEULEMENET et SEULEMENT parce que leurs pays sont ravagés par des guerres que vos FRERES ARABES (laanout Allah alaihoum) du Golfe et leurs alliés sionistes ont attisées et alimentées. Dire que Merkel a des arrière-pensées économiques derrière l’accueil des réfugiés est un non-sens ridicule. L’action de cette grande DAME n’est dictée que par ses profondes convictions humanistes, qu’elle tire de son éducation chrétienne (son père était pasteur) et sociale qu’elle tire de son éducation socialiste héritée de l’ex-RDA. Plus de 90 % des réfugiés ont un profit qui ne leur permet pas d’être intégrés dans le marché du travail et ne sont qu’une charge pour les contribuables allemands, qui ne souhaitent qu’une chose, que la paix soit rétablie en Syrie, en Irak et en Afghanistan pour que les réfugiés retournent chez eux. En 4 ans l’état allemand va débourser 100 milliards. Ça doit suffire. Quant aux Algériens, dieu merci l’Algérie n’est pas en guerre. Donc la loi allemande fondée sur le « Grundgesetz » ne permet pas de leur accorder l’asile comme elle le fait actuellement pour les 3 nationalités mentionnées en haut. Ils ont le droit garanti par le « Grundgesetz », comme toute autre personne qui rentre en Allemagne, a une procédure de demande d’asile, qui peut se prolonger sur plusieurs années. Ils sont assistés pendant toute la procédure par un avocat couteux, qui est payé par l’état allemand. Lorsque leurs recours sont épuisés, et si leurs demandes sont rejetées par la dernière instance, eh bien ils doivent retourner chez nous. Dans les discussions avec les gouvernements nord-africains il ne s’agit, que des personnes, dont la demande d’asile a été rejetée définitivement. A vous lire on croit, que l’Allemagne a une préférence raciale. Non ce n’est pas le cas, car ce pays est un ETAT de DROIT.




      0



      0
        Radia
        16 février 2017 - 10 h 37 min

        je respecte votre analyse,
        je respecte votre analyse, mais permettez moi de vous contredire.
        L’Allemagne de Merkel, comme tous les pays européens de l’Ouest sont subordonnés à la volonté américaine, qui elle-même est une synergie de forces, de lobbying, de poids et de contre poids et n’est nullement un bloc monolithique comme on voudrait nous le faire croire. La crise des réfugiés qui était tout à fait prévisible pour un analyste avisé, aurait du être éviter en refusant tout simplement d’imploser un Etat séculier comme la Syrie, mais les grands projets liés au GMO passer avant tout, même avant la sécurité des Européens. Ce n’est que le retour du baton de voir tous ces réfugiés, arabes ou sub-sahariens et autres , déferler sur cette Europe, car il s’agit bien d’Europe et non d’Allemagne uniquement. Cependant, ce n’est pas tous les réfugiés qui sont acceptés, c’est uniquement ceux qui sont de confession chrétienne car, il fallait bien vider, changer et « homogénéiser » la configuration ethno-confessionnelle du Moyen Orient et réccupérer l’Eglise Byzantine (et là on reconnait bien les appartenances politiques et idéologique de la chancelliere allemande) afin de faciliter l’application du GMO. Donc, pour faire simple, l’Etat de Droit que vous évoquez n’existe que pour une certaine catégorie de gens, celle avec une certaine utilité politique . Merkel est pragmatique et calculatrise (comme sont les politiques rompus à l’exercice politique), elle n’est ni altruiste, ni humaniste et elle ne se laisserait surement pas attendrire, comme c’est votre cas et le cas de tous les Méditerranéens, facilement. L’Europe avec elle l’Allemagne
        se sont juste tromper sur la résistance que lui opposeront la Syrie et la Russie, ils voient, maintenant, leur projet du GMO tomber l’eau, c’est tout.




        0



        0
    La Cigale
    15 février 2017 - 20 h 19 min

    Ce ne sont pas des algériens
    Ce ne sont pas des algériens ce sont des marocains formés par les services de renseignements du mossad pour que des qu’ils seront sur le sol algériens ils exécuteront les ordres du mossad pour créer la FITNA des actions de sabotages comme incendiés des entreprises des administrations la nuit ou le jour de manière suspects faire déraillé des trains des crimes crapuleux eh des milliers d’autres sabotages et crimes de tout genres et de renseignements stratégique concernant nos points vitaux .




    0



    0
    HANNIBAL
    15 février 2017 - 19 h 01 min

    La grosse Bertha est pressée
    La grosse Bertha est pressée par les élections elle qui voulait des réfugiés pour les faire travailler a demi solde par rapport aux Allemands qui sont en déficit démographique depuis la mort d’hitler le pays de la choucroute et de la biere de Munich a Berlin en passant par Dresden avec la monté de Pégida donne des frayeurs a frau Merkel qui est libre de recevoir les moins mauvais et rejeter les meilleurs qui sont nord Africains non maléables ceci etant dit elle reclasse les réfugiés qui lui seront reconnaissant et offriront leurs sueurs pour 1000 euros soit dit en passant elle est obligé de faire le menage et un tri a commencer par les barbus réfugiés dont le prosélitisme affiché pour faire des adeptes et les envoyer faire le jihad qui j’espère n’en reviendront pas l’Allemagne a sa part de responsabilité et tente de mettre le couvercle sur la marmite car elle a recue toute la misère du monde et ca déborde
    mais Me merkel a raison de tancer le 1er ministre tunisien ses gus ont quand meme commis 2 attentats en Europe cette engeance est aussi dangeureuse que les mar »okés qui ont commis des attentats en Espagne et en France je puis dire que Me merkel doit continuer a faire le ménage car elle rétribue le mar »ok et la tunisie qui sont des bases de terrorisme

    et que l’ont doit se méfier d’eux aussi bien a l’Est qui est un lupanar du crime et pire a l’Ouest qui survit du narkotrafic
    et fait de l’espionnage pour le $ionistan et la France par ses prostituées interposés la vigilance est de mise ….!!




    0



    0
    karantita
    15 février 2017 - 18 h 47 min

    C’est un acharnement contre
    C’est un acharnement contre les Algériens d’Europe ni plus ni moins..!!




    0



    0
    Bouzorane
    15 février 2017 - 18 h 44 min

    Pitié, arrêtez d’utiliser le
    Pitié, arrêtez d’utiliser le mot « maghrébins »!…. Ce mot est une vraie abomination!.. Nous sommes algériens et nous ne sommes rien d’autre!…..Qu’ils gardent donc leurs « maghrébins » chez eux… Nous on en veut pas!….Nous on veut bien récupérer nos compatriotes… Et puisqu’ils semblent préférer les orientaux, faisons l’échange, on récupère nos compatriotes qui vivent en allemagne et on leur refourgue tous les syriens palestiniens egyptiens qui vivent en Algérie… comme ça, tout le monde est content!




    0



    0
    Bouabsa
    15 février 2017 - 17 h 50 min

    Soyons objectifs et retenons
    Soyons objectifs et retenons seulement les faits: 1/ l’Allemagne dépense 22 Milliards € pour les demandeurs d’Asile politique chaque année. C’est un chiffre monstrueux qui équivaut presque le montant total que dépense le reste de la planète pour cette frange sociale fragile à travers le monde. 2/ La Tunisie et le Maroc reçoivent une aide allemande conséquente de plusieurs centaines de millions. En retour la moindre des choses est qu’ils récupèrent tous ceux qui prétendent être leurs citoyens. De toute façon se ne sont les Algériens qui voudraient se passer pour Marocains ou Tunisiens, mais le contraire. 3/ Les étrangers qui prétendent être Algériens mais qui ne le sont pas, seront très rapidement débusqués (moins de 24 H) à leur atterrissage à Alger. 3 / Si on a peur des terroristes, soyez sûr, qu’ils éviteront Alger, puisqu’ils savent à qui ils auront à faire. Quant à la Tunisie, ses terroristes qui veulent revenir n’embarquent pas à Francfort mais à Istanbul. 4/ Si on a peur des espions, j’ai peur qu’ils sont déjà niché chez nous depuis longtemps, et que de toute façon ceux qui voudraient y venir, le feront plutôt par voie terrestre en passant incognito par la frontière terrestre (Maroc, Tunisie, Libye, Mali, Niger et Tchad) que par Houari Boumediene. Donc svp un peu de bon sens, surtout qu’à ma connaissance le Niger et le Mali n’ont jamais exigé de l’Algérie pour recevoir leurs citoyens, ce que elle exige de l’Allemagne.




    0



    0
    Inconitos
    15 février 2017 - 17 h 39 min

    Il est très important de
    Il est très important de rappeller que les nords maghrébins accusés dans l’affaire de Cologne (décembre 2015) ont étés tous acquittés par la justice allemande, pour manque de preuves, donc merci de ne pas discréditer gratuitement les gents!!!!!!!




    0



    0
      bensaid
      15 février 2017 - 21 h 53 min

      vous avez tout a fait raison
      vous avez tout a fait raison pure intox




      0



      0
    Anonymaoui
    15 février 2017 - 17 h 35 min

    De prime abord il faut
    De prime abord il faut préciser qu’un sans papiers qui se dit être algérien même en procession d’un passeport n’est pas automatiquement un citoyen algérien. Donc l’Algérie peut ne pas accepter son rapatriement. D’ailleurs 1500 sans papiers algériens sur le million de réfugiés reçus par l’Allemagne est une goutte d’eau dans un océan. Chez nous le nombre d’invités dans un mariage depasse souvent ce nombre.




    0



    0
    PYTHAGORE
    15 février 2017 - 15 h 53 min

    Les allemands et les
    Les allemands et les Européens ne sont pas obligés de ramasser toute la misére et les délinquants du monde( souvenez vous des actes d’incivilité commis la nuit du réveillon 2015 à Cologne par les nord africains)




    0



    0
      Anonymous
      15 février 2017 - 17 h 34 min

      Tu abondes dans le même sens
      Tu abondes dans le même sens que l’allemande (Mme Merkel). Tu oublies qu’il y a plus de pédophiles et de dépravés sexuels en Allemagne et d’une manière générale en europe, qu’en Afrique du nord. Ce genre d’întervention est à mettre au panier.




      0



      0
      Tricard
      15 février 2017 - 18 h 33 min

      Petite info cher monsieur,
      Petite info cher monsieur, sur 73 arrestations seul trois réfugiés figuraient sur la liste des agresseurs. Éviter d avancer des propos erronés .  » les allemands et les européens  » chercher l erreur. Cela me laisse à penser que vous êtes de l autre côté de la Méditerranée à passer toute votre journée derrière votre pc pour cracher votre haine à l égard des musulman. Inutile de vous cacher derrière votre pseudo c est une insulte pour ce mathématicien, j aurai plutôt tendance à vous appeler BALOURD




      0



      0
      Kaddour24
      15 février 2017 - 19 h 45 min

      Je mexcuse monsieur mais le
      Je mexcuse monsieur mais le Bild quotidien à grand tirage en Allemagne vient de présenter ses excuses aux arabes car c’était une histoire créée de toute pièce.
      Arrêtons daccuser à tort et travers les algériens les berbères les amazigh les musulmans et les arabes.




      0



      0
    FreeWIll
    15 février 2017 - 15 h 41 min

    Les questions fondamentales
    Les questions fondamentales ne seront jamais pose’es biensur, a savoir: Pourquoi et comment, les Magrebins de maniere generale, s’eventurent-ils en Europe ou ailleurs, alors que chez eux, tout est a faire, avec un climat paradisiaque ?

    La reponse et secret de polichinelle est:

    1. Economie,
    2. Injustice et
    3. l’Alienation( rejet de soi)

    Ces 3 causes ont un denominateur commun: La gouvernance.




    0



    0
    Dounia
    15 février 2017 - 15 h 27 min

    Merkek veut envoyer des
    Merkek veut envoyer des refugiés qui étaient des alliés d’ailleurs les usa lui ont fait barrage avec la fermeture des frontières des 7 pays, elle veut impoer 2million à besesbi qui ne peut refuser, d’apres la presse il est pris au piege par ces actes avec merzouk et autres, alors un million et demi soit disant tunisiens se debarasser d’eux. Comme tt a absculé avec l’arrivée de trump, là, l’idée machiavele de dessiner un plan, de faire face à ts les musulmans, cela peut les emmener a êtres détrôner. Vs aviez sans doute rearque ce n’est plus la course aux pésidenciels, mais au tronc, ils veulent devenir le Roi et la Reine. Mr Lamamra refusez cet accord, demandez l ADN, car s’ils viennent d’ailleurs ils peuvent sous l’orde de destabiliser notre pays n’oubliez pas ce qu’ils ont osé faire. Demain préparons-ns à une guerre zaama de religion. Merkel c’est fini pour elle et devrait maintenant prendre sa retraire, commesako et encore ce dernier bon sang il ne lâche pas.




    0



    0
    Bouabsa
    15 février 2017 - 14 h 31 min

    1/ L’Allemagne a une loi
    1/ L’Allemagne a une loi fondamentale « Grundgesetz » que tous les Allemands, états et citoyens sont tenus de respecter. Et ils le font. Son premier article stipule « la dignité de l’être humain est intouchable ». Cet article, qui est le socle et la force de l’Etat de Droit allemand ne différencie pas entre l’Allemand et l’étranger lorsque ce dernier rentre en Allemagne. Vous comprenez donc pourquoi les réfugiés préfèrent ce pays au reste du monde et pourquoi il est difficile de renvoyer les sans-papiers et les migrants, dont les demandes d’asile sont refusées. Par ailleurs pour comprendre Merkel, il faut savoir qu’en plus de son profil de docteur en physique (donc une vraie intellectuelle) elle est aussi fille de pasteur et était très active dans la FDJ, l’organisation de la jeunesse en ex-RDA (l’équivalent de notre UNJA des années 1960 à 1990). 2 / Il est absurde de demander aux Allemands de prouver que les sans-papiers sont Algériens. Il faut juste prévoir de les garder pendant 2-4 semaines en prison, le temps que la police et les parents les identifient. Le nombre peut être limité à 50 personnes par mois. On peut même prévoir de les faire travailler dans des projets d’utilité publique, comme le BARRAGE VERT pour financer les couts de la période de leur « consignation ». L’Algérie peut en plus exiger de l’Allemagne de reprendre tous ceux qui n’ont pas pu être identifiés et de prendre en charge les coûts d’hébergement et de renvoi par l’Allemagne.




    0



    0
    Radia
    15 février 2017 - 14 h 25 min

    A Monsieur Chibel, avant de
    A Monsieur Chibel, avant de nous faire la leçon sur nos prétendus devoirs envers nos ressortissants en situation irrégulière, permettez moi de vous réctifier quelques informations érronnées: l’incident d’agressions sexuelles sur des citoyennes allemandes lors des festivités de fin d’année est faux. La justice allemande a innonceté les présumés, et je dis présumés coupables, mais que la presse et les calculs malsains des médias occidentaux, avec la complaisance de certains nationaux prétendu « intellectuel »comme Kamel Daoud, ont comdamné sans appel. Aussi, nous sommes dans notre droit d’exiger un minimum de garantie pour ne pas être considéré comme le déversoire de ce qui peut être des djihadistes que les pays européens ont envoyé mourir sur le front syrien en vain. Donc, pour faire simple, il faut s’assurer qu’il s’agit bien de nos pseudo-violeurs, de nos pseudo-voleurs et pseudo-terroristes et pas ceux des autres!!!




    0



    0
      Anonymous
      15 février 2017 - 18 h 17 min

      En ce qui concerne les
      En ce qui concerne les agressions sexuelles,la justice a dit son mot,et comme enchantement le jour du reveillon ,les policiers etaient absents….. cherchez la raison..tout est possible….comme ce jeune Tunisien qui a commi le massacre de Berlin avec un camion vole,toutes les polices Allemandes savaient qu il etait dangeureux,qu il a ete a plusieurs reprise arrete mais toujours mis en liberte….cherchez la raison…tout est possible…tous ces jeunes en arrivant en Allemagne ont trouve un terrain fertile pour la radicalisation,le chef salafiste Allemand Pierre Vogel est tres actif et a toute liberte de radicaliser les jeunes musulmans….cherchez la raison…tout est possible.
      La gouvernance de Merkel a ete desastreuse pour ce grand pays,8 ans ont transforme le pays tres negativement,la pauvrete des retraites s accentue,les infrastructures routieres en piteuse etat,la dette atteint un horrible chiffre,Merkel laissera un desastre au prochain Chancelier




      0



      0
    Rayes El Bahriya
    15 février 2017 - 13 h 48 min

    de grâce arrêter de nous
    de grâce arrêter de nous mettre tous dans le
    monde même troupeau. on est des nords
    africains et non des maghrébins.
    maghrébins c’est al maghariba et qui veut dire
    marocains.
    le vrai nom à l’origine de maroc c’est
    Marrakech la ville almoravide fondée par
    les Mourabitoun du Sahara occidental.
    une secte berbère judaïque .
    Marrakech où Marr = marabout et Keche =
    ville bourgade.
    svp sachez que nous sommes nords africains
    amazighs.
    M quand à Merkel le hercule elle innove en
    inventant le DeutchXit ou les arabes dehors
    de notre Deutchland .
    Herr Hitler. ..




    0



    0
      lehbilla
      15 février 2017 - 14 h 24 min

      On a tous des origines
      On a tous des origines Sapiens. et en remontant plus loin on est homo Erectus et encore plus loin Homo Habilis encore plus loin on est organismes vivants ou maco molecules, encore plus loin on est organismes unicellulaires, plus loin encore on est atomes, encore plus loin hadrons, quarks…et puis après le néant. Nos atomes ont tous été fabriqués et façonnés dans les étoiles




      0



      0
    alger
    15 février 2017 - 13 h 12 min

    l’autorité algerienne est
    l’autorité algerienne est responsable des algeriens exact pour répondre un intervenant DZ sur le site, je rajoute un algerien meme clandestin a une famille en algerie, dela la police peut verifier si le présumé est bien algerien , si ce n’est pas le cas, il ne sera pas embarqué dans un avion ou bateau point c’est tout
    il ya des gens du maroc de tunisie ou autres avec des faux papiers algeriens.
    attention a des pays qui sous couvert d’expulser des clandestins, ils envoient des terroristes mais je suppose que la police algerienne le sait depuis longtemps




    0



    0
    atlassien
    15 février 2017 - 12 h 08 min

    cette histoire de
    cette histoire de rapatriement des soit-disant sans-papiers que l’Allemagne veut s’en débarrasser me fait rappeler celle des déchets nucléaires que certains pays européens ont exporté vers des pays de l’Afrique contre quelques dollars en échange.notre gouvernement doit être très vigilant vis à vis de ce que va dire Angela Merkel à Sellal : pas de concessions et pas d’abdication,la fermeté et l’intransigeance sont de mise.




    0



    0
    DZ
    15 février 2017 - 11 h 46 min

    L’algérie est responsable de
    L’algérie est responsable de ses resortissants en situation régulière ou irrégulière




    0



    0
      Kenza
      15 février 2017 - 13 h 46 min

      Encore faut-il qu’il soit
      Encore faut-il qu’il soit prouvé qu’ils sont effectivement algériens!
      Maintenant que les groupes terroristes de l’EI, El Nosra…ont été défaits en Syrie, il faut bien que les européens trouvent une solution à tous les djihadistes qu’ils ont formés et soutenus pour aller détruire la Syrie. D’ailleurs, de l’aveu même de Mr Fabuis, les terroristes d’El Nosra ont fait du très bon travail. Seulement, ces djihadistes, de retour chez leur formateur, pas question de les garder car il constituent un danger pour le pays. Donc, qui nous dit que ces djihadistes on ne va pas les faire passer pour des algériens sans papier juste pour pouvoir nous les refiler…pour continuer à faire le très bon travail qu’ils ont fait en Syrie?.




      0



      0
        Lyes Oukane
        15 février 2017 - 14 h 23 min

        @ Kenza /// Bonjour . Merci
        @ Kenza /// Bonjour . Merci madame ( mademoiselle ) d’avoir remis les pendules à l’heure . Notre ami Dz défonce des portes ouvertes . La prochaine fois ,il nous apprendra surement que l’eau mouille et que les oiseaux ont des plumes .




        0



        0
      Anonymous
      15 février 2017 - 14 h 27 min

      Oui mais ils ont ete
      Oui mais ils ont ete radicalises en Europe,ils sont devenus des robots islamistes,enfin la majeure partie d eux.Regardez les groupes extremistes salafistes en Allemagne,ils sont plus extremistes que les salafistes saoudiens.




      0



      0
    5colonne
    15 février 2017 - 11 h 44 min

    Vous avez aveuglement suivie
    Vous avez aveuglement suivie la france criminel voila le resultat, MERKEL a tout perdu, de la credidibilité aux yeux du monde et votre peuple qui vous detestent et qui vous font plus confiance . LE PEUPLE ALLEMAND veut resté neutre et MERKEL a fait tout le contraire




    0



    0
    Anonymous
    15 février 2017 - 11 h 42 min

    les mauvaises langues DISENT,
    les mauvaises langues DISENT,,,,,SI L ELGERIE AVAIT DES PRESQUES BONS DIRIGEANTS IL NE DEVRAI PAS AVOIR DE HARRAGAS D EMMIGRES OU AUTRES FUYANTS DESERTANTS OU DES REFUGIES et meme que notre pays devrait acceullir des travailleurs etrangers MAIS CE N EST QUE DES (( SI )) alors ne me lisez pas




    0



    0
    CHIBL
    15 février 2017 - 11 h 35 min

    D’après ce que je comprends
    D’après ce que je comprends il faudrait que l’Allemagne donne la preuve aux 3 pays maghrébins que leurs ressortissants sont bien algériens,tunisiens ou marocains et de plus ce pays devra payer leur billets d’avion car les nôtres les pauvres ont le mal de mer. et il faudrait que la chancelière allemande se déplace en personne pour nous convaincre de bien vouloir récupérer nos violeurs,voleurs et autres en situation irrégulière chez elle, jamais vu un truc pareil.qu’est ce qu’elle aura pas vu la pauvre Merkel!! je suis sure que Hitler aurait trouvé la solution.




    0



    0
      Lyes Oukane
      15 février 2017 - 14 h 01 min

      @ CHIBL /// D’après ce que
      @ CHIBL /// D’après ce que je comprends … c’est que tu n’as rien compris . Dans l’article du dessus ,il est bien expliqué que c’est un accord signé en 2006 par les deux pays concernés ( Algérie et Allemagne ) qui stipule les conditions de rapatriement de nos compatriotes sans papiers chez nous . Un accord signifie que les deux pays se sont mis d’ ACCORD sur qui ,quand ,comment et pourquoi . Personne n’a imposé ses conditions à l’autre . Tout a été négocié ,discuté ,approuvé et signé par les deux parties . Il en est de même pour les ressortissants subsahariens que nous renvoyons chez eux . Personne n’est jeté en plein désert comme un malpropre .La liste des refoulés est transmise à nos voisins du sud et elle est approuvée par les pays d’origine . Ces ressortissants sont ramenés chez eux , soignés et nourris aux frais de l’Algérie . Tu as commencé ton texte par  » je comprends  » et tu le finis par  » je suis sure  » . Entre les deux beaucoup d’accusations infondées et de mensonges . Comme ton idole Hitler tu confonds êtres humains avec cancrelats .




      0



      0
        CHIBL
        15 février 2017 - 14 h 51 min

        Salut, Lyes j’ai très bien
        Salut, Lyes j’ai très bien compris l’article ce que je n’ai pas compris par contre,s’il y a des accords comme tu dis il n y a qu’a les appliqués point barre comme pour les ressortissants subsahariens, cela s’appel de la reconduite a la frontière, donc si je suis ton raisonnement l’Algérie a les moyens de connaitre la nationalité des subsahariens Mali,Niger…etc qui se ressemblent tous et elle a du mal a reconnaître ses enfants, c’est quand même bizarre cette affaire cela d’une part,d’autre part quand tu parles de malpropres, si ces gens la etaient aussi propre que ca je doute que les allemands les lâchent aussi facilement si c ete des ingénieurs ou des médecins, il faut avouer que ces gens la c’est des violeurs et des voleurs, dans mon quartier il y en a un tas qui viennent d’Allemagne,de Hollande…etc, je peux te certifier que c’est pas la crème qu’on expulse, pour ce qui est d’Hitler c’ete juste pour taquiner. sans rancune Lyes.




        0



        0
          Lyes Oukane
          15 février 2017 - 16 h 21 min

          @ CHIBL /// La nationalité
          @ CHIBL /// La nationalité de nos voisins subsahariens est reconnue par leur propre pays et c’est ce qui prime . Tout le reste n’est que littérature . Ce n’est pas l’Algérie qui décide qui est Malien ,Ivoirien ou Zambien . Nos autorités sont en étroites collaborations avec les pays concernés ,chez nous par le biais de leurs ambassades et de nos différents ministères . Chaque pays d’origine fait sa propre enquête et reconnaît si untel est des siens ou pas .Personne n’est dans l’obligation de recevoir un tiers s’il ne le reconnaît pas officiellement , même si pour toi  » ils se ressemblent tous  » . Puisque un africain ressemble à un africain ,donc un nord africain ressemble à un nord africain. C’est la théorie la plus raciste que l’on puisse entendre . Chacun sa langue ,son pays ,sa culture ,sa nationalité . Tous les asiatiques ne sont pas chinois comme tous les sud américains ne sont pas péruviens . Tu fais encore dans l’intox en disant que l’Algérie a du mal à reconnaître ses enfants . Même quand ceux ci sont nés à l’étranger ,notre pays leurs octroie automatiquement la nationalité Dz même après 3 ou 4 générations , d’ou les binationaux . Que nous ayons de la racaille qui grouille à l’étranger ,personne ne le nie . Qu’on veuille nous refiler tout et n’importe quoi sans que l’on vérifie  » le colis  » c’est illégal même au niveau international . Tous les pays font comme ca et j’approuve . Pourquoi devrions-nous prendre pour argent comptant ce qu’on nous avance sans vérifier ? Tu reconnais que les pays étrangers gardent la crème de nos ressortissants et rejettent les autres donc tu reconnais que chacun fait le trie . Pour eux c’est normal d’agir ainsi et pour nous on doit tout accepter ? On a assez de nos enfants tordus on ne va quand même pas ramasser ceux des autres .Je n’arrive pas à comprendre que tu n’admettes pas cette évidence . Au plaisir .




          0



          0
      Anonymous
      15 février 2017 - 14 h 19 min

      c est bien elle qui a lance
      c est bien elle qui a lance des appels pour qu ils viennent en Allemagne,elle a ouvert les frontieres,pour la simple raison qu elle etait candidate et favorite au prix Nobel de la Paix de 2015….la Tunisie l a emporte et lui chipe le prix Nobel 2015. L histoire s est repetee encore en 2016,elle etait favorite pour le Nobel,mais le President colombien
      a ete couronne du Nobel 2016….elle projetait aussi le poste de secretaire generale de l ONU…..Aujourd hui elle a perdu toutes ses cartes,finalement la candidature de Martin Schulz pour le poste de Chancelier contre Merkel a seme la panique dans le camp Merkel,et vraisemblablement il sera le prochain Chancelier Allemand au mois de Septembre.Elle a toujours refuse de visiter les pays du Maghreb,aujourd hui la panique l a gagnee,car on lui reproche en Allemagne sa politique des refugies qu elle a instrumentalisee a sa faveur,mais le retour du Boomerang …l atteint en plein.Le gouvernement de Madame Merkel ferme les yeux sur les comportements radicaux des Salafistes Allemands qui ont la liberte de radicaliser les jeunes musulmans issus de l emigration
      regardez ces videos ce sont bien des Allemands formes en Arabie Saoudite pour semer la haine et radicaliser les jeunes en Allemagne.:
      https://www.youtube.com/watch?v=SCiknFiR_nQ




      0



      0
    EL-GHOUL
    15 février 2017 - 11 h 23 min

    Et si c’était nous a la place
    Et si c’était nous a la place des allemands;que n’allons faire certainement viré tous les étrangers avec des méthodes inhumains;ces allemands a majorité des athées qui accueil plus d’un million de réfugié a majorité de confession musulmane;ou sont-ils les riches pays arabes;c’est vrais ces arabes préfèrent les réfugiés fortuné ou teint claire;pourquoi l’allemagne paye les erreurs d’incompétence des dirigeants surtout des pays arabo musulmans;




    0



    0
      Anonymous
      15 février 2017 - 18 h 34 min

      Le Liban ou la Jordanie
      Le Liban ou la Jordanie accueille plus d un millions de refugies,ils ne sont pas aussi riches que les pays Europeens.L Europe compte plus de 500 millions d habitants,1 millions de refugies peut etre facilement integre en Europe.Il faut savoir que ces immigres ont ete chasse par la guerre de leur Patrie,,,et c est bien l OTAN qui a detruit leurs pays ……cherchez l erreur. et les responsables de ce desastre humanitaire…..




      0



      0
    moskosdz
    15 février 2017 - 11 h 18 min

    Que ce soit en Allemagne
    Que ce soit en Allemagne,Belgique,France ou dans n’importe quel pays Européen,les sans papiers Marocains se font passer pour des Algériens,ils ont la trouille au ventre de se faire rapatrier au pays de la dernière dictature d’Afrique.




    0



    0
      anonyme
      15 février 2017 - 13 h 21 min

      Qui sont les responsables
      Qui sont les responsables Algériens qui protègent les 460.000 clandestins Marocains contre les expulsions et dans quel but ?




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.