L’Algérie condamne l’attaque terroriste perpétrée au Niger

Des soldats de l'armée nigérienne tiennent un drapeau du groupe terroriste Boko Haram. D. R.

Suite à l’attaque terroriste menée le 22 février courant contre une patrouille de l’armée nigérienne dans la zone d’Ouallam, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, a affirmé que «l’attaque meurtrière qui a ciblé, ce mercredi soir, une patrouille de l’armée nigérienne à Tilwa, au Niger, et dans laquelle quinze vaillants soldats nigériens ont trouvé la mort, est un acte terroriste lâche que nous condamnons avec force».

«Nous présentons à leurs familles et à leurs proches nos sincères condoléances et exprimons notre solidarité au peuple et au gouvernement frères du Niger, comme nous réitérons notre condamnation du terrorisme lequel, nous sommes convaincus, ne peut venir à bout de la détermination du Niger et de son peuple à lui faire face quels qu’en soient les sacrifices», a souligné Abdelaziz Benali Cherif.

R. I.

Comment (2)

    moskosdz
    25 février 2017 - 9 h 15 min

    Toujours inquiet du processus
    Toujours inquiet du processus de paix entrepris par l’Algérie dans la région,sans aucun doute l’ombre des services Marocains plane dans cet horrible attentat.PS:tout autre commentaire posté sous mon pseudonyme,n’est que travail de rats Makhnézistes.




    0



    0
    Ziad alami
    24 février 2017 - 14 h 00 min

    Encore une attaque sous faux
    Encore une attaque sous faux drapeau du makhzen marocain




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.