Plus de 9 quintaux de kif traité saisis à Tlemcen

Une importante quantité de kif traité s’élevant à plus de 9 quintaux a été saisie mardi à Tlemcen par des éléments de la Gendarmerie nationale, indique mercredi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi, le 14 février 2017 à Tlemcen/2e Région militaire, une importante quantité de kif traité s’élevant à 9 quintaux et 10 kilogrammes», précise la même source.

Des détachements de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé également dans des opérations distinctes menées à Béchar, Ouargla, Adrar, Ghardaïa, Tamanrasset et Tindouf «20 contrebandiers et saisi 5 véhicules tout-terrain, 5 140 litres de carburant, 9 détecteurs de métaux, 9 groupes électrogènes, 8 marteaux-piqueurs et 6 228 unités de différents boissons».

D’autre part, des détachements de l’ANP ont arrêté «40 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines à In Guezzam, Mascara, Adrar et Djanet», conclut le communiqué.

Agence

Commentaires

    Lotfi magh
    16 février 2017 - 0 h 29 min

    Il y a quelques jours je
    Il y a quelques jours je consultais les vidéos des chanteurs sur youtube et je suis tombé sur une chanson de kamel messaoudi Rabbi yerrahmou , cette chanson avait pour thème les victimes de la drogue ou le chanteur conseillait les jeunes pour éviter ce poison , et comme les sujets de la narcomonarchie sont des fouineurs qui passent leur temps à se méler de ce qui ne les regardent pas , soit pour piller des chansons ou pour insulter ou pour faire de faux compliments connaissant leur hypocrisie car je sais qu’ils ne viennent pas sur nos sites pour connaitre les cultures d’un autre peuple comme font les autre peuples , parmi les commentateurs , un sujet jouant la victime en versant les larmes de crocodile déclare comme quoi 80 pour cent des jeunes marocains consomment cette drogue , mais ce qui m’a étonné c’est la réaction molle et affectueuse des algériens homme et femme , comme par exemple : ki dzair ki l’moghrib , hna khout , hna khawa , khawa khawa , je pensait que ce genre de réactions était révolu ,vu les coups bas que nous donnent le royaume de la drogue à chaque occasion qui lui est présentée, malheureusement on ne retient pas les leçons , en plus ce brave chanteur est décédé en 1998 , donc cette chanson datait bien avant , regardez chers amis combien de temps dure ce problème de poison dont je n’ai meme plus le courage de citer son vrai nom par dégout et écoeurement , c est à dire depuis plus de vingt ans , une solution radicale s’impose , si on réagit à notre façon et les occidentaux viennent au secours du maroc , ils sont donc complice , ou bien , sur le plan diplomatique en mettant le maroc devant ses responsabilités , sinon une plainte auprès de l’union européenne et auprès de l’union africaine pour mettre mal à l’aise le nouveau venu . Pourquoi aussi les pays du golf , qui ont beaucoup d’argent n’aident pas le maroc à se débarasser de cette culture de cannabis et la remplacer par un véritable plan d’investissement dans la région du rif , mais non ils préfèrent investir dans des hotels de luxe pour assouvir leurs appétits bestiaux . Je me rappelle je crois durant les année 80 ou 90 , la chine bien plus communiste qu’elle est actuellement a fait un don à l’algérie de machines à coudre réservées aux jeunes filles pour leur apprendre la couture , juste un petit rappel afin de montrer les valeurs chez les chinois dit communistes et ceux des arabes dit islamistes . Enfin politiquement , la drogue est un instrument du maroc pour nous détruire , car le royaume s’adapte avec son poison , la drogue pour les marocains c’est comme la cigarette pour les algériens , bien que je suis contre le tabagisme aussi .




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.