Yémen : 40 morts dont un haut responsable de l’armée

Plus d'un quart des Yéménites sont au bord de la famine. D. R.

L’un des plus hauts responsables de l’armée yéménite a été tué dans la nuit de mardi à mercredi lors de combats avec les rebelles houthis qui ont fait 39 autres tués de part et d’autre, près de Mokha (sud-ouest), selon des sources militaires. Le général Ahmad Saif Al-Yafii a été tué par un tir de missile aux abords de cette ville sur la mer Rouge que les forces progouvernementales ont récemment reprise aux rebelles dans le cadre d’une grande offensive sur la côte sud-ouest du pays, a indiqué une source militaire citée par l’AFP. Cette zone a connu des combats meurtriers, selon d’autres sources militaires progouvernementales qui ont déploré 18 tués et une trentaine de blessés dans leurs rangs.

Au moins 21 rebelles ont péri et 23 ont été blessés dans ces affrontements et les raids aériens de la coalition arabe menée par Riyad qui appuient les forces progouvernementales, selon les mêmes sources. L’objectif de ces forces est de déloger les Houthis de la grande ville portuaire de Hodeida (ouest). Les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, avec le soutien de la coalition arabe, ont repris du terrain aux Houthis depuis que ces derniers se sont emparés à partir de 2014 de vastes pans du territoire yéménite. Ces rebelles contrôlent toujours la capitale Sanaa ainsi que des régions de l’ouest et du nord du pays.

Dans la province d’Abyane (sud), des terroristes d’Al-Qaïda ont saisi dans la nuit trois cargaisons d’armes destinées aux forces progouvernementales, ont indiqué mercredi des sources tribales. Ces terroristes ont intercepté un convoi de l’armée venant de Marib (centre) et se dirigeant vers Taëz (sud-ouest). Ils ont déchargé les armes avant de mettre le feu aux trois camions, selon ces sources. Les armes ont été embarquées dans des véhicules d’Al-Qaïda qui ont pris la direction de zones montagneuses où se retranchent des éléments du réseau terroriste.

Depuis l’intervention de la coalition arabe au Yémen en mars 2015, le conflit a fait plus de 7 400 morts et quelque 40 000 blessés, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant, le coordinateur humanitaire de l’ONU pour le Yémen, Jamie McGoldrick, a cité un bilan plus lourd de quelque 10 000 civils tués. M. McGoldrick a prévenu mardi que plus d’un quart des Yéménites, soit sept millions de personnes, étaient au bord de la famine.

R. I.

Comment (6)

    Un Passant
    23 février 2017 - 19 h 50 min

    @AP

    @AP
    Correction :
    au cas ou vous l’auriez oublié , l’Armée Yemenite est celle representée par Ali Saleh et les Houttis , les autres ce sont de smercenaires pro-saouds et us , Abd Rabo Hadi ne represente rien sinon le fauteuil sur lequel il s’assoit lors des invitations des saouds




    0



    0
    Rayés El Bahria
    23 février 2017 - 14 h 41 min

    Oh peuple Yemenite résistez
    Oh peuple Yemenite résistez resistez à la race judeo ararabe
    Al kharab des banou yathrib wa banou kaynouka3.
    Le prophète Muhammad avait beni le cham l’actuelle Syrie
    Et le Yemen .donc gloire à vous qui résistez aux banou hilal
    Comme l’avaient fait nos ancêtres berbères contre les
    Banou hilal envahisseurs des territory amazigh.
    Gloire aux martyrs. . 3




    0



    0
    Anonymous
    22 février 2017 - 22 h 12 min

    3alach tkhl3ouna hakda…j’ai
    3alach tkhl3ouna hakda…j’ai cru que c’était un chef militaire Yéménite qui déféndait son pays contre l’agression arabo-anglo-sioniste qui était mort…c’est seulement un serviteur des Ibn Lihoud.




    0



    0
    La Cigale
    22 février 2017 - 21 h 48 min

    Cette article est partial
    Cette article est partial ambiguë et de parti prie par celui qui la rédigé. il est rédigé de manière qui laisse paraître que les bons c’est à dire les yemenites le vrai peuple musumans patriotiques que sont les simple yeménites et les mauvais yeménites traitres Harkis peux nombreux heureusement qui ce sont alliés avec les sayaoudites la coalition occidentale et les traîtres Harkis soutenant le pseudo président marionnettiste Abd Rabbo Mansour Hadi le pur produit fabriqué par les sayaoudites pour être celui qui exécutera les ordres des sionistes par le billet des sayaoudites qui eux tous suivre les ordres des oligarques du nouvel ordre mondial cela même qui veulent changer la carte géographique du moyenne orient par les armes et le K.O.et s’accaparer les richesses du sous sol de toutes la région du M..O.




    0



    0
    AB
    22 février 2017 - 18 h 48 min

    Salam que DIEU maudisse cette
    Salam que DIEU maudisse cette coalition de traîtres et que nos diplomates s activent à ramener la paix inchallah ! L ALGÉRIE est la meilleure dans ce domaine , je Remercie A P pour la publication de mes commentaires




    0



    0
    nation
    22 février 2017 - 14 h 32 min

    LE MASSACRE des yéménites par
    LE MASSACRE des yéménites par la guerre d’aviation arabe continue sous les frappes des mercenaires de la monarchie saoudienne .avec l’appui d’Israel et des états occidentaux lâches et veules .. MAIS l’affaire n’est pas encore terminée et le peuple yéménite na pas dit son dernier mot .. A un certain seuil de nombre de morts dus à la famine , au blocus americano- saoudien sur le pays et aux massacres d’aviation , la guerre arabe du Yemen se transformera en guerre de 100 ans .. Le gouvernement algérien dieu merci a répondu NON aux pressions saoudiennes et celles de la Ligue arabe corrompue qui voulaient enrôler notre armée nationale comme mercenaires dans cette guerre indigne… Ainsi l’Honneur des berbères algériens est sain et sauf !!! ( on ne peut pas dire ca de celui des marocains dont le roi l’a mis sous ses pieds en le vendant pour une poignée de dollars aux émirs du Golfe ) .. Rien que pour cette position Bouteflika et son équipe diplomatique méritent notre respect




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.